THEMIS… DEESSE DE LA JUSTICE ET DE LA BALANCE

(06 - MYTHES, LEGENDES, TRADITIONS ET SYMBOLISME) par sylvietribut le 22-10-2012

Depuis l’Olympe, Thémis régnait sur la Justice et dans la grande galerie des dieux et des déesses, elle tenait un rang particulièrement important. Elle était fille d’Ouranos et de Gaïa, c’est-à-dire du Ciel et de la Terre. De ce fait, elle était sœur de Saturne et tante de Jupiter. Thémis était donc une Titanide. Sa double origine souligne de façon très nette cette dualité qui caractérise bien le signe de la Balance. Sa situation à l’équinoxe d’automne le place au point de rencontre des valeurs matérielles et des valeurs spirituelles, des forces du jour et des forces de nuit, de la Terre et du Ciel.

Thémis

Assiste au pied du trône de Zeus/Jupiter, Thémis aidait de ses conseils avisés, le roi des dieux à gouverner l’univers. Elle-même veillait à ce que règne partout, dans le ciel comme sur la terre, entre les dieux comme entre les hommes, l’ordre et la paix. Et si une mission délicate se présentait, c’est à Thémis que le Maître de l’Olympe la confiait. Voilà bien tous les symboles que la Balance véhicule : paix, sûreté du jugement, diplomatie, esprit de conciliation. Ses couleurs vestimentaires étaient dominées par le blanc, symbole de pureté et de candeur, « candide » en latin signifie « blanc », et puis aussi le noir et le pourpre.

Les attributs que le mythe confère à Thémis et avec lesquels les artistes à travers les siècles l’ont représentée sont la balance et le glaive. Parfois, elle porte aussi un bandeau sur les yeux. Quelles significations peut-on donner à ces attributs ?

La balance, c’est bien sûr le symbole universel de la justice dont l’impartialité est garantie par le bandeau sur les yeux. Quant au glaive, il peut surprendre lorsqu’on connaît le dégoût que la violence inspire aux natifs de la Balance. Mais ce qu’on oublie, c’est que l’injustice leur est proprement insupportable et qu’ils sont capables de devenir violents lorsqu’il s’agit de rétablir la justice ou de se révolter contre l’injustice, surpris eux-mêmes de la détermination qui les anime en de telles circonstances.

De son neveu Jupiter qui, dit-on, la força à l’épouser alors qu’elle désirait garder sa virginité, Thémis eut trois filles : l’Equité, la Loi et la Paix. Il y a d’étroites relations entre ces trois sœurs qui sont inséparables car, lorsque l’équité est garantie par la loi, la paix règne entre les hommes.

A noter que la seconde épouse de Zeus/Jupiter fut Héra. Quel contraste entre Thémis, Vénus en Balance, qui évoque la force de la permanence et de l’impartialité et Héra, Vénus en Taureau, possédée par une jalousie dévorante.

Bien que la Balance ne soit ni son domicile, ni le lieu de son exaltation, la planète Jupiter est à l’aise dans ce signe, sans doute en raison des bons rapports que le Maître des dieux entretenait avec Thémis. De plus, sa présence dans la Balance peut avoir d’heureux effets si l’on en juge par ces trois filles qui naquirent de leur union. Voilà un bel exemple montrant comment on peut appliquer la mythologie à l’astrologie, comme si dieux et planètes se confondaient.

La danse des Heures de Bartolozzi

Thémis, mère incestueuse malgré elle, eut encore d’autres enfants de son royal époux et neveu. Il est vrai que l’inceste n’était pas mal perçu dans l’Olympe. Thémis mit donc au monde les Heures, également au nombre de trois : Thallo, Carpo et Auxo. Ces divinités qui se présentent à nous comme des vierges charmantes, parées de fleurs et de fruits, chargées d’ouvrir au soleil et de fermer à la nuit les portes d’or de l’Olympe. En outre, elles présidaient à l’ordre de la nature et à la succession des saisons. Quand elles n’étaient pas retenues par leurs charges, elles dansaient et chantaient en compagnie des Muses et des Grâces.

Avec les Heures, on retrouve les concepts d’équilibre (l’ordre du monde) et de proportion (temps divisé en saisons et en heures) propres à la Balance. Par ailleurs, l’influence de Vénus, planète-maîtresse de la Balance, se manifeste dans la grâce, les chants, les fleurs et les fruits. Vénus-Uranie, attribuée à la Balance, est considérée comme plus éthérée, plus idéaliste que la Vénus du Taureau.

 

Les Parques

Très différentes des Heures étaient les trois dernières filles que Thémis donna à Jupiter-Zeus, les redoutables Parques, qui fixaient le destin des hommes. Le tableau de Michel-Ange qui les représente dans l’exercice de leurs fonctions n’est pas pour nous rassurer. Ce ne sont pas de charmantes jeunes filles, mais des femmes d’âge mûr dont la vue inspire la crainte. Ces trois sœurs se nomment : Clotho, Lachésis et Atropos. Chacune avait une tâche bien déterminée : Clotho tenait la quenouille qui filait le fil de la vie dont Lachésis mesurait la longueur et que les ciseaux d’Atropos tranchaient inexorablement quand sonnait l’heure du destin.

Si les Heures rappellent la douce et belle Vénus, planète dignifiée dans la Balance, les Parques font immédiatement penser à Saturne, planète exaltée dans la Balance. Or, sur d’anciennes gravures, Saturne est représenté avec deux attributs : la faux et le sablier, qui confirment ce rapprochement avec les Parques. Il y a, d’une part, une analogie évidente entre la faux et les ciseaux et d’autre part, entre le sablier et le fil de la vie qui se déroule. Quelles belles coïncidences dans toutes ces analogies que nous devons à la divine Thémis dont on disait qu’elle avait de belles joues, trait particulièrement vénusien.

L’autre mari de Thémis fut le Titan Japet de qui elle eut Prométhée. Elle transmit à son fils une grande partie de sa sagesse et comme elle connaissait aussi l’avenir et des secrets dont Zeus-Jupiter lui-même était ignorant, tel que le destin de Thétis, qui devait devenir plus puissant que son père. C’est grâce à sa sagesse que Prométhée, plus tard, fut libéré de son châtiment par Zeus-Jupiter.

Succédant à Gaïa comme possesseur de l’oracle de Delphes, Thémis révéla à Pyrrha et à Deucalion le moyen de repeupler la terre après le déluge. Elle avertit également Atlas qu’un jour un fils de Zeus/Jupiter viendrait voler les pommes d’or des Hespérides. Ce fut pour cette raison qu’Atlas refusa d’aider Persée lorsque celui-ci le lui demanda. Elle transmit plus tard l’oracle de Delphes à sa sœur Phoebé, ou bien dit-on aussi à Apollon, lorsque le dieu revint du Tempé où il avait été purifié du meurtre de Python… Mais là est une autre histoire qui n’appartient pas au monde de la Balance.

Par ailleurs, comme on sait la Balance préside aux mariages et la lecture des mythes nous apprend que viol de Rhéa, déesse de la Terre, impliqua que les Hellènes adorateurs de Zeus, transformèrent toutes les cérémonies funéraires et agricoles. De plus, elle lui avait interdit de se marier, ce qui signifie que jusqu’alors la monogamie était tout à fait inconnue ; les femmes prenaient autant d’amants qu’il leur plaisait. Le fait que Zeus soit le père des Saisons par Thémis signifie que les Hellènes réglèrent également le calendrier : Thémis, l’ordre, était la Grande Déesse qui divisa l’année en treize mois comportant deux saisons séparées par les solstices d’hiver et d’été. A Athènes, ces saisons étaient personnifiées par Thallô et Carpô ou Carpho, qui signifient respectivement « qui germe » et « qui se fane » ; leur temple contenait un autel à Dionysos phallique, mais là encore cela n’appartient pas au monde ordonné de la Balance.

 

La Justice – Allégorie du bon et du mauvais gouvernement – Ambrogio Lorenzetti – Palazzo civico Siena – Italie

La « thémis » est la justice immanente, c’est-à-dire celle qui ne passe pas par la médiation d’une procédure judiciaire, mais celle qui relève directement des dieux. Dans la mythologie grecque, les dieux étaient les gardiens du cosmos et il fallait que chacun reste à sa place. Les dieux frappaient ceux qui venaient troubler l’ordre de l’univers, comme ceux qui s’écartaient de leur position. C’est la représentation de Thémis que nous avons aujourd’hui encore sur nos palais de justice actuels : une femme qui d’une main tient une balance, c’est-à-dire qui maintient l’équilibre du cosmos, et de l’autre un glaive. Parfois elle porte un bandeau sur les yeux, signe de son impartialité.

Cependant, à l’époque grecque, Thémis ne représentait pas la justice judiciaire. Thémis était une justice divine. On voit là l’origine religieuse de la justice, c’est un attribut divin. Les dieux ne rendaient pas justice mais ils frappaient ceux qui introduisaient du chaos dans l’ordre de l’Univers. L’ordre, c’est quand chacun reste à sa place, c’est le « connais-toi toi-même » du Temple de Delphes, c’est être dans la mesure ; la démesure, l’excès étant facteur de chaos. La première fonction de la justice divine était d’empêcher la démesure. Les hommes n’avaient rien à faire, cette justice ne relevait pas d’eux. L’homme devait juste rester à sa place.

Sous sa forme archaïque, la justice est simple : il faut évaluer, peser l’égalité entre l’action et la répression de cette action ; c’est une justice simple, de pure égalité, la seule chose visée est que le monde retrouve l’ordre qui était le sien. La justice veut rétablir l’ordre. Elle ne prend pas en compte l’amendement du coupable : que le coupable soit meilleur ou son affliction… Seul l’ordre intéresse cette justice. Notre justice judiciaire a ce but, celui aussi de ramener la démesure dans l’ordre. Notre justice actuelle est en fait la descendante de Dicé, la fille de Thémis selon la mythologie.

 

Dicé, Eunomie et Eiréné – Filles de Thémis et de Jupiter

Dicé personnifiait la justice humaine dans ses aspects moraux et pénaux. Il faut savoir que Dicé était née mortelle et que Zeus/Jupiter la fit venir sur terre pour maintenir la justice au sein du genre humain. Cependant, il se rendit compte rapidement que cette tâche était impossible et il la rappela auprès de lui sur le Mont Olympe.

C’est dans le climat philosophique d’Athènes, au Ve siècle avant Jésus-Christ, que Dicé fut personnifiée comme la déesse de la justice morale. Dicé était l’une des trois Heures que Thémis avaient eues avec Zeus/Jupiter comme le mentionne Hésiode. Ses deux sœurs étaient Eunomie et Eiréné. La première représentait la justice humaine dans son aspect légal, c’est-à-dire la Loi et l’Ordre ; la seconde était la paix qui fut comparée par les Romains à Astrée.

Selon Hésiode et Homère, les Heures habitaient l’Olympe. Elles avaient des temples à Corinthe, Athènes, Olympie. On célébrait en leur honneur des fêtes appelées Horées, dans lesquelles on demandait la prospérité des biens de la Terre. Les Grecs n’admettaient que trois Heures : Eunomie, Dicé et Eiréné que l’on retrouve dans le prénom Irène. Les Romains compteront ensuite douze Heures qui représenteront les douze mois de l’année.

 

Thémis – Francfort – Allemagne

 

Bibliographie

Dictionnaire de la Mythologie – Michael Grant & John Hazel – Chez Marabout

Le Grand Livre de la Balance – Henri Latou – Tchou Editeur

Les Mythes grecs – Robert Graves – Editions Fayard

Tagged Under : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

SURPRENANTE ASTROLOGIE

(2.5 - DANS L'ACTUALITE AUJOURD'HUI) par sylvietribut le 10-05-2012

Dans l’analyse de la lunaison de l’entre-deux tours de l’élection présidentielle, j’évoquais la position de la Lune du 22 avril 2012, premier tour de l’élection, en Taureau et conjointe à Jupiter, bien en rapport avec l’opposition Lune-Jupiter du thème de François Hollande, et stimulant positivement celle-ci.

Au second tour de l’élection présidentielle, on retrouvait ce même rapport entre la Lune et Jupiter, mais en opposition cette fois puisque la Lune transitait le Scorpion, mais rappelant de toute façon le thème du peut-être futur président.

J’étais un peu inquiète quand même car je trouvais que la Lune se séparait tant du Jupiter de la lunaison que de l’opposition du thème du présidentiable, alors qu’on pouvait repérer que la Lune sensibiliserait tant le thème de la lunaison que celui de Hollande en milieu de journée.

Or, j’ai appris qu’une toute première estimation sortie des urnes et provenant de RTS, Télévision suisse, avait été twittée à 14 h 14 donnant François Hollande gagnant, soit 8 minutes avant que l’opposition à Jupiter ne soit exacte.

N’est-ce pas prodigieux ?

Paris – Place de la Bastille – 6 mai 2012 

LA RENCONTRE ANGELA MERKEL/FRANCOIS HOLLANDE LE 16 MAI 2012

Je vous propose aujourd’hui une nouvelle observation, une nouvelle expérimentation de prévision astrologique.

Première chose, on constate que le 16 mai 2012, entre 3 h 26 et 1 h 24 le 17 mai, la Lune traversera la Maison lunaire 23 que l’on dit « douteuse », et pour cause elle prédit un « danger de tromperie ou de vol »… Qui va tromper l’autre ? Ou va-t-il s’agir d’une rencontre de dupes ?

Je vous propose de regarder le thème des deux protagonistes et de faire une brève étude des transits planétaires sur chacun des deux thèmes.

Commençons par le thème de Madame Merkel. Elle est née le 17 juillet 1954, à 18 heures (TU 17 heures) à Hambourg (RDA) – Longitude : 10° Est et Latitude : 53°33 Nord.

 

Thème natal d’Angela Merkel

Avant de se lancer dans le rapprochement de ces deux thèmes par rapport au ciel du 16 mai 2012, dont il manque malheureusement l’heure pour domifier la rencontre pour mieux identifier où se situent les deux protagonistes de la rencontre, on peut quand même procéder à une brièvement comparaison de leurs deux thèmes dont certains éléments se rencontrent avec une grande précision.

 

Thème natal de François Hollande

Tout d’abord leurs Ascendants respectifs s’opposent puisque dans l’Air des Gémeaux pour François Hollande et dans le Feu du Sagittaire pour Madame Merkel. Les voilà comme mariés l’un à l’autre, avec tous les tiraillements que l’opposition présuppose, d’autant que Madame Merkel présente un Mars à l’Ascendant et forcément dans la Maison VII de François Hollande. Avoir Mars à l’Ascendant c’est faire preuve d’une grande combativité et de ressentir le besoin intrinsèque de prendre la tête de toute chose. Avec Mars à l’Ascendant, qui par analogie nous ramène au Bélier, on a du mal à se voir dans le troupeau, il faut en prendre la tête. Ce que Madame Merkel a pu réaliser en faisant en sorte de tenir les rênes de l’Europe, envers et contre tout. Cependant, l’astro-psychologie suggère que la personne présentant dans son thème un Mars à l’Ascendant peut passer d’une attitude forte de virilité à une forme de refoulement rendant la lutte inadaptée. Et l’Histoire ne manque pas de personnages qui démarrent dans la vie violents et passionnés, puis refoulent par la suite toute volonté d’avancer.

Qu’en est-il pour celui qui reçoit le Mars de son partenaire dans sa Maison VII, en l’occurrence comment François Hollande va-t-il vivre le Mars de Madame Merkel ? Il est probable que François Hollande cherchera à mettre à l’épreuve les capacités de coopération de sa « partenaire », ainsi que son aptitude à faire face à l’équilibre des échanges requis. On dit que cette partenaire pressent alors que son vis-à-vis est en mesure d’exprimer des qualités dont elle peut penser être elle-même dépourvue. Cependant, si elle coopère, elle aura l’impression de consolider sa propre situation. De son côté, François Hollande sera conscient du fait que certaines des qualités de sa partenaire complètent les siennes. Et tout compte fait, cette appréciation réciproque pourrait être à la base d’une coopération positive. Toutefois, la relation pourra connaître quelques frictions, notamment quand les deux en présence révèleront les facettes les plus irritantes de leur personnalité. François Hollande pourra attendre de Madame Merkel qu’elle s’implique dans les querelles qu’elle provoque.

Ensuite, le Mars de Madame Merkel est en conjonction exacte du Mars de François Hollande sur 26° Sagittaire. Normalement, cette conjonction devrait aider à collaborer efficacement, d’autant que ni le Mars de Madame Merkel, ni celui de François Hollande ne sont configurés difficilement.

Par ailleurs, Uranus dans le thème de François Hollande superpose le Soleil de Madame Merkel sur 24° Cancer. Voilà qui risque d’être assez difficile à supporter par Madame Merkel. Celle-ci pourrait se sentir déstabiliser et comme habiter par un doute permanent. Uranus réserve en général bien des surprises au Soleil, en l’occurrence Madame Merkel pourra trouver François Hollande imprévisible et se sentir souvent sur le qui-vive, tout en prenant en considération son approche originale des problèmes. Il y a quand même là l’idée d’une instabilité de la relation. Au départ, ce pourrait être Madame Merkel à se montrer directe et enthousiaste, mais François Hollande sera comme obligé de mettre un frein à cet emballement. Cependant, d’une façon générale, le Soleil cherche à être lui-même, mais doit affronter Uranus qui voudrait le faire changer. Pour que la relation soit harmonieuse, les deux partenaires doivent avoir un but commun et François Hollande devra essayer de ne pas blesser l’amour-propre de Madame Merkel.

Noter que c’est actuellement Madame Merkel qui se trouve sous l’influence stressante d’Uranus par rapport à Mercure, Maître de la Maison VII de son thème et qui pourrait bien correspondre à Hollande, à moins qu’il ne s’agisse d’un changement de partenaire, Nicolas Sarkozy n’ayant pas été réélu, l’aspect est d’ailleurs exact entre le 21 avril et le 10 mai 2012 et on le retrouvera entre le 18 septembre et le 13 octobre 2012, et même en février 2013. Il est aussi possible qu’il ne s’agisse pas seulement de ses rapports avec François Hollande, mais également avec ses alliés politiques puisque Madame Merkel ne va pas tarder à entrer en campagne électorale pour sa réélection, son mandat pouvant être remis en cause. A noter également, l’opposition de Pluton à ce même Mercure en septembre 2012, comme autant de difficultés sur la route de Madame Merkel.  

A noter enfin que le Soleil en Cancer de Madame Merkel est en conflit avec Neptune en Balance, l’aspect est pratiquement exact : 1° d’orbe séparant. Voilà qui n’est pas l’indice d’une grande lucidité, voire même d’une grande éthique. Il existe également une certaine vulnérabilité sous cette influence. Neptune est d’ailleurs Maître de la Maison III de son thème, sa parole ne serait donc pas d’or et elle aurait donc fait avaler bien des couleuvres à ses partenaires européens. Du côté de François Hollande, le Soleil de étant en harmonie avec son Neptune natal, il est plus que certain qu’il ne se laissera pas rouler dans la farine… Cette configuration confère d’ailleurs une bonne intuition, c’est-à-dire une intuition fiable.

Que se passe-t-il dans le ciel du 16 mai 2012 et par rapport aux thèmes des deux protagonistes ?

Ce qui frappe c’est que, comme pour Nicolas Sarkozy, Pluton joue un rôle très difficile pour la chancelière depuis février et jusqu’à fin mai 2012, configuration qu’on retrouve fin déc. 2012/janvier 2012, puis de nouveau entre juillet et novembre 2013, ce qui semble indiquer qu’il lui sera difficile de se maintenir à son poste et que d’ores et déjà les difficultés vont s’accentuer, notamment dans les échanges et négociations, symboles mêmes de Mercure. Par ailleurs, dans son thème Mercure gouverne les Maisons VII et IX ce qui suggère qu’elle devrait renoncer à ses prérogatives vis-à-vis de ses partenaires et notamment ses partenaires étrangers, sur des questions budgétaires et monétaires puisque ce Mercure natal occupe la Maison VIII de son thème. Ne pas perdre de vue non plus que Pluton, lorsqu’il impacte difficilement un thème, dépouille l’être dans ce qui lui tient le plus à cœur.

Angela Merkel

Toutefois, en ce 16 mai 2012, Mars à 9° Vierge sera d’une petite aide pour Madame Merkel dans ce contexte plutonien difficile puisqu’influence positivement ce même Mercure. Notez que les deux transits sont rigoureusement exacts.

Autre aspect très difficile qui ne parle pas en faveur de la chancelière et bien au contraire la bloque dans ses prérogatives : Saturne à 24° Balance est au carré exact de son Soleil natal 24° Cancer. Le Soleil natal de Madame Merkel est le second Maître de la Maison VIII de son thème, ce sont donc sur des questions monétaires et budgétaires qu’elle perdra ses prérogatives.

Autre configuration parfaitement exacte et contradictoire : Jupiter depuis le 23° Taureau fait un sextil à Uranus natal, mais surtout passe au conflit de Pluton. Jupiter la représente puisqu’elle est Ascendant Sagittaire. On peut penser qu’elle est obligée d’aller vers des concessions pour des questions budgétaires et monétaires, puisque dans son thème Jupiter occupe la Maison VII et symbolise donc le partenariat et Uranus est le second Maître de la Maison II, Maison financière s’il en est. Cependant, Pluton dans son thème gouverne les Maisons XI et XII. Si la première est la Maison des projets, c’est-à-dire se tournant vers le futur, c’est aussi celle des amis et relations. Quant à la Maison XII, Maison qui enferme, c’est le symbole même des problèmes et des ennuis. On peut donc penser que les concessions seront pour elle source de problèmes et de renoncement, venant de la part de ses partenaires et amis politiques cette fois, rendant difficile, voire même impossible sa propre réélection.

Pour ce qui concerne la rencontre avec Monsieur Hollande à proprement parler, on peut penser qu’elle se déroulera de la façon la plus cordiale qu’il soit puisque Vénus à 23° Gémeaux formera un aspect favorable et exact avec Pluton du thème natal de Madame Merkel. De même Mercure sur 12° Taureau influence positivement son Jupiter natal, l’aspect est exact. Comme on l’a déjà vu, Jupiter est le Maître de son Ascendant Sagittaire, et Mercure gouverne les Maisons VII et IX de son thème. On perçoit bien à travers cette configuration sa rencontre (Jupiter Maître d’Ascendant) avec un partenaire (Mercure Maître de VII) étranger (Mercure Maître de IX), c’est-à-dire François Hollande.

Cependant la Lune en Bélier va vers un conflit avec ce même Mercure… Quelque chose semble quand même difficile à avaler. Alors que cette même Lune en Bélier fait trigone à Mercure, le Maître de sont Ascendant Gémeaux.

François Hollande

Par ailleurs, sur le thème de François Hollande, on trouve Neptune à 3° Poissons stimulant positivement Saturne natal à 3° Scorpion, l’aspect est exact. Saturne représente la Maison VIII de son thème, à savoir tout ce qui concerne les questions financières et budgétaires, pendant que Neptune gouverne la Maison XI du thème. On voit clairement que l’objectif de François Hollande est de régler ce type de problèmes en Europe et qu’il y arrivera puisqu’il s’agit du premier transit de Neptune à Saturne qu’on retrouve d’ailleurs en début d’année 2013, puis d’août 2013 à janvier 2014. On peut donc dire que ce rééquilibrage budgétaire qui s’amorcera lors de cette rencontre mettra du temps à se réaliser. Ce qui se comprend tout à fait.

Pour aider encore les objectifs de François Hollande à travers cette rencontre, Uranus à 7° Bélier est au sextil de Mercure de son thème. Il y a 1° d’orbe appliquant et cette position thématique sera de nouveau très activée en mars/avril 2013, puis de nouveau entre novembre 2013 et janvier 2014. A noter que le Mercure du thème de François Hollande, outre le fait qu’il soit Maître d’Ascendant est également le Maître de la Maison II, Maison d’argent s’il en est, mais ayant également trait aux ressources et à la façon de gérer.

Par contre Saturne à 24° Balance entre en conflit avec son Uranus natal à 24° Cancer, comme on l’a vu en conjonction exacte du Soleil de la chancelière. L’aspect est donc également exact. Uranus gouverne son Milieu du Ciel en Verseau. Saturne va donc apparemment ses prérogatives, configuration qu’on retrouve en août 2012. Noter que Saturne gouverne la Maison IX de son thème, les blocages saturniens sont en rapport avec une obstruction étrangère.

Toutefois, Jupiter influence positivement ce même Uranus natal, appliquant par 1° d’orbe à la planète. Jupiter est le Maître de la VII, on peut donc voir dans cette influence d’autres partenariats venant aider au déblocage de la situation.

On trouve également Vénus à 23° Gémeaux au sextil exact de Pluton en Lion. L’aspect est exact. Vénus et Pluton sont les deux Maîtres de la Maison VI du thème du François Hollande, à savoir la possibilité quand même de retravailler en profondeur (Pluton) son sujet. Noter d’ailleurs que Vénus devient précisément rétrograde sur ce 23° Gémeaux, l’obligeant sans doute à revoir sa copie, ou tout au moins la peaufiner, la rendant viable à partir d’août 2012 puisque Vénus repasse sur ce 23° Gémeaux au trigone de Saturne, peut-être à la lumière d’autres événements ou éléments nouveaux.

Noter que ce 16 mai 2012 Mercure se trouve à 12° Lion, c’est-à-dire entre la conjonction Mercure/Soleil du thème de François Hollande, accentuant sa capacité à négocier comme cela est évoqué dans son thème natal.

En conclusion, je pense que Madame Merkel se montrera charmante mais très exigeante, ne cédant pas ce qui lui semble essentiel pour elle, mais qu’avec argumentation, appuis autres et le temps, Hollande l’emportera et fera aboutir ses objectifs.

Rambouillet, 10 mai 2012 

 

Tagged Under : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

UN MYTHE BELIER… JASON ET LA CONQUETE DE LA TOISON D’OR

(06 - MYTHES, LEGENDES, TRADITIONS ET SYMBOLISME) par sylvietribut le 14-04-2012

Il n’est pas de mythe plus représentatif de la nature du Bélier que celui de Jason, mettant en scène le héros partant en quête de la Toison d’or, embarquant avec lui sur l’Argo, superbe navire brillant comme le soleil, une cinquantaine de valeureux compagnons.

L’histoire des Argonautes se déroule sur plusieurs épisodes, comme une bande dessinée racontant ce long voyage plein de bruit et de fureur, de morts, de passions et de larmes, aboutissant à la fois au succès de l’entreprise, la conquête de la Toison d’Or, et au drame personnel de Jason, pour crime de légèreté face à Médée la redoutable.

Jason, Médée, le serpent et la Toison d’or

Mais Jason ne se conduit-il pas comme un Bélier impulsif, ne maîtrisant pas ses emballements passagers ? Ne prend-il pas un risque extrême en abandonnant sans autre forme de procès la femme qu’il a séduite et épousée ? Médée, entière, possessive, ayant tout perdu, ayant trahi les siens, contribué par amour au sacrifice de son frère, n’a pas qu’un recours : la mort ou la vengeance.

Pour les Grecs, le soleil était représenté par un bélier et c’est aussi le soleil qui désigne l’étincelant vaisseau. L’astre du jour n’est-il pas valorisé dans le premier signe du zodiaque ? Ne dit-on pas que le Bélier est le lieu d’exaltation du Soleil.

Il existe plusieurs versions de ce récit, comme il existe toujours plusieurs versions de tous les mythes. Celle d’Apollonios de Rhodes, celle de Pindare, sans oublier Euripide, Sénèque, Flaccus et quelques autres encore. On trouve aussi de brèves allusions de l’aventure au chant XII de l’Odyssée.

Jason sur l’Argo

L’histoire se passe avant la guerre de Troie et précède le voyage d’Ulysse. L’architecte qui dessine la nef, Argos, donnera son nom au bateau. Mais pour le faire avancer, il faudra cinquante-quatre rameurs, robustes et courageux. Jason, chef de l’expédition, saura convaincre les plus valeureux de son temps de le rejoindre et le nom de certains d’entre eux sont passés à la postérité. Font même partis du voyage le devin Amphiaraos et l’architecte Argos en personne. Pas surprenant non plus qu’on trouve sur le bateau Ascalaphos qui n’est autre que le fils d’Arès/Mars, dieu de la guerre, et puis une seule femme à bord, Atalante, l’une des plus glorieuses Amazones. On reconnaît encore Castor et son jumeau Pollus, l’un dresseur de chevaux et l’autre lutteur émérite, les fameux Dioscures et futurs Gémeaux dans le ciel, et puis Laërte, le père d’Ulysse, et même Lyncée dont la vue était si perçante qu’il pouvait découvrir de très loin des trésors cachés et dont le talent sera fatal à Castor, plus tard. Une jolie brochette d’hommes, dont certains étaient fils de dieux, ce qui devait sans doute permettre à Jason d’être protégé. En fait, il semblerait que ce soit Athéna qui les sauva tous de plus d’un péril.

 

Les Argonautes sous la protection d’Athéna

Certains prétendent que Jason avait Ulysse pour cousin. Assurément, c’était un prince grec, fils d’Aéron, roi d’Iolcos en Thessalie, détrôné par Pélias son demi-frère. Comme tout Bélier, Jason a le sens de la justice et décide de rendre son trône à son père. Il a lui-même été éduqué par Chiron, le grand Centaure pédagogue et savant, instructeur de bien des héros.

Pélias avait appris par un oracle qu’il serait menacé par un homme n’ayant qu’une sandale au pied : or, Jason en aidant Héra déguisée en vieille femme à traverser une rivière, aurait perdu une chaussure dans l’eau. Mais on dit aussi que les Eoliens combattaient toujours avec une seule sandale au pied, signalant ainsi leur nature de guerrier.

Averti du danger, Pélias prit peur et promit de restituer le trône… mais à une condition : Jason devrait lui rapporter la Toison d’Or cachée en Colchide et gardée par un serpent toujours éveillé. La plupart des rois hypocrites agissent ainsi, promettant monts et merveilles mais bien déterminés à faire courir des risques mortels à leurs ennemis. Le destin du héros, précisément, consiste à franchir l’infranchissable, à défier le destin, à surmonter l’insurmontable, comme ce fut le cas pour Héraclès/Hercule et ses douze travaux.

On situait la Colchide près des monts du Caucase, du côté de la Géorgie d’aujourd’hui, bien loin de la Thessalie natale de Jason. Il convenait donc de préparer avec soin l’expédition et la présence de tous ces princes, représentants des villes grecques les plus diverses ou fils de divinités remarquables s’avérait indispensable.

William Waterhouse – Jason et Médée

D’après Jung, le mythe de la Toison d’Or symboliserait la conquête de ce que la raison juge impossible. Il réunit deux symboles, celui de l’innocence, figuré par la toison du bélier, et celui de la gloire, représenté de l’or. Il s’apparente ainsi à tous les mythes de la « queste » d’un trésor, matériel ou spirituel, comme la « quête du Saint Graal ». Le héros de la Toison d’Or, Jason, est de ceux qu’on classe parmi les adversaires de la banalisation. La gloire qu’il recherche est celle qui procède de la conquête de la vérité, que l’or symbolise, et de la pureté spirituelle, dont la toison est le symbole. Comme tous les trésors, la toison est gardée par des monstres ; en l’espèce, un Dragon qu’il importe de vaincre. Ce dragon, c’est le pervertissement du désir de gloire, c’est l’exaltation impure des désirs. Il symbolise la propre perversité de Jason. Le Dragon héroïquement tué deviendra symbole d’affranchissement réel. Mais Jason ne fait qu’endormir le Dragon à l’aide d’un filtre préparé par Médée la magicienne. Et il est vaincu par son dragon intérieur. Il reste soumis à Médée l’enchanteresse, qui ensanglante la cour de ses crimes. Jason pactise avec ce qui représente le contraire de sa mission propre : le mépris de l’esprit et de la pureté de l’âme ; ainsi, il vide de sens son héroïque entreprise et anéantit à la fois son exploit et son idéal.

Jason est le symbole de l’idéaliste qui n’a pas compris que certaines fins ne peuvent pas s’obtenir par n’importe quels moyens ; il s’est laissé pervertir par l’ordre des moyens. Son navire, l’Argo, « est le symbole des promesses juvéniles de sa vie, des exploits en apparence héroïques qui lui ont valu la gloire. Il a voulu se reposer à l’ombre de sa gloire, croyant qu’il suffisait à justifier sa vie entière. Tombant en ruine, l’Argo, symbole de l’espoir héroïque de la jeunesse, devient le symbole de la ruine finale de sa vie…

 

Bibliographie

Dieux et Héros du zodiaque – Joëlle de Gravelaine – Editions Robert Laffont

Dictionnaire des Symboles – Jean Chevalier et Alain Gheerbrant – Robert Laffont/Jupiter – Collection Bouquins.

 

 

Tagged Under : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

LES QUATRE ELEMENTS… L’EAU

(5.1 - Généralités) par sylvietribut le 14-07-2011

Les quatre éléments jouent un rôle prépondérant dans l’analyse du thème astral. Lorsqu’un élément prédomine dans un thème, on peut d’emblée en tirer des conclusions concernant la physiologie, la psychologie et le destin. Dans un thème, plusieurs planètes superposant les signes d’Eau évoquent une nature émotionnelle, sensible, compassionnelle, sachant faire preuve d’empathie.

leau  

* Les signes d’EAU : Cancer, Scorpion, Poissons 

Les signes d’Eau règnent sur le monde des émotions, des sensations, des sens et des intuitions. L’eau met l’individu en relation avec l’infini, l’indéterminé, l’ineffable. 

Dans un thème natal une majorité de planètes dans les signes d’Eau indique : 

 Au positif : un univers aquatique est synonyme de sensibilité et d’imagination, le caractère est plus ou moins serein, réceptif aux autres et indulgent. 

Au négatif : la tendance est aux fantasmes. L’Eau confère une certaine sensiblerie dans les rapports aux autres et beaucoup de passivité devant les événements.  

L’Eau est froide et humide avec une prédominance du froid. L’Eau est en analogie avec la couleur bleue. 

L’Eau est souvent en rapport avec un tempérament lymphatique. 

Dans le corps humain, l’Eau correspond à tous les fluides de lubrification et d’élimination. 

cancer10

smiley-astro-scorpion1Le Scorpion est gouverné par Mars et Pluton. Le signe est dit Négatif, Fixe et d’Eau. Il est Féminin et nocturne. C’est un animal sombre qui représente ce signe. Il fuit la lumière et vis caché et pourtant il est pourvu d’un dard empoisonné. Cet animal évoque les tourments et les drames de la vie jusqu’au gouffre du néant, de l’absurde et de la mort. Pourtant, le signe avait autrefois pour symbole l’Aigle. Dans la tradition, l’aigle, dit-on, possède un pouvoir de rajeunissement. Il s’expose au soleil et quand son plumage est brûlant, il plonge dans une eau pure et retrouve une nouvelle jeunesse. On peut voir dans ce passage du Feu à l’Eau, l’image de toute initiation. Le Scorpion représente la puissance souveraine du désir : le désir qui créé et qui détruit, le désir qui s’affronte à la réalité et à ses lois.

les-poissons2Les Poissons sont gouvernés par Jupiter et Neptune. Le signe est dit Négatif, Mutable et d’Eau. Il est Féminin et nocturne. D’une trop grande sensibilité et émotivité, les Poissons subissent facilement l’empreinte des influences bonnes ou mauvaises de leur entourage. La mythologie du signe parle d’un univers mystérieux aux horizons sans fin, aux frontières indéfinies : tout se mêle et s’entremêle, le connu et l’inconnu, le fini et l’infini. Tout semble ne faire qu’un. C’est l’histoire de notre inconscient. Le signe des Poissons est le dernier signe d’Eau et cela évoque une eau particulière, celle qui contient tous les germes de l’univers renaissant comme l’eau des origines contenait tous les germes de la vie future. Cette Eau rappelle l’océan des origines, eau salée qui, telle celle du baptême, a un pouvoir de Rédemption, un pouvoir de purification. C’est le dernier et le douzième signe, c’est la fin d’un cycle annuel, mais c’est aussi celui où le Soleil se lève. Dans la Tradition, le nombre 12 est un nombre sacré : celui des 12 tribus d’Israël, celui des 12 apôtres entourant le Christ comme celui des 12 chevaliers de la Table Ronde de la Légende du Roi Arthur, en analogie avec les 12 signes du Zodiaque.  

Partager

 

Le Cancer est gouverné par la Lune. Le signe est dit Négatif, Cardinal et d’Eau. Il est Féminin, mobile et nocturne. Le crabe représente le signe du Cancer et symbolise le monde clos utérin, la gestation, la maternité. La carapace protège la vie des tumultes extérieurs et permet à chaque naissance de s’accomplir dans les meilleures conditions. D’ailleurs, le graphisme du signe évoque l’état fœtal de l’enfant. Pour les Anciens, les âmes non encore incarnées venaient de la Voie lactée : elles franchissaient « un portail » au Cancer. On appelait ces âmes « les abeilles » et cela se produisait dans la constellation de la Ruche dont le terme le plus ancien était « la progéniture ».

Tagged Under : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

DANS L’HERBIER DES GEMEAUX… LA GYPSOPHILE

(07- DE LA PLANTE A L'ETOILE) par sylvietribut le 31-05-2011

La nature double des Gémeaux se retrouve dans l’étymologie même de la Gypsophile qui a pour origine deux mots grecs « gypsos » qui signifie « gypse » et « chaux », et « philos » qui se traduit par « ami ». Ainsi la gypsophile serait l’ami des terrains gypseux, où d’ailleurs elle pousse pour certaines variétés. D’ailleurs, la gypsophile est une plante rustique et facile à cultiver. C’est en effet un sol ordinaire, calcaire et bien drainé qui lui convient parfaitement, sur un emplacement chaud et ensoleillé. La Gypsophile est originaire d’Eurasie.  

gypsophile 

La gypsophile ou « Gypsophila paniculata » est une plante herbacée vivace de la famille des Caryophyllacées. En été, elle donne des panicules nuageuses constituées de nombreuses petites fleurs rondes, blanches et doubles comme le sont les Gémeaux, sur des pédoncules ramifiés. Les feuilles sont petites, linéaires, vert clair.

Notez que toutes les fleurs de l’herbier des Gémeaux sont petites, légères, doubles ou en grappes, tel le muguet, le liseron, les nigelles, les pois de senteur, le lilas, ainsi que les ajoncs et genêts. 

gipsophyle-2

Un pied de gypsophile va donner tout l’été comme un nuage vaporeux de petites fleurs très légères sur sorte de brouillard, un souffle de bébé « baby’s Breath » comme on dit en anglais. Voilà qui nous ramène à la nature légère, aérienne de Mercure, le Maître des Gémeaux. La Gypsophile n’est-elle pas utilisée pour aérer les bouquets… 

Dans le langage des fleurs, la gypsophile est synonyme de bonheur. C’est pourquoi on la retrouve souvent dans les bouquets et décorations florales des naissances, baptêmes, communions et mariages… Cependant, il est bon de savoir que cette jolie plante peut être toxique, notamment pour les animaux de compagnie.

Pour vos bouquets à offrir ou pour vous faire plaisir, pensez à : www.la-souris-verte-fleuriste.com

bouquet-de-gypsophile 

Partager

 

Tagged Under : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

JARDIN DE MOGADOR… UN THE VERT POUR LES GEMEAUX

(7.01 - LES THES DU ZODIAQUE) par sylvietribut le 29-05-2011

C’est son anniversaire… c’est votre anniversaire… offrez-lui… offrez-vous… le thé de son signe… le thé de votre signe…

21 mai au 20 juin

JARDIN DE MOGADOR le thé des GEMEAUX

gemeaux32

Les Gémeaux – Signe d’Air – Signe Masculin – Signe Double et Mutable – Son Maître : Mercure

Et si les Gémeaux était une saveur de thé… ce serait Jardin de Mogador un mélange de thé vert Sencha et de thé Gunpowder, aromatisé à la menthe Nanah du Maroc et à la rose, parsemé de pétales de roses.   

the-jardin-de-mogador

Un thé vert est un thé oxydé lors de sa fabrication. Ce type de thé est très populaire en Chine et au Japon, où il est réputé avoir les propriétés thérapeutiques les plus efficaces. Il est de plus en plus apprécié en Occident où par tradition on boit plutôt du thé noir.

Ce thé vert est aussi l’ingrédient de base du thé à la menthe.

Quant au Gunpowder, littéralement « poudre à canon » en anglais, c’est un thé vert chinois, originaire de la province du Zhejiang. Il doit son nom à ses feuilles roulées en billes. Les Chinois l’appellent « zhücha’ » ou « perles de thé », ce qui est quand même plus poétique que poudre à canon. La production de Gunpowder remonte à la dynastie Tang (618-907), mais son introduction à Taïwan ne date que des années 1800.

Ce sont également les pays du Maghreb qui importent le Gunpowder pour servir de base à leur thé à la menthe.

Sachez encore que des feuilles brillantes indiquent un thé jeune et témoignent d’une bonne qualité.

menthe-nanahLa menthe dite « marocaine » ou Mentha spicata « Nanah » est une menthe très similaire à la menthe verte ordinaire, mais au feuillage plus gaufré et à la saveur plus prononcée. C’est la menthe des thés du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord. C’est une plante vigoureuse qui s’enracine dans n’importe quel sol et se répand rapidement, surtout quand elle pousse dans un sol sableux et frais.

Les Roses du Maroc qui agrémente le thé Jardin de Mogador provient de la Vallée des Roses. Ces petites roses très parfumées sont utilisées également dans la composition de nombreuses recettes de beauté, depuis des temps immémoriaux par les femmes orientales. Ainsi, une poignée de roses dans l’eau du bain contribue à hydrater et parfumer la peau qui retrouve douceur et souplesse.

rose-du-maroc

                                                               Rose du Maroc

Une excellente adresse et un charmant magasin pour trouver les thés Dammann Frères ainsi que Jardin de Mogador :

CAF’THE – 15 bis rue Chasles  à RAMBOUILLET

Laurence CHIRONI -Tél. 01.34.83.33.11

tasse-de-tha-fumante1

 Partager

 

Tagged Under : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

MARS : LA GUERRE ET LA PAIX

(05 - PETIT COURS D'ASTROLOGIE, 5.3 - Il était une fois les planètes, 5.3.5 - MARS) par sylvietribut le 10-03-2009

A l’origine, les mois de l’ancien calendrier romain portaient un nom qui indiquait leur rang au sein de l’année primitive. Le « premier », Primus, fut vite consacré à Mars, père supposé de Romulus et initialement dieu de l’Agriculture. Ce mois était très important dans la vie romaine car, sous le climat méditerranéen, il confirmait le renouveau de la végétation et ouvrait en même temps une nouvelle période de campagnes militaires.

C’est ainsi que Mars, le dieu protecteur de la « tribu » romaine, deviendra par la suite, avec l’évolution des moeurs et de l’histoire romaine, le dieu de la Guerre pour s’identifier finalement à Arès, le dieu « détestable » du Panthéon grec. Mais Mars, même à l’apogée de sa puissance militaire, est resté attaché à la terre par sa fusion avec Quirinus, dieu archaïque de la Nature. Par ailleurs, la coutume romaine interdisait les mariages pendant les premiers jours de mars.

 

silvanus1

 

Silvanus le dieu pastoral de la mythologie romaine

 

A l’origine, Mars romain était étroitement lié au dieu pastoral Silvanus et, tout en occupant une place presque égale à celle de Jupiter, il était, d’une certaine façon, son concurrent. D’après les traditions, conçu par Junon, sans que celle-ci ait eu besoin de s’accoupler, Mars est le produit d’une parthénogénèse.

Après que Jupiter-Zeus eut conçu Athéna-Minerve dans sa tête sans avoir recours à Junon-Héra, celle-ci furieuse, sollicita l’aide de Flore, déesse de la Floraison qui, la touchant avec une herbe magique, la rendit enceinte de Mars : la nature agraire et florale du dieu est ainsi manifeste.

Le don le plus précieux que Mars ait fait aux Romains est certainement Romulus, le héros mythique fondateur de la tribu et de la ville de Rome. Suivant la légende, violemment épris de la chaste vestale Rhea Silvia, Mars la viola pendant qu’elle puisait de l’eau à une source, rencontre dont elle eut deux fils, Romulus et Remus. Enlevés à leur mère accusée de trahison et déchue de ses fonctions, les deux enfants furent élevés par une louve… et l’histoire recommence avec l’aide et l’appui d’un animal ambigu, représentant le mal ou le bien, le dynamisme, la violence et la sexualité. Si le mois de mars est bénéfique aux humains, le jour de Mars, mardi, est néfaste, comme l’astre maléfique qui le gouverne. D’ailleurs, le Moyen Age a fait du loup ou de la louve l’animal favori des sorciers et des sorcières.

romulus-et-remus-musee-du-capitole-rome1 

Romulus et Remus nourris par la louve – Musée du Capitole à Rome

Dans les traditions gréco-romaines, la planète Mars, symbole de l’énergie, de la volonté, de l’ardeur, de la tension et de l’agressivité, gouverne la vie et la mort. Cette planète préside à la renaissance printanière de la nature, en passant par le signe zodiacal du Bélier et, à sa mort en automne dans son second domicile, le signe du Scorpion.

Pour les paysans français les « mars » étaient les semailles de printemps ; le mois de mars était nommé, dans le Sud-Est européen, « phyteftis », « celui qui sème », « qui favorise les semailles », et les agriculteurs se le figuraient comme un jeune homme vigoureux et joyeux, particulièrement respecté. A cette date considérée comme un nouveau départ, en souvenir du calendrier ancien, les femmes avaient recours à la divination à l’aide de l’eau « silencieuse » qu’elles cherchaient à la fontaine tôt dans la matinée, sans adresser la parole à personne. Ensuite, elles entreprenaient un nettoyage à fond de la maison, qu’elles aspergeaient avec cette eau vive en prononçant des formules magiques afin d’assurer santé et bonheur à tous les membres de la famille.

Les mères fabriquaient la veille du 1er mars, à l’attention des enfants, des sortes d’anneaux et de bracelets en fils rouges et blancs entrelacés pour éviter qu’ils soient « brûlés par le soleil ». Les garçons les portaient jusqu’au jour de Pâques et les brûlaient avec leurs cierges pascals ; les filles les laissaient à la fin du mois de mars sur un rosier pour avoir pendant toute la bonne saison le teint rose comme les fleurs.

Comme à toutes les périodes critiques de l’année, les premiers jours de mars voyaient se répandre dans le monde les « drimes », êtres démoniaques, semblables à ceux des « douze jours » (°) d’hiver et pouvant nuire aux biens des gens, avec toutefois une prédilection pour les objets en bois et les tissages. 

glyphe-de-mars

(°) cf. la chronique évoquant « Les Douze Jours » dans la chronique de décembre 2010 (Mythes, légendes et traditions).

Vous ne connaissez pas la position de Mars dans votre thème ? Consultez une astrologue. Elle vous expliquera où la planète se trouve, dans quel signe, dans quelle maison, les aspects qu’elle forme avec les autres planètes et ce que vous pouvez en attendre en positif comme en plus perturbant.

Bibliographie : Fêtes et croyances populaires en Europe d’Yvonne de Sike

 

Tagged Under : , , , , , , , , , , , , , , ,

PRIERE AUX ASTRES

(11 - ASTROLOGIE - POESIE ET LITTERATURE) par sylvietribut le 16-02-2009

Les astres sont symboles du comportement parfait et régulier, ainsi que d’une inaccessible et distante beauté. En général, ils participent des qualités de transcendance et de lumière, qui caractérisent le ciel, avec une nuance de régularité inflexible, commandée par une raison à la fois naturelle et mystérieuse. Ils sont animés d’un mouvement circulaire, qui est le signe de la perfection.

planetes

Dans l’Antiquité, ils étaient comme divinisés ; plus tard, ils furent conçus comme dirigés par les anges. Ils devinrent le lieu de séjour pour les âmes des personnages illustres, ainsi que l’affirme Cicéron dans le Songe de Scipion. Ils ont fait l’objet, non seulement de poèmes, mais d’admirables prières, comme en témoigne cet hymne fervent aux planètes. Cette prière, écrite par un dévot païen, au début du IVe siècle, exprime le symbolisme cosmique et moral attribué aux planètes parmi les astrologues plus ou moins mystiques des premiers siècles de notre ère :

Soleil souverainement bon, souverainement grand, qui occupes le milieu du ciel, intellect et régulateur du monde, chef et maître suprême de toutes choses,

Qui fais durer à jamais les feux des autres étoiles et répandant sur elles, en juste proportion, la flamme de ta propre lumière, 

Et toi, Lune qui, placée dans la région la plus basse du ciel, de mois en mois,

Toujours nourrie des rayons du soleil resplendis d’un auguste éclat pour perpétuer les semences génératrices,

Et toi, Saturne, qui situé à la pointe extrême du ciel, t’avances, astre livide, d’une démarche aresseuse aux mouvements indolents,

Et toi, Jupiter, habitant la roche Tarpéienne, qui par ta majesté bénie et salvatrice ne cesses de donner joie au monde et suprême du second cercle céleste,

Toi aussi, Mars Gradivus, dont l’éclat rouge remplit toujours d’horreur sacrée, qui es établi dans la troisième région du ciel,

Vous enfin, fidèles compagnons du Soleil, Mercure et Vénus, par l’accord de votre gouvernement,

Par votre obéissance au jugement du Dieu Suprême qui décerne à notre souverain maître Constantin

 Et à ses fils tout invincibles, nos seigneurs et nos césars, un empire perpétuel, faites que, sur nos enfants encore et sur les enfants de nos enfants,

Ils règnent sans interruption durant l’infinité des siècles, pour que ayant repoussé tout mal et toute affliction,

Le genre humain acquière le bienfait d’une paix et d’un bonheur éternels.

 

Bibliographie : Firmicus Maternus – Traduction de A.J. Festugière, dans « Trois dévots païens », Paris 1944. 

 

Tagged Under : , , , , , , , , , , , ,

PLUTON FAIT SON ENTREE DANS LE CAPRICORNE

(04 - L'AGENDA ASTROLOGIQUE, 4.3 - Le timing des autres planètes..., 4.3.7 - PLUTON) par sylvietribut le 01-12-2008

Que Pluton (*) ait été déclassé et ait perdu son rang de planète, n’est pas le propos… Qu’on l’appelle comme on veut, il n’en demeure pas moins que son influence est tout à fait perceptible que ce soit au niveau mondial ou même individuel. 

Cet astre fait sa révolution, c’est-à-dire le tour du zodiaque, en 250 ans. Aussi personne ne peut se vanter d’avoir vécu l’une de ses révolutions complètes. Cependant, l’Histoire est là pour nous faire toucher du doigt combien sa réputation de « fauteur de crises » mais également de « promoteur de mutations » et de « transformations en profondeur » des gens, des choses, des sociétés, est indéniable. Comme s’il fallait toujours mourir à quelque chose de connu pour finalement renaître : promesses de métamorphoses et de renaissances après le pire…

Le 27 novembre 2008, Pluton a fait son entrée définitive dans le Capricorne (**). Toutefois, l’astre y avait fait une petite incursion entre le 26 janvier et le 14 juin 2008. Dans ce signe de solitude, dominé par Saturne, Pluton subit un ralentissement, tant au point de vue activité que sur le plan de la durée. Au début de notre Ere, cette astre mystérieux mettait facilement 18 ans pour effectuer les trente degrés qui le font entrer dans le Verseau. Progressivement, cette période devient moindre, mais il existe une irrégularité de marche qui paraît anormale, tout comme son influence dans le Capricorne. Durant chaque passage, il paraît se consacrer à une tâche, en rapport avec ses fonctions, mais il déstabilise avant tout les rapports spirituels mondiaux, comme un retour dans l’Histoire nous le fait comprendre.

De 41 à 59, du début de notre ère, tout n’a été que contradiction. Un vent de folie semble souffler sur les dirigeants de l’Empire romain. Les défaites et les victoires se succèdent. Enfin, le Christianisme naissant subit des persécutions qui auraient pu le faire disparaître rapidement de nos pensées les plus spirituelles, ce qui  ne fut pas le cas. Résumons brièvement cette étrange période. En 41, la Mauritanie est annexée par les Romains, mais en 42, au soulagement général, Caïus Caligula est assassiné par sa propre garde prétorienne, pour être remplacé par un prétendu idiot, son oncle Claude. Cependant, en 43, sous les ordres de Claude, ce furent les vrais débuts de la conquête de la Bretagne par les troupes romaines d’Aulus Plautius, mais ce fut aussi la défaite du romain Caractacus à Medway, dans le sud-est de l’Angleterre. En 47, Ostorius Scarpula devient gouverneur de la Bretagne. En 51, Caractacus est vaincu et fait prisonnier.

pauldetarseEnfin, en 58, Paul de Tarse, pharisien surnommé « l’Apôtre des gentils » fut arrêté à l’instigation des autorités juives et fut déféré en sa qualité de citoyen romain au tribunal de l’Empereur Néron, régnant depuis 54. A cette époque, on laissa Paul en liberté surveillée. Les persécutions contre les Chrétiens n’avaient pas encore commencées.

De 288 à 307, second passage de Pluton en Capricorne. Nous retrouvons ce mélange d’incertitudes très caractéristiques. En 293, Dioclétien met en place un système de lois rigides. On ne peut guère lui reprocher une telle attitude tant il existait à l’époque un tel laisser-aller qu’il lui fallait redresser l’Empire où la population avait plus de jour de liesse que de journées de travail. Ainsi, en 296, Constance écrasa une révolte ayant à sa tête Alectus. En 297, les Romains prennent l’Arménie aux Perses. L’esprit de conquête semble être revenu. En 303, comprenant que les faiblesses, faisant de l’Empire un colosse aux pieds d’argile, Dioclétien s’aperçut soudain que ce pacifisme et cette passivité se développaient chez les Romains avec l’enseignement des doctrines chrétiennes. Il pourchassa donc les adeptes de cette secte qui refusaient de s’intégrer à la vie romaine. En 305, âgé de 60 ans, Dioclétien abdiqua pour se retirer à Solone, port de Dalamtie, où il vécut encore 8 ans, loin des intrigues de Rome. Constance prit sa succession pour l’Empire d’Occident, tandis que Galère, Empereur d’Orient, pourchassa également les Chrétiens dans cette partie du monde romain. Constance mourut à York en 306. Il avait reconquit l’Angleterre et était âgé de 81 ans. Son fils, Constantin, âgé de 26 ans, lui succéda sans problème.

– Le troisième passage de Pluton en Capricorne s’effectua entre 533 et 550. Cette période fut aussi troublée que les précédentes, aussi contradictoire. En 534, c’est la conquête du royaume Burgonde par les Francs. L’année suivante, en 535, commence, en Italie, la conquête du royaume Goth.

lancelot-du-lac-et-genievre

En 540, le très célèbre roi Arthur est tué à Camlan. Beaucoup veulent voir là une légende, au cours de laquelle on rapporte les faits extraordinaires des Chevaliers de la Table Ronde, de Merlin l’Enchanteur, de Lancelot du Lac… La vérité est ailleurs, nous sommes à une époque où la religion catholique est seulement en voie de développement. Il s’en fallut de peu pour quela Vieille Religion retrouve toute sa puissance. A la mort du roi Arthur, on cacha la vérité sous forme de contes. En 542, durant un an, sévit une terrible épidémie de peste. Lug, « la Lumière », délaissa les hommes, tandis que les moines détruisaient menhirs et dolmens, démantelaient les cromlec’hs, tout en répandant des contrevérités, accusant Celtes et druides de se rendre coupables de sacrifices humains. En 543, un tremblement de terre agita tout le globe et l’Angleterre connut sa véritable première épidémie, la furonculose. En 550, les cloches sont probablement utilisées pour la première fois en France, mais c’est aussi le début de la migration des tribus turques et la formation des royaumes Angles : Anglie orientale, Murcie et Northumbrie.

les-chevaliers-de-la-table-ronde

De 780 à 798, lors du nouveau passage de Pluton dans le Capricorne, la situation ne sera pas meilleure. Pourtant, la religion chrétienne s’étend à la cour de Chine. Mais un schisme se développe dans tout l’Orient depuis le 16 juillet 622, l’Islam. En effet, cette religion s’étend rapidement. En 782, Jabir, grand alchimiste arabe, fait de nombreuses recherches sur les réactions et les liaisons des corps chimiques. En 786, Haroun Al Raschid devient calife de Bagdad, mais en 787, c’est le début de l’invasion danoise contre l’Angleterre. Durant ce temps, Charlemagne consolide son royaume en annexant la Bavière. Pour sa part, cinq ans plus tard, en 793, Offa annexe l’Est-Anglie à la Mercie. En 794, dans l’Etat de Bagdad, s’établissent des moulins à papier. En 796, renversement des alliances et événements inattendus, Charlemagne signe un traité commercial avec Offa de Mercie, qui meurt quelques semaines plus tard.

lempire-de-charlemagne Empire de Charlemagne presque notre Europe d’aujourd’hui

– Le même processus se poursuit lors du cinquième passage de Pluton dans le Capricorne, entre 1025 et 1040. Dès le départ de cette période, en 1025, se produit unebataille décisive entre Canut et Olaf, sur la Holy, en Suède. En 1026, c’est le pélerinage de Canut à Rome, ce qui n’arrange rien du tout, puisque l’année suivante, en 1027, ce même Canut envahit la Norvège. Il en devient le souverain. En 1030, toujours en Norvège, l’Europe assiste au retour d’Olaf, mais celui-ci est tué lors dela bataille de Skikestad. En 1035, c’est au tour de Canut de mourir, le royaume d’Angleterre est aussitôt partagé entre Harold, Harefoot et Hardi-Canut. En 1040 survint un événement qui marqua plus tard le théâtre tragique anglais, Duncan, roi d’Ecosse, est assassiné par Macbeth, qui s’empare de son trône.

Comme on peut le constater à ces quelques lignes, cette traversée de Pluton dans le Capricorne est fertile en imprévus et en rebondissements.

De 1271 à 1288, sixième passage de Pluton dans le Capricorne, alors que l’année précédente mourait Louis IX de la peste, et quela dernière croisade mettait fin à ces interminables guerres entre l’Orient et l’Occident, du moins pour un temps. On entre alors dans une période de conquêtes plus pacifiques : les grandes explorations. Un matin de 1271, Marco Polo partait de Venise pour gagner la Chine. En 1272, l’Angleterre change de roi, c’est Edouard, fils d’Henry III qui lui succède. Malheureusement, quand il l’apprend, il setrouve encore en croisade, aussi se hâte-t-il de rentrer dans son royaume. La même année, on crée l’Université de Florence. En 1274, un traité commercial est signé entre l’Angleterre et les Flandres. Ce furent les deux premières nations industrialisées dans le monde, spécialisées dans le tissage de la laine, en particulier. En 1275, un tremblement de terre ravage et détruit Glastonbury en Angleterre. L’an 1276 fut nommée « l’année des Trois Papes ». Effectivement, Innocent V, Grégoire X et Adrien V se succédèrent brièvement. mais cela ne s’arrêta pas là, en 1277, Adrien V mourut et fut remplacé par Jean XXI et Nicolas III, cela fit encore trois papes dans l’année. Bien sûr plus près de nous, alors que Pluton n’était pas dans le Capricorne, nous avons connu le même phénomène. En 1978, nous eûmes, en moins d’une lunaison (28 jours) trois papes : Paul VI, Jean-Paul 1er et Jean-Paul II. Mais revenons à 1282, cette année-là Ristori écrit « La composizione del Mondo ». Il s’agissait d’un traité astrologique sur la géologie, contenant de solides idées scientifiques. Une invasion des Mongols en Birmanie se situe en 1287. Ce fut la chute de Pagan, la capitale du pays. Enfin, en 1288, pour fêter sans doute son avènement, le pape Nicolas IV prêcha la croisade contre Ladislav de Hongrie.

– Le passage suivant, datant de 1518 à 1531, est très significatif des influences de Pluton, sans que celles-ci soient spécifiquement dues à sa venue dans le Capricorne. En 1518, l’Angleterre décide que toute maladie épidémique doit être déclarée. A dater de l’année suivante, c’est la grande période de Lüther et de la Réforme. En 1519, commencent les discussions de Lüther, à Leipzig et à Altenburg. Mais les grandes explorations continuent. En 1520, Magellan découvre le détroit qui portera son nom et pénètre dans l’Océan Pacifique, qu’il nomme lui-même ainsi.

luther

En 1521, Lüther est cité devant la diète de Worms et est condamné pour hérésie. Durant ce même temps, Magellan est tué aux Philippines. C’est là que nous retrouvons l’influence de Pluton, il existe une quête de savoir, un désir intense de découvrir le monde, tout en se lançant dans de folles aventures spirituelles. Magellan et Lüther furent des solitaires, s’orientant chacun dans une voie nouvelle, comme l’impose le signe du Capricorne. En 1522, le « Victoria », qui portaitbien son nom, revient à Séville sans son héros, cela aurait dû être une fête, son capitaine, Magellan, ne connut pas ce triomphe, mais le premier tour du monde avait été bouclé. Toujours en 1522, à Brême, on enseigne la Réforme. Soudain, rien ne va plus. En 1524, un soulèvement paysan se propage dans plusieurs provinces de l’Empire, les protagonistes de cette révolte affirment que les thèses de Lüther justifient leur mouvement. En 1526, pour la première fois dans l’histoire de la médecine, on prescrit des médicaments comprenant du fer, du cuivre et de l’antimoine. C’est le savant Paracelse qui fait ces découvertes. En 1527, l’Eglise de Rome est, cette fois bafouée par un roi, et non des moindres, c’est le début de la question du divorce d’Henry III d’avec Catherine d’Aragon. Détail curieux, l’Angleterre sera le premier pays européen à admettre le divorce ; or, en 1986, l’Irlande le repoussera et conservera l’indissolubilité du mariage au sein de sa Constitution. En 1527 encore, Frédéric 1er du Danemark proclame la liberté de croyance religieuse. En 1528, les Suisses acceptent l’idée de la Réforme. Mais la même année, Lubmaïer, chef des anabasptistes autrichiens, est brûlé à Vienne. Maintenant, tout va de plus en plus mal pour l’Eglise de Rome, en 1529 Henry VIII convoque le « Parlement de la Réforme ». A son tour Hamburg accepte la Réforme. En 1531, un tremblement de terre détruit Lisbonne en grande partie. Pizarro, le trop célèbre conquistador espagnol, emprisonne Atahualpa, le dernier roi Inca. Quand on présenta les évangiles à celui-ci, il eut cette fière réponse : « Je ne connais pas d’autre Dieu que le Soleil ». Refusant de livrer son or et ses richesses, il fut odieusement massacré le 3 août 1533, quand Pluton était déjà dans le Verseau. On fit boire de l’or fondu à Atahualpa, puis on tenta de l’étrangler avec une corde, celle-ci s’enflamma aussitôt.

atahualpa1

Atahualpa

– Depuis le début de notre Ere, Pluton passa une dernière fois dans le Capricorne entre 1762 et 1779.Dès son entrée dans le signe, en 1762, c’est l’avènement de Catherine de Russie, la Grande Catherine II. D’origine allemande, née à Stettin, elle devint la plus célèbre Impératrice de toutes les Russies. En 1764, une nouveauté, une idée qui fit son chemin, on commence le numérotage des maisons londonniennes. En 1766, apparaissent les premiers trottoirs pavés à Westminster. En 1767, les Jésuites sont expulsés d’Espagne par Charles III. Décidément, Pluton dans le Capricorne est résolument contre l’Eglise de Rome. En 1769, c’est la naissance de Napoléon 1er et on mesure, pour la première fois, la distance qui sépare la Terre du Soleil. En 1770, Hunter commence à enseigner la théorie et la pratique de la chirurgie, mais il n’existait pas encore d’anesthésie. En 1773, les Jésuites sont expulsés de toutes les possessions impériales de Joseph II d’Autriche. Ensuite, c’est la dissolution de l’ordre des Jésuites en Chine. Comme il est facile de le constater, ce fut vraiment une période noire pour la Compagnie de Jésus. En 1774, Louis XV meurt de la « vérole », on ne sut jamais vraiment s’il s’agissait de la syphillis ou de la variole, mais comme dit un humoriste de l’époque : « Il n’y a rien de petit chez les grands ». Malheureusement pour lui, Louis XVI monta sur le trône. A partir de 1775 commence la Guerre d’Indépendane américaine. Elle devient de plus en plus violente en 1776 et 1777. En 1778, la France se fait l’alliée des insurgés américains contre les Britanniques. Marie-Joseph Gilbert Motier, Marquis de La Fayette, âgé seulement de 20 ans, prit une part active à cette Guerre de l’Indépendance en Amérique aux côtés des « insurgents ».

le-marquis-de-lafayette

La Fayette

– Quand on mesure toutes les mutations, notamment religieuses, toutes les catastrophes naturelles et toutes les évolutions aussi, notamment au niveau médical, on est en droit de se poser des questions sur l’avenir. Il semble en effet qu’en cette année 2008 et l’arrivée de Pluton dans le Capricorne, c’est sur les chapeaux de roue que les mutations et les prises de conscience vont avoir lieu. Notre quotidien aura certainement était complètement modifié quand l’astre pénètrera dans leVerseau en 2025. Auparavant, il nous faudra passer et vivre une année qui devrait être de tous les dangers, 2010 et notamment l’été 2010, lorsque Pluton sera en conflit avec d’un côté Jupiter et Uranus qui entreront dans le Bélier, et de l’autre côté Mars et Saturne au début de la Balance, les deux premiers s’opposant aux deux seconds. Vénus, venant même rejoindre Mars et Saturne à partir du 8 août. C’est l’étude de l’astrologie mondiale qui permet de définir dans quelle partie du monde les problèmes surviendront. Au niveau individuel, ce seront les premiers degrés des signes du Capricorne, du Bélier, du Cancer, de la Balance qui seront les plus vulnérables, alors que les premiers degrés des Poissons, Taureau, Vierge et Scorpion tireront mieux leur épingle du jeu.

 

glyphe-de-pluton1(*) Pluton fut découvert en 1930 par l’américain Clyde Tombaugh. L’astre se situe au-delà de Neptune. Dans la mythologie, il était appelé le riche. Il était le dieu des Enfers, l’Hadès grec. D’après André Barbault, « Pluton symbolise les profondeurs de nos ténèbres intérieurs qui rejoignent la nuit originelle de l’âme, c’est-à-dire les couches les plus archaïques de la Psyché. Quand Jung déclare que l’homme civilisé traîne encore derrière lui « la queue d’un saurien », il fixe l’image infernale de cette région ancestrale de l’individu, et du même coup, il nous montre le clavier des énergies plutoniennes qui nous habitent. Selon l’optique freudienne, cet astre symbolise les tendances affectives du stade « sado-anal », ce qui situe clairement les rapports qu’il entretient avec le Scorpion dont il a le caractère. On y trouve le meilleur et le pire. D’une part, la conscience de l’invisible, l’accès aux trésors enfouis et aux richesses cachées, la découverte des arcanes les plus secrets dans l’accomplissement spirituel ou métaphysique… D’autre part, ce qu’on appelle communément « les forces du mal » : le noir, le laid, le sale, le mauvais, l’angoisse, la révolte, le sadisme, lenéant, l’absurde, la mort, soit toutes les expressions de l’agressivité destructrice. Sur le plan social, Pluton génère toutes les grandes crises de l’Histoire et surtout celles de la conscience qui minent les organismes. C’est par exemple aussi bien le retour à la sauvagerie de la dernière guerre, la bombe atomique, l’existentialisme dans ses états morbides, que les gangs et bandes d’adolescents aux équipées sauvages (Hooligan, Teddy Boys, Blousons noirs…), asociaux (non par nécessité immédiate) mais « gratuits » et « idéalistes » de la « révolte sans cause », témoins d’un malaise obscure de la société.

Pluton incarne aussi la force qui préside aux grandes mutations des ères géologiques et des espèces, les profondeurs de la matière, le monde atomique, la conquête de l’espace, le laser et la chirurgie du coeur. C’est le symbole de la reconstitution radicale, sur de nouvelles bases rejetant les éléments nuisibles ou superflus. Ses effets paraissent souvent aussi soudains et imprévus que ceux d’Uranus et de Neptune. Mais contrairement à celle de ces deux planètes, son influence s’avère nettement bénéfique et animée d’un profond sentiment de justice, bien qu’elle puisse paraître immorale ou anormale, étant au-dessus de nos conventions humaines.

capricorne-14-t(**) Le Capricorne symbolise, dans le dépouillement, le recroquevillement, le renoncement, le silence, la concentration de l’hiver dans sa sévère grandeur. Il marque le stade de la graine enfouie au sol, amorce d’une lente maturation sans éclat en vue d’une ultime conquête à lointaine échéance. Le Capricorne tend à l’impersonnel, à la dématérialisation, à la délivrance du terrestre, du paraître aussi.

 

glyphe-de-pluton2

Bibliographie: Pluton – Jack Coutela – Guy Trédaniel Editeur

                    Traité Pratique d’Astrologie – André Barbault – Le Seuil

                    Dictionnaire des Symboles – Collection Bouquins chez Robert Laffont/Jupiter

Tagged Under : , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,