LE CARRE SATURNE-NEPTUNE ENTRE JUIN ET OCTOBRE 2016

(4.4 - Aspects célestes et leur influence au quotidien) par sylvietribut le 16-06-2016

Depuis le début juin et jusqu’au début octobre 2016, nous vivrons sous l’influence très difficile de la rencontre entre Saturne en Sagittaire et Neptune très puissant et très nuisible en Poissons puisque gouverneur de ce signe. Il va donc être très difficile de parvenir à réconcilier les valeurs opposées de ces deux astres, car cet aspect conflictuel relie la rigueur de Saturne à l’irrationnel de Neptune.

Sur le plan collectif, cela frise l’hystérie ainsi qu’un sentiment inexact de la réalité. Comment ne pas penser aux mouvements sociaux qui déstabilisent le pays et la désinformation portée à son maximum, d’autant que le Soleil, Vénus et maintenant Mercure traversent les Gémeaux, à l’opposition de Saturne et au carré de Neptune. Or, on se souvient que les Gémeaux gouvernent le monde de l’écrit, des journaux et maintenant des blogs et autres modes d’information d’aujourd’hui, en un mot la communication et les échanges. En ce moment, on se rend bien compte qu’on nage dans une sorte de confusion totale pour ne pas parler de désinformation.

Saturn-Neptune

Saturne la rigueur – Neptune l’irrationnel

En fait la rencontre de ces deux planètes que ce soit au niveau collectif ou au niveau personnel suggère que l’imagination (Neptune) ne peut pas s’exprimer dans le concret (Saturne) de la vie quotidienne qui du même coup est totalement embrouillée.

Ceux qui portent cette configuration difficile dans leur thème se vivent psychiquement comme à l’étroit et sont bien sûr très concernés par cette déstabilisante influence. Pour tout le monde, il existe un risque de se replier sur soi-même, avec un minimum de contact avec l’extérieur, qui pourrait être amplifié du fait de cet état céleste, comme si les « heureux possesseurs » de la configuration se retrouvaient en symbiose avec le cosmos. De plus, la réalité échappe, on tourne en rond dans son espace clos, dans sa souffrance intérieure, ses problèmes ou ses fantasmes. Dans le quotidien, on n’arrive pas à se battre et au moindre effort demandé, on abandonne la partie.

SATURNE - CARAVAGGIO - XVIe SIECLE

Saturne – Le Caravaggio – XVIe siècle

Certains aimeront se plaindre comme pour mieux entretenir ce mal-être, avec le fol espoir qu’une âme compatissante viendra les écouter ou même les épauler. Toutefois, on peut se demander si on n’est pas aussi devant un besoin de silence et de solitude.

Il faut bien reconnaître qu’avec cette rencontre compliquée qu’est Saturne/Neptune, l’imagination (Neptune) et la raison (Saturne) se livrent un combat permanent, d’où un comportement ambivalent, tantôt aride et sec quand Saturne parle, tantôt flou et incertain quand c’est Neptune.

Quand c’est Saturne qui domine dans le thème, la mentalité se fait très élémentaire, très primitive, conservatrice, voire même réactionnaire. Si c’est Neptune qui est prépondérant, on pense au sacrifice volontaire de soi à ses idées, de l’enthousiasme, mais peu de pondération et un sentiment inexact de la réalité.

On conçoit facilement qu’avec de telles tendances aussi peu positives, l’époque va se révéler très difficile à vivre. Parfois, la personne ne souffrira pas de sa médiocrité et ne cherchera pas à s’élever, ni à étendre son influence parmi ses proches car sa vie est toute intérieure.

Egalement, comment ne pas penser à ce conservatisme (Saturne) religieux (Neptune) qui envahit le monde. Ces discours pseudo-religieux qui invitent à tuer. C’est l’émergence de mouvements collectifs irrationnels ou surréalistes, hallucinatoires ou visionnaires. C’est aussi un facteur de démagogie, d’anarchie, de chaos.

Sur le plan de la santé, les risques peuvent être liés à une invasion parasitaire et microbienne, une contagion épidémique, une prolifération cellulaire anarchique, surtout du fait de Neptune.NEPTUNE

Neptune le dieu des Eaux

Pour un thème personnel, mieux vaut ne pas avoir de planètes dans les signes Mutables : Gémeaux, Vierge, Sagittaire ou Poissons, et notamment si le Soleil, la Lune, l’Ascendant ou le Maître de cet Ascendant, ou même toute autre planète superposant les 9e, 10e, 11e et 12e degrés de ces quatre signes. De plus, seront très particulièrement concernés ceux qui sont nés entre les années fin 1971 à fin 1976. En effet, Neptune entre alors dans le Sagittaire et les planètes personnelles sont malheureusement en aspects difficiles avec Neptune. Avec ces configurations on peut jouer deux partitions : celle de qui va se faire avoir car il est difficile de casser un rêve ; celle de celui qui entourloupe, vole et induit en erreur pour qui la réalité de la vie est trop triste, trop frustrante. Ceci est valable tant sur le plan matériel, financier, professionnel qu’amoureux. Dans ce dernier contexte, les exemples pullulent.

Et puis aussi se méfier de l’eau : fuites et inondations en tout genre. Il faudrait pouvoir faire une statistique sur la position de Saturne et Neptune dans les thèmes des personnes qui ont été victimes des inondations. En effet, un aspect difficile entre Saturne, la terre, et Neptune, l’eau, ça fait aussi de la boue.

Par ailleurs, il faut pointer du doigt comme des problèmes potentiels à vivre ou revivre, si le thème l’évoque, avec l’entrée de Mercure en Gémeaux qui réactive ce carré Saturne/Neptune en passant en même temps à l’opposition de Saturne et au carré de Neptune. Notez d’ailleurs que les inondations ont eu lieu avec le Soleil et Vénus qui activaient le carré Saturne/Neptune.

Pour vous faire une idée des problèmes que vous pourriez rencontrer, repérer dans votre thème de quelles Maisons Saturne et Neptune sont les maîtres, mais également Mercure qui vient s’opposer à Saturne au carré de Neptune.

Autre période difficile à bien des niveaux : matériel, sentimental ou météorologique, le passage de Mercure en Vierge, signe dans lequel Mercure va rétrograder, notamment en août, mois où Mars de son côté entrera en Sagittaire réactivant le conflit Saturne/Neptune et passant même au carré de Mercure en Vierge. A souligner que nous serons dans une confrontation entre Mercure en dignité en Vierge et Neptune tout aussi en dignité dans les Poissons Notez également en août le transit de Vénus en Vierge, puis le Soleil, fin août et début septembre.

Bel été quand même !

SATURNE ET NEPTUNE

Rambouillet, le 14 juin 2016

 

 

Tagged Under : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

LE CARRE JUPITER EN VIERGE ET SATURNE EN SAGITTAIRE EN 2016

(4.4 - Aspects célestes et leur influence au quotidien) par sylvietribut le 20-03-2016

Nous vivons actuellement sous l’influence contradictoire de Jupiter en Vierge, lieu d’exil de la planète, et Saturne en Sagittaire, signe sous la maîtrise de Jupiter. C’est une contradiction énorme. En effet, Jupiter représente l’expansion et Saturne symbolise la limitation, la récession.

Le carré est actuellement exact entre Jupiter sur le 16e degré de la Vierge et Saturne sur le 16e degré du Sagittaire. L’aspect est exact depuis le 18 mars et jusqu’au 26 mars, mais bien sûr l’influence s’est faite sentir un peu avant le carré exact et se ressentira jusqu’en juin, puisqu’on retrouvera ce même aspect exact, entre le 13e et le 15e degré.

JUPITER ET SATURNE

Jupiter et Saturne confondus

Qui est concerné par ce carré difficile entre Jupiter et Saturne en 2016 ?

Les signes Mutables essentiellement, c’est-à-dire toute personne ayant le Soleil, l’Ascendant, le Maître d’Ascendant, la Lune, ou toute autre planète entre les 13e et le 16e degrés du Sagittaire, des Poissons, des Gémeaux et de la Vierge. Les Poissons et la Vierge seront soutenus par Pluton qui depuis le Capricorne fera trigone du côté de Jupiter en Vierge et sextil du côté des Poissons. Par contre le Sagittaire et les Gémeaux subiront cette influence contradictoire.

En effet, d’un côté on a Jupiter, synonyme d’extraversion et d’expansion, et de l’autre côté, on a Saturne : l’introversion, la rétractation, la condensation. Dans cette relation conflictuelle, les deux astres se contrarient mutuellement : à ce que Jupiter tente de développer, Saturne s’oppose. La planète entreprend un patient travail de sape à tout espoir de construction matérielle, visible, à tout désir d’élargissement.

Lorsque ces deux astres se heurtent, l’un devient la pierre d’achoppement de l’autre, Jupiter attirant vers la matière la part de l’être qui tend à s’élever au-dessus de celle-ci. Comme Saturne fait obstacle à l’expansion, on est contraint à des efforts incessants pour gérer ses biens, son avoir, conserver ses acquis. Cet aspect rend pourtant ambitieux, tellement ambitieux que parfois la moralité baisse. C’est bien sûr le reste du thème qui pourra compenser une telle tendance.

JUPITER ET SATURNE 3

Jupiter et Saturne

Pourtant, bien vécu, l’aspect Saturne/Jupiter symbolise la plénitude de l’âge, lorsque l’expérience porte ses meilleurs fruits. En fait, durant ce transit difficile, il faut mettre l’accent sur des valeurs sûres, celles de l’esprit, s’imposer par son sérieux, sa compétence, sa profondeur de vue. On peut aussi s’organiser pour ne plus se trouver coincer dans des structures rigides et dépassés. Il faut savoir jeter des valeurs périmées, refuser tout état statique qui ruine le corps et l’âme. En fait, il faut savoir se libérer.

Comme il s’agit d’un carré entre Jupiter et Saturne, il faut se souvenir que cet aspect est un obstacle à franchir, un fossé à sauter, un escalier à monter. Ce n’est donc pas un aspect que l’on subit comme cela pourrait être le cas avec une opposition, mais un aspect avec lequel nous pouvons devenir protagoniste, comme un défi à relever qui permettra l’accession à autre chose, mais surtout à plus de liberté, même si dans l’immédiat il est difficile de comprendre complètement quelle direction notre vie est en train de prendre. C’est pourquoi nous devons être très prudents dans nos jugements car ils peuvent comporter des erreurs. De même les décisions sont difficiles à prendre parce qu’on se trouve en plein conflit entre optimisme (Jupiter) et prudence (Saturne). Chaque fois que la première tendance apparaît, l’autre cherche à la miner. De ce fait, on ne sait plus très bien si nous devons tendre à l’expansion ou carrément nous retirer. Il peut également exister en nous un conflit entre un désir de plus de liberté (Jupiter) pour saisir les occasions qui se présentent et une tendance à assurer notre sécurité (Saturne).

On peut également être tenté d’en finir avec ce qui nous lie encore au passé (Saturne) et la sensation d’inquiétude qui découle de ce confit nous porte à faire des changements importants dans notre vie, spécialement dans notre activité professionnelle, notre carrière.

Toutefois, si nous sommes satisfaits de notre vie, malgré les devoirs et les obligations qui se présentent, le transit a un notable effet positif. C’est le moment d’élargir (Jupiter) les structures de notre vie, agrandir avec succès notre entreprise. C’est la prudence de notre Saturne natal qui risque de nous empêcher de faire un pas plus grand. On peut également endosser d’autres responsabilités, autres que celles que nous avons déjà, pour rendre plus satisfaisant notre travail.

Si nous réussissons à équilibrer les deux forces opposées que sont celles de Jupiter et de Saturne, nous pouvons espérer obtenir la réussite de nos entreprises et même en retirer une certaine prospérité, d’autant qu’il faut quand même préciser que Saturne occupe le signe de Jupiter, le Sagittaire.

Sur le plan de la santé, ce rapport difficile entre Saturne et Jupiter fait craindre des problèmes rhumatismaux (Saturne), des troubles hépatiques ou des impuretés du sang (Jupiter).

JUPITER EN EXIL EN VIERGE

Jupiter en exil en Vierge

Rambouillet, le 20 mars 2016

Tagged Under : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,