LA MAISON IV DU THEME ASTRAL… LA MAISON CANCER

(5.6 - LES MAISONS ASTROLOGIQUES) par sylvietribut le 13-07-2012

La Maison IV est en analogie avec le quatrième signe, le Cancer. C’est une Maison d’Eau, gouvernée par la Lune. C’est une Maison Cardinale qui évoque le besoin d’avoir des buts et des objectifs dans la vie. Ceux de la Maison IV et du Cancer tournent autour de la nécessité de construire son cadre de vie, d’acquérir et d’accroître un patrimoine souvent dans le but de fonder une famille ou tout au moins d’assurer sa propre sécurité et sa protection, à l’image du crabe bien à l’abri dans sa carapace. La Maison IV ce sera donc également l’œuf, le nid, la coquille… Cette Maison IV est donc relative aux biens fonciers, propriétés, domaines, transmis par héritage.

 

Les douze Maisons astrologiques

La Maison IV, Maison du Cancer est aussi la Maison de la Lune car dans le Cancer la Lune y a élu domicile. Comme la Lune, la Maison IV représente la maison, le foyer, la vie familiale et domestique, la vie privée du home, à l’intérieur, au domicile ainsi que le patrimoine et par extension le pays natal. La Maison IV évoque donc les caractéristiques et tendances familiales, les rapports avec le milieu de naissance, ainsi que les avantages et les inconvénients qui découlent de la famille. Elle renseigne également sur les conditions de vie au foyer. La Maison IV est celle de l’intimité et de notre besoin d’intimité.

La Maison IV est donc le lieu de nos origines et représente nos parents, nos ancêtres, notre mère souvent. On dit parfois que la Maison IV se rapporte au père en nativité masculine et à la mère en nativité féminine. Elle est donc la Maison de l’hérédité, des atavismes aussi. C’est avec la Maison IV que l’on jugera de l’hérédité et de l’influence des ascendants sur la personnalité.

 

Les ancêtres

En analogie avec la Lune, la Maison IV préside aux destinées de la maisonnée, comme elle préside à toute naissance et comme il se doit, elle coupera le fil de la vie et préside donc à la mort, et à toute mort symbolique, c’est pourquoi elle est dite « Maison de la fin des choses ». Se souvenir que le premier mort de la création est la Lune puisque pendant trois nuits, chaque mois lunaire, elle est comme morte, elle a disparu.  Par extension, la Maison IV ce sera aussi le tombeau, là où l’on reposera après la mort. On appelle également la Maison IV le Fond du Ciel.

Dans les âges de la vie, la Lune, le Cancer et la Maison IV représentent le bébé et on la retrouve en fin d’existence, après la décrépitude saturnienne, on retombe en enfance, étape lunaire par excellence.

 

La Lune en domicile en Cancer et en Maison IV

Dans un thème, le Maître de la Maison IV, ce qu’il représente et la situation qu’il occupe dans les signes et les Maisons, indiquent comment et par quoi les tendances exprimées par cette Maison peuvent être influencées. S’il n’y a aucune planète dans la Maison IV d’un thème, c’est le Maître de cette Maison IV qui en est le principal significateur.

Pour juger de l’importance de la Maison IV, il faudra l’analyser en détail :

–       Quel signe superpose la Maison IV dans le thème ;

–       Quel est le Maître de ce signe et donc de cette Maison IV et où se trouve-t-il dans le thème ;

–       Quels sont les aspects que ce Maître de Maison IV forme et reçoit des autres planètes du thème ;

–       Y a-t-il des planètes superposant cette Maison IV et de quelles Maisons ont-elles la Maîtrise.

Exemple :

–       Maison IV en Scorpion… Ce sont Pluton et Mars qui vont donc gouverner cette Maison IV.

–       On trouve dans ce thème Pluton en Vierge et en Maison II.

–       Quant à Mars, il superpose le Capricorne et la Maison VI, en harmonie avec Pluton.

–       Dans cette Maison IV, on trouve Neptune gouverneur de la Maison VI du thème.

L’influence du Scorpion sur la Maison IV évoque une ambiance familiale souvent troublée par la critique, la jalousie, la passion et parfois même la haine. Les décès ont une certaine répercussion sur la vie familiale et constituent autant de deuils pénibles. Le patrimoine peut également soulever des discussions, de même des questions d’héritages ne manqueront pas de se produire. Il existe également la possibilité de mener une vie secrète, de se cacher chez soi. Certains peuvent même être amenés à connaître la destruction de leur foyer consécutive à des événements.

La combinaison Maison IV/Maison II suggère que la situation financière est liée à celle de la famille. La fortune peut consister en biens fonciers, propriétés, immeubles, terrains. Selon l’ensemble du thème, le sujet dispose de la situation financière familiale qu’il peut accroître ou dépenser.

La combinaison Maison IV/Maison VI parle de l’influence des parents sur le travail et les obligations quotidiennes. De même les obligations du sujet sont liées à celles des parents, il peut être le continuateur de l’entreprise familiale. La famille rend à rester à sa charge, elle impose des obligations. Souvent, l’hérédité est maladive.

Neptune dans la Maison IV évoque des circonstances de naissance embrouillées. Une note de fantaisie imprègne le milieu familial. Les rapports familiaux sont vagues, les contours peu prononcés. La brouille n’est jamais loin, amenant beaucoup de confusion. Le patrimoine familial ne soulève périodiquement des problèmes singuliers, la fortune des parents est imprécise. La tendance est à la vie de bohème. La musique peut être une passion familiale et même la fin de vie aura un caractère assez romanesque.

  

 

 

Tagged Under : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

TWEET ET JALOUSIE

(2.5 - DANS L'ACTUALITE AUJOURD'HUI) par sylvietribut le 15-06-2012

Dans une émission sur Canal Plus le 12 juin dernier, on apprenait que le tweet de Madame Trierweiler avait été envoyé à 11 h 02, le 11 juin 2012, depuis Paris. Voici le thème de cet instant qui allait faire tant de bruit.

 

Thème astral de l’envoi du tweet le 11 juin 2012

Mon propos est de comparer ce moment précis, qui a déclenché la polémique que l’on sait, aux thèmes des deux protagonistes : Valérie Trierweiler celle qui envoie et Ségolène Royale celle qui reçoit le tweet, confronté au thème de l’Investiture de Monsieur Hollande à la Présidence de la République, dans lequel on pouvait lire qu’un des problèmes que rencontrerait le nouveau Président de la République serait d’être confronté à des rivalités qu’elles soient publiques ou privées.

 

Thème natal de Valérie Trierweiler

Merveilleuse astrologie… Comme lorsqu’on monte le thème d’une rencontre amoureuse, on voit se profiler dans cet instantané de vie les deux protagonistes. Dans le cas qui nous intéresse, celui de la rivalité, c’est la même chose qui se matérialise de la façon suivante : Valérie Trierweiler est l’Ascendant Lion de ce thème du tweet, comme elle l’est dans son propre thème ; Madame Royal n’est autre que le Descendant Verseau, signe de son propre Ascendant. Ensuite, Madame Trierweiler possède dans son thème un Mars en Vierge qui s’oppose à la Lune en Poissons du thème de Madame Royal. Et voici que l’histoire se répète avec le thème du fameux tweet, puisque Mars en Vierge s’oppose à une Lune en Poissons, comme superposant l’antagonisme des deux rivales.

Valérie Trierweiler

Notez d’ailleurs que la comparaison de ces deux thèmes désigne bien l’agresseur et l’agressée puisque le Mars en Maison III, agressif et vengeur car appliquant à Pluton par rétrogradation et conjonction dans le thème de Madame Trierweiler, s’oppose à la Lune émotionnelle dans l’Eau des Poissons  du thème de Madame Royal.

Au moment du tweet, on est en présence d’un Mars, toujours en Vierge, s’opposant à une Lune revenue en Poissons, comme superposant le point sensible de la comparaison des thèmes des deux rivales. On a l’impression d’assister à une sorte de duel, Mars est entre autre le symbole même de l’épée…

 

Duel de femmes

On constate aussi que l’aspect est quelque peu partagé puisque Mars dans le thème de Madame Royal est également en Vierge, mais en Maison VII et non en Maison III et, surtout, sans aspect à Pluton, mais conjoint à la Lune de Madame Trierweiler.

Thème natal de Madame Ségolène Royal

Autre similitude : dans le thème de Madame Trierweiler on trouve ce carré en T qui met en rapport Mercure carré Neptune et carré Jupiter lui-même opposé à Neptune, qui signe une grande amoralité, alors que dans le thème de Madame Royal ces mêmes planètes sont en résonance mais en aspect harmonieux : une conjonction Mercure/Neptune/Saturne au trigone de Jupiter, qui signe une sincérité qu’on ne peut mettre en doute.

 

Ségolène Royal

Pour en revenir au thème du tweet, on note encore : le Soleil, Maître de l’Ascendant, au carré de Mars et de la Lune. On pourrait imaginer plusieurs scenarii derrière cette configuration faisant du Soleil une planète focale. Incontestablement, ce Soleil représente Madame Trierweiler puisqu’elle s’incarne dans un Ascendant Lion tant dans son thème natal que dans le thème du tweet.

 

La chute de Phaéton – Rubens

Plusieurs hypothèses se profilent devant cette configuration : d’abord cela évoque un problème d’identité, un désir exagéré d’être regardé, apprécié, admiré, considéré, peut-être lié à une peur intérieure qui conduit à vouloir prouver son importance. Comment ne pas penser à Phaéton conduisant le char d’Hélios, le Soleil, et qui ne maîtrisant plus rien se tue, image symbolique bien sûr… Un désir conscient ou non d’être le centre de l’attention dans une recherche de l’approbation des autres. Mais se profile tout autant un sentiment d’impuissance qui nous ramène à l’idée d’un problème d’identité. On sait qu’elle n’a pas de cadre social puisqu’elle n’est ni l’épouse, ni la mère et que dans le même temps elle réfute le titre de Première Dame, ne pouvant non plus se prévaloir d’un quelconque mandat électoral comme celle qu’elle considère comme une rivale, compagne légitime et mère de quatre enfants, tout en étant un leader politique de la gauche connue et reconnue. Où se situe exactement Madame Trierweiler ? Nous ne le savons pas, mais elle pas plus que nous sans doute, d’où ce tweet intempestif, inconvenant et irréfléchi, sinon guider par la jalousie et la rancœur.

 

Thème de l’Investiture de Monsieur Hollande

Une comparaison s’impose aussi entre le thème de l’envoi du tweet et le thème de l’Investiture de Monsieur Hollande. Or, première constatation c’est que la Lune est revenue à sa position dans les Poissons. Ensuite, Mars lui a continué sa course dans la Vierge pour venir s’opposer à cette Lune Poissons de l’Investiture, où se profilait déjà l’opposition de Mars à la Lune le jour de l’Investiture. De plus, ce même Mars s’achemine vers le carré de Vénus du thème de l’Investiture, d’ailleurs remplacée par le Soleil dans le thème du tweet. Comme tous les aspects sont appliquants, on peut penser que l’événement n’est pas clos, des remous sont à prévoir. A moins qu’il ne s’agisse des conséquences de cette intrusion de Madame Trierweiler dans la vie politique. On voit d’ailleurs que bon nombre de ténors du Parti Socialiste sont montés au créneau pour la recadrer.

Dans le futur, on peut imaginer que de nouveaux problèmes surgiront réactivant le thème de l’Investiture au niveau de l’aspect de rivalité qu’il contient, à savoir le carré Lune/Vénus. Que se passera-t-il lorsque depuis le Sagittaire, cette fois, Mars s’opposera à Vénus et sera en conflit avec la Lune, notamment en Novembre 2012, ou bien le passage de Mars en Poissons en mars 2013, accompagné de Mercure et de Vénus, et puis de nouveau en juin/juillet 2013 lorsque Mars rejoindra Jupiter sur le dernier décan Gémeaux.

Un thème est une horloge, il n’est que de suivre les planètes comme on suit les aiguilles au cadran pour connaître l’heure d’un événement, ou d’une tension probable, événement devant, dans ce qui nous occupe, dépasser la sphère privée puisqu’inscrit dans le thème de l’Investiture, à moins que d’autres rivalités ne voient le jour d’ici là.

Rambouillet, le 15 juin 2012 

 

 

Tagged Under : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

LES PLANETES DANS LES ETAPES DE LA VIE

(5.1 - Généralités) par sylvietribut le 15-05-2009

La doctrine des âges planétaires, qui remonte historiquement aux Grecs, varie beaucoup selon les auteurs. Firmicus Maternus, astrologue sicilien du IVe siècle, en donne des exemples dans son livre II, au chapitre 29. Il semble qu’il y ait dans ces données éparses et incomplètes une confusion entre la doctrine des âges planétaires, selon les chronocrates, c’est-à-dire la doctrine de la maîtrise successive de chaque planète sur un laps de temps déterminé ou sur l’une des phases de la vie humaine, et la théorie des cycles planétaires.

les fees

Les douze mois de Jupiter, par exemple, font penser aux douze ans durant lesquels cet astre fait le tour du zodiaque ; les huit mois de Vénus reflètent, en plus petit, son cycle de 8 ans…Ainsi, chaque planète symbolise en astrologie un âge déterminé :

– La Lune gouverne les années de l’enfance, jusqu’à 5/7 ans. Ce sont les années de la nutrition, et se rapportent à la dépendance à la mère.

– Mercure, son âge, c’est la période qui va de l’âge de raison, 7 ans, jusqu’à la puberté. Mercure reste d’ailleurs très actif dans toute la période des études. Mercure c’est avant tout apprendre et échanger.

– Vénus, c’est la planète de l’adolescence, la période qui va de 14 à 23 ans : la première sollicitation des sens et la découverte de l’amour.

– Le Soleil, c’est la jeunesse et l’affirmation de la valeur personnelle. Sa période : 23 à 33 ans.

– Mars domine à 33 ans, la planète est le symbole même de la conquête et de l’autorité. Son âge planétaire s’étend jusqu’à 56 ans.

glyphe-venus-et-mars Vénus et Mars agissent plutôt ensemble : Vénus pour les femmes et Mars pour les hommes, pour lesquels Mars représente la lutte et la virilité.

– Jupiter correspond à l’âge mûr. C’est à 56 ans que commence la période jupitérienne souvent marquée par les responsabilités et cela jusqu’à environ 68 ans. Toutefois, un très ancien astrologue, Junctin de Florence, affirmait que Jupiter représentait aussi la vieillesse.

– De ce fait, l’âge de Saturne commençait à 68 ans. La planète correspondait à l’âge de la décripitude. Il faudrait sans doute, aujourd’hui, reculer d’une quinzaine d’années l’âge de Saturne. De toutes façons, Saturne est sans influence bénéfique avant la maturité. Saturne est même l’ennemi de l’enfance.

– A l’extrême fin de la vie, sans doute de nos jours après 80 ans, la Lune recommence à jouer de son influence puisqu’il existe un gros risque de retomber en enfance.

jeunesse-et-vieillesse

Dans la statuaire antique, les statues d’Apollon, le dieu solaire, sont toujours imberbes, comme celles de Mercure, alors que Jupiter est représenté par un homme en pleine force de l’âge, alors que Saturne c’est le vieillard.

Les astrologues d’aujourd’hui semblent se désintéresser du symbolisme de ces âges planétaires, tout en interprétant dans leurs travaux Mercure comme un enfant ou un adolescent, Vénus comme une jeune fille, Jupiter comme un homme adulte et Saturne comme un vieillard.

apollon

Apollon

Enfin, dans le cycle des saisons qui sont à l’image de la vie humaine, le printemps correspond à la jeunesse, l’été à l’âge adulte, la maturité est l’automne, alors que la vieillesse et la mort sont assimilées à l’hiver. Il en va de même pour le cours d’une journée : l’aube est la naissance et l’enfance ; midi correspond à l’âge adulte, alors que le soir représente la maturité, la nuit évoquant la vieillesse et la mort.

lezard 

Partager

 

Tagged Under : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,