LA FOURMI : UN INSECTE BIEN EN RAPPORT AVEC LA SYMBOLIQUE DE LA VIERGE

(09 - LES ANIMAUX DU ZODIAQUE) par sylvietribut le 09-09-2009

La fourmi est un symbole d’activité industrieuse, de vie organisée en société, de prévoyance, que La Fontaine pousse jusqu’à l’égoïsme et à l’avarice.   

 

la-cigale-et-la-fourmi 

Et Saint Clément d’Alexandrie d’écrire : « Aussi est-il dit : Va voir la fourmi, paresseux, et tâche d’être plus sage qu’elle. Car la fourmi, à la moisson, met de côté une nourriture abondante et variée pour faire face à la menace de l’hiver ».

Le bouddhisme tibétain fait aussi de la fourmi dans la fourmilière un symbole de vie industrieuse et d’attachement excessif aux biens de ce monde.

Dans le Talmud, elle enseigne l’honnêteté. Dans l’Inde, elle suggère le peu de prix des êtres vivants individuels, voués à la médiocrité et à la mort, s’ils ne tendent pas à s’identifier à Brahman, l’infini de la petitesse évoquant l’infini de la divinité.

La fourmi occupe une place très humble dans la tradition celtique. Le seul texte où il en est question est le conte gallois de Kulhwuch et Olwen. Parmi les multiples objets réclamés dans la quête préalable par le géant Yspaddaden Penkawar figure un setier de graines de lin. Elles sont toutes apportées à Kulhwuch par les fourmis du voisinage, sauf une, apportée avant la nuit par la fourmi boiteuse, symbole du serviteur appliqué et infatigable.

fourmiliere

La fourmi joue un rôle important dans l’organisation du monde, selon la pensée cosmogonique des Dogons et Bambaras du Mali. A l’origine, lors de la première hiérogamie ciel-terre, le sexe de la terre était une fourmilière. A la dernière étape de la création du monde, cette fourmilière devint une bouche, d’où sortirent le verbe et son support matériel, la technique du tissage, que les fourmis transmirent aux hommes. Elles leur fournirent également le modèle de leurs habitations traditionnelles. Les rites de fécondité demeurent associés à la fourmi : les femmes stériles vont s’asseoir sur une fourmilière pour demander au dieu suprême Amma de les rendre fécondes. Les hommes doués de pouvoirs, tels les forgerons, s’y transforment momentanément en animaux, panthères et faucons.

L’association fourmilière-sexe féminin, à la fois mont de Vénus et vulve-source, entraîne de nombreuses applications pratiques : ainsi pour les Bambaras, les fourmis ndiginew sont réputées être en liaison avec l’eau invisible du sous-sol. Aussi quand on veut forer un puits, ne saurait-on choisir meilleur endroit que l’emplacement même d’une fourmilière. La terre de cette fourmilière, rituellement utilisée par certaines sociétés initiatiques, en rapport avec l’abdomen et les fonctions digestives de l’homme, symbolise l’énergie circulant dans les entrailles de la terre, prête à se manifester sous forme de source. Dans l’homme-zodiaque, la Vierge régit les intestins et les fonctions digestives d’évacuation.

Au Maroc, on faisait avaler des fourmis aux malades atteints de léthargie. 

lhomme_zodiaque

L’Homme-zodiaque – Enluminure du Livre des « Très Riches Heures du Duc de Berry » des frères Limbourg

Quant au fourmilier, c’est un animal mystérieux, vivant de fourmis et de termites : symbole plutôt redoutable et néfaste, il est chargé de puissance occulte, de dangereux effluves, de même que les têtes de lapin, de l’hyène, du hibou. De ce fait il constitue souvent un interdit alimentaire. 

fourmi

Bibliographie : Dictionnaire des Symboles – Jean Chevalier et Alain Gheerbrant – Robert Laffont/Jupiter – Collection Bouquins.

Tagged Under : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Commentaires:

Commentaires