INGRES DE MERCURE EN LION – 14 JUILLET 2016 – PARIS

(4.5 - L'INGRES) par sylvietribut le 14-07-2016

Mercure en Lion ou Mercure en aspect avec le Soleil

Ces deux astres ne sont jamais séparés de plus de 28°, aussi le seul aspect possible est la conjonction. Elle est souvent synonyme de subjectivité et de créativité. Elle confère des dons d’élocution et parfois des talents artistiques. En revanche, il existe un manque sensible de logique, de la négligence dans les détails et une faiblesse d’efficacité pour tout ce qui concerne la technique. Parfois, cette configuration donne une certaine arrogance intellectuelle et des préjugés. Cet aspect se trouve dans de nombreux thèmes d’acteurs, d’orateurs, d’écrivains et d’artistes. C’est un pôle de valeurs conscientes, d’intelligence, de perception de la réalité.

MERCURE - RUSSI DI RAVENNA

Mercure – Russi di Ravenna

On distingue la conjonction supérieure avec Mercure en sens direct et placé avant le Soleil dans l’ordre normal des douze signes, qui stimulerait alors les besoins d’enrichissement de l’esprit. Avec la conjonction inférieure, Mercure étant rétrograde et placé à 1° plus haut que le soleil ou dans le signe suivant, là la capacité du mental n’est pas atteinte, mais le sujet peut manquer de prévoyance, se livrer à l’improvisation aussi. En pratique et dans son ensemble, la conjonction Mercure-Soleil accentue les possibilités d’adaptation, sauf intervention d’un aspect contrariant d’une troisième planète. Quoi qu’il en soit cette conjonction développe la facilité d’expression sur tous les plans. Ainsi se forme une sorte de centre de valeurs rationnelles et conscientes. Selon la Tradition, une conjonction trop rapprochée de ces deux astres, dite « combuste » serait nocive, produisant une sorte de cerveau brûlé, manquant de logique et de raison, le sujet fait preuve d’une grande nervosité mentale. Impulsive et brouillonne, se traduisant par un verbiage incessant et des écrits imprudents. On dit d’ailleurs que si Mercure est à moins de 6° du Soleil, c’est défavorable. L’esprit est superficiel et les forces spirituelles faibles. Une distance entre 6° et 13° présage une grande intelligence, une bonne capacité de concentration, une bonne mémoire, des capacités d’orateur, une bonne compréhension artistique, du talent pour les langues et un grand intérêt pour la littérature.

Quand Mercure est rétrograde, Mercure donne de la lenteur d’esprit et de la difficulté d’assimilation. Il en résulte un esprit borné, inapte aux vues d’ensemble et donne un complexe d’infériorité certain.

Le Soleil ne fait donc jamais d’aspects difficiles avec Mercure. Au pire, s’il est combuste ou rétrograde, Mercure est privé d’un apport de puissance. Cependant, La conjonction Mercure/Soleil  peut être bien ou mal configurée.

Si cette conjonction est bien aspectée, la personne est au fait de toutes les règles de la bienséance, u bon sens, du savoir-vivre et de la politesse. Il connaît les formules à utiliser, sait quelle posture avantageuse ou quelle attitude flatteuse adopter pour ménager l’estime et l’admiration d’autrui. Elle va pouvoir ainsi acquérir une position enviable, remplir une fonction honorifique, jouir d’une image très favorable dans la spécialité choisie. Elle se plaira à adopter une carrière où elle aura à montrer sa facilité d’improvisation, son goût de la diversité et du changement, son aptitude à jouer de multiples rôles dans lesquels chacun pourra cependant reconnaître sa griffe, sans ambiguïté. Sans forcément devenir comédien ou homme-orchestre, la personne peut être celle qui apprend aux autres à se libérer de leurs œillères, à accepter le changement des méthodes, à se recycler en maintenant sans cesse leur curiosité en éveil, tout cela sans perdre de vue la direction à suivre et le but qu’il faut atteindre. Elle peut également montrer que la tradition et le classicisme n’ont pas dit leur dernier mot et qu’elle a encore plus d’un tour dans son sac. Une autre solution consiste à se bâtir une réputation d’homme ou de femme d’esprit qui sait tourner aimablement dérision les tics et travers de notre société.

Si cette conjonction est mal aspectée, le côté persifleur et moqueur est porté à l’extrême, sur un mode nerveux, instable et angoissé, surtout si des planètes comme Saturne et Pluton s’en mêlent. Le sujet a un grand mal à définir clairement ses buts et ses idées. Il ne parvient pas à s’accrocher à une ligne de conduite solide. Il n’est jamais bien sûr de donner aux autres une image conforme de sa vérité profonde. En fait, cette vérité, elle-même, paraît multiforme et insaisissable. Le sujet finit bien souvent par renoncer à toute prétention à la sincérité. Ce que l’on appelle « l’objectivité » est un mot qui le fait doucement sourire. Bien sûr, il s’expose à se faire traiter de caméléon, de petit rigolo, de fumiste cynique, de libertaire impénitent, de puéril, de jongleur de mots. Finalement, il s’amusera beaucoup moins qu’il ne peut en donner l’impression à des observateurs superficiels.

 INGRES DE MERCURE EN LION - 14 JUILLET 2016 - 2 h 45 (TU 0 H 45) - PARIS

Ingrès de Mercure en Lion – 14 juillet 2016 – 2 h 45 (TU 0 h 45) – PARIS

« Ingrès » vient du latin et signifie « Entrer dedans ». Il a donné le mot « ingrédient »… C’est-à-dire en cuisine, ce qui « entre » dans la composition d’un plat. De la même façon, l’Ingrès du Soleil en Capricorne, c’est le moment où l’astre entre dans ce signe. Ainsi, on peut monter un thème d’Ingrès pour toute planète changeant de signe. Il faut rechercher l’heure où la planète atteint le 0°00 du signe qui va héberger la planète.

L’Ingrès de l’équinoxe de printemps ainsi que l’Ingrès du solstice d’hiver étaient utilisés par les Anciens, comme une sorte de calendrier annuel pour les prévisions, soit de l’année débutant au solstice d’hiver, soit celle commençant à l’équinoxe de printemps. C’est-à-dire que les planètes activant votre propre thème auraient une influence sur les six ou douze mois à venir, les Ingrès mensuels du Soleil apportant des précisions supplémentaires, indissociables du Solstice d’hiver ou de l’Equinoxe de printemps. Se souvenir que dans la tradition l’année commençait avec l’entrée du Soleil en Bélier, Equinoxe de printemps… le Bélier étant le premier signe du zodiaque.

INGRES-SQUARE-LANGEVIN-PARIS-EXPOSITION-UNIVERSELLE-300x225

Square Paul Langevin – Paris – Souvenir Exposition Universelle

Plus que l’analyse de ce thème, il convient de repérer la ou les planètes venant superposer par conjonction une des planètes de votre propre thème natal. Un seul degré d’orbe est toléré. Vous aurez alors une petite idée de ce qui devrait marquer ce passage de Vénus en Cancer. L’événement important étant signifié autant par la planète transitée que par celle qui transite, en prenant en compte la position qu’elle occupe dans la Maison de l’Ingrès et la Maîtrise qu’elles ont l’une et l’autre non seulement dans le thème de l’Ingrès, mais également dans votre propre thème. Ainsi, si Mercure d’Ingrès vient superposer votre Lune natale, et si celle-ci est Maître de la Maison II de votre thème natal, on pourra en conclure que se sont vos finances qui seront concernées durant cette période, d’une façon positive ou difficile, selon le contexte de votre thème natal, puisque la Maison II est directement reliée aux finances, gains et pertes, abus de confiance, en un mot la gestion de votre avoir. Mercure rencontrant la Lune pourrait correspondre des dépenses pour embellir votre environnement familial,  ou pour faire plaisir à votre famille.

Sur ce site, tous les mois mon calendrier lunaire indique le changement de signe des planètes et l’heure de ce changement. Ainsi vous pouvez facilement monter tous les Ingrès du soleil, de la lune et des autres planètes.

Toutefois, cette technique d’Ingrès est surtout utilisée en astrologie mondiale. Les thèmes d’Ingrès étant calculés et montés en tenant compte de la latitude et de la longitude du pays que l’on étudie ; au niveau personnel, il faut tenir compte du lieu où l’on se trouve.

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à me les poser en vous servant des « Commentaires » ci-dessous, vos questions comme mes réponses pouvant en éclairer d’autres. Les questions trop personnelles ne peuvent faire l’objet que d’une consultation, tant à mon cabinet que par téléphone.

Attention, on ne s’occupe jamais de la position de la planète de l’Ingrès puisque celle-ci occupe toujours le 0° d’un signe, ici le 0°00 Lion.

MERCURE VOLANT - GIAMBOLOGNA - LOUVRE

Rambouillet, le 14 juillet 2016

Tagged Under : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

DANS L’HERBIER DU TAUREAU… LA CONSOUDE

(07- DE LA PLANTE A L'ETOILE) par sylvietribut le 16-05-2016

Voici une plante qui répond à bien des noms. Elle est tout aussi bien consoude officinale ou symphytum officinal, grande consoude, langue de vache, oreille d’âne, herbe aux coupures, herbe aux charpentiers, herbe à la couture, toute-bonne.

Cependant son nom officiel indique bien à quoi elle sert : souder, est, bien sûr, sa vertu principale. Pline affirmait que si on mettait sa racine à bouillir avec de la viande hachée, celle-ci serait reconstituée en un seul morceau  et les anciens traités médicaux la disent « propre à réunir les plaies ». Depuis des millénaires, on l’emploie donc pour cicatriser les blessures et les ulcères, également pour consolider les fractures, cette dernière indication étant celle qui est retenue par l’homéopathie laquelle définit « Symphytum officinale » comme « remède important dans les traumatismes osseux ».

LA CONSOUDE

La consoude

La consoude peut atteindre jusqu’à 80 cm de haut. Elle pousse dans les prairies humides, au bord des ruisseaux et des fossés. Ses tiges raides, anguleuses et creuses, sont recouvertes de poils rudes que l’on retrouve également sous la face inférieure des feuilles, allongées et pointues, disposées de façon alternée ; ses fleurs, à corolle tubulaire rouge violacé ou blanc jaunâtre, forment des petits bouquets serrés s’inclinant au bout d’une tige, elle aussi, très velue. Sa racine, épaisse, noire extérieurement, blanche et visqueuse intérieurement, est la seule partie qu’on utilise, fraîche ou séchée.

Les Grecs de l’Antiquité pensaient que cette plante pouvait soigner tous les organes blessés. Cette plante est utilisée depuis la nuit des temps puisqu’on en a retrouvé la trace dans la nourriture des hommes des cavernes. Malheureusement, elle est tombée en désuétude mais avait connu un renouveau, au XIXe siècle, dans les pays anglo-saxons. Elle sert depuis longtemps à nourrir les animaux : chevaux, vaches, cochons, poules qui pondent plus et mieux. En effet, la plante peut être consommée fraîche ou séchée, en fourrage, car elle est riche en protéines. Les romanichels la cultivaient partout où ils passaient. Avec la consoude, ils « retapaient » les vieilles carnes qu’ils achetaient à bas prix et les revendaient bien plus cher quelques semaines plus tard.

Un conte du Moyen Age met en évidence ses vertus astringentes. Il rapporte qu’une servante, la veille de son mariage, s’était préparé un bain avec une forte décoction de consoude afin de retrouver sa virginité depuis longtemps perdue. Or, ayant omis de tenir sa maîtresse au courant du but essentiel de cette opération, celle-ci se plongea dans le même bain, il faut dire que l’eau était rare à l’époque, et obtint un tel résultat que son mari « ne fut pas médiocrement surpris de lui trouver une virginité nouvelle ».

Fernel, médecin de Henri II, que l’on nommait « le Gallien français », tenait la consoude en telle estime qu’il la préconisait pour soigner en chirurgie les traumatismes avec fractures. C’est un astringent léger qui est fort conseillé dans les cas d’hémoptysie, d’hémorragie utérine sans gravité, de diarrhée bénigne. Le Docteur Leclerc l’utilisait dans l’entérite tuberculeuse, l’ulcère à l’estomac, pour assécher les bronches en cas de bronchite ou d’infection pulmonaire.

SAINTE HILDEGARDE DE BINGEN

Sainte Hildegarde de Bingen

Quant à la grande herboriste Hildegarde de Bingen qui vécut entre 1098 et 1179, voici ce qu’elle disait de la consoude : « Si l’on a un membre cassé ou blessé, ou couvert d’ulcère », manger de la consoude. Mais la consoude prise sans raison renvoie la pourriture à l’intérieur : c’est comme si on jette des pierres dans un grand fossé pour empêcher l’eau de s’en aller, et alors la vase s’installe au fond ». Sainte Hildegarde de Bingen est considérée comme la première vraie phytothérapeute moderne.

De nos jours, elle pourrait être encore employée pour calmer rapidement les douleurs des brûlures, pour activer la cicatrisation des plaies, pour soigner les ulcères variqueux, les gerçures des seins, les fissures anales, si à la pharmacie on ne s’entendait pas répondre que cette plante n’existe plus, visiblement il est plus rentable de vendre des crèmes qui n’ont aucun effet mais coûtent fort cher, d’autant que la consoude soulage aussi les articulations enflammées, résorbe les hématomes consécutifs à un coup ou à une chute. En cas de phlébite, elle était aussi utilisée afin d’en diminuer les séquelles.

LA CONSOUDE - PLANCHE BOTANIQUE

La consoude – Planche botanique

On peut utiliser la consoude aussi bien en usage interne qu’en usage externe. Dans la première hypothèse : il faut une cuillerée à soupe pour ¼ de litre d’eau froide. On fait bouillir 2 à 4 minutes. On retire du feu et on laisser infuser 10 minutes. Boire deux tasses par jour, loin des repas, et sucrer avec du miel d’acacias de préférence. Pour un usage externe : il faut procéder à une décoction de racines : 100 à 200 grammes par litre. Faire bouillir 10 à 12 minutes et laisser infuser ¼ d’heure, applications locales en lotion.

La consoude aime les terres profondes du fait du développement important de ses racines, car elle va chercher loin ses éléments nutritifs. Sa racine, une fois installée, plonge à 1,5 mètres et même parfois jusqu’à deux mètres de profondeur. Aucune plante herbacée ne s’enfonce aussi loin. Une fois qu’elle a pris racine, au bout de près de deux à trois ans, elle ne craint plus rien, mais il faut quand même veiller à ce qu’elle ait un arrosage suffisant, à lui apporter de l’azote, sous forme de purin d’orties, et à désherber autour d’elle. Par ailleurs, elle est elle-même un excellent engrais, riche en potasse et donc très complémentaire de l’ortie qui est riche en azote. Lors des plantations, prenez quelques feuilles fraîches d’ortie et une ou deux de consoude, coupez-les en morceaux et mettez-les directement au fond du trou de la plantation. La plante ne reprendra que mieux.

LA CONSOUDE ET SA RACINE

Bibliographie

Nos grands-mères savaient – La vérité sur les plantes et la vie naturelle – Jean Palaiseul – Editions Robert Laffont

 

Tagged Under : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

MERCURE RETROGRADE EN TAUREAU ENTRE AVRIL ET JUIN 2016

(4.2 - Les Rétrogradations et facéties de Mercure) par sylvietribut le 14-04-2016

Le 6 avril 2016 Mercure faisait son entrée dans le signe du Taureau pour n’en ressortir que le 18 juin 2016. Ce long transit de Mercure en Taureau va se dérouler de la façon suivante :

  • Du 6 au 29 avril 2016, Mercure en direct parcourt pratiquement tout le signe du Taureau pour entreprendre sa rétrogradation sur 23°36 du signe. Mercure sera stationnaire sur ce 23e degré, du 25 avril au 3 mai 2016. Seront particulièrement concernés par cette rétrogradation de Mercure en Taureau, les personnes ayant, dans leur thème, le Soleil, la Lune, l’Ascendant, le Maître d’Ascendant, le Milieu du Ciel, ou     toute autre planète sur ce degré. Cette rétrogradation devrait se révéler positive pour les Cancer, Vierge, Capricorne et Poissons.

Par contre, cette rétrogradation de Mercure en Taureau sera plus difficile pour le Lion et le Verseau, ainsi que pour le Scorpion auquel Mercure s’opposera.

  • Du 29 avril au 23 mai 2016, Mercure rétrograde passant du 23°36 à 14°21 Taureau, degré sur lequel reprendra sa marche directe. Mercure sera stationnaire sur 14° Taureau du 18 au 27 mai 2016. Seront donc concernés ceux qui ont, dans leur thème, le Soleil, la Lune, l’Ascendant, le Maître d’Ascendant, le Milieu du Ciel ou toute autre planète. Ce sont les mêmes signes qui seront concernés en positif ou en négatif.
  • Du 23 mai au 13 juin 2016, Mercure repart en direct sur le 14°21 Taureau pour quitter le signe et entrer dans les Gémeaux, signe dont il est le gouverneur. 

MERCURE 7

Bien sûr le Taureau sera particulièrement concerné par cette rétrogradation de Mercure dans ce signe. Ce sera vécu positivement en cas d’un contexte favorable du thème natal, par contre en cas de configurations conflictuelles, cette rétrogradation de Mercure pourrait être synonyme de bien des retards ou bien de contraintes.

Ne sont pas concernés par cette rétrogradation de Mercure : les Gémeaux, la Balance, le Sagittaire et le Bélier.

Durant sa rétrogradation en Taureau, Mercure sera conjoint à Vénus, ainsi qu’au trigone de Jupiter en Vierge, cependant l’aspect ne sera pas totalement exact, on note un degré d’orbe séparant. Mais il existe aussi un trigone à Pluton, avec trois passages sur le 17e degré.

LE CADUCEE DE MERCURE

La rencontre Mercure-Vénus : Mercure est la planète de la communication et s’entend bien avec Vénus, la planète de l’élégance, du goût et de la beauté. Se souvenir que dans la mythologie, ils ont été amants. Voici donc une excellente communication pour améliorer vos relations et vos interactions avec les autres que vous considèrerez sans malveillance, ni agressivité. En cas de problème, vous préfèrerez même leur accorder le bénéfice du doute. Sous cette influence, on pourra avoir envie d’aller au théâtre, à une exposition, on pourra s’abonner à une revue d’art. Bonne configuration pour le commerce en général et le commerce de luxe en particulier. C’est aussi un bel aspect de diplomatie et de désir de plaire. Mercure étant le multiplicateur du zodiaque, on peut multiplier les rencontres et les flirts.

LE CADUCEE DE MERCURE

Le trigone entre Mercure en Taureau et Jupiter en Vierge ramène les pieds sur terre et le jugement devient plus sage. Cet aspect confère même de l’optimisme, un esprit de bienveillance, de la droiture, de la sincérité et de l’honnêteté. On retrouve aussi du bon sens et de la diplomatie. C’est un bon aspect pour qui a une activité commerciale, ou en rapport avec le tourisme, l’étranger ou l’import-export. Cet aspect favorise d’ailleurs d’excellents rapports avec l’étranger, les étrangers ou le lointain. Ce peut être aussi l’occasion de faire un petit voyage, ou un petit déplacement agréable, dans un cadre qui le sera tout autant.

LE CADUCEE DE MERCURE

Enfin, le trigone entre Mercure en Taureau et Pluton en Capricorne devrait rendre plus perspicace. Période propice pour résoudre un problème, trouver une solution, à moins qu’on ne soit amené à découvrir un secret, éclaircir un mystère, ou même aller vers l’inconnu, à moins que plus prosaïquement on ne retrouve ses clés. On l’aura compris, ce bon rapport entre Mercure et Pluton confère un certain flair, un jugement plus pénétrant et peut-être aussi une certaine puissance mentale.

MERCURE L'EPHEBE SPORTIF

Rambouillet, le 12 avril 2016

Tagged Under : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

A PROPOS DU CALENDRIER LUNAIRE

(4.1 - Les caprices de la Lune - Calendrier lunaire - Maisons lunaires) par sylvietribut le 10-07-2014

Les cultes lunaires ont disparu suite à l’évolution du calendrier. Répandu autrefois dans toute l’Europe préhistorique, le calendrier lunaire comportait 13 mois de 28 jours, c’est-à-dire la durée d’une révolution lunaire. L’année était tripartite, par analogie avec les trois phases de la Lune. Ce calcul du temps selon les rythmes lunaires était sans doute plus facile pour les peuples primitifs. La fertilité de la terre et des troupeaux était plus immédiatement, plus visiblement liée aux phases de la Lune, plus tangibles que celle du Soleil.

CANCER - BIBLIOTECA MARCIANA - VENISE

Calendrier lunaire – Bibliothèque Marciana – Venise

Dans le calendrier lunaire, la durée du mois, coïncidant avec la durée du cycle féminin, repose sur une identification étroite de la femme avec la Lune. Résumé de l’équation :

LUNE = FEMME = FECONDITE = VIE = TERRE = EAU…

L’année de 364 jours se divise exactement par 28 : c’était donc un calendrier très pratique, où les fêtes populaires s’articulaient très bien avec la Pleine Lune. Un jour supplémentaire, gagné par la Terre en tournant autour du Soleil, était ajouté à la fin du troisième mois. C’est peut-être d’ailleurs l’origine de la Chandeleur. Ce jour était consacré à une grande fête, au cours de laquelle la prêtresse de la Lune choisissait un roi, ou un chef militaire, pour l’année qui commençait.

Le grand problème fut longtemps de faire coïncider le calendrier lunaire avec le calendrier solaire : 12 mois et 4 saisons. Il semble que l’on y soit parvenu pendant le premier millénaire avant Jésus-Christ.

5.0.2

Calcul du Calendrier au Moyen Age

Pendant des siècles bien après la généralisation officielle du calendrier Julien, c’est-à-dire solaire, les paysans des régions isolées continuèrent à compter l’année en mois de 28 jours, et en 13 mois. On en trouve encore des échos dans l’Angleterre du XIIIe siècle.

Dans l’astrologie moderne, il y a une lacune, un illogisme qui frappe. C’est le rôle réservé à la Lune. Le Soleil et la Lune ont leurs disques apparents de la même grandeur. Leur influence sur la vie de notre globe dépasse largement les influences planétaires car les Luminaires règlent pour ainsi dire, la vie. Ne sont-ils pas comme on vient de le voir à la base de tous les calendriers ?

L’influence du Soleil en Astrologie se divise en trois plans : planétaire, zodiacal et terrestre, car les douze Maisons astrologiques et les douze signes du Zodiaque sont avant tout d’essence solaire, n’étant en somme que l’influence du Soleil concrétisée, ou reflétée, par l’orbite terrestre. Si les signes du Zodiaque n’étaient pas d’essence solaire, ils subiraient fatalement des changements perpétuels de leur nature, dus au déplacement des constellations. Cette division de son influence permet de mettre le Soleil au même niveau que Mercure, Vénus ou Pluton.

Mais la Lune, peut-on l’abaisser jusqu’à la force d’une planète invisible à l’œil nu comme Pluton ou Mercure, quand nous constatons à chaque instant ses effets physiques formidables, comme par exemple, son influence sur les marées et la végétation.

CALENDRIER LUNAIRE DE 1583

Calendrier lunaire – 1583

Or, l’Astrologie Antique connaissait aussi bien le Zodiaque lunaire que les Maisons d’essence lunaire, ce qui divise l’influence de l’Astre de la nuit en trois plans semblables aux plans de l’influence du Soleil. Sans cette division, la place réservée à la Lune dans le rang des planètes est tout simplement incompréhensible.

Les Anciens possédaient toute une Astrologie basée uniquement sur les rapports du Soleil et de la Lune et il nous reste encore pas mal de documents de tous les pays, y compris ceux de notre Moyen Age, au sujet des 28 Maisons et des 28 Demeures lunaires.

Chez les Chinois, par exemple, ces divisions portaient la dénomination générique de « sieou », et le caractère chinois qui les désigne et peut se prononcer « su », signifie une auberge pour la nit et peut se traduire par le verbe « se reposer ». Notre nom de « demeure »se rapproche beaucoup plus de la notion exprimée par « sieou » que tous les autres termes appliqués par divers auteurs à cette division du Ciel en 28 parties.

L’importance de cette division complètement oubliée par les astrologues modernes était dans toute l’Antiquité comparable à celle des 12 Maisons et des 12 signes zodiacaux d’essence solaire. La Coudée Sacrée ou Royale de l’Antiquité était divisée en 7 palmes consacrées aux 7 planètes et en 28 doigts qui étaient en rapport avec les 28 Demeures et Maisons lunaires. Les 28 Izeds de la religion persane, le dieu luanire Soma accompagné de ses 27 femmes chez les Hindous, les 28 lettres de l’alphabet arabe, sont les correspondances évidentes de ces 28 divisions universellement admises.

Le 28 est le nombre de la vie par excellence et, comme la même loi d’analogie gouverne l’univers sidéral et l’existence de chaque individu, le rythme lunaire se retrouve dans notre organisme : il faut 28 battements de notre cœur pour qu’un globule rouge parcoure tout le circuit de notre corps. Le Docteur Lavezzari considérait le nombre 28 comme chiffre caractéristique pour toute notre circulation. Il dit très logiquement que chaque respiration est au circuit du globule rouge comme le jour est à la semaine, tandis que le battement du cœur étant, à tout le circuit du globule rouge, comme 1 est à 28, répète les rapports du jour au mois. Comme les globules blancs se déplacent 10 à 12 fois moins vite que les globules rouges, nous retrouvons entre ces deux circuits les rapports entre le mois lunaire et l’année solaire. Le globule rouge devrait être rattaché au Zodiaque lunaire, tandis que le globule blanc représenterait dans notre corps le Zodiaque solaire.  

CADRAN LUNAIRE - COURMAYEUR VAL D'AOST - BAR LE CADRAN SOLAIRE - 118 via Roma

Cadran lunaire – Courmayeur – Val d’Aoste – Bar le Cadran – 118 via Roma

Les 28 demeures sont stables, partent de zéro degré du Bélier et se superposent en quelque sorte aux 12 signes du Zodiaque. Elles sont beaucoup plus simples que les Maisons, comme les signes solaires sont plus faciles à étudier que les 12 Maisons de l’horoscope.

Ce Zodiaque lunaire jouait dans l’ancienne Chine un rôle plus important même que le Zodiaque solaire, car il ne faut jamais perdre de vue que le système chinois est profondément original et qu’il s’est formé dans la haute Antiquité, environ 25 siècles avant Jésus-Christ, indépendamment du système babylonien, qui est le nôtre. Les anciens Chinois ont lié le Zodiaque solaire avec la planète Jupiter qui fait le tour du ciel en 12 ans, et le Zodiaque lunaire avec Saturne dont la révolution s’accomplit en 28 ans. Jupiter est plus extérieur, plus matériel que l’astre pâle de Chronos. On peut donc supposer que le Zodiaque lunaire est plus ésotérique et plus intérieur que le Zodiaque solaire. Ceci explique, par exemple, pourquoi ce Zodiaque ou, plus souvent, le nombre 28 est fréquemment lié avec l’initiation et le monde invisible.

moon-sun

Bibliographie

Le Grand Livre du Cancer – Sara Sand – Tchou

Astrologie Lunaire – A. Volguine – La Roue Céleste – Dervy Livres

Tagged Under : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,