DANS LA MYTHOLOGIE DES POISSONS… AMPHITRITE LA DEESSE DE LA MER

(6.6.12 - LES MYTHES DES POISSONS ET DE NEPTUNE) par sylvietribut le 25-02-2016

Amphitrite était la fille de Nérée et de Doris, qui était elle-même une fille d’Océan, et de ce fait, elle est bien déesse de la Mer. Poséidon/Neptune la vit danser sur l’île de Naxos et tomba amoureux d’elle, mais elle se réfugia auprès du Titan Atlas. Poséidon/Neptune envoya les divinités marines, ses serviteurs, la chercher. C’est le dauphin Delphinos qui finit par la trouver et il plaida si bien la cause de Poséidon/Neptune qu’elle finit par l’épouser. C’est pourquoi le dauphin fut transformé en constellation.

AMPHITRITE

La déesse marine Amphitrite

Amphitrite est totalement inconnue de l’Iliade. L’Odyssée la mentionne comme une divinité de la mer, maîtresse des monstres marins, mais sans mentionner de lien avec Poséidon/Neptune. Amphitrite apparaît également dans l’Hymne homérique à Apollon, rédigé vers 700  avant Jésus-Christ, comme l’une des déesse ayant présidé à la naissance de ce dieu, contre l’avis d’Héra/Junon. Le pseudo-Apollodore la vieillit même d’une génération divine et la range volontiers parmi les Océanides.

C’est la Théogonie d’Hésiode qui mentionne la première son union avec Poséidon/Neptune, dont naîtra le monstre Triton. Les poètes Pindare et Bacchylide reprennent le thème qui s’impose également à la même époque.

Hygin nous livre également une version circonstanciée de la rencontre d’Amphitrite et de Poséidon, l’attribuant à Eratosthène : le dieu tombe amoureux alors qu’il voit danser la déesse sur l’île de Naxos.

LE BUSTE D'AMPHITRITE

Le buste d’Amphitrite

L’iconographie d’Amphitrite est relativement peu répandue dans l’art grec. Elle apparaît aux côtés de Poséidon dans la procession nuptiale du Vase François, un cratère à volutes de 570 avant Jésus-Christ qui représente les noces de Pélée et de Thétis. Il en va de même pour un dinos du peintre Sophilos datant de la même époque. Contemporaines également, les « pinakes » de Penteskouphia, ces plaques de céramique, souvent à usage votif, la représentent fréquemment aux côtés de Poséidon/Neptune, invoqué ici en tant que divinité des morts. De manière générale, elle ne peut être identifiée qu’aux côtés de son mari, ou lorsqu’elle est explicitement nommée par une inscription. Il arrive cependant qu’elle ait pour attribut un poisson qu’elle tient à la main.

Amphitrite apparaît également lors du voyage sous-marin de Thésée, scène illustrée par de nombreux vases attiques à figures rouges du début du Ve siècle avant Jésus-Christ. Le plus célèbre est probablement la coupe du peintre Onésimos et du potier Euphronios, dont l’intérieur montre Amphitrite assise tendant une couronne, ou une guirlande, au jeune héros. Selon Pausanias, une fresque de Mikon reprenait la même iconographie dans l’hérôon de Thésée à Athènes.

MAISON  D'AMPHITRITE ET POSEIDON - HERCULANUM - MOSAIQUE

La Maison d’Amphitrite et de Poséidon/Neptune – Herculanum – Naples

Dans l’art romain, Amphitrite est souvent représentée accompagnée de dauphins et de tritons, parfois d’autres Néréides, dans des scènes évoquant un cortège marin. Là encore, et en particulier dans l’art de la mosaïque, elle est souvent associée à Neptune, soit étant figurée à ses côtés, comme sur le pavement provenant de Constantine que l’on peut voir au Louvre, soit dans le programme décoratif d’une maison, par exemple dans le « triclinium » d’été de la maison dite de « Neptune et d’Amphitrite », à Herculanum près de Naples, et éventuellement dans les thermes de Neptune à Ostia Antica près de Rome.

Des trois enfants qu’elle donna à Poséidon/Neptune, il y a un fils, Triton, et deux filles : Rhodè qui donna son nom à l’île de Rhodes et fut mère des Héliades par Hélios, selon Pindare, mais certains pensent qu’elle serait la fille de Poséidon et d’Halia, sœur des Telchines ; quant à Benthésicymé, elle s’établit en Ethiopie et épousa Enalos dont elle eut deux filles et qui éleva Emolpos, le fils de Poséidon/Neptune et de Chioné.

Le rôle d’Amphitrite est assez secondaire. Elle n’a pas de culte connu et n’apparaît que très brièvement dans les légendes. On sait qu’elle assista à l’accouchement de Léto. Epouse calme, Amphitrite supporta patiemment les multiples infidélités de Poséidon/Neptune. Une seule fois elle manifesta sa jalousie : ce fut à l’égard de la nymphe Scylla qui était d’une grande beauté. Furieuse de l’amour que Poséidon lui témoignait, Amphitrite jeta des herbes magiques dans la source où Scylla se baignait, et la nymphe fut changée en un monstre affreux. Cette métamorphose est en général attribuée à Circé l’enchanteresse qui séduisit Ulysse et tenta de le retenir lors de son retour vers Ithaque.

POSEIDON ET LES DAUPHINS -MOSAIQUE GRECQUE

Les Dauphins de Poséidon/Neptune

Bibliographie

Dictionnaire de la Mythologie – Michael Grant et John Hazel – Marabout

Tagged Under : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

INGRES DU SOLEIL EN POISSONS – 19 FEVRIER 2016 – PARIS

(4.5 - L'INGRES) par sylvietribut le 21-02-2016

Soleil en aspect à Neptune

Qui possède un aspect Soleil-Neptune dans son thème natal va devoir s’efforcer d’incorporer une ou plusieurs qualités de Neptune à son identité et son expression personnelle : musique, art, guérison, ou même voyage en mer peuvent faire partie intégrante de la formation de la personne.

Les aspects au Soleil dans un thème peuvent d’ailleurs suggérer une profession ou une vocation convenant à la personne. La conjonction Soleil-Neptune peut se réaliser par le biais de l’art ou de tout métier en rapport avec Neptune, comme par exemple le cinéma. De nombreux ont des aspects neptuniens dans leur thème. Cependant, nombre de toxicomanes ou alcooliques ont des configurations difficiles Soleil-Neptune dans leur thème. Ce n’est évidemment pas la voie de réalisation neptunienne idéale, et pourtant certains peuvent avoir besoin de prendre ce chemin au cours de leur vie, tant ils risquent de s’autodétruire en cours de route.

On est toujours très impressionné par ceux qui, ayant un aspect Soleil-Neptune, sont tombés dans le piège de la dépendance, puis ont ensuite remonté la pente. Ils semblent alors avoir acquis une sorte de force, de sagesse ou de connaissance qui n’appartiennent qu’à ceux qui sont passés par le processus difficile et stimulant de la dépendance et de sa guérison.

LES POISSONS - PINTURICCHIO

Soleil/Neptune ou Soleil en Poissons – Les Poissons de Pinturicchio

Les aspects au Soleil donnent en outre des indications sur l’allure ou le rythme du développement personnel. Avec un aspect Soleil-Neptune, il est possible que la personne passe son temps à errer sans but, perplexe sur la nature de sa véritable identité. Ainsi, ceux qui ont un aspect Soleil-Jupiter dans leur thème seront en général enthousiastes et impatients de s’exprimer, même si tous les aspects Soleil-Jupiter évoquent par ailleurs une inflation du Moi. Ceux qui ont un aspect Soleil-Saturne on besoin de beaucoup de temps pour se rendre là où ils doivent aller et ils vont devoir travailler très dur tout au long de leur développement.

Les bons aspects entre le Soleil et Neptune semblent marquer une extrême acuité des sens, surtout de la vue. Généralement, le sujet est raffiné, il possède le goût du beau, de l’élégance, il aime le plaisir et le confort. Il est aussi très intuitif et s’intéresse souvent à l’occultisme. Cependant, le sens pratique manque à peu près complètement au sujet. En même temps, le sujet est toujours soutenu par des aides puissantes et spontanées. On n’occupe que très rarement une situation sociale prépondérante avec une configuration Soleil-Neptune, sauf d’autres configurations exceptionnelles. Mais on peut dire qu’il occupera rarement une position sociale nettement définie.

Dans le cas d’une conjonction Soleil/Neptune, l’imagination est très active et souvent très visuelle, s’exprimant sous forme de tableaux coloriés et le langage abonde en métaphores. Dans la majorité des cas, la personne ne parvenant pas à s’exprimer sous une forme assez nette, la destinée reste commune et confinée dans des occupations de peu d’envergure, quoique certains écrivains ou peintres confinent au génie. Sur le plan physique la conjonction Soleil/Neptune est en rapport avec certaines particularités, ou certains troubles de la vue, come par exemple le daltonisme.

En cas d’aspects difficiles entre le Soleil et Neptune, la moralité est très relâchée, comme élastique. Les plaisirs sensuels sont démesurés et spéciaux. L’individu tend instinctivement vers la fausseté, la tromperie, la duplicité, parfois on aura à faire à des mythomanes. Quant à la carrière, elle est irrégulière, souvent en marge des lois. Dans certains cas, cela peut apporter une faillite, des scandales, des trahisons, des procès déplorables. La situation n’a pas de base claire et ferme. Sur le plan de la santé, un aspect difficile entre le Soleil et Neptune confrontera à des maladies généralement mal traitées par les médecins et dont l’origine est surtout nerveuse ou subconsciente.

INGRES DU SOLEIL EN POISSONS - 19 FEVRIER 2016 - 6 h 33 - PARIS

Ingrès du Soleil en Poissons – 19 février 2016 – 6 h 33 (TU 5 h 33), Paris

« Ingrès » vient du latin et signifie « Entrer dedans ». Il a donné le mot « ingrédient »… C’est-à-dire en cuisine, ce qui « entre » dans la composition d’un plat. De la même façon, l’Ingrès du Soleil en Capricorne, c’est le moment où l’astre entre dans ce signe. Ainsi, on peut monter un thème d’Ingrès pour toute planète changeant de signe. Il faut rechercher l’heure où la planète atteint le 0°00 du signe qui va héberger la planète.

L’Ingrès de l’équinoxe de printemps ainsi que l’Ingrès du solstice d’hiver étaient utilisés par les Anciens, comme une sorte de calendrier annuel pour les prévisions, soit de l’année débutant au solstice d’hiver, soit celle commençant à l’équinoxe de printemps. C’est-à-dire que les planètes activant votre propre thème auraient une influence sur les six ou douze mois à venir, les Ingrès mensuels du Soleil apportant des précisions supplémentaires, indissociables du Solstice d’hiver ou de l’Equinoxe de printemps. Se souvenir que dans la tradition l’année commençait avec l’entrée du Soleil en Bélier, Equinoxe de printemps… le Bélier étant le premier signe du zodiaque.

INGRES-SQUARE-LANGEVIN-PARIS-EXPOSITION-UNIVERSELLE-300x225

Square Paul Langevin – Paris – Souvenir Exposition Universelle

Plus que l’analyse de ce thème, il convient de repérer la ou les planètes venant superposer par conjonction une des planètes de votre propre thème natal. Un seul degré d’orbe est toléré. Vous aurez alors une petite idée de ce qui devrait marquer ce passage du Soleil en Poissons. L’événement important étant signifié autant par la planète transitée que par celle qui transite, en prenant en compte la position qu’elle occupe dans la Maison de l’Ingrès et la Maîtrise qu’elles ont l’une et l’autre non seulement dans le thème de l’Ingrès, mais également dans votre propre thème. Ainsi, si le Soleil d’Ingrès vient superposer votre Mercure natal, et si celui-ci est Maître de la Maison II de votre thème natal, on pourra en conclure que se sont vos finances qui seront concernées durant cette période, d’une façon positive ou difficile, selon le contexte de votre thème natal, puisque la Maison II est directement reliée aux finances, gains et pertes, abus de confiance, en un mot la gestion de votre avoir.

Sur ce site, tous les mois mon calendrier lunaire indique le changement de signe des planètes et l’heure de ce changement. Ainsi vous pouvez facilement monter tous les Ingrès du soleil, de la lune et des autres planètes.

Toutefois, cette technique d’Ingrès est surtout utilisée en astrologie mondiale. Les thèmes d’Ingrès étant calculés et montés en tenant compte de la latitude et de la longitude du pays que l’on étudie ; au niveau personnel, il faut tenir compte du lieu où l’on se trouve.

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à me les poser en vous servant des « Commentaires » ci-dessous, vos questions comme mes réponses pouvant en éclairer d’autres. Les questions trop personnelles ne peuvent faire l’objet que d’une consultation, tant à mon cabinet que par téléphone.

Attention, on ne s’occupe jamais de la position de la planète de l’Ingrès puisque celle-ci occupe toujours le 0° d’un signe, ici le 0°00 Poissons.

POISSONS 4

 Rambouillet, le 20 février 2016

Tagged Under : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

LA NEWS POISSONS

(01- LA NEWS DU MOIS) par sylvietribut le 20-02-2016

La culture… ce qui a fait de l’homme autre chose qu’un accident de l’univers. André Malraux

POISSONS - OBSERVATOIRE DE JAIPUR

Les Poissons de l’observatoire de Jaipur

Pour les Poissons, l’essentiel est ailleurs…

Dans ce monde étrange où le détail prend une importance extrême, le drame sera surmonté avec un courage inébranlable. Son besoin d’être aimé ne rend pas toujours le Poissons très perspicace. Aussi aura-t-il du mal à se sortir de certaines situations où il s’est fourvoyé lui-même par inconscience : il peut baigner dans une atmosphère floue et vague qui charme les autres mais le désespère lui-même…

On ne comprend pas les Poissons, en général, parce qu’ils s’inscrivent mal dans la réalité du monde actuel « matérialiste », parce qu’ils ne sont jamais ce qu’on appelle de nos jours « des spécialistes », parce qu’il s’éparpille. Pour eux, il s’agit seulement de s’ouvrir aux sollicitations multiples du monde…. Peut-être pour toutes ces raisons la réussite des Poissons sera-t-elle, pour leur entourage, quelque peu mystérieuse, indéfinissable. Elle sera toujours fragile, en tout cas. En effet, il n’est pas certain qu’une fois parvenu au sommet d’une réussite le Poissons n’en sera pas lassé, et ne laissera pas brusquement, un beau jour, tout tomber. Les autres ne comprendront pas : pour lui ce sera normal, puisque l’essentiel est finalement « ailleurs ».

poissons-398

AVANT-PREMIERE

Au fil des semaines retrouvez sur mon site dix nouvelles chroniques : http://www.sylvie-tribut-astrologue.com

Ingrès du Soleil en Poissons le 19 février 2016

Amphitrite, la déesse de la mer

Calendrier et Maisons lunaires – Mars 2016

Ingrès de Mercure en Poissons le 5 mars 2016

Ingrès de Mars en Sagittaire le 6 mars 2016

Nouvelle Lune du 9 mars 2016

Ingrès de Vénus en Poissons le 12 mars 2016

Le carré Jupiter Vierge/Saturne Sagittaire

Dans l’herbier des Poissons… L’immortelle des Sables

L’astrologie dans la salle du conseil du château de Chaumont-sur-Loire

POISSONS AMOUREUX DANS LEUR BOCAL

A l’honneur entre le 19 février et le 20 mars 2016 : LES POISSONS

Vous êtes Poissons ou Ascendant Poissons : 10 Euros de remise vous sont offerts sur le montant de votre consultation, au cabinet ou par téléphone. Vous n’êtes ni Poissons, ni Ascendant Poissons, tentez votre chance… et trouvez le mot qui se cache dans cette charade.

Mon Premier comporte 365 jours ¼

Mon Second est une forme du verbe faire

Mon Troisième est parfois sélectif

Mon Quatrième est un pronom personnel

Mon Tout séduit un jour Neptune.

Dans le thème astral, aux Poissons, douzième signe, correspond la Maison XII. C’est une Maison « occulte ». Et c’est peut-être pourquoi bien des astrologues sont Poissons, ou bien ont les Poissons superposant la Maison XII. Comme le signe, cette Maison fait des astrologues humains. Des astrologues en mesure de comprendre les autres parce qu’ils ont eux-mêmes souffert, parce qu’ils sont ouverts, totalement et infiniment disponibles aux autres ; parce que, tout simplement, leur compréhension de l’autre est affective et non intellectuelle.

Les Poissons perçoivent les ambiances de plein fouet ; ils sont totalement sensibles à ce qu’ils ressentent, vivent en communion avec le monde ; il n’est donc pas étonnant de trouver parmi eux un nombre impressionnant d’artistes et d’écrivains.

Ecrivains ouverts aux autres, en véritable symbiose avec le monde, tels furent Victor Hugo, Bernanos, tous deux natifs des Poissons ; Gilbert Cesbron avait la Lune et Vénus en Poissons et Zola, Vénus et Uranus dans ce signe. D’autres se sont ouverts à l’infini, au divin, tel Paul Claudel qui avait la Lune en Poissons.

Aux Poissons nous trouvons tous ces voyageurs sans but défini, cherchant l’évasion, l’oubli, tels ces jeunes qui, sac au doc, parcourent le monde. Leur recherche n’est-elle pas une véritable quête… Mystique souvent. Malheureusement, bon nombre de Poissons passe par la fuite dans la drogue, destinée à faire naître une prise de conscience cosmique, disent-ils. Le mouvement le plus représentatif de la Maison XII et des Poissons furent les hippies, qui avaient d’ailleurs Neptune en Balance, d’où leur besoin d’amour et de paix. Leur slogan n’était-il pas « faites l’amour et non la guerre ».

Avec le recul, on a l’impression que les hippies ont puisé leur origine à des sources spirituelles et mystiques de Diogène, vivant dans son tonneau, ou bien des premiers chrétiens, mettant leurs biens en communauté, partageant aussi le goût de François d’Assise pour la pauvreté, ou la mystique orientale du côté de Bouddha, Gandhi, Tagore et les Maîtres Zen… De nombreux Poissons sont passés par de telles expériences. Mais il y avait là une recherche mystique réelle.

Le signe est celui de toutes les professions qui se rattachent à la Maison XII, c’est-à-dire aux univers « clos » dans lesquels le natif du signe pourra développer ses sentiments de compassions, d’aide à autrui : psychologues, psychanalystes, psychiatres, médecins, prêtres, astrologues, voyants, médiums. S’ils n’ont pas le Soleil en Poissons, ils possèderont une note Poissons dominante dans leur thème. Toue les professions paramédicales, du magnétisme à la guérison psychique, en passant par les médecines alternatives, voire même les rebouteux et guérisseurs, sont des vocations propres aux Poissons.

C’est encore aux Poissons que l’on trouve la plupart des mystiques car le signe est, dans son essence même, empreint de mysticisme. Bon nombre de saints, de religieux, d’ascètes, de sages, sont marqués par les Poissons. Tournés vers l’humain, ils cherchent à soulager la souffrance des hommes.

Comme on peut l’imaginer, les hommes politiques sont rarement marqués par les Poissons. Ceux qui ont réussi se sont engagés pour défendre les grandes causes universelles : Washington, célèbre président des Etats-Unis, Aristide Briand qui soutint les travaux de la Société des Nations, René Coty… Sans oublier Charles-Quint qui réunissait les qualités d’un grand homme d’Etat et d’un sage puisqu’il décida de finir sa vie dans un monastère, dualité typiquement Poissons… Et puis, le monastère est un lieu clos, un lieu Maison XII par excellence.

Et c’est ainsi qu’on comprendra pourquoi le natif des Poissons préférera souvent « se réaliser » plutôt que « réussir » à tout prix, bien que cette attitude est souvent considérée, de nos jours, comme étrange.

LES POISSONS - PSAUTIER RUTLAND

Tagged Under : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

LE ZODIAQUE DANS LA CATHEDRALE D’AUTUN EN BOURGOGNE

(6.3.1 - En France) par sylvietribut le 19-02-2016

La cathédrale Saint-Lazare à Autun est classée parmi les plus belles de France par la richesse de la sculpture romane de ses chapiteaux et de son tympan, que l’on doit à l’artiste Gislebertus. C’est la seule cathédrale en majeure partie romane en Bourgogne. Elle fut pourtant construite comme église de pèlerinage pour vénérer les reliques de Saint Lazare. Curieusement, son apparence extérieure est celle d’une cathédrale gothique. Elle est située en haut de la ville dans les remparts romains.

C’est le tympan qui est bordé, sur l’extérieur, par une série d’une trentaine de médaillons circulaires où alternent des scènes de travaux symbolisant les saisons et les signes astrologiques.

TYMPAN DE LA CATHEDRALE D'AUTUN AVEC ZODIAQUE

Le tympan de la cathédrale Saint-Lazare d’Autun

De gauche à droite, et dans le sens des aiguilles d’une montre, on distingue :

  • Tout d’abord on remarque un motif floral à six pétales, suivi d’un disque qui représente le soleil d’où rayonnent alternativement huit épis et huit feuilles ;
  • On rencontre deux personnages qu’on appelle l’un le prévoyant car il porte un épi et l’autre l’imprévoyant qui semble pleurer dans ses habits ;
  • Ensuite, sans doute, une référence au tarot avec le Sage, peut-être en habit de prêtre, accompagné du Fou, tout dénudé ;
  • Apparaît le mois de Janvier représenté par un paysan se coupant un morceau de pain en se chauffant au feu ;

LE VERSEAU DE LA CATHEDRALE D'AUTUN

Le Verseau de la cathédrale d’Autun

  • C’est le Verseau qui inaugure ce zodiaque : un personnage vêtu d’une simple cape verse de l’eau ;
  • Ce Verseau est suivi de février avec un paysan assis sur une chaise se chauffant au coin du feu ;
  • Ce Verseau est suivi de la représentation des Poissons, tête-bêche, capturés par une même ligne de pêche ;
  • Vient ensuite l’illustration du mois de Mars qu’un paysan taillant la vigne, ou un arbre fruitier, symbolise ;

BELIER DE LA CATHEDRALE D'AUTUN

Le Bélier de la cathédrale d’Autun

  • Ces Poissons sont suivis du Bélier, et Avril est représenté par un paysan nourrissant une chèvre et un mouton, peut-être pour les mener au champ ;
  • Le Taureau ouvre la porte au mois de Mai : un chevalier se prépare à l’exercice ; il mène son cheval. Derrière lui, on voit son bouclier et sa bannière accrochée à une lance.

LES GEMEAUX DE LA CATHEDRALE D'AUTUN

Les Gémeaux de la cathédrale d’Autun

  • Les Gémeaux : deux jeunes hommes nus tenant chacun une bannière.
  • Apparaît alors ce qui symbolise le Solstice d’été : un homme assis règne sur le cycle annuel.
  • Le Cancer est représenté par une énorme écrevisse. Les travaux de juin sont montrés avec un personnage qui cueille et mange les fruits des arbres.
  • C’est alors qu’un Lion passe. Et en juillet on récolte le foin, d’ailleurs un homme aiguise sa faux.
  • La Vierge est symbolisée par un ange. Alors qu’un août, c’est le battage du blé. Un homme tient un fléau sur des gerbes de blé liées. Il est torse nu, les braies nouées pour éviter les piqûres du blé.

LA BALANCE DE LA CATHEDRALE D'AUTUN

La Balance de la cathédrale d’Autun

  • Avec la Balance, une femme vérifie l’équilibre de l’instrument. On est en septembre et un homme foule le raisin qu’il récolte de la main gauche.
  • Difficile de reconnaître le Scorpion avec cette sorte de crapaud à huit pattes. Octobre est symbolisé par un homme battant un chêne pour en faire tomber les glands afin de nourrir ses cochons.

LE SAGITTAIRE DE LA CATHEDRALE D'AUTUN

Le Sagittaire de la Cathédrale d’Autun

  • Puis c’est le Sagittaire : un Centaure tire à l’arc. Novembre est le mois du ramassage du bois mort pour l’hiver, un homme porte un fagot sur son dos.
  • Le Capricorne : c’est la figure mythologique à tête de bouc, ailes d’aigle et queue de poisson. Décembre est représenté par l’abattage des porcs.
  • Le demi-cercle se termine par un nouveau motif floral à six pétales symétrique au premier.

LES POISSONS DE LA CATHEDRALE D'AUTUN

Les Poissons de la cathédrale d’Autun

Quant à l’horloge astronomique, elle date de 1751. Elle a été réalisée par un artisan nommé Cattin. Elle avait remplacé une horloge plus ancienne datant de 1484. Malheureusement, elle n’indique plus aujourd’hui que la position du Soleil et les heures légales. Le mécanisme des phases de la Lune est arrêté depuis très longtemps.

On peut voir cette belle horloge astronomique près de l’entrée latérale de la cathédrale, peinte sur le mur.

AUTUN - CATHEDRALE SAINT-LAZARE - HORLOGE ASTRONOMIQUE

Horloge astronomique de la cathédrale Saint-Lazare d’Autun

Tagged Under : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

INGRES DE VENUS EN VERSEAU

(4.5 - L'INGRES) par sylvietribut le 18-02-2016

Vénus en aspect avec Uranus

Que ce soit en aspect harmonieux ou en aspect difficile, la rencontre entre Vénus et Uranus dans un thème parle du dilemme intimité/liberté. Vénus/Uranus exprime les mêmes besoins de séparation et de liberté (Uranus) que les besoins d’intimité (Vénus) ; ou bien, ramené au niveau d’une relation amoureuse, il existe un conflit entre notre besoin d’autonomie (Uranus) et notre désir d’union (Vénus). Comme l’égo déteste l’ambivalence, on prend consciemment parti pour l’une des deux extrémités de la polarité en niant l’autre.

Ainsi, si dans un thème il existe un conflit entre Vénus et Uranus et que la personne s’identifie à sa Vénus en étouffant la dimension uranienne de sa nature, elle va reconnaître son besoin d’union tout en refoulant une pulsion toute aussi forte d’indépendance et d’affirmation de l’identité. D’autres vont choisir la situation inverse et prétendre se sentir plus heureux et plus libres seuls niant leur besoin d’intimité. Le même genre de dilemme, clivage et projection, peut également se manifester dans un carré Lune-Uranus.

D’autre part, si Vénus est choisie aux dépens d’Uranus, la personne va attirer à elle ceux qui privilégient la dimension uranienne de sa nature. Elle se retrouvera dans une relation où elle fera tout son possible pour entretenir la chaleur et l’intimité d’une vie à deux, alors que le partenaire incarnera Uranus à sa place en réclamant davantage d’espace et de liberté. Les deux attitudes seront à l’opposé, du moins en apparence. Ce genre de « partage des rôles » émotionnel crée énormément de tensions et de conflits dans le couple : celui qui incarne la Lune ou Vénus se sent blessé, ou rejeté, et se plaint de la froideur du partenaire qui, en retour, lui reproche de l’étouffer et de l’asphyxier.

VENUS ET URANUS VUES AU TELESCOPE

Vénus et Uranus vues au télescope

Pour aborder ce dilemme entre autonomie et liberté, nous devons avant tout comprendre qu’il s’agit d’un conflit interne. Malgré notre tendance à scinder la polarité pour reprocher à l’autre ce que nous nous nions à nous-mêmes, c’est en fait dans notre psyché que s’affrontent ces deux exigences. Nous devons ensuite admettre qu’il s’agit de besoins parfaitement normaux, qu’il est naturel de chercher à se rapprocher d’autrui, et qu’il n’y a rien de mal non plus à préserver son espace et son autonomie. Si nous reconnaissons que ces aspirations intérieures sont toutes deux légitimes, il nous sera plus facile de réaliser que les autres vivent le même conflit. Nous ne devrions plus alors, du moins en théorie, être bouleversés outre mesure lorsque notre partenaire exprime ses désirs d’intimité ou d’indépendance. Si nous sommes terrifiés par notre besoin d’intimité, nous nous sentons mal à l’aise dès qu’une autre personne tente de s’approcher de nous. Inversement, si nous ne voulons pas admettre que nous aspirons à une plus grande liberté dans notre relation, nous serons contrariés que notre partenaire réclame plus d’autonomie et d’indépendance. Comprendre que la polarité est intérieure et que cette double aspiration est légitime nous permettra d’accepter plus aisément qu’elle existe aussi chez les autres.

Tout compte fait, il faut bien reconnaître un caractère sentimental à l’aspect Vénus/Uranus, mais non rêveur, d’un romantique actif et même agité. Cette rencontre planétaire accorde souvent des dons artistiques et souvent musicaux très remarquables, mais cultivés en amateur, sans application vraie ni ténacité. En général, il existe des aptitudes pour les arts scéniques comme la danse ou le chant, surtout si Vénus gouverne le thème, ou si l’une des deux planètes occupe une place importante dans le thème.

Lorsque les deux planètes sont en aspect difficile, les capacités artistiques demeurent mais deviennent un tourment, une source d’ennuis, ou restent totalement incomprises de l’entourage et des contemporains. La personne est également un peu sauvage, taciturne et manque d’équilibre, de mesure en toutes choses.

Chez une femme, un aspect Vénus-Uranus correspond à un tempérament ardent, devenant tumultueux aux approches de la quarantaine. Pour les deux sexes, cet aspect confère d’indéniables dons de séduction en raison de l’influence magnétique que cet aspect semble conférer.

Par ailleurs, cela peut être l’indication d’un mariage précoce, conclu souvent à l’improviste, mais plutôt heureux en général. Parfois encore, cela semble indiquer des affections platoniques pendant la jeunesse.

Lorsqu’il existe un rapport difficile entre ces deux astres dans un thème, des scandales, des bouleversements violents, des déboires amoureux et conjugaux sont à redouter, surtout dans un thème masculin. Le foyer est généralement agité. C’est un des aspects qui paraissent les plus fréquents dans les cas de divorce. Un aspect difficile entre Vénus et Uranus est contraire à la prospérité.

Sur le plan de la santé, les aspects positifs entre Vénus et Uranus ne semblent pas très caractéristiques à ce point de vue ; ils paraissent toutefois renforcer les fonctions génitales et rendre les femmes plus aptes à la maternité. Mais c’est surtout dans l’ordre glandulaire, et comme stimulant, qu’ils doivent exercer leur action.

En cas d’aspect difficile entre Vénus et Uranus, fréquemment il peut y avoir insuffisance thyroïdienne et ovarienne, règles douloureuses et parfois stérilité. Chez les hommes l’aspect semble présager également quelques faiblesses concernant les organes sexuels et aussi une prédisposition aux relations homosexuelles.

INGRES DE VENUS EN VERSEAU - 17 FEVRIER 2016 - 5 h 07 - PARIS

Ingrès de Vénus en Verseau – 17 février 2016 – 5 h 07 (TU 4 H 07) – Paris

« Ingrès » vient du latin et signifie « Entrer dedans ». Il a donné le mot « ingrédient »… C’est-à-dire en cuisine, ce qui « entre » dans la composition d’un plat. De la même façon, l’Ingrès de Mercure en Verseau, c’est le moment où l’astre entre dans ce signe. Ainsi, on peut monter un thème d’Ingrès pour toute planète changeant de signe. Il faut rechercher l’heure où la planète atteint le 0°00 du signe qui va héberger la planète.

INGRES-SQUARE-LANGEVIN-PARIS-EXPOSITION-UNIVERSELLE-300x225

Médaillon – Square Paul Langevin – Paris – Exposition Universelle

Quoi qu’il en soit la règle de l’Ingrès reste la même. Plus que l’analyse de ce thème, il convient de repérer la ou les planètes venant superposer par conjonction l’une des planètes de votre propre thème natal. Un seul degré d’orbe est toléré. Vous aurez alors une petite idée de ce qui devrait marquer ce transit de Vénus en Verseau, à savoir jusqu’au12 mars 2016, jour où Vénus fera son entrée dans les Poissons. L’événement important étant signifié autant par la planète transitée que par celle qui transite, en prenant en compte la position qu’elle occupe dans la Maison de l’Ingrès et de la Maîtrise qu’elles ont, l’une et l’autre, non seulement dans le thème de l’Ingrès, mais également dans votre propre thème.

Ainsi, si Vénus d’Ingrès vient superposer votre Mars natal, et si celui-ci est Maître de la Maison III de votre thème natal, on pourra en conclure si les configurations sont difficiles que vous pourriez avoir des conflits avec votre proche entourage : frères, sœurs, cousins, voisins, collègues, confères. Si les aspects sont favorables, vous aurez plaisir à vous revoir ou à faire de choses ensemble, peut-être un petit déplacement, ou même voyager seul. Ce peut-être aussi des nouvelles heureuses de la personne que vous aimez, à moins que ce ne soit un petit cadeau de sa part.

Attention, on ne s’occupe jamais de la position de la planète de l’Ingrès puisque celle-ci occupe toujours le 0° d’un signe, ici le 0°00 Verseau.

Sur ce site, tous les mois mon calendrier lunaire indique le changement de signe des planètes et l’heure de ce changement. Ainsi vous pouvez facilement monter tous les Ingrès du soleil, de la lune et des autres planètes.

Toutefois, cette technique d’Ingrès est surtout utilisée en astrologie mondiale. Les thèmes d’Ingrès étant calculés et montés en tenant compte de la latitude et de la longitude du pays que l’on étudie ; au niveau personnel, il faut tenir compte du lieu où l’on se trouve.

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à me les poser en vous servant des « Commentaires » ci-dessous, vos questions comme mes réponses pouvant en éclairer d’autres. Les questions trop personnelles ne peuvent faire l’objet que d’une consultation, tant à mon cabinet que par téléphone.

venus3URANUS GLYPHE

Rambouillet, le 17 février 2016

 

 

Tagged Under : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

INGRES DE MERCURE EN VERSEAU – 13 FEVRIER 2016 – PARIS

(4.5 - L'INGRES) par sylvietribut le 14-02-2016

L’aspect Mercure/Uranus

Uranus, c’est le dieu du Ciel, Ouranos, qui régnait sur les espaces célestes. Ainsi, tous les aspects Mercure-Uranus attirent Mercure vers le royaume du mental supérieur où abondent visions, inspirations et intuitions.

Qui dans son thème à une conjonction Mercure-Uranus bien aspectée, un sextile ou un trigone, expriment des idées plus sérieuses, compréhensibles et crédibles que ceux qui possède un aspect difficile, un peu comme s’ils captaient la longueur d’onde du collectif et devinaient quels sont les nouveaux concepts et courants que la société est prête à intégrer. Ce sont des esprits originaux et inventifs, parfois de véritables magiciens voire même des génies. Certains pratiquent une véritable gymnastique mentale, capables de faire de rapides connexions entre les êtres et les idées les plus variées.

URANIE

Uranie la déesse de l’Astrologie et des astrologues

L’originalité dans les conceptions est un trait marquant de cet aspect qui dénote aussi une grande curiosité et activité intellectuelles. Cependant, la volonté manque de persévérance et, en dépit de facultés remarquables, la personnalité reste parfois indécise, sans puissance, sans efficacité. De ce fait, la carrière est souvent très inégale en valeur, mais il faut aussi tenir compte des autres configurations du thème. Sous cette configuration, on peut aussi bien trouver des utopistes, des politiciens manqués, des chercheurs méconnus, de simples collectionneurs que d’excellents ingénieurs, des inventeurs exceptionnellement doués et des novateurs dans tous les domaines de la science. C’est un aspect qu’on peut trouver dans le thème des astrologues.

Le sujet Mercure/Uranus bien configuré est souvent doté d’une grande ouverture d’esprit et de beaucoup d’objectivité. Il trouve maintes solutions à des situations qui déconcertent les autres. Son mental uranien ressemble à un rayon laser fulgurant qui va au cœur des problèmes et clarifie bien des imbroglios.

Par contre, qui possède dans son thème une conjonction mal aspectée ou même un aspect difficile entre Mercure et Uranus, comme le carré et l’opposition, va dire ou penser des choses qui vont paraître bizarres à  l’entourage qui les trouvera délirantes ou incompréhensibles. Parfois, ce sont des concepts très difficiles à comprendre ou même à accepter. Certains affirment être en contact avec les extra-terrestres dont ils reçoivent quotidiennement des conseils et des informations.

Celui qui possède un aspect Mercure-Uranus dans son thème dit généralement ce qu’il pense au risque de choquer, heurter ou bouleverser les autres. Mercure-Uranus ne vous racontera jamais ce qui vous ferait plaisir, même si c’est ça que vous attendez de lui. Car pour Mercure-Uranus, la « vérité » passe avant les prévenances et convenances sociales. Si l’aspect est difficile, ses relations avec la fratrie seront compliquées, tendues ou distantes. Souvent le caractère est acariâtre, avec des sautes d’humeur. Parfois, le sujet fait preuve de misanthropie et a une tendance aux idées de persécution. L’attitude est bizarre, un peu fantasque dans les cas extrêmes. L’imagination est très développée, tombant éventuellement dans la mythomanie. Il existe un penchant certain pour les idées révolutionnaires. Ou bien la personne est née dans une famille où la situation était compliquée, ou bien encore la personne a un demi-frère ou une demi-sœur ; elle peut aussi avoir un frère ou une sœur de type uranien.

En fait, un aspect Mercure-Uranus dans un thème est analogue à un Mercure en Maison XI et de ce fait parlera dans le cadre de la fratrie. Frères et sœurs sont considérés comme des amis, ou des ennemis en cas d’aspect conflictuel entre ces deux astres.

Dans l’ensemble la valeur du mental, dans le cas d’un aspect difficile entre Mercure et Uranus, reste très grande mais le sujet éprouve encore plus de difficultés qu’avec les bons aspects à se faire apprécier, « pour faire son chemin ». Cependant, les occupations ne procurent guère de profits stables, les initiatives sont souvent trop extraordinaires et mal calculées. La situation est instable, les revenus fréquemment en mauvaise posture. Enfin, le sujet se fait des ennemis en raison de la brutalité de son langage.

Sur le plan de la santé, un aspect difficile entre Mercure et Uranus peuvent provoquer des désordres du sympathique retentissant fréquemment sur la nutrition, la digestion et la circulation.

Joan Baez et Jane Fonda, outre qu’elles soient des artistes de grand talent, ont été également célèbres pour leur militantisme contre la guerre et en faveur des droits civiques ; or, elles ont chacune un trigone Mercure-Uranus dans leur thème respectif, alors que ce malheureux Oscar Wilde avait une opposition. On peut constater que les deux artistes ont mieux su faire passer leurs convictions « extrémistes ».

Par ailleurs un bon aspect Mercure/Uranus apporte un bon tonus du système nerveux ; celui-ci est bien équilibré et très élevé, l’activité fonctionnelle en est accrue. Les réactions du psychisme sur l’état organique sont particulièrement intenses.

MERCURE-URANUS

INGRES DE MERCURE EN VERSEAU - 13 FEVRIER 2016 - 23 h 45

Ingrès de Mercure en Verseau – 13 février 2016 – 23 h 45 (TU 22 h 45) – Paris

« Ingrès » vient du latin et signifie « Entrer dedans ». Il a donné le mot « ingrédient »… C’est-à-dire en cuisine, ce qui « entre » dans la composition d’un plat. De la même façon, l’Ingrès de Mercure en Verseau, c’est le moment où l’astre entre dans ce signe. Ainsi, on peut monter un thème d’Ingrès pour toute planète changeant de signe. Il faut rechercher l’heure où la planète atteint le 0°00 du signe qui va héberger la planète.

INGRES-SQUARE-LANGEVIN-PARIS-EXPOSITION-UNIVERSELLE-300x225

Médaillon – Square Paul Langevin – Paris – Exposition Universelle

Quoi qu’il en soit la règle de l’Ingrès reste la même. Plus que l’analyse de ce thème, il convient de repérer la ou les planètes venant superposer par conjonction l’une des planètes de votre propre thème natal. Un seul degré d’orbe est toléré. Vous aurez alors une petite idée de ce qui devrait marquer ce transit de Mercure en Verseau, à savoir jusqu’au 5 mars 2016, jour où Mercure fera son entrée dans les Poissons. L’événement important étant signifié autant par la planète transitée que par celle qui transite, en prenant en compte la position qu’elle occupe dans la Maison de l’Ingrès et de la Maîtrise qu’elles ont, l’une et l’autre, non seulement dans le thème de l’Ingrès, mais également dans votre propre thème.

Ainsi, si Mercure d’Ingrès vient superposer votre Mars natal, et si celui-ci est Maître de la Maison III de votre thème natal, on pourra en conclure si les configurations sont difficiles que vous pourriez avoir des conflits avec votre proche entourage : frères, sœurs, cousins, voisins, collègues, confères. Si les aspects sont favorables, vous aurez plaisir à vous revoir ou à faire de choses ensemble, peut-être un petit déplacement, ou même voyager seul.

Attention, on ne s’occupe jamais de la position de la planète de l’Ingrès puisque celle-ci occupe toujours le 0° d’un signe, ici le 0°00 Verseau.

Sur ce site, tous les mois mon calendrier lunaire indique le changement de signe des planètes et l’heure de ce changement. Ainsi vous pouvez facilement monter tous les Ingrès du soleil, de la lune et des autres planètes.

Toutefois, cette technique d’Ingrès est surtout utilisée en astrologie mondiale. Les thèmes d’Ingrès étant calculés et montés en tenant compte de la latitude et de la longitude du pays que l’on étudie ; au niveau personnel, il faut tenir compte du lieu où l’on se trouve.

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à me les poser en vous servant des « Commentaires » ci-dessous, vos questions comme mes réponses pouvant en éclairer d’autres. Les questions trop personnelles ne peuvent faire l’objet que d’une consultation, tant à mon cabinet que par téléphone.

MERCURE LE DIEU AILE

Rambouillet, le 13 février 2016

 

 

 

 

Tagged Under : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

DANS L’HERBIER DU VERSEAU… LE PERCE-NEIGE

(07- DE LA PLANTE A L'ETOILE) par sylvietribut le 10-02-2016

Petite fleur blanche parfumée qui fleurit à la fin de l’hiver, elle annonce le printemps. Si bien qu’en Occident elle est devenue symbole de consolation et d’espérance. On la trouve parfois dès la première quinzaine de janvier dans des lieux abrités.

Son nom latin est Galanthus Nivalis, il vient du grec « gala » qui signifie « lait », et « anthos » qui se traduit par « fleur ». Le perce-neige serait donc la « fleur de lait ». D’ailleurs, dans certaines régions, elle porte le joli nom de « goutte de lait ».

perce neige dans la neige

Les gouttes de lait des perce-neige

En français, on ne sait si on doit en parler au féminin ou au masculin et de ce fait on peut dire aussi bien le perce-neige que la perce-neige, de même au pluriel on peut ou non accorder le mot « neige », le verbe ne prenant jamais la marque du pluriel dans un nom composé, ainsi on peut écrire les perce-neige ou les perce-neiges.

C’est une plante vivace, à bulbe, qui fleurit tous les ans. Elle n’offre qu’une seule fleur et deux petites feuilles très étroites. Et pourtant malgré son extrême modestie, le perce-neige est l’objet de bien des légendes.

PERCE NEIGE - PLANCHE BOTANIQUE Galanthus_nivalis

Le perce-neige – Planche botanique

La première raconte la naissance du perce-neige. Alors qu’elle se battait avec la Sorcière Hiver qui ne voulait pas lui laisser la place, la belle fée Printemps se coupa au doigt. Quelques gouttes de sang tombèrent sur la neige qui la firent fondre. Aussitôt, une fleur poussa à la place et la fée Printemps triompha de la sorcière Hiver.

angesemantdelaneige7gcDans une autre légende, le perce-neige devient un symbole d’espoir. En effet, alors qu’Adam et Eve venaient d’être chassés du Paradis terrestre, Eve se désespérait pensant que l’hiver durerait toujours. C’est alors qu’un ange apparut transformant une partie des flocons de neige en fleurs suggérant par là que l’hiver allait bientôt finir et céder sa place au printemps.

Dans un autre récit, l’ange ramasse une poignée de neige et la répand sur le sol. Partout où la neige tombée de sa main touche le sol des perce-neige jaillissent et fleurissent.

parc-perce-neige

                             Perce-neige dans le sous-bois

Dans une variante de ces légendes, on raconte que l’ange pointa du doigt le sol où des larmes de pénitence étaient tombées et, surprise… il apparut une petite plante à la fleur en forme de larme. Il donna cette fleur à Eve en lui disant que c’était là l’assurance du retour du bonheur pour elle et pour sa descendance. Le perce-neige est d’ailleurs également connu sous le nom de « larmes d’Eve ». Cette légende a également cours en Italie.

En Allemagne, on raconte cette vieille légende : Ce serait la neige que Dieu créa en dernier dans la nature. Cependant, sous ce manteau blanc, il ne restait plus la moindre couleur. La neige implora l’herbe verte, la rose rouge et toutes les autres fleurs de lui prêter un peu de couleur, mais tous refusèrent. Seule la toute dernière eut pitié et donna à la neige sa couleur, elle était blanche et c’était le petit perce-neige. En signe de reconnaissance, la neige lui permit de fleurir sans lui faire de mal alors qu’elle recouvre encore la nature.

Pour les Indiens de la Prairie, le perce-neige est un symbole de courage, d’endurance et de fidélité inébranlable.

Et puis, il y a ce joli conte de Roumanie qui raconte que par une nuit d’orage, une vieille femme se rendit au palais pour demander asile. Le prince la vit et lui demanda de partir ou de travailler pour gagner le droit d’être abritée. C’est alors que la vieille femme se changea en princesse et lui di : « Vous n’avez ni pitié, ni âme. Vous serez transformé en cheval et le sort ne sera rompu seulement si une jeune fille sincère vous donne un cadeau ».

Bien des années passèrent. Le prince était malheureux et désolé de ce qu’il avait fait. Bien des princesses vinrent lui apporter un cadeau. Mais le sort s’acharnait contre lui. Pourtant, un jour, une jeune bergère nommée Giralda qui était amoureuse du prince ramassa un perce-neige. Elle l’enveloppa dans un papier blanc et au dos du papier, elle écrivit en rouge « martisor ». En fait, ce cadeau était un symbole de son amour et quand elle le donna au prince, il redevint aussitôt humain. Ils se marièrent donc et vécurent heureux ensemble. Et le prince décida que, chaque année le 1er mars, en souvenir, les garçons donneraient aux filles en gage de reconnaissance et d’amour un « martisor ».

martisor_2

Martisor

Mais qu’est-ce que « Martisor » auquel le perce-neige est si étroitement lié ? C’est tout simplement la fête du printemps qui se célèbre le 1er mars en Roumanie, Moldavie et Bulgarie. « Martisor » dérive de « martie », mars. Cette fête est en rapport avec notre Saint-Valentin. En effet, les hommes offrent aux femmes des martisors, porte-bonheur en forme de broche ou de pendentif, comprenant notamment deux fils torsadés, rouge et blanc. On dit que les origines de Martisor remonteraient à plus de deux mille ans. D’innombrables légendes et traditions s’y rattachent.

Une autre légende raconte qu’il y a très très longtemps, c’était un 1er mars, un beau perce-neige, tout blanc, tout discret, sortit de dessous la neige dans la forêt. Le vent d’hiver l’aperçut, se mit en colère et déclencha une tempête de neige sur la pauvre fleur. Le délicat perce-neige, mordu par le froid, se mit à crier. La bonne fée Zina Primavara entendit la fleur sangloter et lui demanda : « Pourquoi pleures-tu ? ». « Je suis couvert de neige et je me meurs de froid » répondit le perce-neige. La fée Primavara débarrassa le perce-neige de la neige qui l’ensevelissait. Tandis qu’elle faisait cela, elle se blessa au doigt contre un petit caillou tranchant caché à côté du perce-neige. Son sang tomba sur la racine de la fleur, la réchauffant et le perce-neige revint à la vie. Une autre goutte de sang tomba sur les pétales qui devinrent rouges. Aussitôt un autre perce-neige blanc poussa à côté de lui. Et c’est ainsi que les deux inséparables clochettes, la rouge et la blanche, devinrent à la fois le symbole du printemps, de l’amour et de l’espoir, appelé « Martisor ».

Un autre récit de Martisor évoque un couple d’amoureux qui s’enfuit et qui est poursuivi. Les deux amants sont sauvés lorsqu’ils arrivent dans la forêt où fleurissent des perce-neige. La jeune fille en fait un bouquet qui sera taché de son sang car elle a été blessée dans sa fuite.

Les couleurs obligées de Martisor symboliseraient la lutte du printemps contre l’hiver, du bien contre le mal. Cependant ce passage hiver-printemps semblerait être précisément l’occasion d’un rite de passage. Si le perce-neige est symbole de pureté et de virginité, du moins dans la tradition chrétienne, le rouge et le sang de la jeune fille, ou de la fée, qui tachent la fleur virginale, peuvent faire une excellente contrepartie et rappeler les fêtes du printemps habituellement celles de la fécondité, comme l’étaient les Lupercales romaines qui, christianisées, ont donné la Saint-Valentin.

En Angleterre, on trouve les perce-neige autour de plusieurs anciens monastères comme Anglesey Abbey, Hodsock Priory ou Walsingham Abbey, ainsi que dans d’anciens cimetières On suppose que le perce-neige, Amaryllidaceae, non indigène en Angleterre, y aurait été introduit par des moines italiens vers le XVe siècle, peut-être pour les besoins du rituel de la Chandeleur. De plus des jardins de perce-neige sont aménagés dans les cimetières en souvenir des nouveau-nés décédés. Par ailleurs, on est tenté d’expliquer cette présence du perce-neige dans les cimetières par l’existence encore vivante d’une superstition à l’opposé du symbolisme habituel de la fleur : en effet, rentrer des perce-neige dans une maison porterait malheur tandis que la vue d’une fleur solitaire dans un jardin présagerait d’un désastre imminent.

Anglesey_Abbey_snowdrops

Anglesey Abbey

Et puis, c’est dans la littérature que l’on donne une petite place au perce-neige.

Vous avez sans doute entendu parler des Précieuses car Molière les immortalisa dans une pièce de théâtre où ces Précieuses sont qualifiées de Ridicules. Il se trouve qu’elles avaient leurs origines à Rambouillet. La plus belle et la plus spirituelle s’appelait Julie d’Angennes et tenait avec sa mère, Madame de Rambouillet, née Catherine de Vivonne, un célèbre et brillant salon à Paris. C’est à l’instigation d’un soupirant de la belle Julie, le duc de Montausier qui la courtisait depuis 1631, qu’une vingtaine de poètes habitués de l’Hôtel de Rambouillet composèrent à partir de 1633 un recueil intitulé « La Guirlande de Julie », nom que porte d’ailleurs une petite sente dans un quartier de Rambouillet, près de la Mairie.

Sous le nom de différentes fleurs allégoriques, quatre-vingt-sept madrigaux célèbrent la beauté de la jeune fille. Ce recueil est d’ailleurs illustré par un grand peintre des fleurs, Nicolas Robert. Il fut offert à Julie en 1641, le jour de la Sainte Julie. Et comme toujours dans les contes de fées, le duc Charles de Montausier et la belle Julie d’Angennes se marièrent en 1645. Ils avaient pris le temps de la réflexion… comme il se devait pour une Précieuse…

JULIE D'ANGENNES ET SA CELEBRE GUIRLANDE

Julie d’Angennes dans sa célèbre guirlande

Toutefois, parmi les madrigaux figuraient deux poèmes consacrés au perce-neige.

On hésite sur l’auteur du premier entre Isaac de Benserade (1613-1691) et Monsieur de Briote. Le madrigal s’intitule La Perceneige (notez qu’à l’époque la fleur était féminisée et était un mot simple) :

Sous un voile d’argent la Terre ensevelie

Me produit malgré sa fraîcheur

La Neige conserve ma vie,

Et le donnant son nom me donne sa blancheur :

Mais celle de ton Sein, non pareille Julie,

Me fait perdre aujourd’hui le prix

Qu je ne cède pas au Lys.

Le second est d’un certain Henri-Louis Habert de Montmor (1603-1679). Il s’intitule également : la Perceneige.

Fille du bel Astre du jour,

Je nays de sa seule lumière,

Alors que sans chaleur, à son nouveau retour,

Des mois il ouvre la Carriere

Je vis, pure et dans la froideur ;

Et mon teint, qui la Neige efface

Conserve son éclat dans l’extreme rigueur

De l’hyver couronné de glace.

Fleurs peintes d’un riche dessein

Que le chaud du Soleil fait naistre,

Et qui, peu chastement, ouvrez votre beau sein

Au Père qui vous donne l’estre ;

Vous qui sans pudeur aux Zéphirs

Souffrez découvrir vos richesses, 

Et vous laissant toucher à leurs foibles soupirs,

Ployez sous leurs molles caresses ;

Osez-vous, peu modestes Fleurs,

Prétendre Couronner cette beauté sévère ?

Et ne craignez-vous point les cruelles froideurs

Dont elle sait punir une ame temeraire

N’ayez plus cette vanité,

Puis que seule je dois obtenir l’avantage

D’orner de son beau chef l’auguste majesté, 

Lors que de tous les coeurs elle reçoit l’hommage, 

Au Throsne de la pureté

De tout ceci, il ressort que le ou la perce-neige est un symbole de pureté et de virginité. Il faut se souvenir que les Précieuses étaient assez spéciales, elles prônaient l’amour courtois et cérébral et l’amour physique semblait quelque peu relégué. On note d’ailleurs le temps que met Julie d’Angennes à convoler avec le duc de Montausier. Leur principale occupation était la conversation, se lançant dans des débats psychologiques, discutant des thèmes en vogue, des mœurs et surtout des œuvres littéraires et des questions grammaticales, le sens des mots. Toute occupation « précieuse » par excellence. Le Salon de la Marquise de Rambouillet fut le premier salon littéraire mondain. La mondanité pourrait être associée à la préciosité. Cependant, il faut bien reconnaître que les Précieuses jouèrent un rôle très important dans le renouvellement du vocabulaire français.

perce neige et neige

Plus près de nous, on doit à Robert Desnos (1900-1945), un joli poème mettant en scène le perce-neige :

Violette de la Chandeleur,

Perce, perce, perce-neige,

Annonces-tu la Chandeleur,

Le Soleil et son cortège

De chansons, de fruits, de fleurs ?

Perce, perce, perce-neige

A la Chandeleur.

Mais revenons au perce-neige… et au pourquoi tant de légendes pour une si modeste fleur ?

Autrefois, l’hiver était une saison éprouvante pour nos ancêtres, beaucoup plus qu’on ne l’imagine aujourd’hui. Il symbolisait souvent désespoir et mort, au figuré mais également au propre… Il n’est que de voir aujourd’hui le nombre de SDF décédés surtout l’hiver dernier, plus nombreux que les morts de la grippe, malheureuses victimes dans notre société d’opulence… et du manque de volonté de nos dirigeants… Donc autrefois, comme maintenant, comme toujours, la fin de l’hiver était attendue avec impatience et fêtée. Il est possible que nos ancêtres aient utilisé un calendrier floral pour se repérer dans l’année et par sa date de floraison le perce-neige est le messager naturel du printemps. Il n’est donc pas surprenant de le trouver associé aux fêtes traditionnelles du printemps et aux légendes qui ponctuent les saisons. Et c’est ainsi que le perce-neige symbolise la victoire de la fée Printemps sur l’hiver mortifère comme l’exprime des légendes de la tradition roumaine, ainsi que l’espoir dans cette légende chrétienne qui met en scène nos premiers parents chassés du jardin d’Eden et consolés par un ange. Apparaît là le symbole de la pureté que célèbre la Chandeleur.

Cette fête chrétienne s’est superposée à des fêtes préexistantes, puis les a finalement remplacées. Les Romains fêtaient les Parentalia en l’honneur de Proserpine, de Pluton et des morts, ainsi que les Lupercales en l’honneur de Pan. Tandis que ces divinités seront satanisées par le Christianisme, les flambeaux romains seront remplacés par les cierges qui donneront leur nom à la fête chrétienne de la Chandeleur. Ailleurs, d’autres fêtes subiront la même substitution comme par exemple en Irlande où la déesse Brighde deviendra Sainte Brigitte et sa fête correspondra également à la Chandeleur. Cette fête correspond à la tradition juive de la Présentation de l’enfant Jésus au temple et la fête des Relevailles, c’est-à-dire la purification de l’accouchée, en l’occurrence Marie, au quarantième jour.

PURIFICATION DE LA VIERGE

Purification de la Vierge

De ce fait le perce-neige est symbole de la pureté de Marie et est appelé la Fleur de la Purification parce qu’il est souvent en fleur le 2 février, fête de la Purification de Marie. En Italie, et dans d’autres pays d’Europe, la statue de Marie était enlevée de l’autel en ce jour et des perce-neige étaient répandus à son emplacement. Ce jour était également la Fête de la Présentation de Jésus au temple. Les fleurs furent appelées « Cloches de la Chandeleur » après que la cérémonie de bénédiction des chandelles ai débuté. Tardivement au VIIIe siècle, le 2 février devint connu comme « jour de la Chandeleur ».

Cierges de la chandeleur

Cierges de la Chandeleur

Par contre, dans le langage des fleurs, les perce-neige parlent d’un espoir d’amour naissant. Ils sont aussi symbole de la fin prochaine d’une épreuve.

Il existe d’autres petites croyances liées au perce-neige comme celle qui veut que les boutons des perce-neige percent la neige comme des épées grâce à sa double feuille effilée.

perceneige1

On dit aussi que les fourmis multiplient les perce-neige dans la nature. En effet, lorsque les graines tombent sur la terre, elles s’en emparent pour les disséminer et les semer dans les environs. Les abeilles, elles-mêmes, apprécieraient particulièrement les fleurs très riches en nectar des perce-neige.

Et le rapport du perce-neige et de l’astrologie vous demandez-vous ?

Il est multiple… D’abord les tout premiers perce-neige apparaissent plus ou moins avec l’entrée du Soleil dans le signe du Verseau, aux environs du 20 janvier, et cela fait de lui la toute première fleur de l’année.

L'ANGE DU VERSEAU

L’Ange du Verseau

Le Verseau est un personnage ailé, un ange. Les pétales repliés du perce-neige ressemblent assez aux ailes de l’ange quand elles le sont tout autant et leur blancheur est respective.

Le Verseau est en rapport avec l’indifférencié, l’ambivalence aussi. Comme on vient de le voir, la fleur n’est ni vraiment féminine, ni franchement masculine et son pluriel même ne se distingue pas forcément de son singulier.

Comme le Verseau est tourné vers le futur et donc l’espérance, la fleur porte avec son apparition l’espoir du printemps en devenir.

PANDOREL’un des mythes du Verseau est celui de Pandore dont la curiosité causa les malheurs de l’humanité. Ce mythe n’est pas sans rappeler la désobéissance d’Eve telle qu’elle est racontée par la Bible et qui fit le malheur à sa lignée.

Bien que timide le Verseau n’est pas sans nous surprendre par ses audaces et son indépendance farouche, un peu à l’image de cette fleur timide et effacée qui hardiment brave les intempéries pour nous annoncer l’espoir du retour du printemps et du réveil de la nature. Comme le Verseau qui pense toujours en termes d’avenir, le perce-neige nous ouvre la porte du renouveau de la vie.

PERCE NEIGE HUMORISTIQUE

Tagged Under : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

NOUVELLE LUNE DU 8 FEVRIER 2016

(4.0 - LA NOUVELLE LUNE) par sylvietribut le 10-02-2016

Quel grand écart entre un Ascendant Cancer et une Nouvelle Lune en Verseau. Comment vivre à la fois la quiétude d’un tranquille et traditionnel cocooning Cancer et les aspirations trépidantes et progressistes du Verseau. Comme vivre une routine tranquille dans un monde devenu fou.  

Cette Nouvelle Lune est assez sinistre, voire même inquiétante puisqu’elle occupe la Maison VIII, lugubre et angoissante Maison zodiacale. Pas plus réjouissant, Uranus, toujours en Bélier, qui culmine au Milieu du Ciel de la lunaison. On dit que la planète qui culmine dans une Révolution solaire, une Révolution lunaire ou soli-lunaire, et pourquoi pas dans une Nouvelle Lune, indiquerait l’événement majeur de l’année pour Révolution Solaire, et de la lunaison pour les trois autres techniques lunaires. Et puis, il existe toujours un carré, certes séparant mais à seulement un degré d’orbe, entre Uranus et Pluton, Maître symbolique de la Maison VIII.

Autre configuration bien dangereuse également, Mars en domicile en Scorpion au carré appliquant de la Nouvelle Lune, 1° d’orbe. Mars est Maître du MC de la lunaison et superpose la Maison V, une Maison en rapport avec les enfants et la jeunesse. Seuls les sextils de Jupiter et de Vénus, au trigone l’un de l’autre, pourraient un peu museler ce Mars plutonisé. Mais quelle ombre rampante peut-il bien représenter ?

NOUVELLE LUNE DU 8 FEVRIER 2016 - 14 h 40 - PARIS

Nouvelle Lune du 8 février 2016 – 14 h 40 (TU 13 h 40) – Paris

Autre configuration très difficile et qui ne devrait pas améliorer les statistiques du chômage, le carré entre Jupiter en détriment en Vierge, signe en rapport avec les emplois subalternes, et Saturne en Sagittaire et second maître de la Maison VI, ce travail au quotidien. Voici un vrai frein à toute expansion. Nous sommes en présence de Jupiter, planète d’expansion dans un signe de limitation, et de Saturne, maître en frustration et limitation multiples, les deux astres s’approchant de façon peu enthousiasmante l’un de l’autre. Quoi qu’il en soit, cette lunaison sera bien difficile pour les signes Mutables, notamment du second décan : Vierge, Sagittaire, Poissons et Gémeaux.

A noter encore que les lois sécuritaires qui sont en débat dans un hémicycle aux trois quarts vide n’est pas favorisé par ce Jupiter rétrogradant en Maison III au carré de Saturne. Mercure, Maître de III, est en Capricorne, signe de Saturne et s’éloignant du trigone à Jupiter. Le dialogue et la concertation ne seront pas vraiment au rendez-vous. On peut penser que cette rétrogradation de Jupiter devrait remettre en question les décisions que le gouvernement s’apprête à prendre. Nous sommes à cent lieues de la concertation et de la communication si chères au Verseau.

Et puis, ce carré Jupiter/Saturne n’est pas sans rappeler la récession. Et tout porte à croire qu’on pourrait connaître de nouveau une crise financière, bancaire et boursière, Notez qu’en 2008, on notait un Saturne en Vierge s’opposant à Uranus en Poissons et carré à Pluton en Sagittaire. Il semble que la situation planétaire de 2008 ait été plus lourde que celle actuelle qui se résume à un Jupiter en Vierge carré Saturne en Sagittaire et toujours un carré Uranus en Bélier et Pluton en Capricorne.

Notez que durant l’été 2015, Jupiter/Mars/Vénus en Lion sont passés ensemble au carré de Saturne. A cette époque on notait de fortes tensions dans les bourses mondiales et c’est la Chine qui dévissait alors. Le danger supplémentaire est que Saturne en Sagittaire est également carré Neptune en Poissons pendant que Jupiter depuis la Vierge va s’opposer à ce même Neptune en Poissons, tensions et difficultés qui se feront sentir jusqu’en décembre 2016.

glyphe verseau

Rambouillet, le 10 février 2016

 

 

Tagged Under : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

UN MYTHE VERSEAU : DEDALE… UN INVENTEUR DE GENIE

(6.6.11 - LES MYTHES DU VERSEAU ET D'URANUS) par sylvietribut le 05-02-2016

Le nom de Dédale est sujet à débat. Tantôt il signifie « artiste » ou même « artistiquement travaillé » ou encore « l’astucieux ». Le sens qui en résulte traduit l’ingéniosité et la dextérité qui caractérisent le personnage et souvent aussi le signe du Verseau.

Dédale est un artisan athénien mythique et son nom même signifie « l’ingénieux ». Il était célèbre pour ses nombreuses œuvres et inventions. Il descendait de la famille royale issue de Cécrops. Son père s’appelait Eupalamos, « celui qui est agile de ses mains », ou Métion, c’est-à-dire « intelligent ». Socrate prétendait descendre de Dédale.

En grandissant, Dédale devint le meilleur peintre et sculpteur d’Athènes. Ses œuvres étaient si vivantes qu’elles paraissaient réelles. Sa sœur lui confia son fils, Perdix, qu’on nommait aussi Talos ou Calos, comme élève. Mais le garçon se révéla meilleur artisan que Dédale lui-même, en inventant la scie : il s’était inspiré de la mâchoire du serpent, ou de l’arête dorsale du poisson. C’est également à Perdix qu’on doit le compas du géomètre et le tour du potier. Dans un accès de jalousie, Dédale tua son neveu en le poussant du haut de l’Acropole, ou d’une falaise, dans la mer. Athéna qui l’aimait pour son habileté, le vit tomber et le transforma en perdrix, laquelle prit son nom.

DEDALE - ANDREA PISANO

Dédale s’enfuit de Crète – Andrea Pisano

Pour son crime, Dédale dut comparaître devant l’Aréopage. Il partit en exil en Crète, soit qu’il y fut condamné, soit qu’il le voulut. Là, il fut accueilli par le roi Minos. La réputation de Dédale l’avait précédée, lui connu pour être un inventeur, un sculpteur et un architecte au talent exceptionnel. D’ailleurs, bien des auteurs latins et grecs ont loué son génie esthétique et son ingéniosité technique. Son œuvre la plus célèbre est bien sûr le labyrinthe qui a abrité le Minotaure. Le nom commun « dédale » en est issu par antonomase.

L’antonomase est une figure de style dans laquelle un nom propre ou bien une périphrase énonçant sa qualité essentielle, est utilisée comme nom commun, ou inversement, quand un nom commun est employé pour signifier un nom propre. Certains de ces noms figurent dans le dictionnaire : la « poubelle », une « silhouette », un « don Juan », un « harpagon », un bon « bordeaux », un « roquefort », le « macadam », un « gavroche », un « tartuffe »…

LABYRINTHE - THESEE ET LE MINOTAURE

Le labyrinthe – Thésée et le Minotaure

Mais retournons en Crète où Minos ne tarda pas à demander à Dédale de travailler pour lui et, ravi, Dédale accomplit des exploits de construction mécanique. Toutefois, son invention la plus étrange fut un simulacre de vache dans laquelle la reine Pasiphaé se cacha pour assouvir sa passion pour un taureau. Le taureau fut trompé par l’imitation et Pasiphaé conçut le fameux Minotaure qui était moitié homme, moitié taureau. Minos, honteux de la naissance de ce monstre, décida de la cacher et demanda à Dédale de construire le labyrinthe, enchevêtrement souterrain de tunnels et de couleurs et qui n’avait qu’une seule entrée. L’ensemble avait été conçu de telle sorte que quiconque y pénétrait n’en pouvait ressortir. C’est en son centre qu’on installa le Minotaure. La suite on la connaît, Dédale donna la solution à Ariane qui transmit à Thésée la pelote de laine qui lui permettrait de ressortir du labyrinthe après avoir tué le Minotaure.

ICARE ET DEDALE

Icare et Dédale

Cependant, Minos finit par comprendre la trahison de Dédale et l’enferma, lui et son fils, Icare, qu’il avait eu avec une esclave de Minos, dans le labyrinthe où il les retint prisonniers. Se rendant compte que toutes les méthodes habituelles pour s’échapper s’avéraient vaines, Dédale décida de s’envoler de l’endroit avec des ailes semblables à celles des oiseaux. Il construisit avec de la cire et des plumes une paire d’ailes pour Icare et pour lui-même. Il conseilla à Icare de ne pas voler ni trop haut, ni trop bas, de peur que, d’une part, la chaleur du soleil ne fît fondre la cire, et de l’autre, que les embruns de la mer n’alourdissent les plumes. Puis, il s’élança dans les airs, suivi de près par Icare. Ils volèrent vers le nord-est, et lorsqu’ils atteignirent le détroit qui sépare les Sporades de la côte ionienne de l’Asie Mineure, l’enthousiasme d’Icare l’emporta trop haut dans les airs. Comme il s’approchait du soleil, la cire de ses ailes fondit et il fut précipité dans la mer qui porte son nom. Dédale, lui, atterrit sur l’île qui porte également son nom, Icaria. Dédale retira le corps de la mer et l’ensevelit. Une perdrix, sans doute son neveu Perdix, fut le témoin plein de joie de son chagrin.

LE COQUILLAGE EN SPIRALE DE DEDALE

Le coquillage en spirale de Dédale

Une autre légende raconte que Dédale se réfugia en Sicile, à la cour de Cocalos, roi des Sicanes, à Camicos. Cependant, Minos toujours décidé à se venger, finit par retrouver sa piste. Il se rendit chez tous les souverains de l’Ouest et leur proposa le même problème : comment enfiler un coquillage en spirale. Quand Cocalos revient avec le coquillage enfilé, Minos faut certain de tenir Dédale, car il était sûr que personne ne pouvait accomplir un tel exploit. En effet, on raconte que Dédale perça un trou au sommet du coquillage et attache le fil à une fourmi qui trouva son chemin à travers le coquillage, ressortant par l’ouverture opposé.

Cependant Cocalos refusa de livrer Dédale à Minos. Il lui tendit même un piège. Il fit semblant de l’inviter pour lui livrer Dédale et le convia à partager le bain de ses trois filles. C’est bien sûr Dédale qui fabriqua la baignoire et Minos mourut ébouillanté.

Avec le mythe de Dédale se profile la « techné » grecque, c’est-à-dire notre technique moderne, qui permet d’atteindre à la maîtrise du monde. En Dédale se profile une science sans conscience. A chaque problème de ses maîtres, Dédale est un auxiliaire qui trouve une solution à leur problème, ainsi qu’une nouvelle solution au nouveau problème que celle-ci provoque : la cire des ailes est la solution pour s’échapper du labyrinthe, lui-même étant la solution pour enfermer le Minotaure, lui-même étant le fruit conséquent de la vache en bois conçue pour Pasiphaé.

Dédale a fasciné bien des artistes de Bruegel à Picasso, en passant par Matisse. Il est encore aujourd’hui l’objet de nombreuses créations artistiques.

PERDIX CHANGE EN PERDRIX

Perdix changé en Perdrix

Bibliographie

Dictionnaire de la Mythologie – Michael Grant et John Hazel – Marabout

Tagged Under : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

LES QUATRE FORMES DE L’AMOUR – L’AGAPE DU VERSEAU (Suite et fin)

(6.6.11 - LES MYTHES DU VERSEAU ET D'URANUS) par sylvietribut le 03-02-2016

Pour les Grecs, « Agapê » signifiait littéralement « l’amour de dieu pour l’homme ». Or la manière dont les dieux grecs aimaient les mortels n’avait rien d’une forme d’amour asexuée. Mais c’était un amour sexuel sans attachement car dieux et déesses ne se mariaient jamais, ni ne formaient de relations permanentes avec un mortel. Puis, le Christianisme est arrivé et il a énormément déformé l’Agapê, exactement comme il l’avait fait pour l’Epithumia, la Philia et l’Eros. Lorsque nous parlons maintenant d’Agapê au sens chrétien du therme (caritas étant le mot latin correspondant), il s’agit de l’amour de Dieu pour les êtres humains, et cet amour est asexué. Pour le Judéo-Christianisme, la sexualité ne fait pas partie du divin, elle est l’oeuvre de Satan et se trouve associée à la chute d’Eve, alors que les Grecs lui avaient réservé une place dans la vie des dieux. Dans la mythologie, les dieux avaient des rapports sexuels avec les mortels afin de leur offrir un présent symbolisant une forme d’éveil.

LE VERSEAU - PALAZZO DEL TE - MANTOVA

 Le Verseau – Palazzo del Te – Mantoue

L’Agapê n’est pas une forme d’amour asexuée et le Verseau n’est pas lui non plus un signe asexué. Non seulement le Verseau contient tout ce que nous ont appris l’Epithumia, la Philia et l’Eros, mais il fait un pas de plus en intégrant un nouveau sentiment : « Je t’aime suffisamment pour te laisser être ce que tu es ». Son amour désintéressé est celui de l’éveilleur pour l’éveillé. L’amour Agapê, l’amour du Verseau, est uranien, car il provoque cet éclair de conscience qui brise et fait éclater l’ego. Il peut être à sa manière aussi douloureux que l’amour érotique plutonien parce qu’il vous bouleverse et vous révèle sur vous-même des vérités auxquelles vous n’aviez jamais pensé. Le Verseau n’est pas seulement le signe de l’amitié. Le Verseau est apparemment sociable et connaît les règles du jeu, c’est la Balance qui a besoin de compagnie et va dans les soirées. Le Verseau, lui, préfère être seul, ou s’investir pour l’ensemble de l’humanité, que de se lancer dans des bavardages sans intérêt avec ses semblables.

Le Verseau correspond donc à l’Agapê, ce type de relation détachée qui existe entre l’éveilleur et l’éveillé. C’est une forme d’amour qui dit : “Je t’aime encore plus lorsque tu es toi-même, même si cela implique que tu me quittes ». L’Eros n’a pas cette largeur d’esprit, et c’est pourquoi l’Agapê va beaucoup plus loin.

Une relation érotique pourrait durer toute la vie si elle parvenait à atteindre le niveau de l’Agapê, une forme d’amour plus « Air » que celle d’Eros qui est « Eau ». L’amour Agapê aime suffisamment son partenaire pour lui laisser espace et liberté, et toute la question est de savoir si l’éloignement qui en résulte équivaut à la rupture de la relation.

C’est ce que paraissent penser, dans notre culture, la plupart des gens pour qui l’apparition d’une distance entre les conjoints veut dire que leur mariage est menacé. Que s’est-il passé après la période de séduction Feu de Philia ? Qu’est devenu le puissant attachement émotionnel et sexuel d’Eros ? Une fois la Philia et l’Eros disparus, il semble que la relation soit finie. Une relation qui dure vraiment longtemps doit inclure l’Agapê, cette forme d’amour désintéressé qui, sans exclure la sexualité, consiste à aimer suffisamment son partenaire pour le laisser être pleinement et complètement ce qu’il est. En fait, plus il est lui-même, plus vous l’aimez, car plus il est lui-même et plus vous pouvez être vous-même. C’est très différent de la Philia qui déclare : « Tu dois rester ce héros, cette idole, que j’admire tant, cette vision archétypique qui m’est si préciseuse, et ne jamais tomber de ce piédestal, car ma propre image serait détruite avec la tienne ». Le Verseau n’est donc pas un signe asexué, ce qui ne l’empêche pas de faire preuve de détachement.

L’amour Agapê du Verseau est très différent de celui de l’Eros qui est possessif par nature, puisqu’il cherche à prolonger le sentiment d’extase qui lui est associé. L’Epithumia est aussi possessive, mais à la manière d’un chien qui défend son os, ou d’un enfant avec sa mère. Bébé aime sa mère parce qu’elle incarne la sécurité. Cet amour est Epithumia sous sa forme la plus pure, la plus honnête et il est parfaitement normal et respectable. Toute relation comporte une certaine part d’Epithumia.

SONY DSC

SONY DSC

Le Verseau – Fontaine du Verseau à Messine – Sicile

L’image associé au Verseau est celle du porteur d’eau, celle d’un dieu versant de l’eau ou une substance liquide d’un vase. Le vase et son contenu représentent l’amour, qui est un don des dieux. L’Agapê nous éveille et nous libère en même temps, et c’est pourquoi on peut considérer le Verseau comme le signe symbolique de l’archétype du Graal, ou plus précisément d’un graal dont on déverse le contenu.

Une fois accompli leur voyage héroïque, les héros et les héroïnes rapportent des présents : vérité, liberté, illumination, purification ou rédemption, pour les partager avec l’humanité. Après une période de tribulations et d’épreuves, ils reviennent chez eux pour partager et transmettre ce qu’ils ont appris dans cette quête. L’Agapê est ce désir, présent en chacun de nous, d’offrir à autrui, par amour, ce que nous ont appris nos pérégrinations et nos souffrances. Le Lion, la Philia, et le Soleil représentent le héros qui, s’éveillant à sa divinité, se lance dans ce voyage rédempteur ; or celui-ci ne serait pas complet s’il ne ramenait quelque chose de précieux pour l’offrir et le partager avec tous. L’Agapê n’est pas asexué ; mais sans exclure les relations sexuelles, il ne doit pas susciter d’attachement.

La forme sexuelle de l’Agapê contient un élément de souffrance associé à l’amour érotique car Uranus a toujours quelque chose de bouleversant : il nous bouscule et rien n’est plus comme avant. L’Agapê peut être douloureux car il n’existe pas de relation fondée sur une seule forme d’amour. Souvent un peu d’Eros se mêle à l’Agapê, ce qui explique la jalousie que l’on peut ressentir. En fait, nombre de gens se rendent compte qu’ils sont amoureux lorsqu’ils se sentent jaloux, ce qui revient à dire qu’ils définissent l’amour en termes d’Eros. Et si leur jalousie disparaît, ils croient que leur relation est terminée, alors qu’ils viennent peut-être simplement de passer à l’Agapê. Eros apprécie ce qui est tabou, ce qui est défendu. Si les amants peuvent se voir facilement n’importe quand, il n’y a plus la douleur de la séparation ni l’extase des retrouvailles. Le concept de l’amour romantique qui s’est développé à l’époque médiévale était fondé sur la frustration.

DEMETER ET PERSEPHONE - SMYRNE - 330-300 AV. JC. - LOUVRE

Déméter et sa fille Perséphone – Smyrne 330-300 avant Jésus-Christ – Musée du Louvre

C’est parce que Déméter ne pouvait accepter de changement qu’elle a perdu sa fille. Et Jéhovah rencontre un problème analogue dans l’Ancien Testament, lorsqu’il crée Adam et Eve avec l’espoir qu’ils vivent à jamais heureux, dans le jardin d’Eden. La projection qu’il fait sur eux laisse peu de place au changement et à la croissance. Une relation peut commencer par la Philia, mais cette idéalisation mutuelle ne peut durer éternellement. Nos relations passent par diverses phases, et nous devons respecter celle du moment. Elles démarrent parfois sur un plan très érotique, puis changent de visage pour se rapprocher de l’Agapê, cette forme d’amour désintéressée, complètement dénuée de jalousie et de possessivité. Remarquez le graphisme du Scorpion, le signe de l’amour érotique, il ressemble à des montagnes russes, avec tous ces pics et ces vallées, tous ces hauts et ces bas.

On peut associer certaines Maisons astrologiques aux formes de l’amour qui leur correspondent. La Maison VIII, qui symbolise l’Eros, la passion, la mort, la transformation et autres situations dangereuses, est très différente de la Maison V, qui décrit les désirs du coeur, l’éveil de l’amour romantique et ce que l’on appelle l’expression personnelle ou la créativité. C’est en Maison V que la Philia peut s’exprimer et sa signification n’a rien à voir avec celle de la Maison VII qui est normalement assignée au mariage. Le signe correspondant à la Maison VII est la Balance que l’on associe aux contrats et aux négociations diplomatiques, tels qu’un bon arrangement de mariage soigneusement étudié.

Enfin, ces quatre formes d’amour que sont l’Epithumia, la Philia, l’Eros et l’Agapê, sont associées aux quatre signes Fixes (Taureau, Lion, Scorpion, Verseau), parce que les signes Fixes sont des signes de manifestation. Ils concrétisent ce qui a été initié par un signe Cardinal (Bélier, Cancer, Balance, Capricorne) et qui sera transformé dans un signe Mutable (Gémeaux, Vierge, Sagittaire, Poissons).

glyphe verseau

Bibliographie : « A travers le Miroir » – Richard Ideman – Editions du Rocher

Vous pouvez retrouver les trois premières formes de l’amour :

– l’Epithumia du Taureau – 06 – Mythes, legendes, traditions et symbolisme

– la Philia du Lion – 6.6.5 – Les Mythes du Lion et du Soleil

– l’Eros du Scorpion – 6.6.8 – Les Mythes du Scorpion et de Pluton 

Sur mon site www.sylvie-tribut-astrologue.com dans la rubrique “Mes Chroniques”.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Tagged Under : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,