LE JARDIN COSMIQUE

(6.6.2 - LES MYTHES DU TAUREAU ET DE VENUS) par sylvietribut le 08-05-2016

Le “Jardin Cosmique” est un jardin qui, outre les herbes et plantes aromatiques et officinales particulières, abrite à l’intérieur des dessins géométriques et symboliques particuliers, qui proviennent d’antiques cultures et traditions, une façon d’attirer et comprendre les énergies cosmiques, utilisées par les plantes mêmes pour une croissance plus rapide et, les êtres humains, pour influer leur propre bien-être psychologique et spirituel.

Le centre du « Jardin Cosmique » représente la Terre. Les quatre chemins qui se croisent représentent les fleuves du Paradis. En général, un arbre et une fontaine se trouve au centre du jardin.

LE GINKGO BILOBA L'ARBRE AUX MILLE ECUS

Gingko Biloba l’arbre aux mille écus

Il existe peu d’exemples de ce jardin en Italie. Il en est un, peut-être l’unique, qui se trouve à la ferme Motrano, dans les collines siennoises, sur la commune de Sovicille. Ici, au centre du jardin on a planté  un Gingko Biloba, une des plantes les plus antiques du monde. Le dessin géométrique qu’on trouve à l’intérieur du « Jardin cosmique » de Motrano symbolise les Runes, les Roues de la Médecine, de la croix celtique, utilisées par les Indiens d’Amérique, par les Celtes et d’autres anciennes traditions.

Dans le Jardin Cosmique des plantes aromatiques et officinales de la ferme Motrano, on peut admirer, en particulier au printemps, les plantes suivantes : la lavande, l’angélique, l’hysope, le romarin, le thym, la mélisse, l’armoise, l’achillée, le calendula, la sauge rouge, l’origan, la menthe, le fenouil sauvage, la camomille, les roses anciennes.

CHATEAU DE MONTARRENTI - SOCIVILLE

Château de Montarrenti – Sovicille – Toscane

Sovicille est une petite commune des collines siennoises au milieu des bois d’yeuses, de chênes verts, de rouvres et d’érables. Ici, on trouve aussi le château de Montarrenti, aujourd’hui restauré mais probablement édifié au VIIIe siècle, duquel il reste deux tours avec des fenêtres gothiques et une partie de sa ceinture de murailles.

Il est possible de visiter ce château qui abrite l’Observatoire Astronomique Provincial. Une occasion d’en profiter pour admirer le ciel étoilé et en savoir davantage sur le cosmos grâce à des astronomes experts à votre disposition. Cet observatoire est ouvert le second et le quatrième vendredi du mois, à 21 h 30 et sur réservation.

GINKGO BILOBA

 

 

Tagged Under : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Commentaires