ANDROMEDE ET CASSIOPEE… LES ETOILES FIXES DU BELIER

(5.7 - CONSTELLATIONS ET ETOILES FIXES) par sylvietribut le 24-03-2014

L’histoire d’Andromède et la manière dont elle a été sauvée du monstre marin par Persée, chevauchant le cheval ailé Pégase, font partie de l’une des légendes les plus connues de la mythologie grecque. Et, chaque automne, un groupe de constellations facilement repérables et identifiables rejoue le drame.

Le point de départ, pour l’observation, est la constellation circumpolaire Cassiopée, reconnaissable à sa forme en W, ou en M, selon l’orientation. Cette figure est dessinée par cinq étoiles brillantes, de magnitude allant de 2 à 3. La pointe centrale du W permet de localiser l’Etoile Polaire, située à moins de 1° du pôle Nord céleste ; en outre, cette figure et le Grand Chariot sont équidistants du pôle Nord céleste, avec une déclinaison de 30°. Ainsi, en localisant l’un des deux, il est possible d’orienter rapidement dans le ciel boréal. 

LA GALAXIE D'ANDROMEDE

La galaxie d’Andromède

De plus, à notre époque, ces constellations permettent d’identifier facilement ce que les anciens astronomes ont nommé le colure équinoxial, c’est-à-dire le méridien qui passe par les pôles et qui contient l’équinoxe de printemps ou point vernal, et l’équinoxe d’automne. Ce colure frôle le W, à proximité de l’étoile Caph (bêta Cassiopeiae) et se dirige vers le point vernal. De l’autre côté, il traverse le pôle boréal céleste et rejoint le Grand Chariot entre Phecda et Megrez, gamma et delta de la Grande Ourse, qui correspond au côté « manche » de la « casserole ».

L’étape suivante est le Carré de Pégase, beau groupe de quatre étoiles qui culmine à minuit au mois de septembre. La plus brillante d’entre elles se trouve à moins de 2° à l’est du colure équinoxial, et par conséquent juste au sud de Caph. C’est l’étoile Alpha de la constellation d’Andromède, et elle correspond à la tête de la princesse enchaînée, située près du cheval ailé.

CASSIOPEE

La constellation de Cassiopée

Le côté nord du Carré de Pégase se prolonge, vers l’est puis vers le nord-est, par une faible courbe, composée de quatre étoiles qui dessinent la figure d’Andromède, avec Sirrah à la tête, Mirach à la ceinture et Almak aux pieds. A l’est, au-dessus des Pléiades, dans le Taureau, se trouve son sauveur. Persée. Sa tête est marquée par Algeniv, ou Mirfak (Alpha Persei), de couleur maube et de magnitude 2 ; dans sa main droite, il tient la tête de Méduse, représentée par l’étoile maléfique Algol, la « Tête de goule » (bêta Persei) ; il s’agit d’une binaire blanche à éclipses, qui clignote, ayant une magnitude qui varie entre 2 et 3, selon des cycles de deux jours et 21 heures.

CASSOPIEE

Cassiopée

Andromède était la fille de Cassiopée et de Céphée, reine et roi d’Ethiopie. Cassiopée, imprudemment, avait osé affirmer qu’elle et sa fille étaient d’une beauté comparable à celle des Néréides, filles du dieu marin Nérée, appelé « le vieux sage des mers ». Celles-ci se plaignirent à Poséidon qui s’empressa de créer la Baleine, monstre marin qui ravagea la contrée. Cependant, l’oracle d’Amon affirma à Céphée que le seul moyen de sauver son pays était de sacrifier sa fille, et c’est pourquoi celle-ci fut enchaînée, nue, à un rocher du bord de mer et offerte au monstre.

ANDROMEDE - CONSTELLATION 

Constellation d’Andromède

Lorsque Persée vit Andromède, il la trouva si belle qu’il en tomba amoureux. Le jeune héros, protégé par son invisibilité et, selon certains auteurs, chevauchant Pégase, le cheval ailé, sortit la tête de Méduse de sa besace et, en la tenant d’(abord au-dessus de sa propre tête pour éviter de croiser son regard, il l’abaissa peu à peu, trompant la Baleine par le jeu de son ombre sur la mer ; il décapita celle-ci, puis il libéra Andromède. Il ramena la jeune fille chez ses parents et leur demanda sa main, ce qu’ils lui accordèrent.

Le mariage de Persée et d’Andromède allait être célébré, mais la cérémonie fut interrompue par un autre soupirant, Agénor, envoyé traitreusement par Cassiopée, qui lui aussi désirait la jeune fille. La situation était périlleuse, car il était escorté d’une troupe nombreuse Cependant, Persée sortit sa tête de Gorgone et changea en pierre toute la bande.

Le héros se hâta alors vers Sériphos, pour découvrir que Polydectès n’avait pas tenus son engagement et que Danaé avait dû se réfugier dans un temple pour protéger sa vertu. Persée fit irruption dans un banquet donné par le roi et, face à un concert d’injures, il proclama qu’il avait mené à bien sa mission ; puis détournant les yeux, il exhiba la tête de Méduse et changea en pierre Polydectès et ses commensaux.

Ensuite, Persée offrit la tête de Méduse à Athéna, et celle-ci la fixa sur son bouclier. Pour punir Cassiopée de sa trahison, Poséidon la mit dans un panier et transforma le tout en constellation. C’est pourquoi elle paraît ridicule quand son mouvement circumpolaire la met sens dessus dessous.

MEDUSE - VINCENZO GEMITO - 1911 

Méduse – Vincenzo Gemito

Bibliographie

Le Langage secret des Etoiles et des Planètes – Geoffray Cornelius et Paul Devereux – Editions Solar

Tagged Under : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Commentaires