DANS L’HERBIER DU CAPRICORNE… LES NEFLES ET LE NEFLIER

(07- DE LA PLANTE A L'ETOILE) par sylvietribut le 20-01-2017

Malgré son nom latin, le néflier est originaire d’Asie Mineure où il était cultivé depuis l’an 1000 avant Jésus-Christ. Il fut ramené en Europe par les Romains et figura ensuite parmi les espèces recommandées par Charlemagne dans le capitulaire De Villis.

« Néflier » du bas latin « mespilus » est dérivé des mots grecs « mesos » et « pilos » qui se traduisent par « balle », en référence à la forme sphérique des nèfles. Cependant, pour les Grecs, il n’y avait pas de terme spécifique pour distinguer la pomme, la nèfle et le coing. Cette famille se caractérise par des fruits charnus, à peau et à « mouche », reste du calice de la fleur, contenant des pépins qui sont des grains.

MAKHILA

La makhila basque

Au Pays Basque on utilise les rejets du néflier pour fabriquer le makila ou makhila, bâton traditionnel basque, qui est à la fois décoratif et utilitaire puisque servant de canne, un bâton de vieillesse en quelque sorte, bien en rapport avec le monde du Capricorne et de Saturne, le vieil homme du zodiaque. Quant à la pousse du néflier, elle est incisée sur pied et coupée lorsque son diamètre atteint près d’un centimètre. Le makila d’honneur est orné d’un pommeau d’argent ou en maillechort, gravé au nom du bénéficiaire. C’est un cadeau prestigieux et rare car sa fabrication est limitée.

NEFLE ET NEFLIER - PLANCHE BOTANIQUE

Nèfle et branche de néflier – Planche botanique

La nèfle est aussi appelée « cul de chien » en Lorraine, mais elle est originaire du Caucase et d’Arménie. Sa consommation est attestée depuis l’Antiquité jusqu’au Moyen Age en Europe du Sud Est. Elle est le fruit du néflier commun « mespilus germanica ». C’est un arbre fruitier des pays froids. Ce fruit d’hiver est brun et possède cinq gros pépins. On le consomme après les premières gelées d’automne, une fois blet car elle est trop dure et trop acerbe, à cause de la richesse en tannins du mésocarpe. Le blettissement consiste à disposer les fruits sur un lit de paille pendant une quinzaine de jours. Il se produit alors une fermentation naturelle qui modifie la composition chimique du mésocarpe et le ramollit. Le fruit blet est sucré, mais ne contient pas de saccharose. La nèfle a un goût un peu vineux qui se rapproche de celui de la pomme. Elle peut se consommer nature, avec ou sans la peau qui est comestible mais qui peu sembler un peu coriace en raison de son épaisseur et des restes de duvet qui la couvrent. En revanche, comme la pomme, on ne doit pas consommer les pépins. La nèfle peut également être cuite en confiture ou en compote ou macérée dans de l’alcool pour obtenir le ratafia.

NEFLES

Nèfles et pépins

La nèfle est une bonne source de potassium et de vitamine A. Elle possède du magnésium. Elle a des vertus toniques et diurétiques. Du fait de sa grande teneur en hydrates de carbone, la nèfle est une grande productrice d’énergie. Elle est également riche en sels alcalins qui agissent sur le sang favorablement. Enfin, la nèfle agit contre les affections du gros intestin comme les inflammations.

Dans le langage populaire « des nèfles » est un terme qui s’emploie pour indiquer quelque chose de peu de valeur, ainsi que pour exprimer une dénégation ou un refus, comme le fit le général Mc Auliffe en réponse à la demande de reddition formulée par l’attaquant allemand pendant le siège de Bastogne, à la fin de la Seconde Guerre Mondiale et son « nuts » ou « des nèfles » est resté dans les mémoires.

Dans le calendrier révolutionnaire, la nèfle indiquait le quatrième jour du mois de frimaire.

BASQUE ET SA MAKHILA

Basque, sa makhila et son béret

 

 

Tagged Under : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

INGRES SOLAIRE EN SAGITTAIRE – 21 NOVEMBRE 2016 – PARIS

(4.5 - L'INGRES) par sylvietribut le 24-11-2016

Soleil en Sagittaire ou en aspect avec Jupiter

La symbolique du Soleil et celle de Jupiter s’harmonisent fort bien et font particulièrement ressortir la franchise, la magnanimité, le sens de l’organisation, le magnétisme personnel et surtout le souci de la réputation, de l’honorabilité.

Voilà une configuration qui rend sympathique, honnête, généreux. C’est un indice de fierté et l’air est souvent majestueux. La personne recherche les honneurs. Elle procède par idées générales, ses capacités de synthèse sont assez étroites, en ce sens qu’elle cherche à faire entrer l’univers dans le cadre de ses conceptions, plutôt que de conformer celles-ci à l’étude de ses lois. Sa morale est stricte et immuable. Il existe chez elle un constant processus vers la stabilité et la sérénité.

soleil-jupiter

Jupiter couronné du Soleil

Qui possède ce type d’aspect dans son thème connaît généralement un destin très favorable et sans à-coups et le succès social est certain. L’indépendance est acquise, en général de bonne heure, parfois à la tête d’une administration, d’une industrie. C’est également une excellente rencontre astral pour l’acquisition de biens, ainsi que pour les voyages et les contacts avec l’étranger.

Parfois on bénéficie d’un réseau d’amitiés important et puissant. Les appuis favorisent en général considérablement le sujet Soleil/Jupiter. C’est un aspect qui peut favoriser la notoriété.

En cas de conjonction ou de bons aspects entre les deux astres, la santé est excellente et les maladies peu nombreuses. La croissance est rapide et la vitalité remarquable, donnant une impression de plénitude et de force tranquille ; la stature est généralement élevée. Cependant, la conjonction prédispose l’apoplexie et fait trop ressortir l’importance des sens.

Toutefois, en cas d’aspect difficile entre le Soleil et Jupiter, ou un Soleil mal configuré en Sagittaire, la santé est moins bonne car la tendance est à l’embonpoint, fait qui provient d’un amour immodéré de la table et de l’insuffisance d’exercices physiques. Certaines complications peuvent en résulter, comme des troubles hépatiques, de l’asthme ; la circulation est irrégulière et il existe un risque de congestion.

Par ailleurs, un aspect difficile du Soleil avec Jupiter rend le sujet vaniteux, orgueilleux, il manque de tact et parfois de franchise. Ses jugements sont erronés ou bien il est d’esprit trop étroit. C’est souvent un puritain, ce qui ne l’empêche pas d’adopter des idées extravagantes, surtout en matière de religion ; certain de lui-même, le sujet Soleil/Jupiter mal configuré, il est impossible de le convaincre, même de ses erreurs. De plus, c’est un être intolérant.

Souvent la personne Soleil/Jupiter difficile connaît des pertes d’argent, spécialement à la fin de la vie, soit par suite de procès, soit par le jeu. La vie est plutôt malchanceuse à cause des erreurs de jugement, la personne est trompée et dépouillée par ses amis. Elle est incapable de faire face à ses responsabilités. Elle manque de discernement et s’engage dans des aventures désastreuses ou se ruine en procès.

le-cerf-blanc-portant-le-disque-solaire-kano-yeino-genroku-1691

Le cerf blanc, symbole jupitérien, portant le disque solaire

ingres-solaire-21-novembre-2016-22-h-25-tu-21-h-25-paris

Ingrès du Soleil en Sagittaire – 21 novembre 2016 – Paris

« Ingrès » vient du latin et signifie « Entrer dedans ». Il a donné le mot « ingrédient »… C’est-à-dire en cuisine, ce qui « entre » dans la composition d’un plat. De la même façon, l’Ingrès du Soleil en Sagittaire, c’est le moment où l’astre entre dans ce signe. Ainsi, on peut monter un thème d’Ingrès pour toute planète changeant de signe. Il faut rechercher l’heure où la planète atteint le 0°00 du signe qui va héberger la planète.

L’Ingrès de l’équinoxe de printemps ainsi que l’Ingrès du solstice d’hiver étaient utilisés par les Anciens, comme une sorte de calendrier annuel pour les prévisions, soit de l’année débutant au solstice d’hiver, soit celle commençant à l’équinoxe de printemps. C’est-à-dire que les planètes activant votre propre thème auraient une influence sur les six ou douze mois à venir, les Ingrès mensuels du soleil apportant des précisions supplémentaires, indissociables du solstice d’hiver ou de l’équinoxe de printemps. Se souvenir que dans la tradition l’année commençait avec l’entrée du Soleil en Bélier, équinoxe de printemps… le Bélier étant le premier signe du zodiaque.

ingres-square-langevin-paris-exposition-universelle-300x225

Square Paul Langevin – Paris – Souvenir Exposition Universelle

Plus que l’analyse de ce thème, il convient de repérer la ou les planètes venant superposer par conjonction une des planètes de votre propre thème natal. Un seul degré d’orbe est toléré. Vous aurez alors une petite idée de ce qui devrait marquer ce passage du Soleil en Cancer. L’événement important étant signifié autant par la planète transitée que par celle qui transite, en prenant en compte la position qu’elle occupe dans la Maison de l’Ingrès et la Maîtrise qu’elles ont l’une et l’autre non seulement dans le thème de l’Ingrès, mais également dans votre propre thème. Ainsi, si le Soleil d’Ingrès vient superposer votre Mercure natal, et si celui-ci est Maître de la Maison II de votre thème natal, on pourra en conclure que se sont vos finances qui seront concernées durant cette période, d’une façon positive ou difficile, selon le contexte de votre thème natal, puisque la Maison II est directement reliée aux finances, gains et pertes, en un mot la gestion de votre avoir.

Sur ce site, tous les mois mon calendrier lunaire indique le changement de signe des planètes et l’heure de ce changement. Ainsi vous pouvez facilement monter tous les Ingrès du soleil, de la lune et des autres planètes.

Toutefois, cette technique d’Ingrès est surtout utilisée en astrologie mondiale. Les thèmes d’Ingrès étant calculés et montés en tenant compte de la latitude et de la longitude du pays que l’on étudie ; au niveau personnel, il faut tenir compte du lieu où l’on se trouve.

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à me les poser en vous servant des « Commentaires » ci-dessous, vos questions comme mes réponses pouvant en éclairer d’autres. Les questions trop personnelles ne peuvent faire l’objet que d’une consultation, tant à mon cabinet que par téléphone.

Attention, on ne s’occupe jamais de la position de la planète de l’Ingrès puisque celle-ci occupe toujours le 0° d’un signe, ici le 0°00 Sagittaire.

le-sagittaire-de-la-cathedrale-dautun

Le Sagittaire de la cathédrale d’Autun

deco_noel1Pour vos cadeaux de Noël, pour vos étrennes de Nouvel An, pour une fête, pour un anniversaire, ou tout simplement pour faire plaisir, pensez à offrir une consultation astrologique…

Sur mon site, au chapitre de mes chroniques, dans la rubrique « Cadeaux » vous trouverez les modalités d’organisation de cette consultation, ainsi qu’un exemple d’une carte-invitation.

Tagged Under : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

LA NEWSLETTER DE SYLVIE

(01- LA NEWS DU MOIS) par sylvietribut le 22-10-2016

                     Il vient une heure où protester ne suffit plus : après la philosophie, il faut l’action. Victor Hugo

lo-scorpione

Le Scorpion

Le Scorpion est un animal redoutable. Il fait peur. Il est capable de tuer, avec promptitude. Ses attaques sont d’une effrayante efficacité. Il est d’ailleurs aussi cruel avec lui-même qu’avec autrui puisqu’il est capable de retourner son dard contre son propre corps. De même la femelle Scorpion ne témoigne d’aucun sentiment maternel à l’égard de sa progéniture. Elle abandonne ses petits dès leur naissance. Puisqu’ils sont venus au monde, qu’ils se débrouillent.

Dans un ancien zodiaque persan, le signe est représenté par deux Scorpions qui se combattent. En effet, ce signe porte deux valeurs contradictoires en lui : créer et détruire. Dans les zodiaques de l’ancienne Egypte, le Scorpion est parfois remplacé par un serpent. C’est le même univers inquiétant d’êtres effrayants, venimeux, rapides comme l’éclair lorsqu’ils agressent.

Par ailleurs, il faut voir le Scorpion comme appartenant à deux éléments : l’Eau bien sûr, une eau stagnante. Mais le Feu habite également le Scorpion. Le Scorpion ne charrie-t-il pas un venin analogue à une lave volcanique qui n’est liquide qu’en apparence et qui détruit tout sur son passage pour engendrer, plus tard, une terre fertile.

Le Scorpion résiste aux radiations atomiques. Le feu de l’enfer ne le détruit pas. Il est ce qui demeure après les plus grandes tourmentes, les plus grands cataclysmes. Cette qualité exceptionnelle détermine bien des aspects de son caractère.

Dans le zodiaque des cathédrales, la période Scorpion correspond au moment où l’on fait tomber des chênes les glands qui nourriront les porcs. On prend et on utilise les fruits de l’arbre de la sagesse. Le porc est symbole des plus bas instincts, de la matérialité la plus rude, la plus obscure. Cependant, il est aussi l’animal comestible par excellence. Voilà qui indique que le Scorpion est un signe de métamorphoses et de transmutations. Le risque est, pour lui, de demeurer à l’étape du porc, de manger les glands du chêne et de ne point s’offrir en nourriture à autrui. Le Scorpion est alors une sorte de voleur qui détourne de leur but les richesses qui lui avaient été offertes.

Le Scorpion est un être complexe. Il ressent en lui un monde de pulsions diverses, contradictoires, exigeantes. Cela ne l’effraie pas, au contraire. Il a envie de les voir se manifester pour mieux les connaître, il se sent capable d’aller très loin sur des voies qui mènent en des contrées inconnues. L’invisible l’attire. Il est en contact naturel avec lui. Qu’on lui facilite ou non la tâche, le Scorpion mettra à jour ses pulsions pour s’expérimenter lui-même.

La puissance du Scorpion est considérable, sa tentation aussi. Faut-il vraiment se transformer pour s’améliorer, ou bien peut-on se contenter d’agir pour son bon plaisir ? Faut-il changer de manière positive ou bien n’est-il pas plus exaltant de détruire, de casser, de désarticuler ? Dans toute création, du point de vue du Scorpion, il y a une part de destruction. Il faut faire table rase de l’ancien et du périmé pour engendrer du nouveau. Le risque est qu’il se complaise dans l’entreprise de démolition, dans cette période de décomposition où il éprouve une certaine ivresse.

scorpion_img

A l’honneur du 22 octobre au 22 novembre 2016… Le Scorpion

Au fil de ces semaines plutoniennes, rendez-vous sur mon site pour douze nouvelles chroniques à découvrir :

www.sylvie-tribut-astrologue.com

Ingrès du Soleil en Scorpion… 22 octobre 2016

Ingrès de Mercure en Scorpion… 24 octobre 2016

Le noir… la couleur du Scorpion

Une héroïne Scorpion… Ophélia

Nouvelle Lune du 30 octobre 2016

Calendrier et Maisons lunaires – novembre 2016

Dans l’herbier du Scorpion… Grenade et Grenadier

Ingrès de Mars en Verseau… 10 novembre 2016

Sibylles et Pythies

Ingrès de Vénus en Capricorne – 12 novembre 2016

Ingrès de Mercure en Sagittaire – 12 novembre 2016

Taranto… Ville Scorpion de la tarentule et de la tarentelle

le-scorpion-par-salvatore-dali

Le Scorpion de Salvator Dali

Si vous êtes Scorpion ou Ascendant Scorpion, Sylvie vous offre 10 Euros de remise sur le montant de votre consultation. Vous n’êtes ni Scorpion, ni Ascendant Scorpion, tentez votre chance et sans attendre, gagnez ainsi, vous aussi, une remise de 10 Euros sur le montant de votre consultation si vous avez la réponse à ma question. Offre valable jusqu’au 22 novembre 2016

Quel est le couple mythique qui règne sur le monde tourmenté et tourmentant du Scorpion ?

Vous bénéficierez vous aussi d’une remise de 10 euros sur le montant de votre consultation. Faites-moi part de votre réponse par Email :

sylvietribut@club-internet.fr     

  le-scorpion-sur-lampe-a-huile-ier-iie-siecle    

Le Scorpion sur une lampe à huile – I/IIe siècles

Pluton/Hadès était le fils de Saturne et le frère de Jupiter et de Neptune. Il était le maître des Enfers. Il est probable que cette évocation ait contribué à donner une mauvaise réputation à Pluton. Pourtant, Pluton joue un rôle important qui est d’amener au grand jour la conscience qui sommeille dans notre inconscient. Le plutonien est en général un individualiste farouche, très fier de son indépendance, dont l’équilibre psychique risque d’être perturbé quand ses instincts sont réprimés.

Bien des Plutoniens ont marqué l’Histoire de leur empreinte : dans l’Antiquité, c’est l’Empereur Auguste et beaucoup plus près de nous, le Général de Gaulle. D’autres exemples permettent de mieux saisir la nature secrète du Plutonien : Mahomet et Luther représentent la mystique religieuse poussée à ses limites ; Dostoëvski et Barbey d’Aurevilly transposent la réalité jusqu’à son paroxysme.

Quant à l’influence de Pluton dans les divers signes du zodiaque elle est mal déterminée. En fait cette planète fait jaillir les forces latentes du signe, dans un sens bénéfique ou difficile selon la position de la planète, en signe, en maison et en aspect.


le-scorpion

 

Tagged Under : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

INGRES DU SOLEIL EN BALANCE – 22 SEPTEMBRE 2016 – PARIS

(L'INGRES) par sylvietribut le 24-09-2016

Soleil en Balance ou Soleil en aspect à Vénus

Du point de vue psychologique, le Soleil en Balance ou le Soleil en aspect à Vénus correspond à une recherche d’équilibre entre deux forces, deux intérêts, deux désirs, deux points de vue opposés. Le natif de la Balance s’efforcera donc de réaliser d’abord en lui-même cet équilibre entre deux éléments contraires. Cependant, une situation d’équilibre n’est pas souhaitable dans tous les cas car elle peut aboutir à l’immobilité, les forces antagonistes se neutralisant. Qui a le Soleil en  Balance devra donc chercher le moyen de les atteler à une tâche commune tout en respectant leur identité.

La réalisation de l’équilibre n’est pas chose facile et il arrive que la Balance s’affole. Cela donne un tempérament cyclothymique qui, d’une heure à l’autre, passe de la joie délirante à la plus profonde tristesse. Un plateau ne peut s’abaisser sans que l’autre s’élève. Mais auprès des autres, celui qui a le Soleil en Balance jouera plus facilement un rôle de conciliateur ce qui lui donnera l’occasion de mettre en œuvre des dons innés de diplomatie.

Savez-vous quelles sont les trois qualités physiques qu’on demande à une balance de ménage ou autre ? Une bonne balance doit être sensible, précise et fidèle. Trois qualités qu’on va retrouver chez ceux et celles qui ont le Soleil dans la Balance.

la-balance-4

La Balance

La sensibilité de la Balance se manifeste dans différents domaines. Ils sont sensibles aux sentiments qu’on leur porte au point de pouvoir souffrir profondément de ce qu’ils croient être un refroidissement chez l’être aimé, même s’il ne s’agit que d’une saute d’humeur passagère. Cependant, la Balance est également sensible au décor dans lequel elle vit ou travaille. Elle est aussi sensible aux arguments qui s’affrontent dans toutes les situations de la vie. Et dans un souci d’objectivité, la Balance n’en finit pas de peser le pour et le contre et de se rendre successivement aux raisons des uns et des autres.

Quand on parle de la précision de la Balance, il ne faut pas la confondre avec le soin minutieux d’un natif de la Vierge qu’il porte à tout ce qu’il fait, qui peut tourner à la manie si des éléments pondérateurs n’interviennent pas dans le thème. Selon le principe que les signes qui se suivent ne se ressemblent pas, l’être Balance n’est pas particulièrement soigneux, si ce n’est de sa personne, surtout avec le Soleil en aspect à Vénus qui suggère une Balance Vénusienne. Ne pas perdre de vue qu’il existe une Balance saturnienne. On pourrait dire que la précision de la Balance se traduit par un sens inné des proportions qui, sur le plan moral, la préserve de tout excès et lui permet de porter sur les choses et sur les êtres des jugements nuancés et équitables.

Quant à la fidélité du sujet Balance, elle paraît moins évidente à qui s’est un peu frotté aux Balance. On connaît bien son goût de plaire et les difficultés qu’une Balance éprouve à faire un choix dans son cœur. Plein d’indulgence, l’homme Balance n’a que trop tendance à trouver charmantes toutes les femmes ou presque. On en conclut fatalement qu’il est facilement enclin à papillonner. Mais c’est peut-être juger un peu vite. Il ne faut pas perdre de vue qu’abandonné à lui-même, le type Balance est vite malheureux. Il ne se s’épanouit que lorsqu’il trouve celui ou celle qui le complète, une sorte d’âme-sœur.

Le désir d’union de qui a le Soleil en Balance ou en aspect à Vénus est tellement fort que, sous son masque d’aimable frivolité, il saura rester foncièrement fidèle au partenaire qui aura su lui procurer ce sentiment d’équilibre ; lequel est un des principaux éléments de sa joie de vivre. Il est vrai aussi que la fidélité sera plus facile pour une Balance saturnienne qui, mieux que la Balance vénusienne, saura mettre de l’ordre dans ses sentiments.

balance-amoureuse

ingres-solaire-en-balance-22-septembre-2016-16-h-30-tu-14-h-30-paris

Ingrès solaire en Balance – 22 septembre 2016 – 16 h 30 (TU 14 h 30) – Paris

« Ingrès » vient du latin et signifie « Entrer dedans ». Il a donné le mot « ingrédient »… C’est-à-dire en cuisine, ce qui « qui entre » dans la composition d’un plat. De la même façon, l’Ingrès du Soleil en Gémeaux, c’est le moment où l’astre entre dans ce signe. Ainsi, on peut monter un thème d’Ingrès pour toute planète changeant de signe. Il faut rechercher l’heure où la planète atteint le 0°00 du signe qui va héberger la planète.

L’Ingrès de l’équinoxe de printemps ainsi que l’ingrès du solstice d’hiver étaient utilisés par les Anciens, comme une sorte de calendrier annuel pour les prévisions, soit de l’année débutant au solstice d’hiver, soit celle commençant à l’équinoxe de printemps. C’est-à-dire que les planètes activant votre propre thème auraient une influence sur les six ou douze mois à venir, les Ingrès mensuels du soleil apportant des précisions supplémentaires, indissociables du solstice d’hiver ou de l’équinoxe de printemps. Se souvenir que dans la tradition l’année commençait avec l’entrée du Soleil en Bélier, équinoxe de printemps… le Bélier étant le premier signe du zodiaque.

INGRES-SQUARE-LANGEVIN-PARIS-EXPOSITION-UNIVERSELLE-300x225

Square Paul Langevin – Paris – Souvenir Exposition Universelle

Plus que l’analyse de ce thème, il convient de repérer la ou les planètes venant superposer par conjonction une des planètes de votre propre thème natal. Un seul degré d’orbe est toléré. Vous aurez alors une petite idée de ce qui devrait marquer ce passage du Soleil en Balance. L’événement important étant signifié autant par la planète transitée que par celle qui transite, en prenant en compte la position qu’elle occupe dans la Maison de l’Ingrès et la Maîtrise qu’elles ont l’une et l’autre non seulement dans le thème de l’Ingrès, mais également dans votre propre thème. Ainsi, si le Soleil d’Ingrès vient superposer votre Mercure natal, et si celui-ci est Maître de la Maison II de votre thème natal, on pourra en conclure que se sont vos finances qui seront concernées durant cette période, d’une façon positive ou difficile, selon le contexte de votre thème natal, puisque la Maison II est directement reliée aux finances, gains et pertes, en un mot la gestion de votre avoir.

Sur ce site, tous les mois mon calendrier lunaire indique le changement de signe des planètes et l’heure de ce changement. Ainsi vous pouvez facilement monter tous les Ingrès du soleil, de la lune et des autres planètes.

Toutefois, cette technique d’Ingrès est surtout utilisée en astrologie mondiale. Les thèmes d’Ingrès étant calculés et montés en tenant compte de la latitude et de la longitude du pays que l’on étudie ; au niveau personnel, il faut tenir compte du lieu où l’on se trouve.

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à me les poser en vous servant des « Commentaires » ci-dessous, vos questions comme mes réponses pouvant en éclairer d’autres. Les questions trop personnelles ne peuvent faire l’objet que d’une consultation, tant à mon cabinet que par téléphone.

Attention, on ne s’occupe jamais de la position de la planète de l’Ingrès puisque celle-ci occupe toujours le 0° d’un signe, ici le 0°00 Balance.

la-balance-salvatore-dali-1967

La Balance de Salvator Dali

Rambouillet, le 22 septembre 2016

 

Tagged Under : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

NOUVELLE LUNE DU 9 MARS 2016 – PARIS

(4.0 - LA NOUVELLE LUNE) par sylvietribut le 10-03-2016

Mieux vaut ne pas se réjouir de cette Nouvelle Lune en Poissons, même si elle semble se placer sous les auspices du Sagittaire et de Jupiter, d’une part parce que la planète occupe le signe de la Vierge dont on dit qu’il est son lieu d’exil. Jupiter occupe le 18°13 s’opposant radicalement et de façon exacte à cette Nouvelle Lune Poissons, à 18°57 du signe. Il y a quelque chose de contre-productif, comme dans toutes les oppositions. Avec l’opposition, c’est en quelque sorte la valse hésitation, comme si on se trouvait sur une bascule, tantôt penchant d’un côté et une position culminante, tantôt on s’affaisse, retombant de l’autre côté de la bascule.

NOUVELLE LUNE DU 9 MARS 2016 - 2 H 56 - PARIS

Nouvelle Lune du 9 mars 2016 – 2 h 56 (TU 1 h 56) – PARIS

Cette opposition se situe dans l’axe III/IX de la lunaison. Elle pointe bien du doigt des problèmes de communication ou même une difficulté à se faire entendre ou comprendre (Maison III), sur des questions d’ordre législatif (Maison IX). Or, en ce 9 mars les Français sont descendus dans la rue pour protester et demander le retrait des nouvelles lois régissant le travail, faites dans la précipitation, mal préparées et mal expliquées. On peut penser qu’elles ne verront pas le jour ou seront sérieusement retoquées. Par ailleurs, en ce soir du 9 mars on apprenait que le Sénat avait revu les prétentions du gouvernement Valls sur la déchéance de la nationalité de tous les Français. Or, le Sénat exige que cette loi ne s’applique qu’aux seuls bi-nationaux.

Doit-on voir dans cette Nouvelle Lune les allées et retours des projets de lois entre le Sénat que Jupiter pourrait bien incarné et le Premier ministre Valls et son gouvernement ?

THEME ASTRAL - GERARD LARCHER

Thème natal de Gérard Larcher

Valls, le Premier ministre, se situe côté Poissons avec Jupiter en Poissons et en Ascendant, les Poissons étant interceptés dans l’Ascendant. Ce Jupiter s’oppose à la conjonction Mercure/Pluton en Maison VII. On remarque que Mars, qui vient de faire son entrée en Sagittaire, active ces oppositions entre Poissons et Vierge. On peut se demander si ces jours ne sont pas comptés avec l’obligation de partir car Uranus fera également carré à Mars natal, Maître de IX en Scorpion, signe sous la domination de Mars et de Pluton. La configuration sera exacte entre juin et septembre 2016.

Notez que Monsieur Gérard Larcher, Président du Sénat, est un vrai Jupitérien, son Soleil en Vierge est au trigone d’un Jupiter culminant au Milieu du Ciel en Capricorne et actuellement fortement stimuler par Jupiter céleste reproduisant le trigone natal et cela jusqu’en septembre 2016.

THEME ASTRAL - MANUEL VALLS

Thème natal de Manuel Valls

Notez qu’en ce 9 mars 2016, a eu lieu une éclipse qui, même si elle n’était pas visible en France, peut faire et défaire les gouvernements, comme apporter de grandes perturbations météorologiques, mais également être facteur d’une série de catastrophes naturelles ou même économiques. L’éclipse était surtout visible du côté de l’Indonésie, c’est cette région du globe qui pourrait connaître des bouleversements, tous les pays sur le passage de l’éclipse également.

Pour en revenir au thème de Manuel Valls, il présente un Ascendant Verseau, interceptant les Poissons. Cette interception est particulièrement difficile car ce sont les Poissons qui l’emportent sur le Verseau diminuant de beaucoup l’esprit de décision, de clarté et d’inventivité du Verseau.

Par ailleurs, Mars va rétrograder dans le Sagittaire entre ce mois de mars et la fin mai 2016, entre 0° et 8° Sagittaire, la planète sera en conflit avec Uranus et Mercure du thème natal de Manuel Valls. Soit un aspect redoublé puisque, comme on vient de le voir, Uranus sera en conflit avec Mars natal.

Pour en revenir à la Nouvelle Lune du 9 mars 2016, on retrouve le conflit entre Pluton en Capricorne et dans l’Ascendant de la Nouvelle Lune, et Uranus en Bélier, toujours synonyme de bouleversements, de violence, de destructions et catastrophes en tout genre.

Enfin, autre aspect très préoccupant : le conflit entre Jupiter rétrogradant en Vierge revenant sur le carré de Saturne. Si Jupiter représente l’expansion et Saturne la récession, la position de Jupiter exilé en Vierge aura bien du mal à nous apporter même un semblant de mieux être et Saturne dans le signe de Jupiter, devrait peser de tout son poids de limitation, de frustration et de récession. Et l’économie mondiale devrait s’en ressentir.

Notez encore que Saturne, Maître de II de la Nouvelle Lune, superpose la Maison XII, Maison problématique et de secret aussi. Là encore l’idée que l’expansion est bien limitée et enfermée dans la Maison XII. Cependant, cela pourrait également être synonyme d’une révélation d’un nouveau scandale financier au cœur de l’Etat, ou de graves problèmes économiques. Mercure, Maître de VI et de IX, en Poissons et en Maison II, est conjoint à Neptune, Maître de III en Maison II. Autre évocation de choses cachées à découvrir concernant des histoires financières douteuses.

Quant à Mars sur le 1er degré du Sagittaire, il va vers le carré de Mercure en Poissons. Ce pourrait bien être la jeunesse à remonter en première ligne de la contestation et de la revendication.

JUPITER EN EXIL EN VIERGE

Jupiter en exil en Vierge

Rambouillet, le 9 mars 2016

 

 

 

 

 

Tagged Under : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

LE ZODIAQUE DANS LA CATHEDRALE D’AUTUN EN BOURGOGNE

(6.3.1 - En France) par sylvietribut le 19-02-2016

La cathédrale Saint-Lazare à Autun est classée parmi les plus belles de France par la richesse de la sculpture romane de ses chapiteaux et de son tympan, que l’on doit à l’artiste Gislebertus. C’est la seule cathédrale en majeure partie romane en Bourgogne. Elle fut pourtant construite comme église de pèlerinage pour vénérer les reliques de Saint Lazare. Curieusement, son apparence extérieure est celle d’une cathédrale gothique. Elle est située en haut de la ville dans les remparts romains.

C’est le tympan qui est bordé, sur l’extérieur, par une série d’une trentaine de médaillons circulaires où alternent des scènes de travaux symbolisant les saisons et les signes astrologiques.

TYMPAN DE LA CATHEDRALE D'AUTUN AVEC ZODIAQUE

Le tympan de la cathédrale Saint-Lazare d’Autun

De gauche à droite, et dans le sens des aiguilles d’une montre, on distingue :

  • Tout d’abord on remarque un motif floral à six pétales, suivi d’un disque qui représente le soleil d’où rayonnent alternativement huit épis et huit feuilles ;
  • On rencontre deux personnages qu’on appelle l’un le prévoyant car il porte un épi et l’autre l’imprévoyant qui semble pleurer dans ses habits ;
  • Ensuite, sans doute, une référence au tarot avec le Sage, peut-être en habit de prêtre, accompagné du Fou, tout dénudé ;
  • Apparaît le mois de Janvier représenté par un paysan se coupant un morceau de pain en se chauffant au feu ;

LE VERSEAU DE LA CATHEDRALE D'AUTUN

Le Verseau de la cathédrale d’Autun

  • C’est le Verseau qui inaugure ce zodiaque : un personnage vêtu d’une simple cape verse de l’eau ;
  • Ce Verseau est suivi de février avec un paysan assis sur une chaise se chauffant au coin du feu ;
  • Ce Verseau est suivi de la représentation des Poissons, tête-bêche, capturés par une même ligne de pêche ;
  • Vient ensuite l’illustration du mois de Mars qu’un paysan taillant la vigne, ou un arbre fruitier, symbolise ;

BELIER DE LA CATHEDRALE D'AUTUN

Le Bélier de la cathédrale d’Autun

  • Ces Poissons sont suivis du Bélier, et Avril est représenté par un paysan nourrissant une chèvre et un mouton, peut-être pour les mener au champ ;
  • Le Taureau ouvre la porte au mois de Mai : un chevalier se prépare à l’exercice ; il mène son cheval. Derrière lui, on voit son bouclier et sa bannière accrochée à une lance.

LES GEMEAUX DE LA CATHEDRALE D'AUTUN

Les Gémeaux de la cathédrale d’Autun

  • Les Gémeaux : deux jeunes hommes nus tenant chacun une bannière.
  • Apparaît alors ce qui symbolise le Solstice d’été : un homme assis règne sur le cycle annuel.
  • Le Cancer est représenté par une énorme écrevisse. Les travaux de juin sont montrés avec un personnage qui cueille et mange les fruits des arbres.
  • C’est alors qu’un Lion passe. Et en juillet on récolte le foin, d’ailleurs un homme aiguise sa faux.
  • La Vierge est symbolisée par un ange. Alors qu’un août, c’est le battage du blé. Un homme tient un fléau sur des gerbes de blé liées. Il est torse nu, les braies nouées pour éviter les piqûres du blé.

LA BALANCE DE LA CATHEDRALE D'AUTUN

La Balance de la cathédrale d’Autun

  • Avec la Balance, une femme vérifie l’équilibre de l’instrument. On est en septembre et un homme foule le raisin qu’il récolte de la main gauche.
  • Difficile de reconnaître le Scorpion avec cette sorte de crapaud à huit pattes. Octobre est symbolisé par un homme battant un chêne pour en faire tomber les glands afin de nourrir ses cochons.

LE SAGITTAIRE DE LA CATHEDRALE D'AUTUN

Le Sagittaire de la Cathédrale d’Autun

  • Puis c’est le Sagittaire : un Centaure tire à l’arc. Novembre est le mois du ramassage du bois mort pour l’hiver, un homme porte un fagot sur son dos.
  • Le Capricorne : c’est la figure mythologique à tête de bouc, ailes d’aigle et queue de poisson. Décembre est représenté par l’abattage des porcs.
  • Le demi-cercle se termine par un nouveau motif floral à six pétales symétrique au premier.

LES POISSONS DE LA CATHEDRALE D'AUTUN

Les Poissons de la cathédrale d’Autun

Quant à l’horloge astronomique, elle date de 1751. Elle a été réalisée par un artisan nommé Cattin. Elle avait remplacé une horloge plus ancienne datant de 1484. Malheureusement, elle n’indique plus aujourd’hui que la position du Soleil et les heures légales. Le mécanisme des phases de la Lune est arrêté depuis très longtemps.

On peut voir cette belle horloge astronomique près de l’entrée latérale de la cathédrale, peinte sur le mur.

AUTUN - CATHEDRALE SAINT-LAZARE - HORLOGE ASTRONOMIQUE

Horloge astronomique de la cathédrale Saint-Lazare d’Autun

Tagged Under : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

L’ASTROLOGIE DANS LES MONUMENTS – LA VILLA LUDOVISI A ROME

(6.3.2 - A l'étranger) par sylvietribut le 20-12-2015

Dans l’Antiquité, la propriété Boncampagni Ludovisi était l’un des lieux de séjour des Empereurs. Elle se situait sur la « Porta Collina ». Elle était considérée comme la plus belle villa du monde. Un empereur romain, peu connu, y mourut en 98 après Jésus-Christ.

La villa Ludovisi, reconstruite en 1620 par Le Dominiquin à la demande de Ludivico Ludovisi pour y abriter sa collection d’antiquités, occupait un ensemble de vignobles achetés successivement par Giovanni Antonio Orsini, puis par le Cardinal Francesco Maria Del Monte, dans la zone du Pincio, sur les jardins de Salluste.

VILLA LUDOVISI - ROME - 1818

La Villa Ludovisi – Rome – 1818

Le Cardinal Francesco Maria del Monte était un collectionneur et un grand connaisseur en matière d’art. Il fit réaménager la villa et la fit décorer. Pour cela, il fit appel à un peintre baroque italien du XVIIe siècle, Guercino, qui réalisa « l’Aurore ». En fait, ce sont les personnages des mythologies grecques et romaines qui constituent le thème principal de la fresque de Guercino. Ensuite, c’est le Caravage qui réalisera « Jupiter, Neptune et Pluton ». On peut toujours admirer ces deux œuvres au pavillon qu’on appelle « il casino » de la Villa Ludovisi. En fait, le Cardinal Del Monte était un passionné d’alchimie et ce petit « casino » était son laboratoire. C’est ici qu’il réalisait ses expériences et autres distilleries.

Malheureusement, en 1527, ce fut le « sac de Rome ». La ville fut saccagée et notamment toutes les villas et leurs antiquités. Quelques temps plus tard, en 1621, le Cardinal vendit sa propriété au Cardinal Ludovico Ludovisi. Ensuite, par héritage, la villa passera aux mains aux Boncompagni. C’est André Le Nôtre qui restructurera les jardins et la villa elle-même.

VILLA LUDOVISI - ROME - HUILE DU CARAVAGE - JUPITER - NEPTUNE - PLUTON

Villa Ludovisi – Rome – Le Caravage – Jupiter – Neptune – Pluton

Le Cardinale Maria del Monte fut le protecteur du Caravage et lui commanda, en 1599, une fresque de plafond, pour son « cabinet d’alchimie » : Jupiter, Neptune et Pluton.

En 1872, la famille Boncompagni Ludovisi loue au roi Victor Emmanuel II qui l’utilise comme résidence pour sa maîtresse, Rosa Vercellana.

En 1880, le domaine sera découpé en parcelles et la plupart seront vendues afin d’y construire de grands hôtels et d’autres très belles villas. La Via Veneto traverse d’ailleurs les jardins de la villa. Tous les bâtiments de la villa seront détruits sauf le « Casino dell’Aurora », nommé ainsi parce qu’il contient la fresque de Guercino qui décora l’édifice, ainsi que la façade et le grand escalier du « Palazzo Grande ».

La façade de la Villa Ludovisi deviendra le Palazzo Margherita, actuelle Ambassade des Etats-Unis. De cette magnifique villa, il ne restera que le Palazzo Margherita et le « casino » antique de l’Aurore. C’est ce petit pavillon seul rescapé de la Villa Ludovisi que l’on visite aujourd’hui. Il se situe via Lombardia, au 44, à Rome.

A l’entrée du « casino », on peut admirer l’emblème de la Famille Ludovisi et au plafond, de magnifiques grotesques. Ces grotesques étaient très à la mode à la Renaissance.

CASINO LUDOVISI - ROME - GUERCINO - LA RENOMMEE

Casino Ludovisi – Rome – La Renommée – Guercino

C’est à l’étage qu’on peut admirer une peinture au plafond de la salle de la Renommée, également décorée par Guercino, représentant cette fameuse Renommée, mais aussi l’Honneur et la Vertu. Et c’est dans le petit laboratoire d’Alchimie du Cardinal Del Monte que se trouve, au plafond, une peinture à l’huile du Caravage.  Il s’agit d’un autoportrait. Pour se peindre nu, Caravage aurait utilisé un miroir placé sous ses jambes. En fait, on retrouve Le Caravage dans trois personnages différents. Il faut savoir que le chiffre « trois » serait le chiffre parfait car il représente la Trinité. Ce chiffre « trois » est omniprésent dans l’œuvre du Caravage. Il représente les trois matières : le sel, le souffre et le mercure ; mais aussi trois éléments : l’eau, l’air et la lumière. Mais c’est également Cerbère, le chien à trois têtes ou encore le trident de Neptune.

Quant à Jupiter, il touche le globe terrestre qui contient lui-même une lune et un soleil. On peut interpréter ce geste comme la séparation des ténèbres et de la lumière, symbole qui fait référence à la fresque de la Chapelle Sixtine de Michel-Ange. On remarque aussi que la main de Jupiter touchant le globe terrestre est positionnée sur l’un des trois signes d’Eau du zodiaque : les Poissons, signe qui marque le début du printemps.

Quant à la pierre philosophale, fruit de l’union de la Lune et du Soleil, elle permet non seulement d’obtenir de l’or, mais également de posséder des médicaments susceptibles de guérir les grandes épidémies de l’époque et notamment la peste.

En sortant du « casino », on remarque la statue d’un satyre.

FRESQUE DE L'AURORE - CASINO LUDOVISI - ROME

Villa Ludovisi – Rome – Guercino – Fresque de l’Aurore

Mais qui était Aurore ?

C’était une déesse, follement éprise de Mars, le dieu de la Guerre. Elle se verra rejeter par celui-ci qui était fou amoureux de Vénus. Aurore va détester Vénus. Auparavant, elle épousera le Titan Astreos, l’Etoilé, avec qui elle engendrera les vents, les étoiles et Eosphoros, l’Etoile du matin. Elle épousa aussi un mortel, Tithonos, un mortel, dont elle aura aussi un fils, Memnon. Cependant, son amour pour Tithonos ne fut pas sans nuage. En effet, Aurore va demander à Zeus/Jupiter de rendre Tithonos immortel pour que leur amour soit éternel. Jupiter s’exécutera mais le problème fut qu’Aurore avait oublié de mentionner de lui donner une jeunesse éternelle. Tithonos était bien devenu immortel mais il continua de vieillir. Si bien qu’Aurore dépitée le transforma en sauterelle pour se débarrasser de lui.

Aurore conduisait un char, tiré par deux chevaux, à travers le ciel, en compagnie de son frère Hélios, le soleil. Les chevaux étaient Phaeton, le Brillant, et Lampos, l’Eclatant. Homère appelait Aurore la déesse « matinale », « aux doigts de rose » ou « à la robe safranée. Elle fut amoureuse de nombreux jeunes et beaux mortels, mais généralement ses amours furent malheureuses car Vénus lui gardait rancune d’avoir été l’amante de Mars. 

Aurore était la sœur de la Lune et du Soleil. Dans la fresque de Guercino, elle se trouve au centre. Le jour, c’est-à-dire le soleil, et la nuit ou la Lune, se trouvent de chaque côté de l’Aurore. 

CASINO LUDOVISI - ROME - GUERCINAO - LA NUIT - 1621

Villa Ludovisi – Rome – Guercino – La nuit

Bibliographie

Dictionnaire de la Mythologie – Michael Grant et John Hazel – Marabout

Deco_Noel1Pour vos cadeaux de Noël, pour vos étrennes de Nouvel An, pour une fête, pour un anniversaire, ou tout simplement pour faire plaisir, pensez à offrir une consultation astrologique… Sur mon site, au chapitre de mes chroniques, dans la rubrique « Cadeaux » vous trouverez les modalités d’organisation de cette consultation, ainsi qu’un exemple d’une carte-invitation.

 

Tagged Under : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

LE NEZ DE LA LUNE A SINTRA AU PORTUGAL

(6.3.2 - A l'étranger) par sylvietribut le 22-11-2015

Si vous avez envie d’un voyage insolite capable de vous plonger dans des lieux toujours imprégnés du culte lunaire, il en existe plusieurs sur notre bonne vieille terre. Cependant, Sintra et son « Monte da Luna », en terre de Lusitania, est un concentré entêtant de parfums antiques. Sur cette côte, torturée par les ressacs des conquêtes, souffle encore le vent d’un passé refoulé, mais toujours bien vivant. Phéniciens et cultes lunaires entremêlent leurs traces sur celles des Templiers, des Franciscains pénitents qui ont laissé un incroyable monastère troglodyte, et de francs-maçons férus d’occultisme, tel un rejeton de la troublante famille des Saxe-Cobourg. Et puis, on a découvert dernièrement dans le sous-sol de petites pièces représentant le croissant de lune.

Ce Monte da Luna est un mystère à lui seul. Les gens du coin racontent d’étranges histoires à son propos, entre deux bizarreries de leur montre ou de leur téléphone mobile. Ainsi peut-on lire sur un site touristique officiel les commentaires suivants : « De la magie irradie du Mont de Sintra et les habitants, depuis toujours, l’ont surnommé, Mont de la Lune, lui donnant, en quelque sorte, des pouvoirs astraux. Un magnétisme se fait sentir grâce aux énormes masses de fer existant dans l’intérieur de la montagne. Il est dit que l’on sent les montres s’arrêter, la voiture freiner à certains endroits et comme se sentir enlever vers le haut de la montagne. Il existe de vrais mystères au Mont de Sintra ».

SINTRA - MONT DE LA LUNE - PORTUGAL

Monte da Lua – Sintra – Portugal

Sintra, c’est au bout du monde connu, sur le dernier promontoire de la Serra de Sintra, dans le prolongement du massif montagneux de l’Estrela, c’est-à-dire le Massif de l’Etoile, à l’ouest du Portugal. Et quand vous saurez que Sintra c’est le Mont de la Lune, comme un hommage à l’astre de la nuit, vous comprendrez que c’est un de ces endroits pleins de magie et de mystère. C’est là que la nature et l’homme s’allient dans une symbiose si parfaite que l’Unesco a inscrit le lieu au patrimoine de l’humanité.

Sintra, c’est un petit bout de terre né d’un volcan qui n’a pas explosé mais dont la lave s’est refroidie laissant par endroit des amas rocheux de syénite, sorte de granit quartz. Cette mini cordillère se trouve à environ 20 km de Lisbonne. Elle s’étend sur près de 15 km de long et 5 km de large.

Le Prince Ferdinand de Saxe-Cobourg-Gotha, d’origine allemande, avait épousé la reine du Portugal, Marie II, en 1836. On le surnommait le roi-artiste. Il était tombé amoureux de ce lieu que les Romains appelaient le Mont de la Lune, ancien sanctuaire, où des sortes de druides faisaient des sacrifices en l’honneur de l’astre. Son château semble sorti d’un conte des Frères Grimm revisité par Walt Disney, bel exemple quand même d’une architecture romantique de la fin du XIXe siècle. Ce château abritait les amours de ce souverain avec celle qui allait devenir sa seconde épouse, après la mort de la Reine Maria. C’était une plébéienne, chanteuse d’opéra.

LES ROCHERS DE MONTE DA LUA - SINTRA

Les rochers du Mont de la Lune

Et puis, sur ce Mont de la Lune, on trouve d’étranges cavités dans lesquelles des boules de pierre attirent l’attention. Elles ont été posées là par l’érosion, mais ce serait, selon la tradition locale, des instruments d’astrologie utilisés par d’anciennes civilisations. Pourtant pour les habitants du lieu la montagne aurait une force d’attraction négative. Les forces telluriques seraient influencées par les esprits.

Ces mêmes forces occultes nourrissent les légendes. C’est l’histoire de la petite bergère muette qui retrouve sa voix grâce à une dame de lumière croisée sur la lande. Pour la remercier, les villageois lui construisirent une statue qu’ils déposèrent dans une chapelle dédiée à Saint Saturnin. Etrangement ou miraculeusement, la statue refusa cet emplacement et l’on dut construire une nouvelle chapelle.

Il y a peut-être une explication à ce refus de la dame de lumière d’habiter chez Saint Saturnin. Il faut savoir que Saturnin fut le premier évêque de Toulouse et Sintra est le seul endroit au Portugal où il est mentionné. Mais ce non de Saturnin n’est pas sans évoquer Saturne. Cette chapelle de Saint Saturnin était donc un culte ancien, celui de Saturne et il est probable que l’Eglise ait inventé cette histoire de bergère pour éloigner définitivement les gens de ce qu’elle assimilait au paganisme.

Cette montagne de Sintra semble avoir été préparée à accueillir tous les peuples préhistoriques, puis les Celtes, les Wisigoths, les Ibères et les Suèves. Plus tard, les Romains vinrent y commercer, les astronomes arabes y étudier, mais on y rencontra aussi des chevaliers mystiques ou romantiques. Tout ce petit monde hante peut-être encore le domaine de la Regaleira, haut lieu du romantisme portugais mais qui concentre aussi tout ce que le monde contient de mots en « isme » : ésotérisme, mysticisme, romantisme et même catholicisme. Les jardins sont comme inspirés d’ésotérisme et de franc-maçonnerie. Ici, presque tout est symbole.

Etrange jardin qui n’est qu’un enchevêtrement de plantes, de faux éboulis, d’amas de rochers apportés de la mer. Dissimulée entre deux rochers, une porte pivote sur elle-même grâce au mécanisme d’origine. A l’intérieur, une tour inversée attend le visiteur. Un escalier de neuf étages descend vers l’abîme et le fond est orné d’une étoile à huit branches et d’une croix des templiers. C’est aussi l’accès à des souterrains. L’un d’eux débouche sur un lac qu’on travers à gué à l’aide de sept pierres plates. Comment ne pas penser à un autre jardin tout aussi étrange, le Parc des Monstres, à Bomarzo, en Italie, dans la Tuscia , petite enclave étrusque au nord de Rome, près de la ville de Viterbo.

MERCURE - MONTE DE LUA - SINTRA

Hermès-Mercure – Jardin de Sintra

Ce jardin de Sintra est également truffé de symboles et de références à la mythologie. On reconnaît la statue de Hermès/Mercure, celle de Thot, celle de Pan ; des dragons-crocodiles sont les gardiens des portes de l’enfer, et puis on remarque une tour d’observation des astres. 

Autre symbole présente dans ce jardin du Mont de la Lune, un arbre symbole de vie et de mort, le Taxus bacatta, qui peut vivre 3 000 ans mais dont les graines sont toxiques. Aujourd’hui, on tire de cette variété d’if une substance, le texol, qui agit contre certains cancers. Tout pour séduire les apprentis alchimistes.

DRAPEAU ET BLASON DU PORTUGAL

Drapeau et Blason du Portugal

Bibliographie

Tous les mystères de la Lune – Odile Alleguede – Editions Trajectoire

Tagged Under : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

DANS LE MONDE DU SCORPION… LES VIERGES NOIRES

(6.6.8 - LES MYTHES DU SCORPION ET DE PLUTON) par sylvietribut le 05-11-2015

Les Vierges Noires sont, sans doute, l’écho le plus fidèle et le plus poignant des anciens cultes lunaires qui ont survécu jusqu’à nous. Elles nous parlent d’un temps où le « noir » n’avait pas valeur de mort, mais de résurrection, et où une « vierge » n’était pas une femme « non touchée », mais une femme célibataire, « non liée » à un homme, sinon par son cœur. On les trouve toujours fidèlement situées sur d’anciens sites initiatiques au « carrefour » des pèlerins. Ainsi la Vierge Noire de Rocamadour, dans le Lot, qui offre à voir sa belle figure maure au visiteur, et ce depuis des lunes… Ou celle du Mont Saint-Michel, dite « Vierge aux Cierges », qui se dressait jadis dans l’abbaye, avant que les moines ne la récuse, on ne sait où.

LA VIERGE NOIRE DE ROCAMADOUR

La Vierge Noire de Rocamadour

Qu’importe ! En sa superbe indifférence, la Vierge Noire règne sur les cryptes, les souterrains, tout endroit que le Soleil ne visite pas, ce monde sous terre du Scorpion. Sa nature lunaire la destine au monde chtonien, bien avant celui des anges.

La Déméter noire de Phigalie, la Kâli dravidienne, Marie l’Egyptienne, ou Sarah la Noire, patronne des gitans, toutes filles de la nuit, de l’obscure, des profondeurs insondables, de la terre des mystères, qu’elles foulent pieds nus, toutes filles de la Lune, leur mère.

Les hommes, effrayés parce qu’on craint ce qu’on ne comprend pas, prirent ombrage de la Grande Courtisane. Mais, comme pris de culpabilité, ils gardèrent son souvenir vivace, en la Vierge des Chrétiens. En créant un visage de femme « pur et sans tache », un visage de mère rassurante parce qu’intouchable, ils la « blanchirent », éloignant du même coup la tentation, et se condamnant à reculer face « au grand coureur blanc », comme on appelle la Lune.

Pourtant qu’on ne s’y trompe pas, Marie « la Vierge » est bel est bien descendante d’Ishtar, reine de la nuit. Elle est bien cette bête babylonienne, qui se donne selon sa fantaisie, et reste cependant éternellement vierge puisque, comme la Grande Lune, elle ne montre que son reflet.

Sara-la-kali-ou-Sara-la-noire

Sara la Kali ou Sara la Noire vénérée par les Gitans et les Roms

Dans l’iconographie du Moyen Age européen, les Vierges Noires sont aussi des effigies féminines représentant la Vierge Marie, cependant certaines d’entre elles représentent également Sara la Noire ou Sainte Anne. Elles tirent leur nom de leur couleur sombre, souvent limitée au visage et aux mains. La plupart d’entre elles sont des sculptures produites entre le XIe et le XVe siècle, mais parfois aussi des icônes de style byzantin des XIIe et XIVe siècles. Bon nombre d’entre elles représentent des Vierges à l’enfant. La majorité des 450 à 500 recensées se rencontre dans le bassin méditerranéen occidental, domaine de l’art roman, avec une concentration importante dans le sud de la France où on en compte 180. La Vierge Noire de Czestochowa est, par sa localisation, un exemple atypique. Bien que des musées en conservent, la plupart des Vierges Noires sont placées dans des églises et certaines suscitent des pèlerinages importants.

A côté des Vierges, il existe en France une autre sainte noire, Sainte Sarah, patronne des Gitans, Roms, chez qui elle est connue comme Sara e Kali, c’est-à-dire Sarah la noire. On trouve sa statue dans la crypte de l’Eglise des Saintes-Maries-de-la-Mer dans les Bouches-du-Rhône. Gitans et Roms appartiennent au monde du Scorpion.

On trouve des Vierges Noires dans les régions du monde où vivent des populations à peau sombre, bien que leur couleur ait alors une signification clairement différente de cette des Vierges européennes.

Selon l’Eglise catholique, il n’existe aucun fondement théologique à la couleur de ces Vierges. On a voulu l’expliquer après coup par un passage du Cantique des Cantiques : « Nigra sum, sed formosa » : « Je suis noire mais belle ».

Une des suppositions avancée jusqu’au milieu du XXe siècle était, pour les statues, le choix du matériau (ébène, acajou), mais les sculpteurs du Moyen Age n’utilisaient que du bois local, tel le noyer, le chêne, le tilleul, arbres fruitier… car facile à obtenir et plus facile à travailler. D’autres évoquaient la possibilité de dépôts de suie provenant des bougies votives, mais alors le noir ne se serait pas uniquement concentré sur les visages et les mains. Dans le cas des icônes, le noircissement serait dû à une altération des pigments, hypothèse qui ne fait pas l’unanimité.

L’explication pour les vierges romanes tient au fait que les pigments à base de plomb utilisés pour les carnations se sont oxydées avec le temps et ont noirci : le « blanc de plomb » se transforme en plattnérite noire, d’ailleurs on retrouve systématiquement la polychromie claire d’origine sous la couche noire. L’enfant Jésus est lui aussi noir car les pigments utilisés pour les carnations sont les mêmes. On retrouve d’autres statues de la même époque et qui ne représentent pas la Vierge Marie dont les carnations sont noires. Pourtant même si leur couleur ne provient pas à l’origine d’un choix délibéré, elle est devenue l’élément important de leur identité, comme en témoignent les allusions au Cantique des Cantiques mentionnées plus haut, et le fait que certaines aient été délibérément repeintes en noir sur leur totalité, comme la Vierge Notre-Dame de Moulins, lors de tentatives de restauration ou aient inspiré d’autres œuvres qui ont repris la couleur. C’est à partir du XVIIe siècle que certains sculpteurs produisent des vierges d’emblée noires.

LA DEESSE ISIS

La déesse Isis

Les Vierges noires ont été assimilées aux déesses mères ou à Isis, divinités également noires, à une époque où la religion comparée tentait ‘établir des liens entre toutes les religions.

Comment ne pas évoquer la Vierge Noire de la Cathédrale de Chartres : la Vierge Noire est la Vierge-de-sous-Terre, dans la crypte, détruite en 1793. La piété attribue alors à une autre Vierge du XVIe siècle, appelée Notre-Dame-du-Pilier, ses caractéristiques, et en particulier la couleur noire des carnations, qui lui est attribuée lors d’une restauration du XIXe siècle. Une nouvelle restauration au début du XXIe siècle rend à Notre-Dame-du-Pilier sa polychromie originelle.

C’est Camille Flammarion qui parle d’une statue analogue qu’il vit dans les caves de l’Observatoire, à Paris, le 24 septembre 1871, deux siècles après la première observation thermométrique qui y fut faite en 1671. Il écrivit : « Le colossal édifice de Louis XIV qui élève la balustrade de sa terrasse à vingt-huit mètres au-dessus du sol, descend au-dessous en des fondations qui ont la même profondeur : vingt-huit mètres. A l’angle de l’une des galeries souterraines, on remarque une statuette de la Vierge, placée là cette même année 1671, et que des vers gravés à ses pieds invoquent sous le nom de Nostre-Dame-de-dessous-terre ».

LA VIERGE NOIRE DE CHARTRES

La Vierge Noire de la Cathédrale de Chartres

Cette Vierge parisienne, peu connue, paraît être une réplique de celle de Chartres, la Dame souterraine. En 1705, l’urbaniste français De Lamare dressa le plan de la ville de Paris et y mentionna des temples d’Isis en lieu et place de l’Abbaye de Saint-Germain-des-Prés et de la cathédrale Notre-Dame. Ce fait avait été mis en lumière par le Père Jean du Breuil qui, dans son ouvrage « Théâtres des Antiquités de Paris » publié en 1639 disait ceci : « Au lieu où le roi Childebert fit construire à l’église de Saint-Vincent, à présent dite de Saint-Germain-des-Prés et à laquelle il donna son fief d’Issy, la commune opinion est qu’il y avait un temple d’Isis, femme d’Osiris ».

Bien plus tard, c’est Henri Vincenot (1912-1985), écrivain, peintre et sculpteur français, qui dans son ouvrage « Les Etoiles de Compostelle » voit la « Vouivre » comme un immense souterrain qui correspond au courant tellurique terrestre. Selon lui, les Vierges Noires étaient vénérées comme des symboles astronomiques de ces courants d’énergie souterrains. Les lieux où l’on adorait les Vierges Noires n’étaient pas choisis au hasard. Aux yeux des Celtes, la Terre était un organisme vivant, la Grande Mère, d’où procédait toute vie. Comme un corps, la Terre était nourrie par tout un réseau d’artères cachées sous sa surface. Le réseau terrestre était parcouru par une énergie impalpable. Cette énergie et les courants qui  avaient un nom : c’était la Wouivre, le « serpent ».

Quant à Apulée dans « Métamorphoses XI », il ne dit pas autre chose : « Je suis La Nature, mère des choses, maîtresse de tous les éléments, origine et principe des siècles, divinité suprême, reine des Mânes, première entre les habitants du ciel, type uniforme des Dieux et des Déesses. C’et moi dont la volonté gouverne les voûtes lumineuses du ciel, les souffles salubres de l’océan, le silence lugubre des enfers. Puissance unique, je suis par l’univers entier adorée sous plusieurs formes, avec des cérémonies divers, avec mille noms différents. Les Phrygiens, premiers nés sur terre, m’appellent la déesse-mère de Pessinonte ; les Athéniens autochtones me nomment Minerve la Cécropienne ; chez les habitants de l’île de Chypre, je suis Vénus de Paphos ; chez les Crétois, les armés de l’arc, je suis Diane Dictynna ; chez les Siciliens qui parlent trois langues, Proserpine la Strygienne ; chez les habitants d’Eleusis, l’antique Cérès. Les uns m’appelent Junon, d’autres Bellone ; ceux-ci Hécate, ceux-là la déesse Ramonte. Mais ceux qui, les premiers, sont éclairés par les rayons du soleil naissant, les peuples d’Ethiopie, de l’Asie et les Egyptiens, puissants par leur antique savoir, ceux-là me rendent mon véritable culte et m’appellent de mon vrai nom : la Reine Isis ».

Si Apulée n’avait pas vécu au IIe siècle avant notre ère, il aurait sans doute rajouté « et les Chrétiens me nomment la Vierge Marie ».

VIERGE NOIRE DU PUY-EN-VELAY

Vierge Noire du Puy-en-Velay

De tous temps, les Vierges Noires ont fait l’objet d’une dévotion particulière car on leur prêtait des pouvoirs miraculeux. Leurs statues sont devenues des objets de légendes, transmises de siècles en siècles par la tradition orale car elles sont le symbole de la fécondité, source de vie humaine, de fertilité de la terre, et leur couleur noire n’a cessé d’intriguer bien des gens.

On trouve des Vierges Noires dans toute la chrétienté d’Occident, sauf dans les pays de tradition orientale de l’icône, ainsi qu’en Europe de l’Est. Des sanctuaires renommés leur sont dédiés : Montserrat en Catalogne, Aparecida au Brésil, Tarragone en Espagne… La Vierge Noire est particulièrement présente en France. Son culte est particulièrement attesté dans le Massif Central et particulièrement en Auvergne.

VIERGE NOIRE

La Vierge Noire de Montserrat en Catalogne

Bibliographie

Tous les Mystères de la Lune – Odile Alleguede – Editions Trajectoire

Tagged Under : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

UN SAINT VIRGINIEN… SAINT FIACRE

(6.9 - LES SAINTS DU ZODIAQUE) par sylvietribut le 30-08-2015

Le 30 août, horticulteurs, maraîchers, pépiniéristes, jardiniers et marchands de fleurs fêtent l’anniversaire de leur patron, homme saint, sensible et solitaire.

Saint Fiacre, originaire d’Irlande, avait été éduqué dans un monastère du Comté de Kikenny. Il y acquit des connaissances importantes notamment en phytothérapie. Sa réputation devint toujours plus grandissante comme guérisseur et c’est ce qui incita le saint, en quête d’une plus grande solitude, à quitter l’Irlande. En quittant son île, Fiacre s’installa en Brie pour mieux s’isoler dans la paisible campagne du diocèse de Meaux, où il fonda un humble ermitage en l’honneur de la Vierge. La réputation de sa vie et de sa dévotion exemplaires attira à lui les foules, mais certainement aussi des désagréments de la part des autorités religieuses locales beaucoup trop habituées à l’opulence.

SAINT FIACRE

Saint Fiacre – Statue du XVIe siècle – Notre-Dame-de-Verneuil-sur-Avre – Eure

A sa demande d’aménager les annexes de son ermitage pour donner un toit, même précaire, à son auditoire, l’évêque de Meaux lui promit l’espace qu’il pourrait entourer d’un fossé en une journée de travail. Saint Fiacre, malgré son âge et sa santé défaillante, se mit avec ardeur au travail et la terre, pour faciliter sa tâche, se creusa d’elle-même ; les arbustes, sur le tracé du fossé, se déracinaient spontanément et, en fin de journée, le saint avait acquis un enclos substantiel.

La terre ainsi consacrée se révéla d’une prodigieuse fertilité, et ses moissons nourrissaient d’innombrables pauvres qui y trouvaient refuge. Les foules crièrent au miracle, limitées finalement par les autorités.

Cependant, Saint Fiacre était aussi un saint guérisseur, spécialiste du fic, c’est-à-dire des tumeurs en forme de figue, ficus en latin qui a un rapport avec les hémorroïdes, et qu’on appelait le « mal de Saint Fiacre », des chancres, des cancers.

CHAPELLE SAINT FIACRE - CRECY

Chapelle de Saint Fiacre à Crécy

L’histoire de Saint Fiacre n’est pas sans évoquer la symbolique double de la Vierge et des personnages mythologiques qui l’illustrent, à savoir le rapport à la terre, sa culture, son entretien, la nourriture donc, mais aussi sa dimension de guérisseur, avec les soins qu’il donnait et les guérisons qui s’en suivaient.

Fiacre fut l’un des saints les plus populaires de France. De nombreuses églises et chapelles, non seulement en France, mais aussi en Belgique et en Allemagne, possèdent encore une statue plus ou moins rustique de ce moine à capuchon, l’air grave et parfois extatique, tenant une bêche dans une main et un livre dans l’autre. On ne compte pas moins de 522 statues de ce saint, dont 229 antérieures au XVIIe siècle.

A Esclainvilliers, dans la Somme, se trouve l’église de Saint-Fiacre qui possèdait sa statue et son gisant, déposé dans un reliquaire avec le bras de Saint Fiacre. Mais lors des guerres de religion la relique fut confiée aux moines de Meaux, qui refusèrent de la rendre une fois les troubles terminés. La cathédrale de Meaux possède donc une relique : le bras de Saint Fiacre.

La ville de Nevers est également liée au culte de Saint Fiacre. En 2008, les jardiniers du bassin maraîcher de la Baratte commémorèrent le tricentenaire de leur confrérie de Saint-Fiacre, la plus ancienne confrérie de la ville. Une association perpétue la tradition locale.

Quant à l’hôtel Saint-Fiacre de la rue Saint-Martin à Paris, il louait des voitures attelées qui très vite furent connues sous le nom de voitures fiacres, puis tout simplement abrégé en « fiacres ». Et c’est ainsi que Saint Fiacre est devenu le patron des cochers d’abord, puis des chauffeurs de taxi.

LES FIACRES AUX CHAMPS -ELYSEES YVES BRAYER

Les Fiacres aux Champs-Elysées – Yves Brayer

Bibliographie

Fêtes et Croyances populaires en Europe – Yvonne de Sike – Editions Bordas  

Tagged Under : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,