INGRES DE VENUS EN CAPRICORNE

(4.5 - L'INGRES) par sylvietribut le 30-01-2016

Vénus en aspect à Saturne

Vénus est très importante en ce sens qu’elle donne la mesure de la capacité à parvenir au bonheur, à être en paix et en harmonie avec soi-même et avec l’environnement. Le bonheur individuel est donc fortement remis en cause avec les aspects entre Vénus et Saturne dans un thème. Cela se manifeste par un certain mécontentement et le sentiment d’être incapable d’obtenir du plaisir de la vie. Même avec les aspects dits « harmonieux », trigone ou sextile, le regard porté par une femme sur sa propre féminité et sur sa valeur est directement affecté. Alors que dans le cas d’un homme, un tel aspect concerne directement son attitude envers les femmes. L’attitude est à l’isolement ou au rejet, ce qui peut ruiner une vie entière.

Les aspects entre Vénus et Saturne dans le thème de ceux qui ne sont pas prédisposés à l’introspection ou à la compréhension de soi, sont certainement parmi les plus douloureux et ceci est plus particulièrement vrai pour les thèmes de femmes.

Selon la tradition, un aspect Vénus-Saturne tend à apporter l’échec et la peine en amour ou dans le mariage. D’où un sentiment de désillusion, d’amertume, une peur du rejet et une sensibilité qui tendent à colorer les rencontres amoureuses d’une certaine méfiance et une attitude distante.

Le premier grand échec amoureux peut marquer profondément la personne, il est souvent très douloureux, mais ce n’est pas pour autant l’unique cause d’un aspect Vénus-Saturne. La relation avec les parents et plus précisément avec le parent du sexe opposé est très révélatrice. On associe souvent Saturne aux parents, et au père en particulier, et tous les aspects saturniens avec des planètes personnelles doivent tenir compte de ce fait.

VENUS EN CAPRICORNE - VILLA FARNESINA - ROME

Vénus en Capricorne – Villa Farnesina – Rome

Les aspects Vénus-Saturne jouent un rôle important dans les relations intimes et leurs effets sont surtout visibles une fois franchie la porte de la chambre à coucher. Pour équilibrer ce manque de bonheur et l’isolement associés à ces configurations, il est nécessaire de souligner que cela peut également signifier la capacité à maintenir une relation profonde et durable basée sur le respect de l’autre, la compréhension et le libre choix plutôt que sur le simple besoin.

On mentionne rarement les inhibitions sexuelles, telles que les différents degrés de défense appelés « frigidité » et on se contente de parler de « chagrin d’amour ». Mais on ne peut parvenir à utiliser consciemment de façon constructive les aspects Vénus-Saturne tant qu’un effort d’honnêteté vis-à-vis de soi-même n’a pas été fait.

Dans le thème d’une femme, Vénus, en plus de symboliser l’affectivité, indique sa propre féminité. En aspect avec Saturne, la planète mine le sentiment de confiance qu’une femme éprouve en sa propre féminité.

On trouve souvent des femmes marquées par Vénus-Saturne dans le monde des affaires, règne de la compétition, et elles excellent dans leur profession. La réussite d’une telle femme ne vient pas de son amour du travail, de son sens des responsabilités ou de sa créativité, mais c’est qu’elle ne voit tout simplement pas comment fonctionner dans le monde avec ses qualités féminines. Seul le monde masculin lui permet de se sentir intégrée.

INGRES DE VENUS EN CAPRICORNE - 23 JANVIER 2016 - PARIS

Ingrès de Vénus en Capricorne – 23 janvier 2016 – 21 h 25 (TU 20 h 25) – Paris

INGRES-SQUARE-LANGEVIN-PARIS-EXPOSITION-UNIVERSELLE-300x225

Médaillon – Square Paul Langevin – Paris – Exposition Universelle

La règle de l’Ingrès est toujours la même. Plus que l’analyse de ce thème, il convient de repérer la ou les planètes venant superposer par conjonction l’une des planètes de votre propre thème natal. Un seul degré d’orbe est toléré. Vous aurez alors une petite idée de ce qui devrait marquer ce transit de Vénus en Capricorne, à savoir jusqu’au 17 février 2016, jour où Vénus fera son entrée dans le Verseau.

L’événement important est signifié autant par la planète transitée que par celle qui transite, en prenant en compte la position qu’elle occupe dans la Maison de l’Ingrès et de la Maîtrise qu’elles ont, l’une et l’autre, non seulement dans le thème de l’Ingrès, mais également dans votre propre thème. Ainsi, si Vénus d’Ingrès vient superposer votre Mercure natal, et si celui-ci est Maître de la Maison II de votre thème natal, on pourra en conclure, si les configurations sont difficiles, que vous pourriez avoir des envies de dépenses supérieures à vos possibilités, juste pour vous faire plaisir. Si les aspects sont favorables, vous pourriez avoir des satisfactions sur le plan matériel : petit cadeau d’argent, augmentation de votre employeur, de bonnes perspectives économiques si vous avez une activité commerciale.

Attention, on ne s’occupe jamais de la position de la planète de l’Ingrès puisque celle-ci occupe toujours le 0° d’un signe, ici le 0°00 Capricorne.

CAPRICORNE 8

Rambouillet, le  27 janvier  2016

 

Tagged Under : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

SUR UN AIR DE VERSEAU… MAIS DANS QUELLE ERE ?

(6.6.11 - LES MYTHES DU VERSEAU ET D'URANUS) par sylvietribut le 27-01-2016

C’est la précession des équinoxes qui a donné lieu à la théorie des ères : l’ère du BELIER, correspondant à l’époque où le Soleil traversait la constellation du même nom lors de l’équinoxe de printemps, a précédé l’ère des Poissons que nous allons quitter pour entrer dans l’ère du Verseau.

Tous les 25 920 ans, arrive la grande année où se superposent très exactement signes et constellations. En divisant 25 920 ans par 12, on obtient un cycle de 2 160 ans qui marque la naissance, l’apogée et le déclin des civilisations.

Ce cycle progresse à rebours des signes du zodiaque. Ainsi, la civilisation placée sous le signe du CANCER s’effondra-t-elle avec l’engloutissement de l’Atlantide.

La civilisation des GEMEAUX vit la suprématie des villes jumelles de Memphis et de Thèbes (la première dynastie de Memphis se situe à environ 5 000 ans avant J.C.).

C’est le signe du TAUREAU qui marque l’éclosion de la civilisation de la Basse-Chaldée (3 000 ans avant J.C.), des rois de Babylone et d’Assur. Le signe du Taureau est traditionnellement celui de l’architecture, de la brique et les constructions monumentales sont l’un des aspects importants de cette civilisation.

Rome, fondée en 753 avant J.C., le sera sous le signe du BELIER et de MARS, dieu de la guerre, prépondérant dans le Parthénon romain.

Quant au Christianisme, il verra son expansion sous le signe des POISSONS que l’on retrouvera constamment dans l’iconographie chrétienne primitive. C’est d’ailleurs grâce à un petit poisson stylisé que les premiers Chrétiens se reconnaissaient dans la clandestinité.

L’ère du VERSEAU serait donc encore à venir.

LE VERSEAU - PAVEMENT DE LA BIBLIOTHEQUE DU CONGRES - WASHINGTON

Le Verseau – Pavement de la bibliothèque du Congrès – Washington

Les contempteurs de l’astrologie, Voltaire l’un des premiers, ont souvent été tentés d’opposer aux thèses de ses partisans l’argument de la précession des équinoxes. Or, bien avant, Manilius, au Ier siècle de l’ère chrétienne, puis Ptolémée, un siècle plus tard, ont répondu à cette objection : les signes du zodiaque sont avant tout des signes topiques, c’est-à-dire qu’ils situent une naissance à l’intérieur du grand rythme cosmique de l’univers et n’ont que le nom en commun avec les constellations.

Cependant, à partir du moment où nous sommes entrés dans l’ère atomique, nous avons commencé à aborder l’ère du Verseau. Même s’il faut tenir compte d’une transition de cinq cents ans, les découvertes, les techniques, les inventions, les fabuleuses avancées de la science et de la médecine, au risque d’échapper au contrôle de l’être humain et d’y perdre notre humanité, nous entraînent vers ce vertige du savoir et de l’expérimentation. Certains êtres plus conscients tendront vers la connaissance pure.

L’informatique, la génétique, la robotique… tous ces mots de notre époque qui se terminent en « ique » sont des manifestations de cette ère, avec les risques de manipulations, les victoires sur la maladie, les technocraties en marche. Cependant, il ne faut pas oublier que « science sans conscience n’est que ruine de l’âme ». Cette formule nous ne pouvons l’ignorer aujourd’hui. Ni faire aveuglément confiance au sursaut de l’homme et de sa conscience, ni aux miracles. Le Verseau est conscient de l’impact de ses inventions ou ne l’est pas. En nous efforçant de ne pas oublier que Yahvé, ou Zeus/Jupiter, ont été régulièrement tentés de détruire leurs créatures pour insolence, désobéissance, méchanceté, orgueil et autres vices divers, ou même pour mettre un terme à une surpopulation galopante.

Dans la nature du Verseau, il y a ce déconcertant mélange de naïveté, de génie, de soif de liberté et d’accès tyranniques ; cette tentation de jouer avec les idées sans toujours se préoccuper de les concrétiser. Mille idées par jour, le Verseau les a, mais le plaisir qu’il éprouve à jongler avec est supérieur à son goût de l’action. Cependant, le Verseau n’est pas l’homme de l’abstraction mais celui de l’expérimentation.

Et puis, ce Verseau, onzième signe du zodiaque, qui correspond au second mois de l’hiver, participe à la double nature uranienne et saturnienne. Et l’Air est son élément. Cet avant-dernier signe du zodiaque et avant tout caractérisé par sa nature aérienne. Il ne faut pas se méprendre : malgré sa représentation symbolique qui évoque l’eau courante, le Verseau n’a rien d’aquatique. Il faut voir dans le symbole du porteur d’eau le symbole de celui qui dispense aux assoiffés ce dont ils ont avant tout besoin pour apaiser leur soif. On cerne ainsi la plus grande qualité du natif, mais aussi son plus grand défaut : il est fait pour comprendre et faire profiter les autres de ses connaissances. Est-ce un défaut ? Peut-être si cette tendance est poussée à l’extrême, car le besoin de donner est alors si fort que le Verseau prend le manque de passion d’autrui pour de l’indifférence. Vexé, il se réfugie dans une tour d’ivoire où il ne tarde pas à ruminer de noires pensées.

Quant à la tendance uranienne du thème, elle le pousse à rechercher une indépendance de tous les instants. La liberté est ce qu’il chérit avant tout. En contrepartie, elle peut lui faire adopter des positions trop anticonformistes. Mais après tout, le Verseau n’est-il pas libre comme l’Air.

verseau2

Bibliographie

Dieux et Héros du Zodiaque – Joëlle de Gravelaine – Robert Laffont Editeur

Dictionnaire de l’Astrologie – Jean-Louis Brau – Librairie Larousse – Paris

Tagged Under : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

INGRES DU SOLEIL EN VERSEAU

(4.5 - L'INGRES) par sylvietribut le 22-01-2016

Soleil en aspect avec Uranus

Si la configuration est harmonieuse, la personne est dotée d’un caractère indépendant et original. Elle est dotée d’une façon de faire originale, l’esprit est novateur, curieux et désireux de sortir du domaine du « déjà vu ». Amie du progrès, elle déteste la routine, tout en faisant preuve de grandes qualités inventives et ingénieuses.

Si le sujet Soleil-Uranus se montre assez révolutionnaire, c’est toujours dans un sens constructif. Tout ce qui est nouveau, moderne, tout ce qui concerne les idées nouvelles, les créations d’avant-garde, les techniques avancées passionnent.

Au physique aussi la personne est sympathique. De ce fait, le sujet Soleil/Uranus attire les autres. Toutefois cette configuration fait les grands nerveux, les hypertendus. Il faut dire que l’Uranien « vibre » plus intensément que le commun des mortels.

SOLEIL EN EXIL EN VERSEAU

Soleil en exil en Verseau

Lorsqu’on possède un aspect Soleil/Uranus dans son thème, la vie n’est généralement pas monotone, mais fertile en découvertes et en changements brusques mais avantageux. L’ascension se fait à la suite de multiples occasions soudaines, de chances inattendues. Et cette sympathie qui émane de l’Uranien lui vaut toujours de sérieux appuis de la part des amis et relations. On imagine que la personne pourra rencontrer le succès dans les entreprises qui évoluent dans un contexte de technologies avancées : informatique, médias, aviation, radiologie, électricité…

Cette configuration peut également indiquer des évasions intermittentes du milieu habituel et des voyages lointains. C’est un facteur de chance, dans les jeux notamment.

Malheureusement, un aspect difficile entre le Soleil et Uranus contribue fortement à rendre la nature nerveuse et excitable. Les manières sont brusques, la personne possède des façons excentriques et inopinées d’agir. L’indépendance est exagérée et rend rebelle à toute contrainte. La personne agit toujours à son gré, avec entêtement, envers et contre tous. Elle se moque éperdument de l’opinion publique et des conventions, très fière de ne pas penser et agir « comme tout le monde ». Elle se montre très caustique dans ses propos, d’un abord difficile, acerbe et de commerce malaisé. Il lui est même difficile de se créer des amitiés.

Cette configuration correspond à une destinée très décousue et présente de nombreux revers, suivis aussi il faut bien le reconnaître de revirement spectaculaires. Le sujet rencontre beaucoup d’oppositions et d’inimitiés en raison même de son caractère. Il a mauvaise réputation et l’isolement qui en résulte pour lui ne  favorise pas ses affaires. C’est pourtant une personne énergique, mais par impulsion seulement. Sa position manque toujours de stabilité.

L’existence risque d’être parsemée d’imprévus, de « tuiles », d’échecs subits, de surprises désagréables. Le sujet connaît des ruptures subites et des séparations. Son insubordination lui vaut de brusques pertes de situation. Ses idées révolutionnaires et ses réformes sont rarement appréciées à cause de leur manque de sérieux ou d’esprit constructif.

Souvent le courant de la vie est entrecoupé de nombreuses maladies et d’accidents qui peuvent même entraîner la perte d’organes essentiels. Il existe un danger de mort soudaine ou prématurée. Risques de troubles cardiaque et/ou nerveux.

INGRES DU SOLEIL EN VERSEAU - 20 JANVIER 2016 - 16 h 28 - PARIS

Ingrès du Soleil en Verseau – 20 janvier 2016 – 16 H 28 (TU 15 h 28) – PARIS

« Ingrès » vient du latin et signifie « Entrer dedans ». Il a donné le mot « ingrédient »… C’est-à-dire en cuisine, ce qui « entre » dans la composition d’un plat. De la même façon, l’Ingrès du Soleil en Capricorne, c’est le moment où l’astre entre dans ce signe. Ainsi, on peut monter un thème d’Ingrès pour toute planète changeant de signe. Il faut rechercher l’heure où la planète atteint le 0°00 du signe qui va héberger la planète.

L’Ingrès de l’équinoxe de printemps ainsi que l’Ingrès du solstice d’hiver étaient utilisés par les Anciens, comme une sorte de calendrier annuel pour les prévisions, soit de l’année débutant au solstice d’hiver, soit celle commençant à l’équinoxe de printemps. C’est-à-dire que les planètes activant votre propre thème auraient une influence sur les six ou douze mois à venir, les Ingrès mensuels du Soleil apportant des précisions supplémentaires, indissociables du Solstice d’hiver ou de l’Equinoxe de printemps. Se souvenir que dans la tradition l’année commençait avec l’entrée du Soleil en Bélier, Equinoxe de printemps… le Bélier étant le premier signe du zodiaque.

INGRES-SQUARE-LANGEVIN-PARIS-EXPOSITION-UNIVERSELLE-300x225

Square Paul Langevin – Paris – Souvenir Exposition Universelle

Plus que l’analyse de ce thème, il convient de repérer la ou les planètes venant superposer par conjonction une des planètes de votre propre thème natal. Un seul degré d’orbe est toléré. Vous aurez alors une petite idée de ce qui devrait marquer ce passage du Soleil en Verseau. L’événement important étant signifié autant par la planète transitée que par celle qui transite, en prenant en compte la position qu’elle occupe dans la Maison de l’Ingrès et la Maîtrise qu’elles ont l’une et l’autre non seulement dans le thème de l’Ingrès, mais également dans votre propre thème. Ainsi, si le Soleil d’Ingrès vient superposer votre Mercure natal, et si celui-ci est Maître de la Maison II de votre thème natal, on pourra en conclure que se sont vos finances qui seront concernées durant cette période, d’une façon positive ou difficile, selon le contexte de votre thème natal, puisque la Maison II est directement reliée aux finances, gains et pertes, en un mot la gestion de votre avoir.

Sur ce site, tous les mois mon calendrier lunaire indique le changement de signe des planètes et l’heure de ce changement. Ainsi vous pouvez facilement monter tous les Ingrès du soleil, de la lune et des autres planètes.

Toutefois, cette technique d’Ingrès est surtout utilisée en astrologie mondiale. Les thèmes d’Ingrès étant calculés et montés en tenant compte de la latitude et de la longitude du pays que l’on étudie ; au niveau personnel, il faut tenir compte du lieu où l’on se trouve.

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à me les poser en vous servant des « Commentaires » ci-dessous, vos questions comme mes réponses pouvant en éclairer d’autres. Les questions trop personnelles ne peuvent faire l’objet que d’une consultation, tant à mon cabinet que par téléphone.

Attention, on ne s’occupe jamais de la position de la planète de l’Ingrès puisque celle-ci occupe toujours le 0° d’un signe, ici le 0°00 Verseau.

 verseau7

Tagged Under : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

MA NEWS VERSEAU

(01- LA NEWS DU MOIS) par sylvietribut le 21-01-2016

L’utopie d’aujourd’hui est l’idée de demain – Victor Hugo

VERSEAU2

Le onzième du zodiaque, le Verseau, correspond au second mois de l’hiver. La tonalité du signe participe à la fois à la nature d’Uranus et à celle de Saturne, car à l’origine, on ne connaissait que les deux luminaires ainsi que Mercure, Vénus, Mars, Jupiter et Saturne, alors qu’il y a toujours douze signes. Ce n’est qu’au XVIIIe siècle qu’on perçut l’existence d’Uranus que l’on attribua au Verseau, mais le premier maître du signe était  Saturne. Et il existe donc deux types de Verseau : le passéiste saturnien proche du Capricorne et le futuriste Verseau, totalement Uranien.

Cet avant-dernier signe du zodiaque se caractérise avant tout par sa nature aérienne. Et surtout, il ne faut pas se méprendre, malgré sa représentation symbolique qui évoque l’eau courante, le Verseau n’a rien d’aquatique. Il faut voir dans le symbole du porteur d’eau le symbole de celui qui dispense aux assoiffés ce dont ils ont avant tout besoin pour apaiser leur soif. On comprend mieux ainsi la plus grande qualité du signe mais aussi son plus grand défaut : le Verseau est fait pour comprendre et faire profiter aux autres ses connaissances. Cependant, si cette tendance est poussée à l’extrême, ce besoin de donner est si fort que ce Verseau prend ce manque de passion pour de l’indifférence. Vexé, il se réfugie dans une tour d’ivoire où il ne tarde pas à ruminer de noires pensées.

La nature uranienne du Verseau le pousse à rechercher une indépendance de tous les instants. La liberté est ce qu’il chérit avant tout. En contrepartie, elle peut lui faire adopter des positions trop anticonformistes. Trop souvent aussi, il rêve d’un idéal inaccessible. Il voit grand et ne s’attache pas aux petits détails et souvent il manque de sens pratique.

En général, le Verseau, surtout l’uranien, est souvent d’un commerce agréable et ses amis n’ont qu’à se louer de sa fidélité. S’il parvient à étouffer une certaine timidité, il sait se montrer sous son jour le plus aimable, enthousiaste et enjoué, et serviable à la fois. Et pourtant, ces incomparables qualités sont parfois cachées par une cérébralité excessive. C’est ainsi qu’il peut lui arriver de choquer ceux qui l’entourent par sa propension à ne rien accepter, une situation ou une idée nouvelle, sans chercher à l’analyser, à la disséquer totalement pour en comprendre chaque composante.

verseau7

Avant Première

Au fil des semaines retrouvez sur mon site de onze nouvelles chroniques :

http://www.sylvie-tribut-astrologue.com

Ingrès du Soleil en Verseau

L’ère ou l’Air du Verseau

Les quatre formes de l’Amour… L’Agapé du Verseau

Ingrès de Vénus en Capricorne – 23 janvier 2016

Calendrier et Maisons lunaires – Février 2016

Nouvelle Lune du 8 février 2016

Un mythe Verseau… Dédale un inventeur de génie

Ingrès de Mercure en Verseau – 13 février 2016

Dans l’herbier du Verseau… Le perce-neige

Ingrès de Vénus en Verseau – 23 février 2016

L’Astrologie dans les Monuments… Le zodiaque de la cathédrale d’Autun

glyphe signe_verseau

A l’honneur entre le 20 janvier et le 19 février 2016 : LE VERSEAU

Vous êtes Verseau ou Ascendant Verseau : 10 Euros de remise vous sont offerts sur le montant de votre consultation, au cabinet ou par téléphone. Vous n’êtes ni Verseau, ni Ascendant Verseau, tentez votre chance… Il vous suffit de trouver la fête que cache la charade ci-dessous pour avoir droit, vous aussi, à une remise de 10 Euros sur une consultation et cela d’ici le 19 février 2016.

  • Mon Premier est une conjonction de coordination
  • On utilise mon Second comme interjection
  • De mon Troisième il en est question dans un poème d’Arthur Rimbaud.
  • MON TOUT est une fête de février, une fête bien dans la symbolique Verseau.
  • glyphe signe_verseau

POUR INFORMATION – Sachez que j’enregistre, si vous le souhaitez, la consultation téléphonique. Vous me confiez votre adresse Email et, tout de suite après notre rencontre, je vous envoie l’enregistrement de la consultation via le site « we transfer ». Au cabinet, je pratique de la même façon, vous apportez une clé USB ou bien je peux aussi envoyer le fichier enregistré sur votre boîte email.

glyphe signe_verseau

Uranus donc n’était pas une planète connue des anciens astrologues puisque la planète ne fut découverte qu’au XVIIIe siècle. Cette planète symbolise l’énergie psychique indifférenciée dans l’esprit de nombreux astrologues qui voit en cet astre une planète androgyne, champs de la libido dans l’acceptation freudienne et gouvernant les errements sexuels quand les aspects reçus par la planète sont disharmoniques. Par ailleurs, ces aspects difficiles accentuent le pouvoir maléfique d’Uranus.

En astrologie mondiale, Uranus annonce innovations et transformations dans différents domaines. C’est la planète même de la nouveauté, de l’imprévu, de l’originalité. On appelle d’ailleurs Uranus « l’éveilleur » ou le « découvreur ».

URANIE3

La belle Uranie, la muse des astrologues

Quant à l’Uranien, qu’il soit Verseau ou Ascendant Verseau, qu’il ait Uranus en Ascendant ou en aspect avec le Soleil, ou bien la Lune ou encore le Maître d’Ascendant, il a une personnalité très forte qui le conduit à refuser toute contrainte spirituelle ou intellectuelle et fait de lui l’hérétique type, le novateur d’avant-garde qui entendent bien faire reculer les limites du possible. Malheureusement, on trouve bien des dictateurs politiques et familiaux chez les Uraniens mal configurés, alors que chez ceux qui ont dans leur thème un Uranus positif, seront de grands créateurs. Voici un pêle-mêle des célébrités uraniennes célèbres : Robespierre, Abraham Lincoln, Roosevelt, Valéry Giscard d’Estaing pour les politiques ; ou des savants comme Galilée, Copernic, Darwin, Laennec, Thomas Edison ; des musiciens comme Mozart, Schubert et Paganini, ou des peintres comme Manet, Kisling, Picabia, des écrivains tels Byron, Balzac, Stendhal, Jules Verne, Colette, Simenon, Joseph Kessel.  Et puis, Uranus est une planète importante et puissante dans le thème des astrologues.

verseau3

Tagged Under : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

L’AGE D’OR DE SATURNE EN ITALIE

(6.3.2 - A l'étranger) par sylvietribut le 18-01-2016

Voici comment se termine le mythe de Saturne… Après que le dieu ait été contraint par son fils Jupiter de régurgiter ses autres enfants qu’il avait dévorés, ce dernier fit preuve de mansuétude et laissa à son père le choix entre refuser de perdre son pouvoir, déjà perdu, et de finir sa vie à hurler à l’injustice ou bien de renoncer sans scandale au pouvoir et dans ce cas il irait vivre son âge d’or en Italie, pays qui déjà dans la mythologie est synonyme de vie agréable, et faire profiter à l’humanité les fruits de son expérience.

On perçoit là le double visage de Saturne, qu’on apparente parfois à Janus, le dieu au double visage. D’un côté, le vieux saturnien qui hurle à l’injustice, ne supporte pas la jeunesse mais voyant dans le passé un paradis perdu, ce sont ces vieux grincheux que rien ni personne n’enchante plus. Ce sont aussi ces vieux politiques qui s’accrochent au pouvoir, près à toutes les compromissions pour le garder. Et puis, il y a les beaux vieillards tolérants et chaleureux qui ont renoncé à leur pouvoir et se plaisent à transmettre à leurs semblables et aux jeunes leurs connaissances.

SATURNE ET L'AGRICULTURE

Saturne apporta aux hommes l’agriculture

Il existe plusieurs versions de la fin du règne de Saturne sur l’Olympe. Certaines l’envoient sur l’île des Bienheureux, d’autres le jettent dans le sombre Tartare et d’autres enfin l’exilent en Italie. C’est l’hypothèse la plus heureuse. En effet, l’exilé aurait été accueilli par le roi Janus et Saturne deviendra ce bon roi apportant l’âge d’or, faisant don de l’agriculture, de la civilisation, de l’abondance dès lors qu’il aura renoncé au pouvoir et à l’immortalité. Il doit passer par l’exil, comme le Saturnien doit accueillir la perte, le renoncement, ouvrir les mains, accepter tel Job de tout perdre pour obtenir et tout retrouver.

Pour le Saturnien, pas d’accès à son « Age d’or » tant que ne sont pas opérés en lui cette mutation, cet abandon. Il faut dépasser l’activité aveugle. En acceptant de mourir, Saturne acquiert une vertu qu’il ne possédait pas. Sans Saturne, pas de structuration, pas de squelette, pas d’ossature. Saturne, c’est le grand architecte, bien plus que le malheureux « grand maléfique » dont on nous a, de façon pernicieuse, rebattu les oreilles. La verticalité de l’être humain évoque une histoire saturnienne. Avec Saturne, d’ailleurs, on est  à l’origine de tout, dans la préhistoire, dans les grands commencements, puisqu’avec lui, il n’y a pas de fin, pas de terme, mais un temps qui se déroule éternellement. Saturne est la continuité.

Il faut éviter la confusion si fréquente entre Cronos et Chronos le dieu du temps, on peut aussi la justifier ; parce que ce « jeune » Titan est aussi un vieillard, l’Ermite du Tarot avec sa lanterne s’éclairant dans la nuit, seul, marchant à pas lents, et peut-être, tel Diogène, cherchant, en vain, un homme.

S’il y a dépouillement saturnien, il y a aussi Cornucopia, la fameuse corne d’abondance d’Amalthée. Toujours avec le Capricorne, on rencontre ces oppositions : avidité/dépouillement, manque/abondance, solitude/Prise en charge des autres. Mais toujours l’une des facettes est là pour éclairer l’autre. On peut se défaire de tout quand on a peur de perdre ; on s’organise pour durer quand on a peur de tout ; on peut fuir quand on a peur d’être mal aimé ou abandonné. Et c’est pourquoi il faut s’inscrire en faux contre l’affirmation de pessimisme faite au Capricorne, alors que bien souvent le natif de ce signe entreprend une carrière à soixante-dix ans passés. Vitalement, c’est un optimiste invétéré dont le corps est chevillé à l’âme. Mais, au fil des ans, il a perdu ses illusions sur biens des choses et bien des leurres qui ne résistent plus à sa lucidité aiguë. Il n’a pas de « fourbes pensées », mais il ne dit pas tout ce qu’il pense, lui qui hait le mensonge parce qu’il se méfie des mots qui vont trop vite, plus vite que sa lente pensée, ou qui sont inutiles, comme certains désirs.

LE CORBEAU DE SATURNE

Le corbeau de Saturne

A propos, « Cronos » viendrait de « Coronis », la corneille ou le corbeau, et cet oiseau abriterait l’âme d’un Roi mort. On songe à la mélancolie saturnienne, au « Never More » croassé par le Corbeau le plus saturnien des poètes, Edgard Poe ; ce « Jamais plus », ce temps qui ne reviendra plus, celui de la nostalgie et du renoncement.  

Saturne est donc un ancien dieu italique rustique, identifié au Cronos grec. Il aurait été l’un des premiers rois du Latium, au temps de l’âge d’or, quand la vie était heureuse et facile. Il apprit aux hommes à cultiver les champs et à jouir des bienfaits de la civilisation. Les Saturnales, qui avaient lieu fin décembre, étaient les fêtes les plus gaies de l’année. Au début, il aurait eu pour femme Lua, mais plus tard on lui associa plutôt Ops, identifiée à la Rhéa Grecque.

C’est Macrobe qui fait référence au séjour de Saturne dans le Latium, bien avant la fondation de Rome. Il raconte que Saturne détrôné se serait réfugié dans cette région d’Italie qu’il y rassembla les hommes féroces éparpillés dans les montagnes et leur donna des lois. Et c’est ainsi que son règne fut appelé « l’âge d’or ». Ce sont donc de paisibles sujets que Saturne chercha à gouverner avec douceur et équité. Les Saturnales allaient aussi contribuer à célébrer la mémoire de cet âge heureux de l’exercice du pouvoir.

Macrobe était un écrivain et un philosophe latin, auteur des « Saturnales » ainsi que du « Commentaire au Songe de Scipion ». Il serait né vers 370, à Sicca, en Numidie, en Afrique. C’est avec Saint Augustin et Cassiodore l’un des « passeurs de témoin » à la fin de l’Antiquité romaine, notamment en ce qui concerne la question de l’âme.

PORTA ROMANA - VIA CLODIA - SATURNIA

Saturnia – Porta Romana – Via Clodia

Il est à la limite du Latium et de la Toscane, dans une province qu’on appelle Maremma, une petite ville charmante, Saturnia. Elle fut construite près de la nécropole étrusque de Pian de Palma et des sources thermales. Saturnia est connue depuis l’Antiquité et elle est bien sûr dédiée à Saturne qui lui a donné son nom. Pourtant, peu de vestiges romains sont encore visibles car la cité a été détruite au VIe siècle. Il reste encore la Porta Romana parcourue par la Via Clodia.

La Via Clodia était une ancienne route romaine dédiée au trafic marchand avec les colonies d’Etrurie, terres étrusques en Toscane. Cette voie publique était aussi dénommée « via des thermes », soit parce qu’elle rejoignait certaines localités thermales, soit parce qu’elle se terminait à Saturnia. Bien que cette dernière localité n’était pas à l’origine de la via Clodia, les historiens s’accordent sur le fait qu’elle fut une voie construite par les Romains sur un tracé étrusque préexistant entre Pitigliano, Sorano et Sovana, un hameau de Sorano, et calqué sur les préexistantes « vie Cava » étrusques. On parlait déjà de la via Clodia à la fin du IIIe siècle avant Jésus-Christ et son dallage tel qu’on le voit aujourd’hui date de 225 avant Jésus-Christ. Elle servit de voie de pénétration à l’armée romaine et à la conquête de l’Etrurie débutée en 310 avant Jésus-Christ. Ne pas confondre avec la Via Clodia Nova ou Cloda Seconde qui date de 180 avant Jésus-Christ et qui reliait Lucca à Lunipar, itinéraire qui longeait la rivière Serchio.

193 Presqu'île ORBETELLO

La Tyrrhénienne – La côte toscane

La Via Clodia fut construite entre la via Aurélia qui longe la Méditerranée, qu’on appelle en Italie la mer Tyrrhénienne, jusqu’à Pise, et la via Cassia dont elle suivait le cours sur les 11 premiers milles, soit environ 16 km, puis à La Storta, les deux voies se séparaient :

  • La via Cassia se dirige au nord, passant du côté gauche du lac de Bracciano, dans le Latium, vers les confins de la Toscane et de la Ligurie ;
  • La via Clodia se dirige plus au nord-ouest sur le côté gauche du lac. A la hauteur du hameau de Vigna di valle de Bracciano, la via Clodia se sépare en deux tronçons :
  • Le premier : un tronçon court en dirigeant plus à l’ouest vers les thermes Aquae Apollinares Veteres : Bagni di Stigliano de Canale Monterano, pour rejoindre Tarquinii, la Tarquinia d’aujourd’hui, et la via Aurelia.
  • Le second : un tronçon plus long qui, du Forum Clodii près de Bracciano, continue toujours au nord-ouest, vers Blera, puis longe la commune de Vetralla, pour arriver à la cité étrusque de Norchia, puis à Tuscana, la Tuscania d’aujourd’hui, et remonter le long de la rivière jusqu’à Marta, petit port de pêcheurs au bord du lac de Bolsena. On traverse encore la commune de Valentano et on arrive à Ischia di Castro et Canino, pour remonter aux thermes de Saturnia. On rejoint ensuite la via Aurelia à Rusellae.

C’est au Moyen Age que Saturnia va renaître avec la création du Comté de Titinnano en passant sous le contrôle de la famille des Aldobrandeschi au XIIIe siècle. Elle entre ensuite, en 1274, dans le comté de Sovana et au XIVe siècle, Saturnia passera sous le contrôle de la famille Baschi, puis de la famille d’Orsini. Au XVe siècle, Saturnia fera allégeance à la ville de Sienne. De nouveau, elle sera détruite et devra attendre le XVIe siècle et son entrée dans le grand duché de Toscane pour renaître.

TERME DI SATURNIA

Le Cascate del Mulino – Saturnia

Quoi qu’il en soit, Saturnia, ancien site étrusque, est connue depuis la Rome antique pour ses thermes en plein air. Ses eaux sulfureuses surgissent à 37°5 C. Elles proviennent des flancs sud du Mont Amiata et des collines « dell’Albegna » et « del Fiora ». Elles se répandent dans plusieurs sites naturels typiques avec leurs conques et concrétions calcaires. Plusieurs de ces sites sont accessibles gratuitement et sont en plein air, comme « le Cascate del Mulino », la plus célèbre, ou « le Cascate del Gorello ».

Pour ceux qui les visitent, les thermes sont un endroit incroyable, un endroit possédant quelque chose d’irréel. La légende raconte que ces « cascate » se trouvent dans le lieu où la foudre lancée par Jupiter lors de sa dispute avec Saturne serait tombée, sans doute du fait qu’elles sont immergées au cœur d’un des plus beaux cadres naturels de la Toscane.

Certains Italiens viennent fêter la fin de l’année ou le début de la nouvelle les pieds dans l’eau des thermes de Saturnia. Ces thermes à ciel ouvert, en pleine nature, accueillent des milliers de baigneurs toute l’année, y compris en plein hiver, et particulièrement le 31 décembre. La source d’eau brûlante attirait déjà les Romains antiques. Les Romains d’aujourd’hui goûtent encore le plaisir de se plonger dans l’eau chaude et sulfurée, alors que l’air est glacial. C’est un lieu vraiment surprenant. Nous sommes ici en pleine nature, au milieu de la végétation, des roseaux et des arbres et ce torrent d’eau chaude qui court à travers la prairie. Des nuages de condensation s’élèvent dans l’air. Le torrent se transforme en cascades et l’eau dévale dans de grandes vasques de pierre qui forment comme une multitude de petites piscines naturelles.

ragazza in una piscina termale, saturnia

Les thermes de Saturnia

Les vasques de pierre des « Cascate del Mulino » à Saturnia

Les Etrusques prêtaient des vertus miraculeuses à cette source. C’est vers 280 avant Jésus-Christ que les Romains commencent à l’exploiter. Et il semblerait que les légions romaines, après leurs batailles, venaient se soigner dans cette zone thermale. C’est en effet une eau curative. Elle soulage rapidement les blessures. Les paysans également, lorsqu’ils avaient un animal blessé, venaient le soigner dans cette eau.

C’est un endroit rêvé pour les amoureux. Le 31 décembre ou tout au long de l’année, le bain de minuit au clair de lune est plus que romantique. C’est magique.

Plus tard, au Moyen Age, la vapeur, la chaleur, l’odeur de souffre qui s’échappe de la source firent courir d’autres légendes. On racontait que c’était par là qu’apparaissait le diable sortant de l’enfer. On disait aussi que les sorcières s’y donnaient rendez-vous.

Bien sûr il n’en est rien. Ce n’est qu’une seule et unique source : un cratère situé sous la piscine centrale de l’hôtel « Terme di Saturnia ». Il en sort plus de 500 litres d’eau à la seconde. Des études du Centre National de la Recherche disent que l’eau, avant de surgir, effectue un parcours de 40 ans sous terre, avant de sortir et de donner cette eau sulfureuse à 37° C.

Et puis, se souvenir que Saturne régit entre autre la peau et qu’une demi-heure à barboter dans une vasque rend votre peau douce comme celle d’un bébé. Ca tonifie aussi, ça purifie, ça rend joyeux.

Toutefois ce bijou qu’offre la nature, entièrement gratuit, est en péril. Les dernières pluies ont fragilisé une vasque qui s’est effondrée.

PITIGLIANO

Pitigliano dans la Maremma Toscana

Voici un petit coin de Toscane à découvrir car elle regorge de richesses, comme le village médiéval de Montemerano qui se trouve tout près, et puis Pitigliano surprenant village construit à même et sur le rocher, à l’architecture majestueuse, et puis encore le lac de Bolsena avec ces charmants villages tout autour et ces deux petits îles qu’on peut visiter, après une petite traversée charmante du lac, vous y gagnerez peut-être votre paradis si vous y découvrez les petites églises perdues dans une végétation luxuriante. Enfin, la Méditerranée est à deux pas.

Comment ne pas évoquer aussi la cuisine rurale et succulente de ce sud Toscane qui a su gardé toute son authenticité… Les vins sont aussi à découvrir, comme celui de Pitigliano, ou encore le vin blanc merveilleux de Montefiasco, l’Est l’Est l’Est, dont je vous raconterai peut-être un jour l’histoire.

On trouve facilement à louer un hébergement à des prix raisonnables dans toute la région. Mais on peut aussi séjourner dans les agritourismes, une formule de vacances à découvrir, avec l’assurance d’une alimentation saine et variée puisque ce qu’on nous sert provient de la propriété ou de propriétés semblables et rien d’autres.

 SATURNIA SUR LA CARTE D'ITALIE

Pour vous repérer dans ce petit coin sud Toscane, à la frontière du Latium

Bibliographie

Dictionnaire de la Mythologie – Michael Grant et John Hazel – Marabout

Dieux et héros du zodiaque – Joëlle de Gravelaine – Robert Laffont Editeur

Tagged Under : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

DANS L’HERBIER DU CAPRICORNE… LA BOURDAINE

(07- DE LA PLANTE A L'ETOILE) par sylvietribut le 15-01-2016

Son nom savant et latin est Rhamnus frangula, mais on la nomme aussi Bourgène, bois noir, aulne noir, frangule et nerprun. Son action est signalée pour la première fois au Moyen Age par Pierre de Crescences qui parle d’un petit arbre dont « l’écorce du milieu, donnée à boire ou en viande, lâche le corps merveilleusement ». C’est, en effet, l’un des meilleurs remèdes contre la constipation, un mal bien saturnien ou Capricorne.

BOURDAINE - PLANCHE BOTANIQUE

La bourdaine – Planche botanique

La bourdaine est un arbuste de la famille des Rhamnacée pouvant atteindre deux à trois mètres de haut, qui pousse spontanément dans les haies, les taillis, au bord des cours d’eau, sur les terrains humides et qu’on cultive aussi comme plante d’ornement.

On trouve la bourdaine soit sur les terrains humides et acides, soit sur les terrains secs et calcaires, dans les sous-bois, les clairières, en lisière de forêt, en plaine et en montagne. Elle est répandue dans toute l’Europe, sauf l’extrême nord et la région méditerranéenne.

Son écorce noirâtre est parsemée de taches plus claires ; ses feuilles ovales sont marquées de nervures profondes et ressemblent à celles de l’aulne. Ses fleurs blanc verdâtre donnent naissance à des baies bleu-noir un peu plus petites que des myrtilles.

LA BOURDAINE

La bourdaine aux boules rouges devenant noires

Avec ses tiges, très flexibles et droites, on fait de la vannerie domestique. Avec le suc de ses fruits, mélangé à de l’eau de chaux et de la gomme arabique, on obtient le vert de vessie employé pour la peinture à la détrempe et son charbon entre dans la composition de la poudre de chasse.

Cependant, seule la seconde écorce, prélevée au moment de la floraison et séchée pendant un an au moins, intéresse l’herboristerie.

Pour obtenir un laxatif léger, en même temps stimulant biliaire et rénal, que vous pourrez faire en décoction et que vous prendrez le soir au coucher ou par fraction en trois fois dans la journée, avant les repas. Toutefois, l’usage de la bourdaine doit être occasionnel car elle est irritante pour le côlon.

En usage externe, cette même décoction s’emploie en lotions et compresses contre les dartres rebelles.

Il ne faut jamais utiliser l’écorce fraîche Elle contient un ferment qui provoque des nausées, des vomissements et des coliques, ferment qui ne disparaît par oxydation de l’air sec qu’après un an ou encore au chauffage à 100° pendant une heure. L’écorce vendue en herboristerie est toujours vieille de plusieurs années, ses propriétés se conservent longtemps.

La bourdaine est également une plante mellifère, grâce à ses petites fleurs riches en nectar, dans lesquelles les abeilles puisent pour faire un miel très riche et très apprécié. Quant au fruit de la bourdaine, il est très prisé des chevreuils. Il contient un alcaloïde aux effets psychotropes.

ECHANTILLONS DE SOIE NATURELLE TEINTEE A LA BOURDAINE

Echantillons de soie naturelle teintée à la bourdaine

http://pc70valcharente.n2000.fr/Anglade_Bourdaine_teinture_vegetale

La bourdaine est également un magnifique arbuste tinctorial. Selon les techniques de teinture et la partie utilisée, elle offre une grande diversité de couleurs : l’écorce fraîche donne des tons nuancés de rouge à framboise ; l’écorce sèche et le bois varient du rouge au brun ; quant aux baies violettes elles peuvent donner un magnifique vert.

Le bois de cet arbuste de bourdaine permettait d’obtenir un charbon de bois qui servait à fabriquer de la poudre noire à faible vitesse de déflagration. Elle fut utilisée, vers 1860, dans les carrières de pierres ornementales pour fournir de gros blocs non fracturés. Charles Garnier se servit de ces blocs de pierre des mines de fluorine de Voltennes, de la Petite-Verrière dans le Morvan, pour réaliser la fabrication des 189 colonnettes de 55 cm de hauteur d’un seul tenant, qui décorent les balcons de la nef du grand escalier du Palais Garnier, l’Opéra national de Paris.

Enfin, ne pas oublier que la bourdaine est un arbuste buissonnant rustique et résistant permettant de constituer de belles haies sur terrain humide ou des massifs épais rafraîchissant en été.

MIEL DE BOURDAINE

Miel de Bourdaine des Landes

Bibliographie

Nos grand-mères savaient – La vérité sur les plantes et la vie naturelle – Jean Palaiseul

 

 

 

 

Tagged Under : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

LES PANIQUES DU DIEU PAN… UN PERSONNAGE SATURNIEN

(6.6.10 - LES MYTHES DU CAPRICORNE ET DE SATURNE) par sylvietribut le 13-01-2016

Dans la mythologie du Capricorne tout le monde connaît la chèvre Amalthée qui nourrit Jupiter bébé. Mais personne n’imagine que le dieu Pan appartient également à ce monde de Saturne et du Capricorne. Il était même le dieu des pâturages et plus particulièrement des moutons et des chèvres. Comme son père, Mercure/Hermès, il avait des liens étroits avec l’Arcadie. Son nom évoque sa fonction pastorale et signifie « berger » ou, littéralement, « nourricier », alors qu’en grec archaïque ce mot se traduit par « paon ».

En fait, on ne sait pas très bien de qui Pan est le fils : Mercure/Hermès pour certains, Zeus/Jupiter pour d’autres, voir même Apollon/le Soleil, ou encore Cronos/Saturne. Pour sa mère, on hésite entre Callisto ou Pénélope, peut-être une fille de Dryops, ou Hybris ou même une chèvre. Quoi qu’il en soit, lorsque sa mère vit à qui elle avait donné naissance, elle s’enfuit et abandonna l’enfant et ce sont les nymphes qui l’élevèrent à sa place. Il faut dire que l’enfant avait les membres inférieurs d’un bouc et de petites cornes sur la tête. L’image médiévale du diable a d’ailleurs pour origine cette représentation de Pan. Cependant, malgré la laideur du nouveau-né, Hermès fut fier de le montrer aux dieux de l’Olympe. Dieu rustique, Pan était aussi lubrique et poursuivait les nymphes de ses assiduités. Il passait aussi pour responsable de la fertilité du menu et du gros bétail.

LE DIEU PAN - Musei CAPICOLINI - ROME

Le dieu Pan – Musei Capitolini – Rome

Comme Apollon, Pan était musicien, mais n’était pas vraiment doué. Il y eut un jour en Lydie un concours entre les deux dieux, et Tmolos, le juge, accorda le prix à Apollon ; c’est à cette occasion que Midas, pour ses commentaires stupides, fut affligé d’oreilles d’âne.

L’instrument sur lequel jouait Pan était la « syrinx », ou flûte de Pan, au son de laquelle les nymphes et les satyres avaient coutume de danser. Il obtint sa flûte lors d’une de ses aventures amoureuses, alors qu’il poursuivait la nymphe Syrinx, ou Novacris. Lorsque cette dernière atteignit le fleuve Ladon, elle s’aperçut avec désespoir qu’elle ne pouvait le traverser et demanda aux nymphes de la transformer en roselière. Sa prière fut exaucée, Pan coupa quelques roseaux et en attacha les morceaux de différentes longueurs pour en faire une flûte. Pan aima aussi Séléné, la déesse lunaire, et l’attira dans les bois en lui promettant une toison de laine blanche.

PAN POURSUIVANT SYRINX

Pan poursuivant Syrinx – Bas-relief de Claude Michel dit Clodion – Musée du Louvre

Il apparaissait parfois comme une divinité effrayante, comme le suggère le mot « panique », auquel le nom  de ce dieu Pan est associé. Il se fâchait si on le dérangeait pendant son sommeil, tant la nuit que durant la chaleur du jour. Il était l’un des personnages préférés des poètes bucoliques, comme son demi-frère Daphnis, qu’il aima tendrement et qu’il pleura quand il mourut.

Pan protégeait aussi les Athéniens : on racontait que, lorsque Pheidippidès se rendit précipitamment à Sparte pour demander de l’aide avant la bataille de Marathon, en 490 avant Jésus-Christ, en traversant le mont Parthénion en Arcadie ; le dieu l’appela par son nom et lui demanda pourquoi les Athéniens ne lui rendaient pas de culte alors qu’il était si souvent venu à leur secours. Aussi, après la victoire de Marathon, lors de laquelle les Perses s’étaient enfuis dans la grande « panique », Athènes éleva un sanctuaire à Pan et offrit des sacrifices et des processions en son honneur. Pan sema aussi la panique dans les rangs des géants lorsqu’ils livrèrent combat aux dieux, en poussant un grand cri qui les frappa de terreur. Les Romains identifièrent Pan au dieu des bois Silvanus.

Mais revenons aux paniques de Pan. Edith Stengers, a écrit « la crise de panique serait une sorte de transition de phase… un changement d’identité… La panique désigne un moment mythique ». La panique, c’est une sorte d’explosion dans la conscience, qui se situe au-delà de la colère et de la peur, et semble figer sur place ceux qui en sont victime, ou provoquer un état où le temps est arrêté, où on est immobilisé dans l’espace.

PAN DANSANT AVEC LES NYMPHES - WILLIAM-ADOLPHE BOUGUEREAU (1825-1905)

Pan dansant avec les nymphes – William-Adolphe Bouguereau

Et malgré tout, Pan aimait divertir les dieux de l’Olympe, car il faut bien reconnaître qu’il méritait d’être l’objet de moquerie au regard de ces dieux bien peu compatissants en général. En effet, sa tête n’est-elle pas ornée de cornes, d’une barbichette, son corps n’est-il pas couvert de poils, agrémenté d’une queue et de pattes de bouc, vraiment rien qui le rende gracieux. Pourtant, il avait le caractère gai et un beau tempérament. Il ne faut pas négliger cette dimension du signe du Capricorne : le goût de l’humour, de la dérision, même si elle s’exerce à ses propres dépens, du rire et une belle vitalité qui va de pair avec un robuste appétit, une sensualité secrète et impérieuse, voire une avidité extrême qui explique ainsi ses insondables frustrations. Car comment être frustré si on n’est pas avide, désespérément assoiffé de tout ?

Toujours en rapport avec la nature terrienne du Capricorne, les activités de Pan qui sont agrestes. Il s’occupe des richesses de l’Olympe et, d’ailleurs, garde les troupeaux, soigne les ruches, donne un coup de main aux chasseurs pour les aider à débusquer le gibier. Serviable, en quelque sorte, en quête d’amour par tous les moyens. Il adore danser dans les montagnes avec les nymphes et les dryades.

De caractère facile, on le dit insouciant et on le veut paresseux parce qu’il a le goût de la sieste. Ne serait-ce pas plutôt pour se réfugier dans le sommeil lorsqu’il trouve la vie difficile, par philosophie paisible et conviction que Sommeil et Nuit sont ses amis ? Malheur pourtant à celui qui vient troubler sa régression tranquille : on dit qu’il poussait un cri si terrible et si soudain face à celui qui prétendait le réveiller qu’il engendrait sur-le-champ la fameuse panique qui lui doit son nom.

Robert Graves nous conte qu’en dépit de son bon caractère il n’inspirait pas le respect. Par exemple, les chasseurs qui rentraient bredouille malgré ses conseils le frappaient avec des scilles dont l’effet devait être piquant ou brûlant. Encore une atteinte à la peau fragile du Capricorne. Ce pauvre Pan ne méritait pas pareil traitement mais la vie lui accordait quelques compensations.

LA NYMPHE ECHO ET NARCISSE

La nymphe Echo et Narcisse – Watherhouse

On lui prête plus de succès féminins qu’on ne l’imaginerait. Pan illustre bien le principe selon lequel les femmes, et même les nymphes, préfèrent un homme laid qui les fait rire… et se donne du mal pour les combler, à un homme ou un dieu beau comme Apollon, qui ne se soucie que de lui-même. Pan a aimé, dit-on, la nymphe Echo et ils auraient eu ensemble Iynx. Hélas, Echo tombera précisément dans le piège tendu par la beauté de Narcisse sidéré par sa propre perfection Histoire qui finira mal, mais là est une autre histoire.

Avec Euphémé, la nourrice des Muses, Pan aurait eu Crotos, le Sagittaire, montrant bien toute l’ambiguïté qui subsiste en matière de Centaures, entre hommes-chevaux et hommes-chèvres.

Vantard comme il était, Pan fait volontiers croire qu’aucune Ménade ne lui aurait résisté, surtout lorsque l’ivresse faisait tomber leurs éventuelles inhibitions, bien qu’on leur en connaisse peu. Mais on dit aussi qu’il risquait sa vie en s’accouplant avec ces créatures sauvages.

LE DIEU PAN ET SELENE LA LUNAIRE

Pan et Séléné

Pourtant, on lui connaît aussi des échecs, notamment avec Pitys et Syrinx, mais Séléné, la déesse Lune, accepta de monter sur son dos et ne lui refusa pas ses faveurs.

Pan fut parfois victime de certains héros et, s’il faisait rire, il arrivait que ce fût à ses frais. C’est ainsi qu’il tomba éperdument amoureux d’Omphale, convaincu qu’il n’aimerait plus jamais personne, qu’elle seule pouvait combler son désir. Robert Graves raconte l’aventure à sa façon, récusant la version qui fait d’Héraklès/Hercule celui qui « file la laine aux pieds d’Omphale » habillé de vêtements féminins et coiffé comme une femme. Selon Robert Graves, Pan guette Omphale, bien décidé à se glisser dans sa couche par surprise, à la nuit tombée. Mais la reine de Lydie a perçu ses intentions. Elle échange ses vêtements avec Héraklès, s’étend… Trompé par les apparences, Pan rentre dans le lit d’Héraklès et se fait cueillir par un violent coup de pied qui l’expédie au diable, auquel on l’associe si souvent, et provoque l’hilarité du couple.

Pan fut même la victime d’Hermès/Mercure, son père, dont on sait qu’il ne brille pas toujours par son honnêteté et sa rigueur morale. Pan avait laissé tomber une flûte car il en fabriquait beaucoup et en jouait sans cesse pour accompagner les nymphes ou les Ménades dans leurs danses. Hermès la ramasse et la vend à Apollon, en se faisan passer aux yeux de ce dernier pour l’inventeur ou le fabricant de l’objet. Ce qui n’empêchera pas Pan, peu rancunier, d’aider Hermès à récupérer les tendons de Zeus/Jupiter que Typhon avait sectionnés et cachés.

PAN ET SA FLUTE

Bibliographie

Dictionnaire de la Mythologie – Michael Grant et John Hazel – Marabout

Dieux et Héros du Zodiaque – Joëlle de Gravelaine – Robert Laffont Editeur

Tagged Under : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

NOUVELLE LUNE DU 10 JANVIER 2016 – PARIS

(4.0 - LA NOUVELLE LUNE) par sylvietribut le 10-01-2016

Voici une Nouvelle Lune bien saturnienne qui se présente à nous. Tout d’abord parce que cette rencontre de la Lune et du Soleil a lieu en Capricorne, mais aussi parce que Mercure vient rétrograder dans ce signe, et toujours Pluton dans un carré presqu’exact avec Uranus en Bélier. Toutefois, la Nouvelle Lune tout comme Mercure vont vers le trigone de Jupiter qui rétrograde en Vierge.

Très saturnienne aussi la conjonction Saturne-Vénus en Sagittaire, heureusement séparante, et allant vers le trigone d’Uranus, qui semble indiquer qu’on pourrait sortir d’une période difficile tant moralement qu’économiquement : Jupiter apporte un peu d’expansion du côté des planètes en Capricorne et Uranus semble ouvrir de nouvelles perspectives de l’autre en direction de Saturne-Vénus en Sagittaire. Cependant, pas d’excès d’optimisme puisque se profile le carré entre Jupiter bien restrictif en Vierge et Saturne en Sagittaire, signe de Jupiter. 

NOUVELLE LUNE DU 10 JANVIER 2016 - 2 h 32 (TU 1 h 32) - PARIS

Nouvelle Lune du 10 janvier 2016 – 2 h 32 (TU 1 h 32) – PARIS

Reste toutefois une configuration inquiétante : puisque l’Ascendant du thème de la Nouvelle Lune est Scorpion, Pluton en est le premier Maître et se trouve au carré d’Uranus en Bélier signe de Mars, 1° d’orbe, et Mars, co-maître du Scorpion et de cet Ascendant, superpose le Scorpion et l’Ascendant, 1° d’orbe, sortant du carré de Mercure. La nuit du 31 décembre 2015 au 1er janvier 2016, c’étaient les agressions sexuelles de femmes à Cologne. Mais ces événements appartenaient à la précédente lunaison.

En ce 10 janvier 2016, Mars s’achemine vers le trigone à Neptune. C’est donc un Mars en Scorpion positif qui dynamise cette lunaison, d’autant qu’ensuite, et toujours depuis le Scorpion Mars passera au sextil de Pluton, l’autre Maître du Scorpion, comme pour une sorte de renouveau. Mars étant Maître de VI cette Nouvelle Lune, va-t-on enfin connaître une reprise d’activité professionnelle et donc une diminution du chômage. Si Mars est une planète violente quand elle est négative, quand elle est dans un contexte positif, son action est très dynamique.

MARS MAITRE DU BELIER ET DU SCORPION

Mars gouverne le Bélier et le Scorpion

Rambouillet, 10 janvier 2016

 

 

 

Tagged Under : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

LES POEMES SATURNIENS DE PAUL VERLAINE

(11 - ASTROLOGIE - POESIE ET LITTERATURE) par sylvietribut le 10-01-2016

Le premier recueil de poèmes de Paul Verlaine, publié en 1866 chez Lemerre, se place sous le signe de l’astrologie. Verlaine, en effet, croyait à l’astrologie. Dès le premier poème, il fait rimer « astres » et « désastres », ce qui semble vouer le poète à Saturne, planète à la réputation difficile, souvent synonyme de malheur.

Cependant, Verlaine pratiquait l’astrologie en poète et par la rime. Saturne qui lui vaut « une bonne part de bile » condamnent son imagination à n’être que « débile ». Quant à la « raison », elle ne sera d’aucun secours puisqu’elle ne rime qu’avec « poison ».

POEMES SATURNIENS - PAUL VERLAINE

Recueil de poèmes Saturniens – Paul Verlaine – Alphonse Lemerre – Libraire-éditeur

Verlaine place aussi Saturne comme planète engendrant la mélancolie. Il n’est pas le seul, Alfred Dürer y avait pensé avant lui et son œuvre pullule de symboles saturniens que je développerai dans une prochaine chronique. A l’époque de Verlaine, les Saturniens parmi lesquels se place Verlaine, forment une sorte de communauté, cependant tout à fait imaginaire, à laquelle sont associés tous ceux qui subissent l’influence de la « fauve planète ». Cette communauté de Saturniens construite par Verlaine fonctionne sur la sélection et l’exclusion des destinataires : sélection des Saturniens, exclusion des autres.

Le recueil de poèmes le Prologue est découpé en plusieurs parties. « Melancholia » regroupe sept sonnets d’alexandrins et un poème de trois quatrains d’octosyllabes. « Eaux-fortes » compte cinq poèmes dont le ton est marqué par l’angoisse et le grotesque. « Paysages tristes » est moins accentué. La dominante se réfère à des soleils couchants, à l’automne, la solitude.

Parmi les planètes, il en est une qui a particulièrement mauvaise réputation. Il s’agit de Saturne. C’est l’astre des maladies, de l’humeur noire et parfois de la mort. En se plaçant sous le signe de Saturne, Verlaine reprend ainsi une tradition très ancienne qui associe mélancolie et création artistique.

PAUL VERLAINE par COURBET

Paul Verlaine peint par Courbet

Dans un premier poème, « Les sages d’autrefois », Verlaine déclare faire partie de « ceux-là qui sont nés sous le signe Saturne », ceux ayant « Bonne part de malheur et bonne part de bile », soumis à une influence maligne ». Notez d’ailleurs que le titre même du poème est totalement saturnien : « les sages » évoquent un Saturne positif, celui qui vivra son âge d’or en Italie, et « d’autrefois » rappelle que Saturne c’est aussi le temps. Il est le Chronos grec.

Il faut préciser que lorsqu’en 1866, Verlaine signe son premier recueil de poésies, il vit toute une série de drames intimes : la mort de son père en 1865, puis celle de sa cousine tant aimée, Elisa, en 1867, ce qui l’amène à boire plus que de raison. L’alcoolisme et en particulier sa dépendance à l’absinthe, remonte cependant au début des années 1860. La dépendance à l’alcool est le fait d’un Saturne mal configuré, le bébé en nous qui a mal tété, qui a vécu le sevrage comme une grande frustration, un grand manque, sera plus tard compensé par une dépendance à la boisson, mais aussi au tabac. En quelque sorte bébé qui a mal tété continue à le faire sous une autre forme.

THEME ASTRAL - PAUL VERLAINE

Thème Astral de Paul Verlaine – 30 mars 1844 – 21 heures – Metz

Le thème de Paul Verlaine ne présente pas les caractéristiques types du Saturnien. C’est un Plutonien et Lunaire avant tout. En effet, son Soleil est conjoint Pluton en Bélier. Certains astrologues voient le Bélier comme le lieu d’exaltation de Pluton, ce qui donnerait encore plus de force à cette conjonction. Le Lunaire, c’est le poète, celui qui rêve, c’est la Lune culminante au Milieu du Ciel, rayonnante en Lion et totalement inspirée par son opposition à Neptune. Par contre, Saturne occupe le Verseau et la Maison III, Maison de l’écriture et des écrivains. Certains de ces écrits ont un caractère saturnien comme est intitulé ce premier recueil de poèmes. D’autres poèmes seront plus anticonformistes puisque ce même Saturne, Maître de III en III, superpose aussi l’inconventionnel et provocateur Verseau. Notez d’ailleurs que le Soleil se trouve encadré par Uranus et Pluton en Bélier.

C’est Volguine, dans son ouvrage « Les significations des encadrements » qui rappelle que le Soleil entre Uranus et Pluton anime le thème de Verlaine. Il dit que cette configuration se trouve dans le thème « des hommes allant à l’extrême de leurs pensées et de leurs possibilités », et aussi à propos de « sa poésie tourmentée, subtile, parfois naïve, mais pleine d’associations d’idées subconscientes ».

Volguine dit encore que ceux qui possèdent cet encadrement du Soleil natal « sont des excessifs, instinctivement sûrs d’eux et n’hésitant pas, de ce fait, à trancher dans le vif et à rejeter ce qu’ils considèrent comme les erreurs ou les préjugés.

Parmi les possesseurs de cet encadrement on compte « des pionniers ou des précurseurs, et tous apparaissent comme des personnages vigoureux, volontaires, autoritaires, n’hésitant pas à aller à contre courant, proclamer leur foi (comme Verlaine dont « Sagesse » écrite en partie en prison, témoigne de sa ferveur nouvelle pour la religion catholique) et bousculer leur entourage ou les opinions établies ».

Les « Poèmes saturniens » sont des vers de jeunesse que Verlaine composa alors qu’il était encore au lycée. Ils ont été tirés en 491 exemplaires. Le fait que ce tirage n’ait pas été épuisé vingt-ans plus tard indique que la publication de cette première œuvre de Verlaine ne fut pas perçue par ses contemporains, y compris au sein des milieux littéraires, comme un événement considérable. Et c’est dans ses « Poèmes saturniens » que Verlaine évoque ses inquiétudes, sa mélancolie, les angoisses qui le taraudent, ses inquiétudes diffuses et l’anxiété à laquelle il ne peut échapper.

Tout le monde connaît cette « chanson d’automne » dont les mots évoquent autant la mélancolie que certains symboles saturniens :

Tout suffocant

Et blême, quand

Sonne l’heure,

Je me souviens

Des jours anciens

Et je pleure.

Très saturnienne encore la description que Verlaine fait de sa douloureuse condition de poète :

Or, ceux-là qui sont nés sous le signe Saturne

Fauve planète, chère aux nécromanciens,

Ont entre tous, d’après les grimoires anciens

Bonne part de malheur et bonne part de bile.

L’imagination, inquiète et débile

Vient rendre nul en eux l’effort de la Raison.

Verlaine, ce poète saturnien, ce poète maudit, n’en fut pas moins le « Prince des poètes ».

Le premier recueil de poèmes de Verlaine fut publié à compte d’auteur grâce à la bienveillance de sa cousine Elisa Dujardin. L’ouvrage, comme on vient de le voir, ne se vendit guère à sa sortie, malgré l’accueil favorable des milieux littéraires. Il reçut les compliments de Victor Hugo, Théodore de Banville, Leconte de Lisle et surtout de Stéphane Mallarmé.

FEUILLES D'AUTOMNE

Bibliographie

Les significateurs des Encadrements dans l’horoscope – A. Volguine – La Roue Céleste – Dervy-Livres

Tagged Under : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

INGRES DE MARS EN SCORPION – 3 JANVIER 2016 – PARIS

(4.5 - L'INGRES) par sylvietribut le 07-01-2016

Mars en Scorpion

Dans le signe du Scorpion, Mars quand il est positif rend courageux, énergique, volontaire, combatif. Mars en Scorpion fait les êtres résolus qui ne se laisse rebuter par aucun obstacle. Pour atteindre ses buts, ils écartent de leur chemin tout ce qui pourrait les contrarier. Les difficultés stimulent leur zèle et renforcent leur détermination. Les tâches les plus ardues peuvent leur être confiées en raison même de cette ténacité.

Mars en Scorpion indique une forte puissance sexuelle et une force exceptionnelle de récupération. Cependant, Mars en Scorpion n’est pas forcément un tendre. Il aime dominer et emploie des moyens radicaux pour arriver à ses fins.

MARS DOMICILE SCORPION ET BELIER

Mars en domicile en Scorpion

Par contre, si Mars est mal configuré dans le Scorpion, il existe un excès de passion et de sensualité ainsi qu’une prédisposition à l’agressivité, à la jalousie. Mars mal configuré en Scorpion est vindicatif et despotique. Son esprit critique le rend acerbe, cruel, sans ménagement pour la sensibilité d’autrui.

Qui a Mars mal configuré en Scorpion devrait prendre garde aux excès sensuels car ceux-ci pourraient ruiner la santé. Sous l’empire des passions celui qui possède un Mars en Scorpion va devenir violent et extrémiste, insupportable. Si la personne n’essaie pas de se dominer, ses impulsions lui seront néfastes car elles l’amèneront à des actes regrettables et à des accidents.

Mars en Scorpion mal configuré donne un caractère entier. Les scrupules sont comme levés ce qui rend dangereux pour ceux qui n’ont pas la chance de lui plaire, d’autant plus que la personne Mars en Scorpion ne pardonne jamais et qu’il savoure sa vengeance.

Mars en Scorpion favorise les querelles intestines au sein des famille, des associations, ce qui n’en confère pas moins une grande séduction.

Sur le plan de la destinée, cette position de Mars en Scorpion semble indiquer un conjoint dépensier. Souvent les héritages donnent lieu à des contestations, suscitent des jalousies ou sont dilapidés. Cependant, c’est une bonne position pour un médecin, un chirurgien, un militaire, un policier ou même un mécanicien, celui qui répare, qui nettoie, qui travaille dans la détection et la surveillance.

Sur le plan de la santé, Mars en Scorpion mal configuré fait craindre des voies urinaires. Cette position plantaire prédispose à tous les troubles vénériens. Les accidents et les interventions chirurgicales sont à craindre. La longévité est plutôt restreinte par suite de surmenage ou d’excès.

INGRES DE MARS - 3 JANVIER 2016 - 15 h 49 (TU 14 h 49) - PARIS

Ingrès de Mars en Scorpion – 3 janvier 2016 – 15 h 49 (TU 14 h 49) – PARIS

« Ingrès » vient du latin et signifie « Entrer dedans ». Il a donné le mot « ingrédient »… C’est-à-dire en cuisine, ce qui « qui entre » dans la composition d’un plat. De la même façon, l’Ingrès du Soleil en Gémeaux, c’est le moment où l’astre entre dans ce signe. Ainsi, on peut monter un thème d’Ingrès pour toute planète changeant de signe. Il faut rechercher l’heure où la planète atteint le 0°00 du signe qui va héberger la planète.

L’Ingrès de l’équinoxe de printemps ainsi que l’ingrès du solstice d’hiver étaient utilisés par les Anciens, comme une sorte de calendrier annuel pour les prévisions, soit de l’année débutant au solstice d’hiver, soit celle commençant à l’équinoxe de printemps. C’est-à-dire que les planètes activant votre propre thème auraient une influence sur les six ou douze mois à venir, les Ingrès mensuels du soleil apportant des précisions supplémentaires, indissociables du solstice d’hiver ou de l’équinoxe de printemps. Se souvenir que dans la tradition l’année commençait avec l’entrée du Soleil en Bélier, équinoxe de printemps… le Bélier étant le premier signe du zodiaque.

INGRES-SQUARE-LANGEVIN-PARIS-EXPOSITION-UNIVERSELLE-300x225

Médaillon – Square Paul Langevin – Paris – Exposition Universelle

Quoi qu’il en soit la règle de l’Ingrès reste la même. Plus que l’analyse de ce thème, il convient de repérer la ou les planètes venant superposer par conjonction l’une des planètes de votre propre thème natal. Un seul degré d’orbe est toléré. Vous aurez alors une petite idée de ce qui devrait marquer ce transit de Mars en Scorpion, à savoir du 3 janvier jusqu’au 7 mars 2016, jour où Mars fera son entrée dans le Sagittaire. L’événement important étant signifié autant par la planète transitée que par celle qui transite, en prenant en compte la position qu’elle occupe dans la Maison de l’Ingrès et de la Maîtrise qu’elles ont, l’une et l’autre, non seulement dans le thème de l’Ingrès, mais également dans votre propre thème.

Ainsi, si Mars d’Ingrès vient superposer votre Mercure natal, et si celui-ci est Maître de la Maison III de votre thème natal, on pourra en conclure si les configurations sont difficiles que vous pourriez avoir des conflits avec votre proche entourage : frères, sœurs, cousins, voisins, collègues, confères. Si les aspects sont favorables, vous aurez plaisir à vous revoir ou à faire de choses ensemble, peut-être un petit déplacement, ou même voyager seul.

Attention, on ne s’occupe jamais de la position de la planète de l’Ingrès puisque celle-ci occupe toujours le 0° d’un signe, ici le 0°00 Scorpion.

SCORPION 5

Rambouillet, le  7 janvier 2016

 

 

 

 

 

 

Tagged Under : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,