CALENDRIER ET MAISONS LUNAIRES – AVRIL 2017

(4.1 - Les caprices de la Lune - Calendrier lunaire - Maisons lunaires) par sylvietribut le 02-04-2017

C’est en corrélation avec celui du Soleil que se manifeste le symbolisme de la Lune. Ses deux caractères les plus fondamentaux dérivent d’une part de ce que la Lune est privée de lumière propre et n’est qu’un reflet du soleil ; d’autre part, de ce qu’elle traverse des phases différentes et change de forme. C’est pourquoi elle symbolise la dépendance et le principe féminin, sauf exception, ainsi que la périodicité et le renouvellement. A double titre, elle est symbole de transformation et de croissance : croissant de Lune.

Mosaique_des_phases_de_la_lune

Mosaïque des phases de la Lune

La Lune est un symbole des rythmes biologiques : Astre qui croît, décroît et disparaît, dont la vie est soumise à la loi universelle du devenir, de la naissance et de la mort… La Lune connaît une histoire pathétique, de même que celle de l’homme, mais sa mort n’est jamais définitive. Cet éternel retour à ses formes initiales, cette périodicité sans fin dont que la Lune est par excellence l’astre des rythmes de la vie. Elle contrôle tous les plans cosmiques régis par la loi du devenir cyclique : eaux, pluie, végétation, fertilité…

La Lune symbolise aussi le temps qui passe, le temps vivant, dont elle est la mesure, par ses phases successives et régulières. La Lune est l’instrument de mesure universel… Le même symbolisme relie entre eux la Lune, les Eaux, la Pluie, la fécondité des femmes, celles des animaux, la végétation, le destin de l’homme après la mort et les cérémonies d’initiation.

La Lune est aussi le premier mort. Pendant trois nuits, chaque mois lunaire, elle est comme morte, elle a disparu. Puis elle reparaît et grandit en éclat. De même, les morts sont censés acquérir une nouvelle modalité d’existence. La Lune est pour l’homme le symbole de ce passage de la vie à la mort et de la mort à la vie ; elle est même considérée, chez beaucoup de peuples, comme le lieu e ce passage, à l’instar des lieux souterrains. C’est pourquoi de nombreuses divinités lunaires sont en même temps chthoniennes et funéraires : Mên, Perséphone et probablement Hermès.

Le voyage dans la Lune ou même le séjour immortel dans la Lune, après la mort terrestre, sont réservés, selon certaines croyances, à des privilégiés : souverains, héros, initiés, magiciens…

au-clair-de-la-lune

Avant Propos

Ce calendrier lunaire peut vous servir :

1°) à choisir le bon moment pour entreprendre ou commencer quelque chose : une activité, un rendez-vous, une démarche (emploi, affaires, logement…), organiser un événement : réunion, réception, fête familiale, mariage…

2°) connaître l’évolution d’une situation qui a pris naissance à un moment donné et que vous ne pouviez programmer : mise au courant d’un fait, d’un événement vous concernant ou pas (exemples : information des médias… vous avez rencontré quelqu’un au plan professionnel, relationnel, amical ou amoureux) et vous voulez vous faire une idée de l’avenir de cette information, de cette rencontre et leurs prolongements…

Ce calendrier se fonde sur les mouvements de la Lune. En astrologie, la Lune représente l’humeur d’un moment qui va conditionner la réussite ou l’échec de la plupart de nos activités humaines. Tantôt visible  et tantôt illuminant la nuit, croissante ou décroissante, montante ou descendante, la Lune représente tout ce qui change en permanence : notre moral d’abord, l’ambiance dans laquelle nous évoluons, le temps… tout ce qui va influer plus que nous le pensons sur notre quotidien. Utilisez ce petit calendrier, observez d’abord par rapport au second choix… Voyez a posteriori comment s’est passé ce rendez-vous qui vous semblez important, quelle évolution cela a eu…. Auriez-vous pu faire en sorte que cela aille dans le sens que vous vouliez… Si effectivement vous aviez choisi un autre jour votre attente aurait-elle eu une suite plus favorable, si oui… Penchez-vous tous les mois sur ce petit calendrier que je mets en ligne sur mon site.

LA LUNE GRAPHIQUE

Quelques petites subtilités supplémentaires toujours dans le but d’améliorer projets et agenda

Comme indiqué dans le calendrier lunaire, la Lune occupe un signe astrologie.

Or, le zodiaque se divise entre autres en trois catégories :

  • Il y a des signes dits « cardinaux » : Bélier, Cancer, Balance et Capricorne,
  • Il y a des signes dits « fixes » : Taureau, Lion, Scorpion et Verseau,
  • Il y a des signes dits « Mutables » : Gémeaux, Vierge, Sagittaire et Poissons.

Selon la symbolique de ces trois catégories, on va pouvoir dire et aussi constater que :

  • Lorsque la Lune traverse un signe cardinal les actions entreprises évoluent généralement rapidement.
  • De même lorsque la Lune traverse un signe fixe, les projets qu’on commence alors évoluent moins vite et aboutissent à des résultats durables.
  • Par contre quand la Lune est dans un signe mutable, les actions entreprises sont généralement vite terminées, ou bien connaissent très rapidement un changement de cap.

Enfin, il est bon de concevoir les projets en Lune croissante et de passer à leur réalisation en lune

Les petits textes ne sont là que pour rendre cet agenda moins rébarbatif comme pourrait l’être une longue liste de jours heureux et d’autres qui le sont moins. Notez d’ailleurs que les jours très favorables ne sont pas très nombreux dans un mois. Bonne chance quand même pour la réalisation de vos projets…

moon-sun

La Lune dans l’architecture militaire du Moyen Age, Bélier oblige…

Samedi 1er avril 2017 – Sainte Farce – Lune en Gémeaux – La cité de Carcassonne dans l’Aude est un ensemble médiéval restauré par Viollet-le-Duc au XIXe siècle et inscrit au Patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1997. Cependant, le site était déjà occupé au Néolithique, sans doute de par sa situation géographique car se trouvant entre deux grands axes de circulation reliant l’Atlantique à la mer Méditerranée ainsi que le Massif Central aux Pyrénées. La ville se trouve dans un couloir entre la Montagne Noire au nord et les Corbières à l’Est, la plaine du Lauragais à l’ouest et la Vallée de l’Aude au sud. Cette région naturelle est appelée le Carcassès ou le Carcassonnais. Dès l’origine, la cité était construite comme une place-forte en cas de conflit, du fait de sa position. Malgré ses imposants remparts, Carcassonne sera prise par de nombreux envahisseurs : les Romains d’abord, puis les Francs et enfin les Sarrasins. C’est en 1247 que la ville va s’étendre réellement hors de la cité. Il s’agit de la ville basse ou bastide Saint-Louis. Au sud de la cité, cinq châteaux forts : château de Termes, château d’Aguilar, château de Quéribus, château de Peyrepertuse et château de Puylaurens, désignés come les cinq fils de Carcassonne, dont les ruines subsistent encore, défendaient le passage du Languedoc contre les Espagnols. Carcassonne a sa légende qui veut qu’elle daterait du début du IXe siècle. Au moment des faits la ville aurait été sarrasine. Charlemagne aurait fait le siège de la ville, mais la maîtresse des lieux, Dame Carcas, aurait fort résisté au point que les deux armées étaient totalement affamées. Tanis qu’il ne restait qu’une mesure de blé et un petit cochon dans toute la cité, Dame Carcas aurait eu l’idée de démoraliser ses adversaires. On engraissa le porcelet qui fut ensuite projeté par-dessus les remparts. Pensant que la ville avait encore beaucoup de nourriture, Charlemagne aurait fait lever le siège ; moment que choisit Dame Carcas pour faire sonner les trompettes et carillonner les cloches des églises. C’est pourquoi Charlemagne revint sur ses pas et Dame Carcas lui aurait proposé la paix… D’où l’expression « Carcas sonne ». Toutefois, historiquement, la reconquête des terres du Languedoc par Charlemagne remonte à son père, Pépin le Bref, au milieu du VIIIe siècle.

01 - CARCASSONNE

Carcassonne – Aude

Lune en Maison lunaire VII à partir de 4 h 44 et jusqu’à 23 h 45 – Maison Favorable – Davantage sur le plan matériel auquel elle accorde une certaine chance qu’au point de vue physiologique. Cette Maison favorise le jeu, promet des appuis de la part de parents ou d’amis. Cette Maison n’empêche pas de réussir ce qu’on entreprendra aujourd’hui, mais après quelques difficultés.

GONFALON

Dimanche 2 avril 2017 – Sainte Sandrine – Lune en Gémeaux jusqu’à 20 h 28, puis Lune en Cancer – Château-Gaillard, aux portes de la Normandie, est une forteresse médiévale du XIIe siècle, en ruine, situé au cœur du Vexin normand, à 100 km de Paris. Il est bâti sur une falaise calcaire dominant un grand méandre de la Seine. On doit sa construction au roi d’Angleterre et duc de Normandie, Richard Cœur de Lion, qui en a été son concepteur. Château-Gaillard a fait l’objet d’un classement au titre des Monuments histoire en 1862. La construction de la forteresse s’inscrit dans la lutte que se livrent depuis les années 1060 les rois de  France et les rois d’Angleterre, ducs de Normandie. En 1189, Richard 1er dit Richard-Cœur-de-Lion hérite des couronnes de son père Henri II Plantagenêt, roi d’Angleterre et duc de Normandie. Le roi Philippe-Auguste jusque-là allié de Richard s’éloigne de lui. Ils partent toutefois ensemble dès l’hiver 1190-1191 pour la Terre Sainte. Mais après quelques mois, Philippe Auguste retourne dans son royaume et profite de l’absence de Richard pour entamer la conquête de la Normandie. Dès son retour, le roi d’Angleterre entreprend avec énergie de récupérer la suprématie sur la frontière orientale de son duché de Normandie. Après avoir battu l’armée du roi de France à Fréteval près de Vendôme, il conclut un traité de paix avec son rival en 1196. Richard concède cependant plusieurs places fortes que son frère avait perdues et notamment Gaillon et Vernon. Le roi d’Angleterre doit construire une nouvelle forteresse pour barrer la route de la Seine à la prochaine offensive des Français. Le site des Andelys lui apparaît idéal et c’est ainsi que naquit Château Gaillard.

02 - CHATEAU-GAILLARD

Château-Gaillard – Les Andelys – Eure

Lune en Maison lunaire VIII jusqu’à 19 h 52 – Maison Favorable – Il faut en profiter car l’influence de cette Maison est favorable à toutes sortes d’entreprises. On dit de cette Maison qu’elle est « Maison de la joie ». Elle favorise la vie intime. Elle est bonne pour les entreprises de grande envergure qui permettra une sorte d’élévation ou bien une modification avantageuse de la situation ou des affaires. L’influence de cette Maison est également favorable à une bonne entente familiale ou conjugale. Les maladies qui se déclareraient aujourd’hui sont généralement exemptes de danger. Puis, Lune en Maison lunaire IX jusqu’à 17 h 10 – Maison Défavorable – Car l’influence de ce passage lunaire est en rapport avec une certaine idée de justice. On dit qu’on risque de subir les conséquences de ses actes… Pensez, si vous êtes sur la route aujourd’hui, de lever le pied et respecter le code de la route… Le gendarme vous attend peut-être comme le loup au coin du bois.

GONFALON

Lundi 3 avril 2017 – Saint Richard – Lune en Cancer devenant Descendante à 8 h 15 et en son Premier Quartier à 20 h 41 – Vénus rétrograde dans les Poissons – Le château de Coucy se trouve dans le département de l’Aisne sur la commune de Coucy-le-Château-Auffrique, à la limite du Laonnois et du Soissonnais, dominant les vallées de l’Oise et de l’Ailette, à l’extrémité d’un éperon rocheux où s’est installée la ville et dont il est séparé par un fossé d’environ 50 mètres. Les ruines du château firent l’objet d’un classement au titre des Monuments historiques en 1862. La première mention d’un château à Coucy date de 920. Il s’agissait d’une simple motte castrale édifiée par Hervé, l’évêque de Reims. En 1079, c’est Albéric qui s’empara de ce premier château et devint le fondateur de la dynastie des sires de Coucy. La ville de Coucy fut affranchie du pouvoir seigneurial en 1197. Enguerrand III de Coucy reconstruisit, entre 1225 et 1230, le château dont les ruines sont encore visibles aujourd’hui. Voulant rivaliser avec les rois de France, il dépensa une fortune énorme dans la construction de château au donjon colossal dont Viollet-le-Duc dira : « Auprès de ce géant, les grosses tours connues, soit en France, soit en Italie ou en Allemagne, ne sont que des fuseaux ».  Vers 1380, Enguerrand VII, grand diplomate, embellit et transforma la forteresse en aménageant de vastes salles et en la dotant d’un palais d’architecture gothique. Il meurt sans descendant mâle. En 1400, Louis d’Orléans, vils du roi Charles V le Sage, acquiert de la ville d’Enguerrand VII, pour 400 000 livres tournois, la baronnie de Coucy pour compléter la défense de son duché de Valois lequel avait été érigé en comté-pairie en 1344. Au cours de la guerre de Cent Ans, durant l’hiver 1411, pendant la guerre civile entre Armagnacs et Bourguignons, le château fut assiégé pendant trois mois par 600 hommes d’armes sous la conduite de Waléran de Luxembourg, comte de Saint-Pol, aux ordres du duc Jean 1er de Bourgogne. Robert d’Esnes, dit Mansart, défenseur, se rendra faute de vivres. Coucy fut rattaché à la couronne royale en 1498, sous le règne de Louis XII.

03 - CHATEAU DE COUCY

Le château de Coucy – Aisne

Lune en Maison lunaire X à partir de 17 h 10 – Maison Défavorable – Il est fortement déconseillé d’entreprendre quelque chose d’important aujourd’hui. On dit qu’il faudra autrement beaucoup de persévérance et de souplesse pour arriver au but assigné. Si vous n’êtes pas en forme aujourd’hui, consultez votre médecin. Ce n’est pas non plus une journée favorable pour la vie familiale ou conjugale, mieux vaut s’attendre à des ennuis venant du sexe opposé. Toutefois, cette Maison est favorable pour un voyage.

GONFALON

Mardi 4 avril 2017 – Saint Isidore – Lune en Cancer – Château de Gisors est un ancien château fort des XIe et XIIe siècles dont les vestiges dominent la vallée de l’Epte, sur la commune de Gisors, dans le département de l’Eure, dans le Vexin normand. Ce château a fait l’objet d’un classement au titre des Monuments historiques en 1862. Il fut bâti sur une motte castrale et se compose d’un donjon circulaire qui fut ajouté à une forteresse déjà existante. Œuvre des ducs de Normandie, cette forteresse frontalière devait défendre le domaine anglo-normand contre les prétentions du roi de France. Cette motte castrale fut édifiée ès 1097 par Robert II de Bellême, sur l’ordre du roi d’Angleterre Guillaume II le Roux, régent du Duché de Normandie. Celle-ci fut complétée un an plus tard par un donjon de bois, probablement ceint d’une palissade. En 1113, ce site fortifié accueillit une rencontre entre les souverains Louis VI de France et Henri 1er Beauclerc d’Angleterre. Il connut son premier siège en 1120, lors de la rébellion des seigneurs normands contre la tutelle anglaise. La place forte, défendue par le gouverneur Robert de Chandos, eût beau tenir bon, cette sérieuse alerte conduira le souverain anglais à juger plus sûr de repenser les fortifications, lesquelles seront reprises dès 1123. Le château de Gisors est réputé pour ses liens avec l’histoire de l’Ordre du Temple, bien qu’il n’ait pas été bâti par leurs soins. Il leur fut confié de 1158 à 116O lors d’une trêve entre le Royaume d’Angleterre et celui de France, puis servi de prison de 1310 à 1314 au dernier maître de l’ordre, Jacques de Molay, ainsi qu’à trois autres dignitaires de l’ordre, lors du Procès de l’ordre du Temple. Selon certaines légendes, le château de Gisors serait le lieu de cachette du trésor des Templiers. Dans les années 1950, le gardien du château, Roger Lhomoy entrepris de creuser un puits et d’explorer les souterrains et cavités ainsi mis à jour, ce qui finit par déstabiliser la motte et provoquer des fissures dans le donjon. L’homme assura avoir découvert des salles souterraines, ainsi qu’une chapelle contenant 10 coffres moyenâgeux. Le maire et plusieurs habitants se rendirent sur les lieux mais le souterrain était tellement profond et dangereux que personne ne voulut descendre. Le gardien reçut l’ordre de reboucher les cavités, et la cour fut ensuite bétonnée. Roger Lhomoy raconta son aventure à Gérard de Sède qui écrivit un article dans le magazine sur Gisors pour relater cette histoire et ainsi populariser le mythique Prieuré de Sion dans son ouvrage de publiés en 1962, « Les Templiers sont parmi nous, ou l’Enigme de Gisors ». Des fouilles organisées en 1964 par le Ministère de la Culture au château pour retrouver le trésor des Templiers à la suite du signalement de son jardinier et gardien, Roger Lhomoy, n’ont abouti à rien. Les fondations du château ont été sérieusement déstabilisées par ces recherches.

04 - CHATEAU DE GISORS

Château de Gisors – Eure – Normandie

Lune en Maison lunaire XI à partir de 15 h 43 – Maison Neutre – Et pourtant, cette Maison est signe de dissentiments avec certains parents ou avec sa femme si on est un homme.

GONFALON

Mercredi 5 avril 2017 – Sainte Irène – Lune en Lion à partir de 0 h 14 – Château de Vincennes se trouve à Vincennes, à l’est de Paris. Il fut construit entre les XIVe et XVIIe siècles. C’est le plus vaste château fort royal français subsistant et, par la hauteur de son donjon, 52 mètres, le plus haut d’Europe. C’est une des plus hautes forteresses de plaine d’Europe avec celui de Crest. Le château de Vincennes est aujourd’hui le siège du service historique de la Défense. Contrairement à la majorité des châteaux-forts, la forteresse de Vincennes n’est pas implantée sur une butte, une colline ou sur le haut d’une falaise, mais sur un plateau calcaire. Elle n’est pas à proximité d’une rivière, juste d’un petit cours d’eau, rue de Montreuil, ruisseau descendant du plateau de Montreuil qui alimentait les douves dont le trop-plein se dirigeait ensuite vers Paris et se jetait dans le lac de Saint-Mandé. Au Moyen Age, époque de la construction, le site était couvert par une forêt très giboyeuse. Depuis le XIXe siècle, les alentours du château se sont urbanisés et de la forêt il ne reste que le bois de Vincennes. Cette forteresse a plus l’apparence d’une vaste cité fortifiée ou d’une résidence royale fortifiée que d’un château fort. Si ce château n’était à l’origine qu’un simple manoir, il a très tôt eu vocation à abriter, pendant de longues périodes, la famille royale avec toute sa domesticité, une partie de l’administration u royaume et l’armée nécessaire pour sa défense. Quant au donjon il a été conçu pour abriter le roi de France en cas de danger. Il est à lui seul une place forte. De larges douves, un châtelet et deux ponts-levis assurent la défense. Le niveau le plus bas sert de réserve d’eau et de vivres. Le premier et le second étage sont les appartements royaux. Les trois autres niveaux supérieurs accueillent les domestiques et les militaires.

05 - CHATEAU DE VINCENNES

Château de Vincennes

Lune en Maison lunaire XII à partir de 15 h 36 – Maison Favorable – L’influence de cette Maison est très favorable pour démarrer une nouvelle entreprise, faire des démarches réclamant de la chance. Elle permet toujours de remonter les courants difficiles. Si vous n’êtes pas en forme, consultez sans attendre votre médecin.

GONFALON

Jeudi 6 avril 2017 – Saint Marcellin – Lune en Lion – Le Château du Haut-Koenigsbourg est un ancien château fort du XIIe siècle, profondément remanié au XVe siècle et qui fut sous Guillaume II symbole impérial allemand, qui se dresse sur la commune française d’Orschwiller dans le département du Bas-Rhin. En 774, Charlemagne fait don u Stophanverch, nom du col où le Haut-Koenigsbourg a été construit, et des terres attenantes au Prieuré de Lièpvre, dépendantes de celle de Saint-Denis. En 1079, Frédéric 1er le Souabe, dit aussi Frédéric l’Ancien, fut nommé duc de Souabe par l’Empereur du Saint-Empire romain germanique Henri IV. Il fait construire le château Stauf sur le Mont Hohenstaufen près de Göppingen, d’où le nom de la famille. Afin de renforcer le pouvoir de Hohenstaufen en Alsace, Frédéric le Borgne crée une ligne de défense et pour cela, il fit construire de nombreux châteaux et certains d’entre eux sur des terres qui ne lui appartiennent pas. On disait de lui qu’il avait constamment un château accroché à la queue de son cheval. Il aurait fait construire en toute illégalité le château du Haut-Koenigsbourg sur les terres confiées aux moines de l’abbaye de Lièpvre. En 1147, Eudes de Deuil, moine de Saint-Denis presse Louis VII d’intervenir auprès du roi Conrad III de Hohenstaufen afin de réparer cette injustice. C’est la première mention du château dans un document écrit. A cette date, le site comportait déjà deux tours permettant de surveiller la route d’Alsace du nord au sud, l’une appartenant à Conrad III, l’autre à son neveu Frédéric 1er de Souabe dit Barberousse, futur empereur du Saint-Empire romain germanique. Le nom de « Königsburg » ou « château du roi » apparaît dès 1157.

06 - CHATEAU DU HAUT-KOENIGSBOURG

Château du Haut-Koenigsbourg

Lune en Maison lunaire XIII à partir de 16 h 52 – Maison Favorable – Surtout pour la vie sentimentale, ainsi qu’aux demandes d’appuis et de protections. Pourtant, cette Maison n’est pas favorable au début d’une entreprise. Reste qu’on peut choisir ce passage lunaire pour partir en voyage et notamment à l’étranger.

GONFALON

Vendredi 7 avril 2017 – Saint Jean-Baptiste-de-la-Salle – Lune en Lion jusqu’à 6 h 21 puis Lune en Vierge – Passage au Nœud Nord à 11 heures – Rétrogradation de Saturne dans le Sagittaire sur 27°48 Le Château de Pierrefonds est un imposant château fort situé dans le département de l’Oise, à la lisière de la forêt de Compiègne, au nord de Paris. Il présente la plupart des caractéristiques de l’ouvrage défensif du Moyen Age. Il fut sauvé par Viollet-le-Duc, au XIXe siècle, qui y entreprit également d’importants travaux de décoration et de création de mobilier. Ce château fit l’objet d’un classement au titre des Monuments historique en 1862. Il est géré par le Centre des Monuments nationaux. Au XIIe siècle, un château s’élevait déjà sur le site, construit par le puissant lignage des Nivelon, Seigneurs de Pierrefonds, originaires de Quierzy. Il n’en restait que des caves situées sous le logis du XIe siècle. Le château passa à la fin du XIIe siècle au roi Philippe Auguste et demeura ensuite dans le domaine royal. Le Château de Pierrefonds était destiné à la surveillance des échanges entre les Flandres et la Bourgogne, deux domaines qui appartiennent à la famille des ducs de Bourgogne, rivaux des Orléans.

07 - CHATEAU DE PIERREFONDS

Château de Pierrefonds

Lune en Maison lunaire XIV à partir de 19 h 33 – Maison Douteuse – Il est fortement conseillé de ne rien commencer lorsque la Lune traverse cette Maison. Il existe effectivement un certain danger de renversement de situation et la possibilité de connaître de lourdes pertes. Et si vous n’êtes pas en forme, voyez sans attendre votre médecin, si le problème n’est pas trop sérieux, vous pourriez quand même avoir du mal à vous en sortir.

GONFALON

Samedi 8 avril 2017 – Sainte Julie – Lune en Vierge – Le Château de Murol occupe un promontoire basaltique de près de 1000 mètres d’altitude et domine le village de Murol en Auvergne. Si les premières occupations remontent probablement au Xe siècle avec un premier fort primitif, les plus anciennes fortifications reconnues remonteraient quant à elles aux XIe-XIIe siècles. Le château lui-même se trouve à l’intersection de trois anciennes voies romaines. Il fut agrandi et renforcé régulièrement entre les XIIe et XVe siècles, en particulier au XIVe siècle par Guillaume de Sam, ou de Murol, avec notamment la réalisation d’une seconde chapelle funéraire. Au XVe siècle, le château devint propriété de la famille d’Estains après le mariage de Jehanne de Murol avec Gaspard d’Estains. Leur descendant François 1er d’Estains y installa des pièces d’artillerie au XVIe siècle, et des bâtiments dans le style Renaissance sont construits sur le côté Est. Durant l’Ancien régime, Richelieu épargna le château du fait du prestige de la famille d’Estaing. Il fut également épargné par la Révolution française, faisant office de prison durant cette période. Il devint ensuite un repaire de brigands et fini par être utilisé comme carrière de pierres. Au XIXe siècle, à la suite d’un don du propriétaire, le comte de Chabrol, il devient propriété de la commune de Murol. Le château fut classé Monument historique en 1889. Les ruines du château de Murol sont évoquées par Guy de Maupassant dans son conte « Humble drame » (1883).

08 - CHATEAU DE MUROL

Château de Murol

Lune en Maison lunaire XIV – Maison Douteuse – Aujourd’hui encore mieux vaut ne rien entreprendre. De même, surveillez votre santé. Par contre, si vous rêvez cette nuit, il est probable qu’il s’agisse d’un rêve prémonitoire.

GONFALON

Dimanche 9 avril 2017 – Saint Gautier – Lune en Vierge jusqu’à 14 h 35 puis Lune en Balance – Le Château d’If est une fortification française édifiée sur les ordres du roi François 1er, entre 1527 et 1529, sur l’îlot d’If de l’archipel du Frioul, proche des îles de Ratonneau et Pomègues au centre de la rade de Marseille, à 4 km au large de la ville. C’est une construction carrée de trois étages mesurant 28 mètres sur chaque côté, flanquée de trois tours, percées de larges embrasures. Le reste de l’île, dont la dimension est seulement 3 hectares, est fortement défendu ; de hauts remparts avec des plates-formes d’artillerie surmontent les falaises. Il a essentiellement servi de prison pendant ses 400 ans d’utilisation officielle. Rendu célèbre par le roman d’Alexandre Dumas, le Comte de Monte Cristo, il est l’un des sites les plus visités de la ville de Marseille, près de 100 000 visiteurs par an. C’est en 1926 qu’il fut classé Monument historique. Le château d’If fait partie d’un archipel de quatre îles qui du fait de leur position stratégique en rade de Marseille, en ont constitué depuis longtemps les défenses avancées sur la mer. Sur chaque éminence était édifié un fort militaire : batteries, tranchées, postes d’observations parsemaient l’ensemble de l’archipel. Dès Henri IV un fort très important couronnait l’Ile Ratonneau, actuellement totalement enfoui sous les reconstructions successives. Puis ce fut l’Ile d’if qui fut fortifiée au XVIe siècle. Le nom « if » ne vient pas de la présence d’ifs sur l’archipel mais de la déformation du mot « hypos » qui signifiait « petite île ». C’est sur l’îlot d’If que fit escale, selon les Historiens de Provence, le 23 janvier 1516, la nef portugaise qui convoyait, de Lisbonne à Rome, le célèbre rhinocéros indien que Manuel 1er de Portugal offrait au Pape Léon X. Cet animal avait été offert au roi du Portugal par Muzaffar Shah II sultan de Cambay. Cet animal était en effet le premier rhinocéros visible en Europe depuis l’an 248. François 1er était en pèlerinage à Saint-Maximin-la-Sainte-Baume et fit le déplacement avec sa cour pour venir le voir. De même, de nombreux Marseillais se rendirent sur l’île pour admirer l’animal. Après quelques semaines sur l’île, la bête repris son voyage mais le navire fit naufrage dans le golfe de Gênes. Le Pape reçut bien le rhinocéros, mais celui-ci avait été empaillé, après la découverte de son cadavre à la suite du naufrage.

09 - CHATEAU D'IF - ARCHIPEL DU FRIOUL

Château d’If – Archipel du Frioul

Lune en Maison lunaire XIV – Maison Douteuse – Ce jour encore mieux vaut ne rien entreprendre. Par contre, bonne journée pour les rapports parents/enfants. Vos rêves d’aujourd’hui ont également toutes les chances de se réaliser.

GONFALON

Lundi 10 avril 2017 – Saint Fulbert – Lune en Balance – Mercure rétrograde sur 4°51 Taureau – Le Château de Fougères est l’un des plus imposants châteaux forts français, occupant une superficie de deux hectares, et constituant un ensemble médiéval du XIIe au XVe siècle. Le château est inscrit au titre des Monuments historiques depuis 1862. Il est inscrit comme site archéologique depuis le 18 avril 1914. Le château se situe dans la partie ouest de la ville close de Fougères, en Bretagne, dans le département d‘Ille-et-Vilaine. Il fut construit sur un site naturellement protégé d’un rocher émergeant du marécage cerné d’une boucle du Nançon, affluent du Couesnon, faisant office de douves naturelles. Au XIe siècle le premier château appartenait à la famille de Fougères. Ruiné en 1166 après le siège d’Henri II Plantagenêt, il est démantelé et son donjon rasé. Raoul II le fait reconstruire vers 1173. C’est Raoul III qui fait hommage de Fougères à Louis IX. Mais, par surprise, en 1231, Pierre de Dreux, dit Mauclerc, s’empare de Fougères, Louis IX vient reprendre la ville. Raoul III est le compagnon d’armes de Louis IX lors de la septième croisade et meurt en 1256. Sa fille unique, Jeanne 1er, épouse Hugues XII de Lusignan, petit-fils de Pierre Mauclerc, en janvier 1253, à Savigny. Devenue châtelaine, elle fit construire les grandes tours Mélusine et des Gobelins et dote la cité de portes fortifiées et de remparts. En 1307, Philippe le Bel, roi de France, confisque la baronnie de Fougères. Jean de Montfort, duc de Bretagne, s’y installe mais Du Guesclin s’empare de Fougères qui revient à Pierre d’Alençon en 1373. En 1428, Jean II d’Alençon vend le château de Fougères au Duc de Bretagne pour payer sa rançon. En mars 1440, en pleine trêve entre la France et l’Angleterre, François de Surienne, un mercenaire espagnol à la solde des Anglais, attache en pleine nuit avec ses 600 hommes. Les habitants sont massacrés et la ville est pillée. En 1450, Surienne s’y installe et s’y retrace. Ce n’est qu’après deux mois de siège que le duc de Bretagne, François 1er, aidé par une épidémie de peste, que Surienne se rend. Les fortifications sont encore augmentées par Pierre II au XVe siècle. Le château est doté de deux tours trapues, la « Françoise » et la « Tourasse ». En 1488, La Tremoille, lieutenant général des armées royales, prend le château en une semaine malgré une défense composée de 3 000 hommes et le roi de France laisse une garnison à Fougères, une fois rattachée au royaume de France, en 1491. En 1547, Diane de Poitiers reçoit Henri II. Le château devient alors le logis des gouverneurs de Fougères. Le 28 mars 1588, le duc de Mercœur, gouverneur de Bretagne, ligueur, en rébellion contre Henri III, s’empare du château et s’y réfugie. Le 22 août 1773, l’abbé Déric, nommé par Louis XV, fut le premier prieur du château jusqu’à la Révolution. Enfin, en 1793, le château fut pris par les Chouans et les Vendéens. Le logis du XIVe siècle est détruit vers 1810. En octobre 1828, Honoré de Balzac séjourne plusieurs semaines à Fougères chez Gilbert de Pommereul. Il visite le château et l’ensemble de la région pour y puiser l’inspiration pour son roman « Les Chouans », paru en 1829. Quant à Victor Hugo, dans « Quatre-vingt-treize » paru en 1879, s’inspire de la tour Mélusine qu’il décrit longuement : c’est la « Tourgue » d’Hugo, « une haute et large tour, à six étages, percée çà et là de quelques meurtrières, ayant pour entrée et pour issue unique une porte de fer donnant sur un pont-châtelet ». Au sol se trouve la grille par laquelle est visible la fameuse oubliette, tantôt prison, tantôt garde-manger.

10 - CHATEAU DE FOUGERES

Château de Fougères

Lune en Maison lunaire XIV – Maison Douteuse – Permettrait toutefois les entreprises à débuts modérés, les petites transactions et donc le commerce de détail.

GONFALON

Mardi 11 avril 2017 – Saint Stanislas – Lune en Balance – Pleine Lune à 8 h 09 – Le Château de Castelnaud est une forteresse médiévale. En 1980, il a été classé Monuments historiques. Situé à la confluence des vallées de la Dordogne et du Céou, qu’il surplombe, le château de Castelnaud fait face à la forteresse de Beynac, son éternel rival médiéval, aux jardins de Marqueyssac et au village de La Roque-Gageac. Un premier château fut construit au xiie siècle avant d’être détruit durant la croisade des Albigeois menée par les armées de Simon de Montfort. Après le Traité de Paris en 1259, Castelnaud reconnaissait la suzeraineté du duc d’Aquitaine, Henri III d’Angleterre. Un nouveau château sera alors rebâti au cours du xiiie siècle. En 1368, Magne de Castelnaud épouse le seigneur Nompard de Caumont. Les Caumont deviennent alors les seigneurs de Castelnaud et de Berbiguières. Prenant le parti des Anglais pendant la guerre de Cent Ans, il sera définitivement pris en 1442 par les armées du roi de France, Charles VII. À la suite du conflit, la famille de Caumont récupère le château et en reste propriétaire jusqu’à la Révolution. Sans cesse adaptés au progrès de l’artillerie, les travaux d’aménagement se poursuivent jusqu’au début du XVIIe siècle. Après avoir été abandonné à la Révolution, le château servira de carrière de pierres en 1832. Sa restauration s’étend de 1967 à 2012. Le château de Castelnaud est un exceptionnel exemple de fortification privée féodale, son parti architectural est rationnel et efficace : le donjon, à cheval sur l’enceinte au profil en forme d’éperon, protège l’entrée principale ; percée de nombreuses archères, cette courtine fait partie d’un système défensif performant succédant à deux lignes défensives.

11 - CHATEAU DE CASTELNAUD

Château de Castelnaud – Dordogne

Lune en Maison lunaire XV à partir de 8 h 09 – Maison Défavorable – Aujourd’hui, pensez à changer d’air puisqu’il vaut mieux ne rien entreprendre de nouveau. Seul le petit commerce pourrait tirer son épingle du jeu et notamment les marchands de volailles. Et puis, si vous rêvez aujourd’hui, il est probable que votre rêve se réalisera.

GONFALON

Mercredi 12 avril 2017 – Saint Jules – Lune en Scorpion à partir de 0 h 43 – Le Château de Beynac est parmi les mieux conservés et l’un des plus réputés du Périgord. Il fut classé Monument historique en 1944. C’est une construction médiévale, d’allure austère, perchée sur le haut d’une falaise calcaire dominant le bourg sur la rive droite de la Dordogne. Le château présente la forme d’un quadrilatère irrégulier prolongé au sud par un bastion en éperon. Le sévère donjon, garni de créneaux, date du XIIIe siècle. Protégé du côté du plateau par une double enceinte, le château surplombe la Dordogne de 150 mètres. C’est au XIIe siècle que fut bâti ce château par les barons de Beynac pour verrouiller la vallée. L’à-pic étant suffisant pour décourager toute escalade côté vallée, les défenses s’accumulèrent côté plateau : double enceinte crénelée, double douve dont l’une approfondissait un ravelin naturel, double barbacane. En 1189, à la mort d’Adhémar de Beynac, croisé décédé sans postérité, Richard Cœur de Lion, roi d’Angleterre, offre Beynac à Mercadier, son fidèle routier ; mais celui-ci est assassiné, à Bordeaux, en 1200, et la baronnie revient dans la famille d’origine. A partir de 1241, la châtellerie, dont fait partie de château de Commarque, est divisée entre deux frères, Gaillard et Mainard de Beynac. Les deux branches ne seront à nouveau unies qu’en 1379. A l’époque de la Guerre de Cent Ans, la forteresse de Beynac est l’une des places fortes françaises. La Dordogne sert alors de frontière entre la France et l’Angleterre ; non loin de là, de l’autre côté de la Dordogne, le château de Castelnaud, rival de Beynac, était aux mains des Anglais. En 1962, le château est acheté aux enchères pour 17 millions de centimes par Lucien Grosso, qui avait fait fortune ans le milieu des casinos et boîtes de nuit de Marseille et d’Abidjan. Il entreprend de le restaurer et de lui redonner vie, aidé ensuite par Denise Grosso, qu’il épouse une dizaine d’années plus tard. Lucien Grosso décède le 16 juillet 2008, âgé de 98 ans, et Denis poursuit son œuvre jusqu’à sa propre mort en février 2016. Le couple n’avait pas d’enfant et avait décidé en 1999 de léguer le château au sénateur Albéric de Montgolfier, pensant que ce fils de conservateur de musée, lui-même passionné de restauration u patrimoine, serait en mesure de continuer leur œuvre.

12 - CHATEAU DE BEYNAC

Château de Beynac – Dordogne – Périgord noir

Lune en Maison lunaire XV – Maison Défavorable – Aujourd’hui encore n’entreprenez rien de nouveau. Il risque fort également qu’il y ait de la brouille dans les relations conjugales et puis, si la conjoncture s’y prête, il existe un risque de discrédit de réputation.

GONFALON

Jeudi 13 avril 2017 – Sainte Ida – Lune en Scorpion – Le Château de Saumur en Maine-et-Loire se trouve au confluent de la Loire et du Thouet, aux confins de l’Anjou et à proximité de l’ouest de la Touraine. Ce château fit l’objet d’un classement du titre des Monuments historiques en 1964, puis en 2000 Saumur fut classé « Patrimoine mondial de l’humanité ».  Au cœur du Val de Loire, le château de Saumur est situé sur la route historique de la Vallée des Rois, sur la route historique des Plantagenêt. Ce château a connu ses premières fortifications sous Thibaud 1er le Tricheur, comte de Blois, au Xe siècle. En 1026, il devint propriétaire du comte d’Anjou, le célèbre Foulques Nera qui le légua à ses héritiers Plantagenêt. Puis, Philippe Auguste, roi de France et capétien, l’annexa à la couronne. En 1227, Saint Louis il fait rehausser le fort. Puis, à partir de 1367, Louis 1er d’Anjou, petit-fils de Philippe VI, fait remplacer les vieilles tours rondes par des tours octogonales. Le roi René d’Anjou, dit le bon roi René, écrivain, homme cultivé et bâtisseur de la forteresse de Tarascon, améliore sensiblement le confort de l’ensemble du château qu’il surnomme le « château d’amour ». Au XVIe siècle, l’italien Bartolomeo renforce les défenses du château. Précurseur, il fait construire autour du château médiéval des défenses basses, des fortins, des bastions et des courtines, suivant un plan en étoile incroyablement moderne un siècle avant Vauban. Le château de Saumur a été immortalisé dans le manuscrit des Très Riches Heures du duc de Berry dans le folio du mois de septembre qui représente les vendanges au pied du château. Celui-ci devint prison sous Louis XIV et Napoléon, puis dépôt de munitions. Au début du XXe siècle, la ville de Saumur rachète le château à l’Etat et le rénove progressivement. Il y installe le Musée des Arts décoratifs, ainsi que celui du Harnachement. Le 22 avril 2001, la partie ouest du rempart nord s’est effondrée et a endommagé une partie des habitations situées en contrebas. Il s’ensuivit un chantier e stabilisation du sous-sol et reconstruction du rempart qui s’est achevé en 2007.

13 - CHATEAU DE SAUMUR

Château de Saumur – Maine-et-Loire

Lune en Maison lunaire XV – Maison Défavorable – Aujourd’hui encore évitez d’entreprendre.

GONFALON

Vendredi 14 avril 2017 – Saint Maxime- Lune en Scorpion jusqu’à 12 h 28 puis Lune en Sagittaire – Le château de Chinon – Comme bien des châteaux, la forteresse royale de Chinon est construite sur un éperon rocheux dominant la Vienne et la ville. Cette position stratégique lui permettait de s’assurer le contrôle du passage sur la Vienne, affluent de la Loire. C’est en contrebas, sur la rive, que le bourg se développa. Petit à petit, l’espace fut structuré en trois parties distinctes que les rois appelaient leurs « trois châteaux », et qui figurent de manière stylisée sous la forme de trois tours sur les armoiries de la ville. Ainsi, d’ouest en est, l’éperon est barré par une série de fossés, des douves sèches, qui séparent les trois châteaux : le fort du Coudray, le château du Milieu et le fort Saint-Georges. Chacun des trois châteaux possède une enceinte indépendante. C’est dans le château principal, le château du Milieu, que se développent les principaux logis et le prieuré Saint-Mélaine. Entre le 18 et le 20 août 1308, le château de Chinon fut le théâtre d’un événement important de l’histoire de l’Ordre du Temple. Cet épisode s’inscrit dans le cadre d‘une lutte de pouvoir entre le roi de France Philippe le Bel et le pape Clément V. Dans le but de confisquer l’or des Templiers, le roi charge Guillaume de Nogaret de collecter des témoignages ayant trait aux déviances de l’ordre. S’ensuit un procès où la torture a tôt fait d’arracher des aveux qui vont bien au-delà des accusations initiales. Les Templiers admettent ainsi avoir craché sur la croix, succombé au péché de fornication, etc. Afin de mener son procès comme il l’entend, le roi s’ingénie à maintenir le pape à l’écart. Plusieurs mois après avoir ordonné l’arrestation de tous ses membres, Philippe le Bel accepte d’envoyer soixante-quinze templiers devant le pape à Poitiers. Mais, en cours de route, le roi fait retenir au château de Chinon les quatre dignitaires de l’ordre, dont le grand maître Jacques de Molay, dans le but de faire échouer toute tentative d’absolution par le souverain pontife. Le Pape décide alors d’envoyer au château de Chinon trois cardinaux chargés d’interroger les dignitaires afin de les réintégrer au sein de l’Eglise catholique. Cette entrevue a fait l’objet d‘un compte-rendu, dont l’original est resté secret jusqu’en 2001  Le parchemin de Chinon est l’acte authentique qui résulte de cette entrevue, et par lequel les dignitaires confessent leurs fautes préalablement à leur absolution, il est conservé dans les archives secrètes du Vatican. Mais le roi n’a pas tenu compte de ce repentir et finit par les faire condamner au bûcher. C’était en 1314. Outre Jacques de Molay d’autres personnalités de l’Histoire de France sont liées à l’histoire du château de Chinon : Henri II Plantagenêt qui compte parmi les plus illustres ancêtres de Guillaume le Conquérant et Foulque Nerra. Suite à son mariage avec Aliénor d’Aquitaine et devenu roi sous le nom d’Henri II, Chinon sera au centre de ses possessions continentales. Il choisit d’y entreposer le trésor royal et y séjourne fréquemment. Il y mourra d’ailleurs en 1189. C’est le roi Charles VII, en son royaume dit « de Bourges » qui correspond à peu près à la France du sud de la Loire, qui fit de Chinon sa résidence estivale et c’est ici qu’il recevra Jeanne d’Arc venue le convaincre de se faire sacrer à Reims qui fut l’hôte de Chinon. Elle logera d’ailleurs dans le donjon du Coudray. Enfin, c’est Prosper Mérimée qui mena une double carrière administrative et littéraire qui, en 1840, fit classer la Forteresse de Chinon au titre de Monument historique. Cependant les ruines sont dangereuses et en 1854, la municipalité demande la démolition des bâtiments. Les Chinonais en appelèrent à Napoléon III pour éviter cette destruction et l’intervention de Prosper Mérimée fut alors décisive et il sauva Chinon dont les travaux de restauration débutèrent en 1857.

14 - CHATEAU DE CHINON

Château de Chinon – Indre-et-Loire

Lune en Maison lunaire XV – Maison Défavorable – Attendez demain pour commencer quelque chose de nouveau.

GONFALON

Samedi 15 avril 2017 – Saint Paterne – Lune en Sagittaire à son apogée à 12 h 06 – Château de Loches – Le donjon de Loches est un château fort de la moitié du XIe siècle qui se dresse dans le Val de Loire, dans le département d’Indre-et-Loire, au cœur de la cité royale de Loches. Cette cité comprend, outre le donjon, le logis royal et la collégiale Saint-Ours. Elle fit l’objet d’un classement au titre des Monuments historiques en 1862. Même si des traces de l’occupation romaine sont attestées dans les environs de Loches, il n’existe aucun vestige antérieur à la tour carré du Xe siècle. La première trace d’un château sur l’emplacement actuel et signalée par Ursus de Cahors, en 491, qui évoque un castrum. Il s’agissait vraisemblablement d’un camp fortifié comportant un donjon en bois. En 742, la place fut prise par les forces de Pépin le Bref et Charlemagne qui réprimèrent la révolte de Hunald, duc d’Aquitaine. Le château fut alors complètement rasé.

15 - CHATEAU DE LOCHES

Château de Loches

Lune en Maison lunaire XVI à partir de 2 h 29 – Maison Neutre – Voilà une journée pas vraiment favorable pour le commerce, ni même pour les voyages et encore moins pour la vie conjugale. On peut s’attendre à des retards de toutes sortes. Et puis, si vous n’êtes pas en forme, consultez votre médecin sans attendre.

GONFALON

Dimanche 16 avril 2017 – Pâques – Saint-Benoît Labre – Vénus redevient directe sur 26°55 Poissons – Le Château de Peyrepertuse est un château dit « cathare ». Il est le centre du micro-pays et de l’ancienne seigneurie du Peyrepertusès qui signifie « pierre percée ». Il se situe sur la commune de Duilhac-sous-Peyrepertuse dans les Corbières. Il se trouve sur une crête calcaire à près de 800 mètres d’altitude, en haut d’une colline qui sépare Duilhac du village de Rouffiac-des-Corbières, dominant garrigue et vignes. Cette position stratégique permet à la fois de voir loin dans les différentes vallées qui l’entourent, de contrôler les cols ou de communiquer des signaux au château de Quéribus un peu plus au sud. La vue du château depuis Duilhac, au sud, est impressionnante grâce à la falaise de 30 à 40 mètres sur laquelle le château est posé. L’entrée principale se trouve du côté nord, mais à l’époque des Cathares un passage secret permettait après un chemin étroit derrière un gros éperon rocheux de rentrer dans le château par une échelle amovible. Aujourd’hui, la poterne du passage secret est fermée mais le chemin est toujours là et le passage derrière l’éperon est exceptionnel. On peut terminer l’ascension par une voie d’escalade. Ce château fait partie des « Cinq fils de Carcassonne » avec les châteaux de Quéribus, Puilaurens, Termes et Aguilar, tous situés en haut de pitons rocheux « imprenables ». Il est surnommé la « Carcassonne céleste » car c’est le plus grand des cinq châteaux et parce qu’il était aussi vaste que Carcassonne. Le site fut occupé à l’époque romaine dès le début du 1er siècle avant Jésus-Christ, comme l’ont montré des fouilles récentes. En 806 apparurent les premières mentions du château dans l’Histoire. Il était alors catalan et s’appelait « Perapertusès ». Il appartenait au comte de Besalù, une petite ville située en Catalogne entre Figueres et Olot, dans un texte de 1020. La première mention du château date de 1070. Il passa ensuite dans le comté de Barcelone en 1111, puis dans la vicomté de Narbonne. A partir de 1180, le comte de Barcelone, Alphonse II devenu roi d’Aragon s’émancipa de sa vassalité au Roi de France. La zone devint de facto une frontière.

16 - CHATEAU DE PEYREPERTUSE

Château de Peyrepertuse – Aude

Lune en Maison lunaire XVII à partir de 7 h 48 – Maison Favorable – Surtout pour tout ce qui concerne la vie sentimentale, ainsi que pour les demandes d’appui et de protection. Par contre, l’influence de cette Maison ne semble pas favoriser particulièrement le début d’une entreprise. Si vous n’êtes pas en forme, ne vous inquiétez pas, ça va passer.

GONFALON

Lundi 17 avril 2017 – Saint Anicet – Lundi de Pâques – Lune en Capricorne à partir de 1 h 06 devenant Montante à 15 h 18 – La ville fortifiée de Provins en Ile-de-France à 70 km à l’est de ParisProvins est l’unique témoin d’une cité marchande des Foires de Champagne des XIIe et XIIIe siècles. La ville est inscrite au Patrimoine Mondial de l’Unesco depuis décembre 2001. Sur les anciennes terres des Comtes de Champagne, Provins se trouve, dès l’an 1000, au carrefour des routes du commerce européen. La ville devient peu à peu une place commerciale de premier ordre. Le plan urbain est conçu pour accueillir les nombreux marchands : des rues larges pour le passage des convois et pour l’emplacement des étals, les maisons de marchands à trois étages avec de somptueuses salles voûtées. La présence de l’eau, le Durteint et la Vouzie, favorise également l’activité économique et le développement des métiers tels que les drapiers, parcheminiers, bouchers, etc. Les imposants remparts, véritables florilèges de formes, sont construits au cours du XIIIe siècle dans le but de protéger les hommes et les richesses, mais aussi de montrer la puissance des comtes. Cette enceinte faisait alors 5 km. Huit siècles plus tard, l’ensemble urbain de Provins reste le témoin le plus authentique de l’histoire médiévale du XIe au XIIIe siècle. Le patrimoine architectural de Provins bâti illustre une période fondatrice de l’histoire occidentale liée à l’essor des échanges économiques et culturels en Europe. La ville possède 58 monuments historiques classés ou inscrits, véritable conservatoire de l’architecture militaire, civile et religieuse.

17 - CHATEAU DE PROVINS

Le château de Provins – Seine-et-Marne

Lune en Maison lunaire XVIII à partir de 12 h 03 – Maison Favorable – Maison est favorable à toutes sortes d’entreprises. Par contre, les maladies qui débutent lorsque la Lune traverse cette Maison risquent d’être longues.

GONFALON

Mardi 18 avril 2017 – Saint Parfait – Lune en Capricorne – Château de Châteauneuf-en-Auxois est une commune située dans le canton d’Arnay-le-Duc, dans le département de la Côte d’Or, en Bourgogne. L’histoire de la commune est intimement liée à celle de sa forteresse. Ainsi, Châteauneuf apparaît autour du XIIe siècle quand furent bâtis les premiers éléments du château. Châteauneuf était à la fin du Moyen Age un village prospère à vocation commerçante, protégé par son imposante forteresse. De cette époque restent de nombreuses maisons décorées de frontons et de tourelles d’escalier. Au cours de la période révolutionnaire, entre 1792 et 1795, la commune portera le nom de Mont-Franc. Dressé sur son éperon rocheux, le bourg fortifié de Châteauneuf semble encore surveiller la route de Dijon à Autun. Depuis le canal de Bourgogne, le long de la voie verte, sa silhouette dévoile l’une es plus belles vues de la région. Châteauneuf-en-Auxois est l’un des derniers témoignages de l’architecture militaire bourguignonne du XIVe siècle. Pendant la guerre de Cent Ans, tours et courtines sont élevées pour défendre le village et les plaines de l’Auxois. Le donjon, grande tour carrée du XIIe siècle, assume son rôle défensif. Le Grand logis et le logis de Philippe Pot, grand sénéchal de Bourgogne, croisé et chevalier de la Toison d’Or, arborent des ornements gothiques. La chapelle possède de belles peintures du XVe siècle « à la détrempe ». Du XIVe au XVIIe siècle, de riches marchands bourguignons ont construit à Châteauneuf-en-Auxois des demeures bien conservées. La cité autrefois prospère laisse deviner son histoire. Au détour des ruelles étroites, des frontons et tourelles ‘escaliers s’offrent au regard.

18 - CHATEAU DE CHATEAUNEUF-EN-AUXOIS

Château de Châteauneuf-en-Auxois en Bourgogne

Lune en Maison lunaire XIX à partir de 15 h 03 – Maison Défavorable – Si vous êtes un(e) collaborateur/collaboratrice modèle vous pouvez vous attirer faveur et protection de vos supérieurs. Par contre n’attendait pas vraiment un plus financier pour autant car cette Maison est peu propice à la richesse et il peut même se faire jour des problèmes de trésorerie durant le passage de la Lune dans cette Maison. C’est surtout sur le plan santé que cette Maison est défavorable et si vous n’êtes pas en forme, consultez sans attendre votre médecin.

GONFALON

Mercredi 19 avril 2017 – Sainte Emma – Lune en Capricorne jusqu’à 12 h 53 puis Lune en Verseau en son dernier Quartier à 11 h 58 – Entrée du Soleil en Taureau – Le Château d’Angers est appelé « château des ducs d’Anjou ». Cette forteresse a été édifiée sur un promontoire de schiste ardoisier qui domine la Maine. Le site était déjà occupé dans l’Antiquité du fait de sa position défensive stratégique. Par la suite, les comtes d’Anjou y installèrent leurs demeures jusqu’à la fin de l’empire Plantagenêt qui voit le royaume de France conquérir le comté d’Anjou. Louis IX fit construire le château actuel au XIIIe siècle, tandis que les ducs d’Anjou le transformèrent en résidence seigneuriale au XVe siècle. Yolande d’Aragon y donna naissance à René d’Anjou. Au XVIIe siècle, à la suite des troubles des guerres de religion, le roi ordonna la destruction du château, mais seule la partie supérieure des tours fut détruite. Par la suite, le château sera transformé en prison, puis en garnison et dépôt de munitions pendant la Seconde Guerre mondiale. En ce début du XXIe siècle, il héberge la Tenture de l’Apocalypse et c’est un des sites touristiques les plus visités du Maine-et-Loire. Son ouverture au tourisme est gérée par le Centre des Monuments nationaux. En 1997, un cairn est mis à jour à l’ouest de la cour, sous les vestiges de l’ancien château comtal. Construit aux alentours de 4500 avant Jésus-Christ, le cairn se composait de quatre ou cinq chambres funéraires. Il fait environ 17 mètres de diamètre et est entièrement construit en dalles de schistes. Par ailleurs, le façonnage de ces plaques laisse percevoir la maîtrise de l’exploitation ardoisières dès le Néolithique. La présence d’un oppidum gaulois de la tribu des Andécaves sur le site fut longtemps rejetée face au peu d’indices permettant d’étayer l’affirmation. Cependant la campagne de fouilles préventives entre 1992 et 2003 a finalement pu démontrer l’existence d’une occupation vers 80-70 avant Jésus-Christ jusqu’à la période 10 avant Jésus-Christ. La présence de mobiliers archéologiques, de vestiges d’un rempart à poutrages horizontaux et la découverte de voie délimitant des secteurs d’activités permettent d’envisager à nouveau l’hypothèse d’un oppidum sur le site du château.

19 - CHATEAU D'ANGERS

Château d’Angers – Maine-et-Loire

Lune en Maison lunaire XX à partir de 16 h 37 – Maison Défavorable – L’insuccès attend tout ce qu’on commencera quand la Lune se trouve dans cette Maison. Il serait donc prudent de ne rien entreprendre et de se contenter d’assurer son quotidien. Il vaudrait mieux aussi surveiller ses paroles et ne pas soulever d’anciennes questions.

GONFALON

Jeudi 20 avril 2017 – Sainte Odette – Lune en Verseau – Retour de Mercure en Bélier – Le château de Polignac se dresse sur la commune de Polignac près du Puy-en-Velay, en Haute-Loire. Cette forteresse occupe une butte ou plate-forme basaltique, fragment d’une ancienne coulée volcanique, à 700 mètres d’altitude, dominant la vallée de Polignac et le bassin du Puy. Le rocher est bordé de falaises abruptes hautes de près de 100 mètres, sauf vers le nord, où une triple ligne de remparts fut aménagée. Propriétaires du château depuis au moins le XIe siècle, les vicomtes héréditaires du Velay en prirent le nom et en firent leur résidence ordinaire jusqu’au début du XVIIe siècle. La forteresse, qui occupait un emplacement stratégique commandant les routes de l’ouest et au nord de la ville du Puy, pouvait abriter 800 soldats en plus de la famille et de ses domestiques. Bien à l’abri dans leur forteresse, les seigneurs de Polignac purent devenir les maîtres du pays. Alliés des rois de France mais de caractère indépendant, ils n’hésitèrent pas à se rebeller contre l’autorité royale de Louis VI le Gros, puis de Louis XI. Le logis seigneurial fut sans doute reconstruit en dur au XIIe siècle, époque où une lutte sans merci opposait les Polignac aux évêques du Puy pour la perception des péages sur la route du pèlerinage à Notre-Dame du Puy-en-Velay. Il fut restauré et agrandi à la fin du XVe siècle et au début du XVIe siècle. Le donjon, désigné comme la « grosse tour » dans les sources anciennes, fut édifié par Randon Armand X, vicomte de 1385 à 1421, comme l’indique une inscription latine gravée sur une pierre blanche encastrée à l’angle nord-ouest. Son voûtement fut réparé de 1565 à 1566 par Philiberte de Clermont, vicomtesse et douairière de Polignac. Le 17 juillet 1532, le château reçut la visite de François 1er et sa suite. Il fut reçu par le vicomte François-Armand qui, au devant d’une centaine de gentils hommes, était allé à sa rencontre à Brioude. Le roi et les princes furent logés dans les bâtiments en dur et les courtisans dans un grand corps de logis en charpente dressé sur l’esplanade à cet effet. A cette occasion, le roi gratifia les Polignac du surnom « rois des montagnes ». Lors des guerres de religion, les Polignac prirent le parti d’Henri III puis de son successeur, Henri IV, faisant du château le bastion des Royalistes face au Puy ligueur. La forteresse contribua au triomphe de la cause royaliste.

20 - CHATEAU DE POLIGNAC

Château de Polignac – Haute-Loire

Lune en Maison lunaire XXI à partir de 16 h 39 – Maison Neutre – Aujourd’hui, attention aux faux amis, nuisibles notamment sur la situation. Attention aussi à toute précipitation ou imprudence. Les problèmes de santé qui commenceraient aujourd’hui sont sans danger, mais peuvent être longs à enrayer.

GONFALON

Vendredi 21 avril 2017 – Saint Anselme – Lune en Verseau jusqu’à 21 h 44 puis Lune en Poissons – Entrée de Mars en Gémeaux – Pluton devient rétrograde sur 19°24 Capricorne – Le Château de Falaise, implanté en bordure des premiers contreforts du Massif Armoricain, était occupé par l’homme depuis au moins le Mésolithique, soit vers 7 000 avant Jésus-Christ. Différents types d’habitats se succédèrent au cours des siècles et il semble qu’à l’époque carolingienne, il existait déjà une fortification sur le rocher. Tirant profit de cette protection, la ville se développe sur l’éperon rocheux formé par les deux vallées de l’Ante et du Marescot. Suit, au début du Xe siècle, la victoire obtenue par Rollon le viking sur le roi de France ; en acceptant de devenir chrétien, il négocie un large territoire au nord de la Seine au cœur duquel se trouve Falaise qui devient l’une des premières cités de Normandie. Dans ce nouveau paysage politique, la ville et le château vont sensiblement se développer et se transformer. Vers l’an mil, la forteresse ducale est particulièrement efficace et protège un vaste domaine. Construit sur le modèle des mottes fortifiées, le château est alors protégé par une solide enceinte entourant la basse-cour et est, sur la pointe, dominée par un donjon dont les bases au moins sont maçonnées. Lieu de pouvoir des nouveaux maîtres du pays, la ville est le lieu de naissance du plus célèbre d’entre eux, Guillaume le Conquérant, futur roi d’Angleterre. A cette époque, c’est une cité prospère qui compte sans doute 3000 ou 4000 personnes. Il ne reste aujourd’hui que de faibles traces du donjon de Guillaume et c’est à Henri 1er Beauclerc, son dernier fils, que nous devons la construction du plan ancien des bâtiments qui constitue aujourd’hui la place forte de la haute cour. Devenu roi d’Angleterre, il s’inspire très directement des forteresses anglaises pour rénover le château familial. Il en reproduit le plan carré, avec la partition par étage, l’aménagement d’espaces intérieurs voués à la résidence du seigneur et l’accès bien défendu par un escalier menant à l’étage et protégé par un avant-corps. Le grand donjon de Falaise est une forteresse typiquement anglo-normande. Henri 1er œuvre également beaucoup pour la ville et y fit construire de nombreux bâtiments. A sa mort, de nouveaux conflits secouent le royaume anglo-normand pendant vingt ans. Mathilde sa fille et Etienne de Blois son neveux disparaissent à leur tour, et c’est Henry II Plantagenêt, le fils de Mathilde qui hérite du double titre de duc et de roi. Son union avec Aliénor d’Aquitaine le place à la tête d‘un vaste domaine qui comprenait en France, la Normandie, l’Anjou, l’Aquitaine, le Limousin et en Grande-Bretagne, l’Angleterre.

21 - CHATEAU DE FALAISE

Château de Falaise – Calvados – Normandie

Lune en Maison lunaire XXII à partir de 15 h 07 – Maison Favorable – Notamment pour les affaires car on dit que l’influence de la Lune dans cette Maison apporte une certaine chance, de même qu’une fortune ascendante ou une situation en vue. Par contre la vie sentimentale connaît des aléas dus à l’envie ou la jalousie.

GONFALON

Samedi 22 avril 2017 – Saint Alexandre – Lune en Poissons – Passage au Nœud Sud à 0 heure – Le château de Tarascon est bâti sur un îlot rocheux en bordure du Rhône qui le longe d’un côté tandis qu’un fossé taillé dans le roc pouvant recevoir les eaux du Rhône qui le sépare de la ville. Il se compose de deux parties bien distinctes : au nord, la basse-cour réservée aux communs et aux hommes d’armes, et au su le logis proprement dit. On pénètre dans le château par une porte ouverte entre la première tour carré de la basse-cour et la tour ronde dite de l’Horloge. On accède ainsi à une cour fermée située entre la basse-cour et le château seigneurial, ce qui constitue une véritable souricière en cas d’attaque. Par son état remarquable de conservation, ce monument d’exception est un des plus beaux châteaux médiévaux de France et d’Europe, construit au début du XVe siècle de 1400 à 1435, par les comtes de Provence-Barcelone, ducs d’Anjou, hôtes des châteaux d’Angers et de Saumur. Un premier château fut occupé au milieu du XIIIe siècle par Charles d’Anjou, comte de Provence, et frère de Saint-Louis, roi de France. Ce château fut agrandit par son fils Charles II dit « le boiteux ». En 1367, le duc Louis d’Anjou, gouverneur du Languedoc et frère du roi de France Charles V, voulut profiter de l’éloignement du Pape Urbain V qui s’était rendu à Rome et de l’absence de la reine Jeanne, comtesse de Provence, pour substituer son pouvoir à celui de la reine. Cette entreprise était une nouvelle manifestation de l’ambition française en Provence. Le duc d’Anjou trouva un capitaine en la personne de Bertrand Du Guesclin qui venait d’être libéré, en décembre 1367, après sa capture à la bataille de Nàjera. Du Guesclin se mit en marche le 26 février 1368 avec 2 000 hommes et mit le siège devant Tarascon le 4 mars 1368. La ville fut bloquée de toute part. Les trébuchets firent plusieurs victimes. La ville de Tarascon capitula vers le 20 mars 1368, mais sera reprise en septembre 1370.

22 - CHATEAU DE TARASCON

Le château de Tarascon – Bouches du Rhône

Lune en Maison lunaire XXIII à partir de 12 h 01 – Maison Douteuse – D’autant qu’elle est synonyme d’un danger de tromperie et de vol. Ce n’est pas, non plus, une bonne journée pour ceux qui sont malades. Du côté de la signification des Demeures lunaires il est dit que la Demeure XXIII est défavorable au mariage. Il est recommandé de ne signer aucun contrat et de ne s’engager en quoi que ce soit. Par ailleurs, si un projet était conclu sous les auspices de la Maison lunaire XXIII, celui-ci n’aboutirait pas. Si une affaire se faisait alors que la Lune traverse la Maison XXIII, on risque de fortement le regretter par la suite. Voilà pourquoi il est recommandé de s’abstenir de conclure ou de faire des choses importantes ce jour-là. On peut encore préciser que ce qui sera mise en place sous l’influence de cette Maison XXIII ne se déroulera pas comme prévu. On rencontrera des impondérables qui feront que d’une manière ou d’une autre ou l’on se sera trompé, ou on se sera fait avoir. C’est là le sens du danger de tromperie ou de vol. Ou bien, s’est imaginé que les choses vont être comme ceci, alors qu’elles en seront autrement. A noter qu’avec la Maison XXIII, contrairement à la Maison lunaire X qui conseille de « ne rien entreprendre de nouveau », la mise en garde ne concerne pas seulement les entreprises nouvelles, mais toutes sortes d’activités, y compris celles qui sont connues, fréquentes, habituelles, banalisées.

GONFALON

Dimanche 23 avril 2017 – Saint Georges – Lune en Poissons – Château de Bonaguil se trouve sur la commune de Saint-Front-sur-Lémance, en Lot-et-Garonne aux confins du Périgord et du Quercy. Il est cependant la propriété de la commune de Fumel. Ce château fut classé Monument historique en 1914 et la chapelle en 1963. Le nom de « Bonaguil » signifierait « Bonne Aiguille » ou «  Bonne E         au ». Il désignerait le site défensif : promontoire rocheux et escarpé de calcaire, convenant parfaitement à l’établissement d’un château-fort. Ce site est préféré aux éperons proches de plus grande altitude par la présence d’un point d’eau. Il était aussi construit en hauteur pour apercevoir toute attaque. Un premier château de Bonaguil fut construit après le milieu du XIIIe siècle, probablement par Arnaud La Tour de Fumel. La seule entrée du donjon, lui-même construit au-dessus d’une grotte naturelle, est une porte à six mètres de hauteur, accessible à l’échelle. La première mention de Bonaguil date de 1271, dans une charte qui répertorie les biens du roi de France Philippe III le Hardi. A cette époque, Bonaguil est une seigneurie vassale du fief de Tournon. Les seigneurs du lieu combattaient dans le parti du roi d’Angleterre pendant la Guerre de Cent Ans. Le château fut pris plusieurs fois, incendié et abandonné, bien que toujours propriété de la famille de Fumel. Le 11 novembre 1380, Jean de Fumel-Pujols, baron de Blanquefort et propriétaire du château, épouse l’héritière de la puissante famille languedocienne des Roquefeuil, Jeanne-Catherine de Roquefeuil, et abandonne son nom pour celui plus prestigieux de son épouse. Leur fils Antoine hérite des importants biens des deux familles. Le fils de ce dernier, Jean de Roquefeuil épouse Isabeau de Peyre. Le couple aura neuf enfants, dont Bérenger qui naît en 1448 au château de Flaugnac. Jean et son épouse résident épisodiquement à Bonaguil, comme tous les nobles fortunés qui possédaient plusieurs châteaux, ce qui l’incitera à réaliser quelques aménagements dans l’austère forteresse de ses ancêtres maternels. Le château de Bonaguil, avec les transformations de Bérenger de Roquefeuil, intègre les dernières améliorations dans la construction des châteaux forts, mais la barbacane qui en protège l’entrée annonce les transformations qui vont être nécessaire pour résister à l’artillerie qui passait à la fin du XVe siècle des boulets de pierre aux boulets de fonte. A noter que le château de Bonaguil présente la particularité de ne pas être sur une position stratégique : le château ne défend pas une ville, ni le passage d’un fleuve, ni une vallée importante ou une route commerciale. Il est situé sur un éperon calcaire qui domine d’une trentaine de mètres le confluent de deux étroites vallées, sur un affluent de la Thèze, appelée de trois noms : le ruisseau de la Caupenne, la Petite Thèze et le ruisseau de Bonaguil. Malgré tous les aménagements qui furent apportés au château, vers 15        10, il apparaît totalement obsolète. En effet, à cette époque du début de la Renaissance, les grandes famille nobles ainsi que le roi et ses proches commencent à construire les premiers châteaux de la Loire et, dans toute le royaume, de nombreuses forteresses médiévales de la petite et moyenne aristocratie, même si elles conservent quelques dispositifs défensifs, sont peu à peu transformées en résidences d’agrément par abattage d’une partie des tours et des courtines afin de les ouvrir sur la lumière et la campagne. A la Révolution française, le château de Bonaguil perd ses charpentes. Il est aujourd’hui en bon état de conservation car il n’eut jamais à subir d’attaque et fut habité jusqu’à la Révolution.

23 - CHATEAU DE BONAGUIL

Château de Bonaguil – Lot-et-Garonne

Lune en Maison lunaire XXIV à partir de 7 h 29 – Maison Neutre – Mieux vaut éviter toute franchise excessive aujourd’hui d’autant que l’influence de cette Maison met en rapport avec des relations peu sincères : tout sucre tout miel par devant, tout fiel et sous-entendu par derrière. Bon changement toutefois dans la situation si lié à un voyage. Si vous n’êtes pas en forme aujourd’hui, consultez sans tarder votre médecin.

GONFALON

Lundi 24 avril 2017 – Saint Fidèle – Lune en Bélier à partir à 2 h 34 – Le Château de Montbrun est un château-fort des XIIe et XVe siècles, situé sur la commune de Dournazac en Haute-Vienne. Le site était occupé dès le XIe siècle, comme en témoigne la haute motte castrale située à proximité immédiate de l’actuel château. En 1199, le Seigneur de Montbrun, Pierre Brun, dirigeait avec le chevalier Pierre Basile la garnison de Châlus lors du siège au cours duquel Richard Cœur de Lion trouva la mort. Au XIIe siècle, un château de pierre, dont subsiste le donjon de style roman, est construit. Ce château fut incendié et presque entièrement reconstruit au XVe siècle. Saccagé et pillé à la Révolution française, il sera restauré au XIXe siècle. Il subit un nouvel incendie en 1917 et sera ensuite entièrement restauré. L’intérieur du château est inscrit au titre des Monuments historiques depuis 1946 lors que les extérieurs et la parcelle seront classés en 1990. Bien que modèle idéal du château fort, Montbrun présente de nombreuses caractéristiques qui en font avant tout un château de plaisance. Il conserve un haut donjon roman qui au XIVe siècle a été couronné de mâchicoulis, et le logis du XVe siècle flanqué de tours dans ses quatre coins est percé de grandes fenêtres à meneaux peu faciles à défendre.

24 - CHATEAU DE MONTBRUN

Château de Montbrun – Haute-Vienne

Lune en Maison lunaire XXV à partir de 1 h 37 – Maison Neutre – Mais aussi favorable pour démarrer des entreprises modestes et de peu d’importance. L’influence du passage de la Lune dans cette Maison favorise aussi les voyages et les déplacements. Attention toutefois à ne pas vous laisser aller à quelque paresse ou négligence. Puis, Lune en Maison lunaire XXVI à partir de 18 h 21 – Maison Neutre – Danger de pertes matérielles : prudence donc dans les affaires, les signatures de contrats et les relire plutôt deux fois qu’une, les versements d’indemnités ou autres… D’autant que l’humeur pourrait être joyeuse… Plus facile donc de vous endormir.

GONFALON

Mardi 25 avril 2017 – Saint Marc – Lune en Bélier – Château de Suscinio fut construit à la fin du Moyen Age, XIIIe et seconde moitié du XIVe siècle. Il était la résidence des Ducs de Bretagne, situé au bord de Mor Braz, l’océan Atlantique, dans le Morbihan, sur la commune de Sarzeau. En 1840 le château fut classé Monument historique alors qu’il était en ruines. Conçu comme le centre de la gestion d’un domaine agricole, entre une forêt giboyeuse et le bord de mer, le château sera fortifié progressivement. Le premier logis, un manoir pour la chasse, est bâti pour le duc de Bretagne Pierre de Dreux, en 1218. En 1229, son fils, Jean 1er le Roux poursuit la construction du château et fait clôturer une bonne partie de la forêt de Rhuys qui deviendra parcs de chasse. L’extension du domaine et du château entrainera petit à petit la disparition du Prieuré de Saint-Pabu et la fondation de l’Abbaye de Prières, situé non loin de là à titre de pénitence. Au XIVe siècle, le château fut agrandi. Les ducs Jean IV et Jean V entreprennent des travaux de consolidation et la construction d’une nouvelle tour. Au XVe siècle, une casemate est aménagée pour abriter des pièces d’artillerie. Ensuite, le château est progressivement abandonné, puis devient propriété de la couronne de France sous François 1er qui le donnera un temps à l’une de ses maîtresses. La fontaine dite « de la Duchesse », près du village de Folperdrix, au nord de Suscinio, alimentait en eau le château par des conduits souterrains. En 1798, le château déjà très dégradé, fut vendu pour cinq mille francs comme bien national à un marchand qui l’exploitera comme carrière de pierres à bâtir. Acheté en 1852 par le vicomte Jules de Francheville, sa famille fait tout son possible pour sauver l’existant jusqu’au rachat en 1965 par le Conseil général du Morbihan qui entreprend sa restauration. En 1975, on découvre à proximité, la chapelle du prieuré, incendiée en 1370, qui possède un pavement remarquable, d’environ 300 m². Celui-ci fut restauré et exposé dans une salle du château. Au début du XXIe siècle, château de Suscinio a retrouvé sa forme de forteresse médiévale intacte, même si les travaux continuent. En 2014, il faisait encore l’objet de fouilles archéologiques.

25 - CHATEAU DE SUSCINIO

Château de Suscinio – Golfe du Morbihan – Bretagne

Lune en Maison lunaire XXVII à partir de 10 heures – Maison Douteuse – Mieux vaut éviter toutes nouvelles entreprises durant le passage de la Lune dans cette Maison. De même le climat conjugal ne devrait pas être top, surtout pour les femmes.

GONFALON

Mardi 26 avril 2017 – Sainte Alida – Lune en Taureau à partir e 3 h 57 – Nouvelle Lune à partir de 14 h 17 – Le château-fort de Sedan occupe un promontoire en bordure de la Meuse, autrefois flanqué de deux ruisseaux, le Bièvre et le Vra. C’est l’une des plus grandes forteresses d’origine médiévale d’Europe avec 35 000 m² sur sept étages et des murs de plus de 7 mètres de large, le mur le plus épais avoisine les 27 mètres de large. Ce château a fait l’objet d’un classement au titre des Monuments historiques depuis 1965. Le château de Sedan est une forteresse construite à partir de 1424 qui comporte quatre bastions défensifs construits au XVIe siècle, le bastion du Gouverneur, le bastion Fourchu, le bastion des Dames et le bastion du Roi. Le châtelet d’entrée comporte deux tours rondes qui étaient munies de hourds, d’une herse et d’une bretèche. L’ensemble de la forteresse est entouré de murs surmontés de courtines. Le logis seigneurial et le logis de la garde datent d’avant le milieu du XVIe siècle. Au début du XVIIe siècle, Henri de la Tour d’Auvergne fit construire le Palais des Princes, appelé aussi le Château-Bas, et déserta le logis de la forteresse. A l’origine du site se trouvait un prieuré bénédictin dépendant de l’Abbaye de Mouzon : le prieuré Saint-Martin dont on peut voir les assises dans la cour du château. Ce prieuré est mentionné en 1306. Bien plus tard, en 1611 s’est le Maréchal Turenne qui y naît. Il s’agit d’un des plus grands militaires. La principauté est absorbée par la France après la bataille de Marfée et à la suite de l’échec d’une nouvelle conspiration contre Richelieu menée par Cinq-Mars en 1642. Louis XIII fit emprisonner le Prince de Sedan, Frédéric Maurice de la Tour d’Auvergne-Bouillon, puis remettre la principauté par traité. En 1699, Vauban fit construire la prote « des Princes », adaptée aux progrès de l’artillerie. Lorsque Napoléon Bonaparte visita le château, en 1803, et fit transférer à Paris la collection d’armures des princes de Sedan à Paris. Certaines se trouvent aujourd’hui exposés au Musée de l’Armée. En 1822, l’église Saint-Martin est démolie pour installer un parc à boulets. Une plateforme d’artillerie est créée en 1828 au sommet des Tours jumelles. Encerclée par les armées prussienne et saxonne, le 1er septembre 1870 lors de la Bataille de Sedan, l’armée du camp de Châlons est défaite. Napoléon fait hisser sur le château fort le drapeau blanc demandant la fin des hostilités. L’acte de capitulation est signé au Château de Bellevue entre Frénois et Glaire. De janvier 1917 à novembre 1918, la citadelle va servir de camps pour des milliers de civils résistants français et belges condamnés aux travaux forcés par les autorités allemandes. Beaucoup y sont morts. Aujourd’hui, le château est un haut-lieu touristique des Ardennes.

LE CHATEAU-FORT DE SEDAN

Le Fort de Sedan – Ardennes

Lune en Maison lunaire XXVIII à partir de 0 h 39 – Maison Défavorable – Pour ne pas dire néfaste, tout comme la Maison I, car nous sommes dans une phase de Lune invisible. Aussi, il est fortement recommandé de ne rien entreprendre de nouveau. Puis, Lune en Maison lunaire I à partir de 14 h 17 – Maison Défavorable – On la dit la plus néfaste de toutes les Maisons lunaires avec la XXVIIIe Maison car la Lune qui la traverse est celle d’Hécate, lune ténébreuse qui frappe de loin. Hécate, déesse des enchantements, des sombres rites, est entourée de serpents. L’influence de cette Maison est donc à comparer à la perfidie d’une morsure de serpent. Ainsi, cette Lune qui correspond à la Nouvelle Lune n’est pas aussi heureuse qu’on le prétend et prenez garde que paroles et écrits ne suscitent aujourd’hui des polémiques. Ne soyez pas étonné que la faveur promise aujourd’hui ne vous soit jamais accordée, ou qu’avant de réussir bien des obstacles seront à surmonter : pièges et calomnies, espérances chimériques sont à craindre. Aussi est-il sage de reporter à plus tard le projet qui vous tient à cœur.

GONFALON

Mercredi 27 avril 2017 – Sainte Zita – Lune en Taureau à son périgée à 18 h 16 – Château de Josselin a fait l’objet d’un classement au titre des Monuments historiques en 1928. De l’imposante citadelle triangulaire jalonnée de huit tours plus un imposant donjon, bâtie au XVe siècle, il ne reste que le long corps de logis le long de l’Oust les trois tours comprises. Cette aile fut transformée en château de plaisance, et restaurée au XIXe siècle dans le style gothique et néo-gothique avec notamment une caractéristique originale de faîtage des lucarnes presque au niveau du faîtage du comble. Le reste de la forteresse fut démentelé en 1629 pendant la campagne de démolition du Cardinal de Richelieu qui souhaitait éliminer les forteresses non royales. Guéthénoc, vicomte de Porhoët, de Rohan et de Guéméné, membre de la famille des Comtes de Rennes, aurait construit un premier château vers l’an 1008. Il exploitait un site de haute valeur militaire et commerciale comprenant un surplomb rocheux dominant en à-pic la rivière Ouest. L’existence depuis le IXe siècle d’un pèlerinage à la Basilique Notre-Dame du Roncier, tous les 8 septembre, ajoute beaucoup à la richesse des habitants et de leurs seigneurs. Ce pèlerinage est d’ailleurs le plus important du Morbihan, après celui de Sainte-Anne-d’Auray. En 1154, Eudon de Porhoët, beau-père, régent et tuteur du jeune Duc de Bretagne, Conan IV, rassemble des seigneurs bretons pour privé son beau-fils de ses droits. Il sera défait par Henri II Plantagenêt, roi d’Angleterre et nouveau Duc d’Anjou, auprès duquel s’était réfugié Conan IV. Henri II viendra en personne diriger la démolition du château et faire semer du sel dans les ruines. Olivier V de Clisson acquiert la seigneurie en 1370 et reconstruit une imposante citadelle munie de huit tours et d’un donjon de 90 mètres. Il marie sa fille Béatric avec Alain VIII de Rohan, héritier des vicomtes de Rohan, dont le château était à une vingtaine de kilomètres, et meurt à Josseline en 1407. En 1488, le Duc de Bretagne François II prend le château et le démolit partiellement afin de punir Jean II de son soutien au parti français qui lui était opposé. Sa fille, Anne de Bretagne, le restituera à Jean II de Rohan, arrière-petit-fils d’Olivier de Clisson qui, grâce aux revenus de la châtellerie de Dinan et de Léhon et du « billot », le produit d’une taxe sur les boissons sur cinq années, put transformer le castel et construire dans l’enceinte un logis de plaisance qui sera doté entre 1490 et 1510 d’une très belle façade de granit sculpté qui est l’un des premiers exemples de la Renaissance en France, car il avait fait venir des artistes et ouvriers italiens. Par reconnaissance, il fit sculpter de nombreux « A » surmontés d’une cordelière, emblème de la Duchesse-Reine. Bannis de Josselin du fait de leur adhésion au protestantisme, les Rohan doivent laisser le gouverneur de Bretagne, le duc de Mercœur, faire de leur château une base pour la Ligue opposée au nouveau roi Henri IV. En 1603, lors de l’érection de la vicomté de Rohan en duché-pairie par le roi Henri IV, Henri II de Rohan transfère le siège de son pouvoir au château de Pontivy. Le Cardinal de Richelieu fait démanteler, en 1629, le donjon et quatre tours, annonçant au duc Henri II, chef des insurgés protestants : « Monseigneur, je viens de jeter une bonne boule dans votre jeu de quilles ! ». Au XVIIIe siècle, les Rohan, vivant à la Cour, ne résident plus au château qui fut démeublé et plus ou moins abandonné ; vers 1760 les deux grandes tours auraient été abattues, elles flanquaient la première porte et le pont-levis. En 1776, afin de procurer du travail aux enfants pauvres de la région, la Duchesse de Rohan permit d’établir une filature de coton dans les salles du rez-de-chaussée.

26 - CHATEAU DE JOSSELIN

Château de Josselin – Morbihan – Bretagne

Lune en Maison lunaire II à partir de 3 h 48 – Maison Douteuse – Et pourtant le passage de la Lune dans cette Maison est favorable pour concevoir un projet, ébaucher ou mettre au point une affaire, mais il reste cependant défavorable pour le début d’une entreprise. Il est donc conseillé aujourd’hui de ne rien entreprendre d’important ou de public et de garder vos idées et vos projets pour vous. Pourtant, ce passage lunaire est favorable pour commencer un voyage, pour planter ou récolter, et même pour fonder un édifice. Enfin, si vous n’êtes pas en forme, rien de grave, ça ne durera pas. Puis, Lune en Maison lunaire III à partir de 18 h 05 – Maison Neutre – Influence sensiblement la même que celle de la Maison II, toutefois un peu atténuée. Toutefois, elle est plus favorable à la vie privée qu’aux affaires publiques.

GONFALON

Jeudi 28 avril 2017 – Sainte Valérie – Lune en Gémeaux à partir de 3 h 40 – Le Château de Foix est un ancien château, du XIIe siècle, dont l’origine semble remonter au Xe siècle, remanié à plusieurs reprises et très restauré au XIXe siècle, qui se dresse sur la commune de Foix, en région Occitanie. Sur une plate-forme rocheuse, il domine la ville. Lieu de tourisme important, il est renommé dans toute l’Ariège comme haut-lieu cathare. Il a fait l’objet d’un classement au titre des Monuments historiques en 1840. Les premiers seigneurs régnant sur le pays s’étaient installés à cet endroit qui permettait de commander les accès à la haute vallée de l’Ariège et de surveiller de ce point stratégique le bas pays tout en se protégeant derrière des murailles imprenables. Le château est mentionné pour la première fois dans une charte au début du XIe siècle : il a probablement été construit à la fin du siècle précédent. En 1002, il figure dans le testament de Roger 1er, comte de Carcassonne, qui lègue la forteresse à son fils cadet Bernard. Ce premier château féodal était classiquement constitué d’une unique tour dont on retrouve les bases dans celles de l’Arget et qui était construite à l’endroit naturellement le plus élevé de l’éperon rocheux. Une enceinte protégeait le haut du rocher, en épousant au plus près le bord des falaises et qui ne faisait guère que la rehausser. Ce monument permit aux comtes d’asseoir leur autorité et de consolider leur implantation dans la région. En 1034, le château devient chef lieu du Comté de Foix et joue un rôle déterminant dans l’histoire militaire médiévale. Durant les deux siècles suivants, le château abrite des comtes aux personnalités brillantes qui furent l’âme de la résistance occitane pendant la croisade contre les Albigeois et leur comté devint le refuge privilégié des Cathares persécutés.

28 - CHATEAU DE FOIX - ARIEGE - MIDI-PYRENEES

Château de Foix – Ariège

Lune en Maison lunaire IV à partir de 9 h 10 – Maison Neutre – Ce passage lunaire facilite les démarches sans grande importance et favorise les relations amicales. Par contre si vous n’êtes pas en forme, consultez sans attendre votre médecin, vous risquez de traîner ça un bout de temps.

GONFALON

Vendredi 29 avril 2017 – Sainte Catherine de Sienne – Lune en Gémeaux – Le Château de Tiffauges est parfois appelé « château de Barbe bleue » en raison de Gilles de Rais, son résident le plus célèbre ainsi surnommé. Le château a fait l’objet d’un classement au titre des Monuments historiques en 1957.  Il se situe sur une butte, au confluent de la Sèvre nantaise et de la Crûme. Cet emplacement lui conférait une protection accrue face aux assaillants. C’est Geoffroy de Thouars qui construisit le château au XIIe siècle et le village, situé le long de la Crûme, au pied du promontoire, était protégé par un rempart muni de tours. Tiffauges était la dot de Catherine de Thouars qui épousa Gilles de Rais en 1420. C’est dans ce château que ce dernier aurait perpétré ses atrocités. A sa mort, le 26 octobre 1440, sa veuve Catherine de Thouars se remariera avec Jean II de Vendôme, vidame de Chartres. Celui-ci fit élever, en 1520, la tour qui portera son nom, la tour-Vendôme. Par la suite, le château entrera en la possession de Jean III, fils de Catherine et de Jean II. Le fief passera ainsi de mains en mains tout au long de l’Histoire. Plus tard, Tiffauges jouera un rôle dans la bataille de Torfou, dernière victoire vendéenne, le 10 septembre 1793. Pour la petite histoire, la tour ronde est reliée par une courtine à la tour du Vidame. Ce chemin de ronde dessert les 37 mâchicoulis et comporte un effet acoustique qui permet de communiquer à voix basse d’une extrémité à l’autre. Aujourd’hui, le château de Tiffauges est la propriété du Conseil département de la Vendée. Il accueille une série de spectacles ainsi qu’un conservatoire de machines de guerres médiévales.

29 - CHATEAU DE TIFFAUGES

Château de Tiffauges – Vendée

Lune en Maison lunaire V à partir de 1 h 05 – Maison Neutre – Ce passage lunaire facilite les démarches sans grande importance et favorise les relations amicales. Par contre si vous n’êtes pas en forme, consultez sans attendre votre médecin, vous risquez de traîner ça un bout de temps. Puis, Lune en Maison lunaire VI à partir de 18 h 02 – Maison Douteuse – Et pour cause, puisqu’elle est celle de la menace de tromperie et de trahison. Attention aux déceptions et aux indiscrétions.

GONFALON

Samedi 30 avril 2017 – Saint Robert – Lune en Cancer à partir de 3 h 49 devenant Descendante à  15 h 35 – Le Château d’Annecy est un ancien château fort, du XIIe siècle, remanié à plusieurs reprises, notamment par les comtes de Savoie, entre 1430 et 1487, et entre 1533 et 1571, par les Genevois-Nemours. Il fit l’objet d’un classement au titre des Monuments historiques en 1959. En 1953, le château était devenu propriété de la ville d’Annecy qui l’a restauré et transformé en musée. Il est situé sur le dernier promontoire rocheux de la montagne de Semnoz, formant éperon, qui domine la ville au sud, à 470 mètres d’altitude. Il surveillait la route reliant Genève à l’Italie, au débouché de la cluse du lac, ainsi que les ponts qui franchissaient l’émissaire du lac. Surplombant le Thiou et son île, la vue portait sur toute l’étendue de la plaine des Fins. Le château d’Annecy se présente sous la forme d’une grande enceinte polygonale de 55 x 125 mètres, qui épouse les contours du rocher. Elle aurait entouré, selon des textes anciens, notamment dans un texte daté de 1402, une tour maîtresse rectangulaire, aujourd’hui rasée, située en face du « Vieux Logis », qui aurait été reliée à celui-ci par des galeries de bois. L’accès du château était commandé par un pont-levis qui enjambait le fossé, comblé aujourd’hui. Autour de la cour s’élèvent divers bâtiments dont le plus ancien, au sud, du côté le plus vulnérable, est un « donjon » carré du XIIe siècle, dit « Tour de la Reine ». Le chemin de ronde qui courre au sommet de la courtine a été refait au XVIe siècle. Quant à la porte de la herse, il s’agit d’une restauration datée de la fin du XIXe siècle. Sur le front nord, deux tours dites de « Saint-Pierre » et de « Saint-Paul », des XIIIe et XIVe siècles. Toujours au nord, le « logis neuf » et le « logis Nemours » disposées de part et d’autre du « Vieux logis » se trouvent des créations du XVIe siècle. Au sud-est, la « Tour et le Logis Perrière » ont été bâties entre 1445 et 1487. La « Tour » érigée en 1455 remplace l’ancien donjon alors en ruine. Le chemin de ronde a été refait au XVIe siècle. En 1793, le château fut déclaré bien national, baptisé « Maison de la Montagne ». Il servit à abriter les armées républicaines, puis impériales. Il gardera cette fonction jusqu’à la Seconde Guerre mondiale, puis sera envahi par des sans-abris. En 1952, un incendie endommage le château et en 1953, la commune d’Annecy le rachète à l’Etat. Restauré, il abrite aujourd’hui une exposition permanente des collections des musées de l’agglomération d’Annecy et l’observatoire régional des lacs alpins.

30 - CHATEAU D'ANNECY

Château d’Annecy – Haute Savoie

Lune en Maison lunaire VII à partir de 12 h 01 – Maison Favorable – Davantage sur le plan matériel auquel elle accorde une certaine chance qu’au point de vue physiologique. Cette Maison favorise le jeu, promet des appuis de la part de parents ou d’amis. Cette Maison n’empêche pas de réussir ce qu’on entreprendra aujourd’hui, mais après quelques difficultés.

GONFALON

Bibliographie

Astrologie Lunaire – A. Volguine – La Roue Céleste – Derby-Livres

Dictionnaire des Symboles – Jean Chevalier et Alain Gheerbrant – Robert Laffont/Jupiter – Collection Bouquins       

 

Tagged Under : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

DANS L’HERBIER DU SCORPION… GRENADE ET GRENADIER

(07- DE LA PLANTE A L'ETOILE) par sylvietribut le 22-11-2016

Dans un ouvrage paru en 1878, « La mythologie des plantes ou les Légendes du règne végétal », un poète italien féru de botanique décrit avec force détails le petit arbre et les légendes qu’il a inspirées, comme celle de cet homme qui, sitôt veuf, jette son dévolu sur sa propre fille. Celle-ci horrifiée, préfère la mort à l’infamie. Les dieux prennent fait et cause pour la malheureuse et la transforment en grenadier, tandis que le père incestueux est changé en épervier. Oppien de Corycos, écrivain antique passionné par la chasse aux oiseaux, prétendait le plus sérieusement du monde avoir ainsi compris pourquoi les éperviers ne se posaient jamais sur les branches d’un grenadier. A Rome, le grenadier symbolisait la fertilité et la prospérité, et il était d’usage de tresser des couronnes de son branchage pour les poser sur le front des jeunes mariés. C’est aussi grâce à un grain de grenade que le roi des Enfers, Pluton, parvint à convaincre son épouse de revenir au logis après ses visites chez sa mère Déméter. Aujourd’hui, encore la grenade est présente dans nombre de coutumes, comme en Turquie où il est de tradition de jeter une grenade dans la chambre des mariés et de compter les graines qui s’en échappent. Il serait ainsi possible de connaître le nombre des enfants à naître de cette union. Le grenadier serait l’arbre érotique et phallique par excellence. En Chine, la grenade est le symbole de la fertilité et d’un grand nombre d’enfants à cause de ses nombreux pépins.

la-grenade-et-ses-grains

La grenade et ses pépins

Dans la Bible, la grenade passe pour un des sept fruits importants qui étaient une bénédiction pour la Terre promise d’Israël. Selon la description dans l’Exode, entre les versets 28 à 33, les grenades étaient une partie de l’Ephod, c’est-à-dire un vêtement de cérémonie, pour le grand prêtre dont Dieu avait ordonné la confection au peuple d’Israël. Les chapiteaux des deux colonnes en minerais Jachin et Boas devant le temple de Salomon étaient décorés de deux rangées de grenades. Le premier roi d’Israël, Saul, habita un certain temps sous un grenadier. Dans le Cantique des Cantiques de Salomon, le mot « grenade » est utilisé plusieurs fois pour décrire la beauté féminine. Pour finir, on trouve aussi le grenadier chez les prophètes, dont Joël et Hag. La grenade et le grenadier appartiennent au signe du Scorpion.

La mystique chrétienne transpose ce symbolisme de la fécondité au plan spirituel. C’’est ainsi que Saint Jean-de-la-Croix fait des pépins de la grenade le symbole des perfections divines dans leurs effets innombrables : à quoi il ajoute la rondeur du fruit comme expression de l’éternité divine, et la suavité du jus comme celle de la jouissance de l’âme aimante et avertie. Les Pères de l’Eglise ont aussi voulu voir dans la grenade un symbole de l’Eglise elle-même.

Le symbolisme de la grenade relève de celui, plus général, des fruits à nombreux pépins comme le cédrat, la courge, l’orange. C’est d’abord un symbole de fécondité, de postérité nombreuse : dans la Grèce antique, elle est un attribut d’Héra et d’Aphrodite. A Rome, la coiffure des mariées était faite de branches de grenadier.

persephone-et-la-grenade

Perséphone par Rossetti

Toujours dans la Grèce antique, le pépin de grenade aurait une signification en rapport avec la faute. Perséphone raconte à sa mère comment elle fut séduite malgré elle par Pluton : « Il m’a mis sournoisement dans la main un aliment doux et sucré, un pépin de grenade, et malgré moi, de force, il m’a contrainte à le manger, comme nous le raconte l’Hymne homérique à Déméter. Le pépin de grenade vouant aux enfers est un symbole des douceurs maléfiques. Ainsi Perséphone, pour l’avoir mangé, passera un tiers de l’année dans « l’obscurité brumeuse et les deux autres auprès des Immortels ». Dans le contexte du mythe, le pépin de grenade pourrait signifier que Perséphone a succombé à la séduction et mérité ainsi le châtiment d’un tiers e sa vie passé aux Enfers. D’autre part, en goûtant au pépin de grenade, elle avait rompu le jeûne, qui était la loi des Enfers. Quiconque y prenait une nourriture ne pouvait rejoindre le séjour des vivants. Ce fut par une faveur spéciale de Zeus/Jupiter qu’elle partagea son existence entre les deux domaines.

Si les prêtres de Déméter, à Eleusis, les hiérophantes, étaient couronnées de branches de grenadier pendant les grands Mystères, la grenade elle-même, ce fruit sacré qui avait perdu Perséphone, était rigoureusement interdite aux initiés, parce que, symbole de fécondité, elle porte en elle la faculté de faire descendre les âmes dans la chair. Le pépin de grenade qu’avait absorbé la fille de Déméter l’avait vouée aux Enfers et, par contradiction apparente du symbole, condamnée à la stérilité. La loi permanente des Enfers prévalait sur l’éphémère plaisir d’avoir goûté à la grenade.

Ne pourrait-on plus simplement remarquer que ce grain rouge et brûlant d’un fruit infernal évoque on ne peut mieux la parcelle de feu chthonien que Perséphone vole pour le profit des hommes, puisque sa remontée vers la surface de la terre signifiera le réchauffement et le verdissement de celle-ci, le renouveau printanier et, par ce biais, la fertilité. Alors, dans cette optique, Perséphone rejoint les innombrables héros civilisateurs qui, de par le monde, ont volé le feu pour assurer la pérennité de ce monde et de la vie.

les-grenadiers-de-la-villa-livia-rome

Grenades et Grenadiers – Fresque de la Villa Livia – Rome

En Asie, l’image de la grenade ouverte sert à l’expression des souhaits, quand elle ne désigne pas expressément la vulve. Voilà qui confirmerait une légende d’une image populaire vietnamienne : « la grenade s’ouvre et laisse venir cent enfants ». De même au Gabon, ce fruit symbolise la fécondité maternelle. En Inde, les femmes boiraient du jus de grenade pour lutter contre la stérilité.

Sans la poésie galante persane, la grenade évoque le sein : « ses joues sont comme la fleur du grenadier, et ses lèvres comme le sirop de grenades ; de sa poitrine d‘argent poussent deux grenades ». Quant à une devinette populaire turque, elle parle de la fiancée « comme d’une rose pas sentie, une grenade pas ouverte ».

Les témoignages archéologiques concernant la grenade sont mauvais puisque le fruit est la plupart du temps consommé frais. De plus la peau, riche en eau, éclate lorsqu’on la chauffe. Seules les vieilles grenades à la peau relativement desséchée ont une chance de se fossiliser et d’arriver jusqu’à nous. On a retrouvé une grenade fossilisée dans des couches du début de l’âge de Bronze, dans le Tel Es-Sa’idieh, en Jordanie.

A la fin de l’âge de bronze, on fabriquait à Chypre et en Egypte des récipients en verre colorés en forme de grenade.  Le bateau Uluburun, retrouvé en Turquie près de Kas, contenait des amphores chypriotes avec plus de graines de grenade. D’après les récipients, on peut le dater de la période du XIVe au XIIIe siècle avant Jésus-Christ. Dans la tombe d’un haut fonctionnaire égyptien de l’époque de Ramsès IV, on a retrouvé des grenades comme offrandes funéraires. Dans la vallée du Jourdain, on a trouvé des grenades dans des couches de l’âge de fer. En Allemagne, au Moyen Age, la présence de grenades a été archéologiquement prouvée dans la ville de Constance.

blason-de-la-ville-de-grenade-espagne

La Grenade dans le blason de la ville de Grenade et le drapeau espagnol

La grenade a donné son nom au projectile, ainsi qu’au grenat, pierre semi-précieuse d’un rouge écarlate et sans doute aussi à la ville de Grenade, en Espagne, dont les environs sont aujourd’hui encore une zone importante de culture de ce fruit.

Le mot « grenade » aurait donné le mot « migraine ». C’est Jean Nicot qui employa le nom de « migrainier » et « migraine » pour désigner ce fruit, probablement par contraction de « mille graines ».

Salvador Dali utilisa plusieurs fois les grenades dans son œuvre notamment dans « Rêve causé par le vol d’une abeille autour d’une grenade, une seconde avant l’éveil. Quant au peintre Krikor Agopian a consacré plusieurs de ses œuvres aux fruits de dieux. C’est aussi le philosophe Jacques Derrida qui renvoie dans un de ses textes à la symbolique religieuse de la grenade.

La poétesse algérienne Samira Negrouche a publié, en   « A l’ombre de Grenade » où elle fait référence à la ville mais aussi au fruit.

Dans le calendrier républicain, la grenade était le nom attribué au 19e jour du mois de Brumaire.

grain-de-grenade

Grain de grenade

Bibliographie

Dictionnaire des Symboles – Jean Chevalier et Alain Gheerbrant – Robert Laffont/Jupiter – Collection Bouquins

Tagged Under : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

LES ZODIAQUES DE MANTOUE – ITALIE

(6.3.2 - A l'étranger) par sylvietribut le 20-05-2016

Mantoue est l’un des plus beaux bijoux de la Renaissance italienne. La ville se situe au sud-est de la Lombardie, aux confins de la Vénétie et de l’Emilie-Romagne. En 2008, Mantoue et Sabbioneta, sa petite voisine, ont été inscrites au Patrimoine mondial de l’Unesco. Mantoue s’étend comme une petite péninsule composée de trois miroirs d’eau artificiels, obtenus à partir des méandres du fleuve Mincio, créés à l’origine pour la défense de la ville. On les nomme « le lac Supérieur », « le lac du Milieu » et « le lac Inférieur ». Cette singularité rend cette ville lombarde tout à fait unique. Elle semble comme émerger de l’eau, comme une Venise de l’arrière pays. On la surnomme d’ailleurs la « glorieuse ». C’est de la route de Vérone, qu’on découvre une vue magnifique sur la ville.

Une légende, reprise par Virgile, prétend que Mantoue aurait été fondée par Manto, fille du devin Tirésias. Cependant, son origine semble étrusque et elle se développe à l’époque romaine.

MANTOUE - ITALIE

Mantoue sur le fleuve Mincio – Lombardie

Mantoue est profondément liée à la Maison des Gonzague qui la transformèrent en une splendide ville-cour, entre 1328 et 1707. Ces grands seigneurs, pendant 400 ans, dépensèrent une grande partie de leur fortune dans des travaux d’embellissement de la ville. Ils firent appel aux grands noms de la Renaissance italienne. Les Gonzague avaient succédé à des « capitaines du peuple », ce furent des souverains éclairés, protecteurs des arts et des lettres. C’est ainsi que Gianfrancesco Gonzague (1407-1444) confia ses enfants au fameux Vittorino da Feltre (1379-1446), père de la pédagogie, qui servira de modèle à Rabelais pour son Ponocrate, précepteur de Gargantua. Ludovico (1448-1478), élève de Vittorino, condottiere de son métier, est le type du mécène de la Renaissance, distribuant des terres aux paysans pauvres, faisant creuser un nouveau port et paver les rues de Mantoue. Il protège l’humaniste Politien, l’architecte florentin Leone-Battista Alberti, le fantasque peintre de Padoue, Mantegna, qui se dispute souvent avec ses voisins et veut faire chasser les curés qui lui déplaisent. Et puis, Francesco II (1484-1519) épouse Isabelle d’Este, lettrée, artiste, belle et sage aussi selon sa devise : « nec spe, nec metu » qu’on traduit par : « ni par l’espoir, ni par la crainte ». Et puis, des branches latérales détiennent les duchés de Sabbioneta et de Guastalla ; à la fin du XVIe siècle, un Gonzague deviendra duc de Nevers et seigneur de Charleville : il introduira la faïence à Nevers et son fils Charles fera construire la célèbre place Ducale à Charleville.

Bien qu’ayant souffert des bombardements de la dernière guerre, Mantoue a fière allure. Le soir, le centre historique conserve son aspect médiéval et un calme olympien. C’est une ville trop souvent oubliée des touristes, bien qu’elle fasse souvent parler d’elle grâce à son festival de littérature.

« Si les étoiles nous regardent, le zodiaque, c’est nous qui le regardons ».

Ceux qui aiment l’astrologie ne peuvent qu’adorer le zodiaque et à Mantoue, les passionnés du genre, il y en a plusieurs à découvrir. En voici donc cinq qu’il vous faudra rechercher si vous allez un jour à Mantoue.

LE CYCLE DES SIGNES DU ZODIAQUE - PALAZZO DEL ARCO - MANTOUE

Les trois premiers signes du zodiaque du Palazzo d’Arco à Mantoue – Italie

Le premier zodiaque se trouve au Palazzo d’Arco, piazza d’Arco, à Mantoue. Ce palais fut édifié au XVIIIe siècle par Antonio Colonna pour une branche de la famille de Trento des comtes d’Arco. La visite comprend une vingtaine de pièces meublées, allant de la simple cuisine à l’impressionnante salle du Zodiaque. Cette salle est un joyau à ne pas manquer. Chaque signe zodiacal est un incroyable mélange d’images, d’histoires et de symboles à déchiffrer, un chef d’œuvre que l’on doit à Giovanni Maria Falconetto. www.museodarcomantova.it

DETAIL DU ZODIAQUE - PALAZZO DUCALE - MANTOUE

Détail du zodiaque du Palazzo Ducale – Mantoue

C’est au Palazzo Ducale que vous devez vous rendre pour admirer le second zodiaque dans la salle du zodiaque avec son plafond spécial : une voûte bleu constellée d’étoiles et de signes zodiacaux qui oblige les touristes à marcher la tête en l’air, en direction de la salle des Fleuves. Les fresques sont de Lorenzo Costa le Jeune. Le Palazzo Ducale est la propriété de l’Etat. C’était auparavant le château des Gonzague est c’est donc une véritable ville dans la ville. Il faut dire que ceux-ci mirent plus de quatre siècles pour arriver à ce résultat : 34 000 m², 500 pièces où l’on pouvait loger cinq rois accompagnés de l’ensemble de leur cour. www.mantovaducale.beniculturali.it

CASTELLO SAN GIORGIO - MANTOVA

Castello San Giorgio – Mantoue – Italie

Le  troisième zodiaque se trouve au Castello di San Giorgio, où l’on trouve des traces de peinture de Giulio Romano, où fut fait prisonnier Pietro Frattini, un des Martyrs de Belfiore et de Ciro Menotti. Cette salle se trouve au dernier étage du château. Qui sait pourquoi le destin de ces patriotes italiens passa par les geôles du château. www.mantovaducale.beniculturali.it

SALLE DU ZODIAQUE - PALAZZO TE - MANTOUE

Salle des Vents et du Zodiaque – Palazzo Te – Mantoue

Le quatrième zodiaque  se trouve dans la Salle des Vents et du Zodiaque au Palazzo Te. Ce palais d’été fut bâti entre 1525 et 1535 par Jules Romain pour Federico II dans un style plein de force, à base de bossages et de colonnes monumentales. L’intérieur est décoré de fresques par Jules Romain et ses élèves qui ont déployé une virtuosité et une fertilité d’inventions étonnantes. Dans une salle sont représentés les chevaux préférés du duc, de race mantouane, et dans une autre l’incroyable histoire de Psyché. Une autre salle encore a été ornée de stucs par Primatice. La salle des Géants est la plus célèbre où Jules Romain a représenté, avec un extraordinaire sens du colossal, les Géants cherchant à atteindre Olympe et écrasés par des rochers ou par des édifices qui s’effondrent. Et puis la salle des Vents et du Zodiaque. Federico II était passionné d’astrologie et s’interrogeait beaucoup sur le destin. Il était né sous le signe du Taureau et il était convaincu que son étoile était la meilleure qui soit, en l’occurrence Vénus. Ce qui n’était pas faux puisqu’on dit que Vénus est la planète de la « petite chance » par comparaison avec Jupiter qui est dite « de la grande chance ». Au Palazzo Te il fit décorer son appartement d’un plafond fait de stucs et de fresques racontant les influences des étoiles sur la vie et le destin des hommes. www.palazzote.it

ZODIAQUE DE LA TOUR ASTROLOGIQUE - PLACE AUX HERBES - MANTOUE

Zodiaque de la Tour astrologique – Place aux Herbes – Mantoue

Le cinquième zodiaque est celui de l’horloge astronomique de la Place aux Herbes. En 1472, à Mantoue, ceux qui savaient interpréter, seuls, leur thème, allaient le lire sur les cadrans de l’horloge astronomique réalisée par le mathématicien Bartolomeo Manfredi pour le Marquis Ludovico II Gonzaga. Vous pourrez faire de même en vous rendant Piazza Erbe en consultant la dernière horloge encastrée dans la tour du XIVe siècle qui est au bout du grand escalier qui conduit à l’étage noble du Palazzo della Ragione. http://www.turismo.mantova.it

PALAZZO TE - MANTOVA

Palazzo Te – Mantoue – Italie

 

Tagged Under : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

LE COUCOU… UN OISEAU VERSEAU

(09 - LES ANIMAUX DU ZODIAQUE) par sylvietribut le 11-02-2015

Entendre le coucou est considéré comme un heureux présage et son chant monotone répété infatigablement dans l’air printanier est attendu avec impatience et joie, et il est bon alors de toucher quelque argent que l’on aura mis exprès dans sa poche, s’assurant ainsi d’en avoir à volonté pendant toute une année.

COUCOU

Le coucou

La poésie anglaise honore le coucou comme symbole de la voix diffuse du printemps :

« Sois bienvenu, favori du printemps

Encore ici tu es pour moi

Non pas oiseau, mais être invisible,

Une simple voix, un mystère… ».

William Wordsworth, 1770-1850

Selon la latitude, le coucou apparaît chaque année avec une grande régularité entre le 15 mars et le 15 avril. Il revient au terme d’un voyage de quelque neuf mille kilomètres d’Afrique du Sud où il passe l’hiver, comme tant d’autres oiseaux migrateurs.

Dès son arrivée, il chante inlassablement pour délimiter son territoire. Mais apercevoir ce chanteur caché dans les feuillages est presque impossible. Il s’esquive d’une branche à l’autre comme pour jouer à cache-cache avec l’observateur en lançant à chaque fois son appel, « cou-cou, cou-cou », celui-là même que les enfants répètent quand, d’une cachette insolite, ils veulent attirer l’attention des autres sans pour autant se faire voir.

BEBE COUCOU PLUS GROS QUE SES PARENTS NOURRICIERS

Bébé coucou plus gros que ses parents nourriciers

La femelle coucou a des mœurs que réprouve la morale populaire : au lieu de construire chaque printemps un nid pour y pondre ses œufs, elle préfère les déposer dans le nid des autres. Elle guette les oiseaux qui couvent et, profitant d’un moment d’inattention, elle substitue son œuf à un autre qu’elle fait tomber du nid. Les victimes de la supercherie, tels la rousserolle, la bergeronnette, le rouge-queue ne s’aperçoivent de rien et continuent à couver consciencieusement. Plus vite éclos que les autres oiselets, le bébé coucou commence par éliminer les autres œufs du nid. Ainsi les parents involontairement adoptifs nourrissent exclusivement ce parasite qui les dépasse vite en taille et qui, d’un vol léger disparaît un jour pour rejoindre les siens.

C’est surtout chez les peuples du Grand Nord que le coucou est l’objet d’un véritable culte : dans les traditions sibériennes, le soleil et la lune sont figurés par deux coucous et c’est cet oiseau qui, invisible, annonce l’éveil de la nature, et aide les chamans à ressusciter les morts.

DEUX COUCOUS

Bibliographique

Fêtes et Croyances populaires en Europe – Yvonne de Sike – Editions Bordas

Tagged Under : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

UNE SAINTE SAGITTAIRE… SAINTE CATHERINE D’ALEXANDRIE

(6.9 - LES SAINTS DU ZODIAQUE) par sylvietribut le 25-11-2014

C’est dans un magnifique monastère byzantin sur le Mont Sinaï, aux confins de l’Afrique et de l’Asie, que se trouve le corps de Sainte Catherine d’Alexandrie. Elle serait née vers 290, en Egypte. Elle était la fille d’une riche famille de notables et fait rare pour l’époque, elle reçut une éducation philosophique. Suite à une vision extraordinaire et malgré le danger d’une telle démarche, elle se mit à prêcher le christianisme. La Vierge et l’Enfant lui seraient apparus et celui-ci lui remis un anneau en signe d’alliance.

MONASTERE BYZANTIN SAINTE CATHERINE D'ALEXANDRIE - SINAI

Monastère byzantin – Mont Sinaï

Fiancée du Christ, elle refusait donc toute proposition de mariage au grand désespoir de ses parents. Poursuivie par les autorités, elle fut martyrisée d’abord au moyen d’une roue garnie de lames tranchantes qu’elle aurait brisées avec l’aide du fiancé mystique, pour être enfin décapitée. Les mœurs de l’époque restent à peu près les mêmes dans notre XXIe siècle.

Pour elle, il se produit un incroyable prodige : de son malheureux corps coula non pas du sang mais du lait. Les anges l’auraient emportée ensuite à l’emplacement du monastère qui lui est consacré.

St_Catharine's_College_Crest_-_flat

Ecusson du St Catharine’s College de Cambridge

Sainte Catherine d’Alexandrie fut d’abord très populaire en Orient où la sainte est aussi la protectrice des jeunes filles. Puis, le culte de la sainte se répandit en Europe occidentale par l’intermédiaire des croisés qui créèrent un ordre en son honneur. Très vite, elle devint la patronne des corps de métiers utilisant des instruments tranchants : chirurgiens, barbiers, couturières, modistes, drapiers, cordiers, et à cause de la roue : fileuses, meuniers, cochers, charrons, rémouleurs, tailleurs, tourneurs etc… Les étudiants la reconnaissent aussi comme patronne, ainsi que les philosophes et les notaires, à cause de l’étendue de ses connaissances. La Sorbonne eut entre autres saints Sainte Catherine d’Alexandrie comme patronne. Le St Catharine’s College, l’un des trente-et-un collèges de la prestigieuse université de Cambridge, a pour écusson la roue dentée.

Elle est également la patronne des nourrices et gardes d’enfants, comme des filles à marier.

C’est la tradition de ses fiançailles mystiques qui a fait s’attacher à elle les jeunes femmes de vingt-cinq ans encore célibataires. Pour le grand public, elle est la vierge fiancée au Christ et on l’associe à Saint Nicolas pour la protection des enfants et des jeunes.

Ce culte a suggéré aux hagiographes médiévaux une représentation insolite : elle est la seule sainte que couronne une triple auréole : la blanche des vierges, la verte des hommes de lettres et de science et la route des martyrs. Ce qui permet de mieux comprendre le symbole des chapeaux de la Sainte-Catherine.

SAINTE CATHERINE D'ALEXANDRIE PAR CARAVAGE

Sainte Catherine d’Alexandrie par Caravage

De grands peintres italiens : Véronèse, Raphaël, Lotto, Caravage nous ont laissé de somptueuses images de la sainte, tandis que l’Orient évoque dans son iconographie aussi bien son martyre que son aspect de fiancée « royale ».

La fête de Sainte Catherine, occasion de mise en valeur des jeunes femmes solitaires, prend un aspect beaucoup plus symbolique si l’on songe à la place de cette fête dans les festivités cycliques et saisonnières ainsi que dans les traditions populaires. Elle est en effet célébrée à une date très importante pour le monde rural : la fin des semailles et la phase de la « germination mystique ». Les graines enfouies dans la terre qui est la gardienne de la fertilité jusqu’au printemps suivant. A cette période de l’année, une grande partie des récoltes est déjà consommée et on surveille les dépenses. Les mariages décidés à la suite des rencontres amoureuses du printemps et de l’été ont déjà été célébrés. Les filles solitaires, elles, sont obligées de mettre leur fécondité en veilleuse jusqu’au printemps suivant.

Comme leur situation de laissées pour compte n’est pas enviable, la société leur permet de détourner la dérision d’ont-elles sont l’objet en rencontres allègres, voire érotiques, à l’occasion d’un amusement dotn les chapeaux sont l’emblème. Si le chapeau est le signe distinctif par excellence de la jeune mariée, partout ans le monde rural, le couvre-chef des Catherinettes en est le détournement et la parodie.

On dit qu’en Grèce, dans les îles, l’invocation de la Sainte le jour de sa fête peut donner des rêves prémonitoires : les jeunes filles désireuses de connaître leur avenir vont à la messe et se procurent des mains du prêtre, un morceau de pain consacré. Placé sous l’oreiller, ce pais peut révéler le nom ou l’aspect de leur futur époux.

C’est encore dans les îles de la Mer Egée, comme au Proche-Orient où la pluie se fait rare jusqu’au mois de décembre, que la sainte vole, ou emprunte au bénéfice des paysans, l’eau si précieuse à la terre assoiffée.

En Espagne, Sainte Catherine se charge de distribuer des cadeaux, se déplaçant dans le ciel sur une grande roue qui évoque celle de son supplice. Il s’agit encore une fois de pratiques et de rites de passage centrés autour des dates cardinales. La Sainte trouve sa place dans ce chapelet de personnages mythiques et son culte dans les rites et les faits qui permettent d’égayer les journées courtes et obscures de cette période de l’année.

CATHERINETTE

Catherinette sous son chapeau

Plus près de nous, dans les ateliers de couture, le jour de la Sainte-Catherine, tout travail s’arrêtait et on coiffait de chapeaux farfelus les jeunes filles ayant atteint l’âge de vingt-cinq ans. Cette pratique donnait lieu à des réjouissances et à des bals populaires. C’était évidement une façon de faire entrer rituellement dans le « circuit » des épouses potentielles celles qui, sans cela, risquaient d’en être exclues.

Enfin, il existe une prière invocation prononcée à l’occasion du renouvellement annuel de la coiffure de la statue de Sainte Catherine qui résume bien sa réputation populaire :

« Sainte Catherine était fille de roi,

Sa mère était chrétienne, son père ne l’était pas.

O ! Santa Maria Catharina

Donne-moi l’homme qui me conviendra ».

chapeau de catherinette

Bibliographie

Fêtes et Croyances populaires en Europe – Yvonne de Sike – Bordas

Tagged Under : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

LA DEESSE PANACEE ET LA PANACEE UNIVERSELLE

(6.1 - Etymologie) par sylvietribut le 12-09-2014

Pourquoi ne pas dire tout simplement une « panacée » car en grec « pan » signifie « tout », et « akos » se traduit par « remède ». Cependant, le langage commun préfère le pléonasme et l’on parle de « panacée universelle ».

La panacée serait donc un remède qui guérirait de tous les maux. On comprend qu’on n’emploie guère cette expression, pourtant très courante, que pour dire que ce remède n’existe pas… A moins que ce ne soit pour se moquer d’un remède de bonne femme, censé soigner n’importe quelle maladie… A moins qu’on n’emploie ces mots en un sens figuré : l’amour, en ses débuts, n’est-il pas guérisseur de tous les maux ?

Panacée était une déesse grecque, qui savait soigner toutes les maladies. La traduction littérale de son nom en grec ancien « Panàkeia » signifie « la secourable », car la déesse prodiguait aux hommes toutes sortes de remèdes par les plantes.

les-dieux-et-deesses-de-la-medecine

Dieux et déesses de la Médecine : Mercure, Chiron, Asclépios, Hygie, Panacée et Eglé

Aujourd’hui encore, le serment d’Hippocrate, que doivent prononcer tous les médecins, commence par ces mots : « Je jure par Apollon, médecin, par Esculape, par Hygie et Panacée…, par tous les dieux et toutes les déesses, le prenant à témoin que je remplirai, suivant mes forces et ma capacité, le serment et l’engagement suivant… ».

Panacée était, en effet, selon les auteurs Epione ou de Lampétie, la fille d’Asclépios, l’Esculape romain. Elle était donc la sœur d’Hygie, l’hygiène, de Laso, la guérison, et d’Eglé, la déesse du médicament. C’est à Thèbes qu’on trouve un autel dédié à Panacée dans le temple d’Amphiaraos.

C’est au Moyen Age que le nom de Panacée est passé dans le langage courant. Alors qu’aujourd’hui, le terme « panacée » est une appellation ironique pour désigner un objet, une idée, un concept qui semble être, ou que certains veulent faire passer pour… le remède à tous les maux.

TEMPLE D'AMPHIARAOS

Temple d’Amphiaraos en Grèce

 

Bibliographie

Trésors des Expressions Françaises – Sylvie Weil et Louise Rameau – Editions Belin – Collection Le Français retrouvé

 

 

 

Tagged Under : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

TERRACINA… LA PORTE DU SOLEIL

(6.3.2 - A l'étranger) par sylvietribut le 10-08-2014

Terracina est une petite ville séparant Rome et le Latium du royaume de Naples et la Campanie. Elle est là au pied d’une falaise de calcaire, mais dominant un joli golfe. Elle semble perpétuer une très ancienne vocation de station balnéaire puisqu’elle l’était déjà à l’époque romaine, réputée d’ailleurs pour être élégante, alors qu’elle portait le nom d’Anxur. De cette lointaine Anxur, il ne reste plus que le soubassement, une galerie voûtée et un cryptoportique.

L’actuelle Terracina a conservé, sur la Piazza del Municipio, les dalles du Forum romain. Le duomo a été construit à l’emplacement d’un ancien temple. Consacré en 1075, il est précédé par un portique aux colonnes antiques supportant une étonnante frise de mosaïque du XIIe siècle. Quant au campanile, il est de style transition roman-gothique.

TERRACINA - LE TEMPLE DE JUPITER

Terracina – Le temple de Jupiter Anxur

Sur la falaise qui surplombe Terracina, domine le Temple de Jupiter qu’on appelait Tempio di Giove Anxur. D’en bas, on distingue ses colossales arcades de soutènement. Elles datent du 1er siècle avant Jésus-Christ. D’ici on découvre un large panorama sur la ville, ses canaux et son port-canal qui abrite de caractéristiques barques de pêche. Plus loin on distingue Monte Circeo. C’est là que la magicienne Circée aurait retenu Ulysse lors de son retour à Ithaque. Dans les terres, on reconnaît les marais Pontins, la plaine de Fondi et ses lacs, et plus loin la côte jusqu’à la petite ville de Gaeta.

Terracina est située sur la côte de la mer Tyrrhénienne. La ville s’est développée entre la mer et les hauteurs qui ne laissent à la via Appia, qu’un étroit passage côtier, à mi-chemin entre Rome et les villes de Campanie. Venant de Rome on a vraiment la sensation qu’à partir de Terracina, le soleil brille plus haut, plus fort, plus chaud. La luminosité est comme différente.

TERRACINA - LA CATHEDRALE

La cathédrale de Terracina

Il semble que Terracina soit entrée dans l’orbite du monde romain dès le VIe siècle avant Jésus-Christ. Elle est d’ailleurs mentionnée dans le premier traité entre Rome et Carthage, rapporté par Polybe. Polybe vécut vers 208 avant Jésus-Christ à Mégalopolis et serait mort vers 126 avant Jésus-Christ. C’était un général, un homme d’Etat, historien et théoricien politique, sans doute le plus grand historien grec de son temps.

A la fin du même siècle, la ville sera cependant occupée par les Volsques qui lui donnèrent le nom d’Anxur, comme le rapporte Pline l’Ancien. Reconquise par les Romains en 406 avant Jésus-Christ, elle devint colonie romaine en 329 avant Jésus-Christ sous le nom de Colonia Anxurnas. De cette époque subsistent des murs de fortification en appareil polygonal. La bataille de Lautulae, pendant la seconde guerre samnite, s’est probablement déroulée près de cette ville.

TERRACINA - PAVEMENT DE LA VIA APPIA - FORO EMILIANO

 

Terracina – La via Appia sur la Piazza del Municipio

Le pavement de la via Appia passait par le forum Emiliano, au centre de la cité. C’est à Trajan qu’est dû l’agrandissement du port et le passage routier sous le temple de Jupiter grâce à une saignée de 37 mètres de haut dans la roche du Pisco Montano, qui a ouvert un nouveau tracé de la Via Appia.

Voici la description que faisait Curzio Malaparte de cette petite ville de Terracina dans la revue « Tempo » le 14 août 1956 :

« A 100 kilomètres de Rome, sur la Voie Appia, Terracina n’est pas seulement la porte de Rome, mais est vraiment la porte du soleil : c’est par là, en effet, que l’on entre dans le Royaume des Deux-Siciles et, en même temps, dans l’Eldorado d’Italie.

Les couleurs de la terre, du ciel, des eaux, des vignes, des immenses plantations d’agrumes, sont les mêmes que celles qui enchantèrent Gauguin dans les îles des Mers du Sud. Pour qui vient de Rome, tout change à Terracina, et change à l’improviste ; on aurait l’impression de pénétrer dans un pays demeuré hors de l’Histoire si la gigantesque muraille à pic sur la mer et sur les maisons de la cité, que domine le grandiose temple de Jupiter, ne rappelait l’antique noblesse de Terracina et l’histoire des Volsques.

Là-haut, par l’acropole, passait jadis la Via Appia dont Terracina était la clé. Qui tenait Terracina était maître de la Porte du Soleil. Toute l’histoire de la conquête romaine de l’Italie méridionale s’articule ici, sur cette acropole, plus antique que le Capitole, dans cette cité qui combattit Rome âprement et donna ensuite à Rome ses meilleurs soldats, les plus résistants, les plus féroces, ceux qui ne la trahirent jamais, qui aidèrent Quintus Fabius Maxime à épuiser Annibal, Marius à exterminer les Cimbres et les Teutons, César à conquérir les Gaules.

Qui vient de Rome rencontre la mer à Terracina. Et c’est une mer profondément différente de celle de Fregene, de Castel Fusano, d’Anzio, de Nettuno ; c’est la mer d’Ulysse. Une mer transparente, aux couleurs atténuées de pastel que la lumière adoucit et modifie à chaque instant, et que la nuit même ne parvient pas à effacer tant elles sont vives, bien que délicates. La terre, par contraste avec la mer, qui semble soyeuse, est un lourd brocart purpurin et vert : dans ses plis somptueux croissent les plus célèbres vignes d’Italie et mûrit le fameux muscat de Terracina : le raisin le plus doux, le plus riche, le plus grec de la Méditerranée… »

TERRACINA  par Heinrich Jäckel

Terracina par Heinrich Jäckel – XIXe siècle

 

 

 

Tagged Under : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

DANS L’HERBIER DU LION… LA CAPUCINE

(07- DE LA PLANTE A L'ETOILE) par sylvietribut le 07-08-2014

On l’appelle Cresson du Pérou, Cresson d’Inde et même Cresson du Mexique. Son nom latin est Tropaeolum majus ou Grande Capucine. C’est une plante herbacée annuelle ou vivace de la famille des Tropaéolacées et du genre Tropaeolum. Son nom savant lui vient du grec « tropaion » qui signifie « trophée » parce que la fleur et la feuille évoquent le casque et le bouclier composant les trophées dont on décorait les monuments. Le trophée était autrefois un tronc d’arbre auquel on suspendait boucliers et armes appartenant au vaincu, en signe de victoire.

CAPUCINES 3

Capucines

Elle est originaire de la Cordillère des Andes d’où les conquistadores de Pizarre la rapportèrent en même temps que l’or des Incas, en 1680. En Europe, elle fait alors son apparition dans les jardins des monastères où elle était tenue en haute estime en tant que plante aromatique et médicinale. C’est aussi bien une plante ornementale que comestible. Son nom commun découle simplement de ce que l’éperon de sa fleur est en forme de capuce ou capuchon qui rappelle celui de l’habit de moine, ce qui peut donner à penser que son nom serait dérivé de celui des moines capucins.

 Dans son pays d’origine, la capucine était polonisée par les oiseaux-mouches. En Europe, les bourdons s’acquittent de cette tâche. Mais la fleur secrète son nectar tout au bout d’un interminable éperon. Certains bourdons, dont la langue est trop courte, n’hésitent pas à percer un trou sur le côté pour accéder au nectar. C’est le vol de nectar.

SALADE AVEC CAPUCINES

 

Salade de pourpier avec capucines

« Elle est d’un usage plus familier dans les aliments que dans les remèdes » note un traité du XVIIIe siècle à propos de la capucine. Effectivement, si à l’époque on la substitue parfois au cresson comme antiscorbutique, on accommode surtout ses jeunes feuilles et ses fleurs en salade pour donner du piquant à la laitue ou la romaine et on confit dans le vinaigre ses boutons floraux et ses graines encore vertes pour être mangés comme les câpres, recettes qui sont toujours en vigueur dans certaines régions.

En gastronomie, les feuilles et les fleurs de la grande capucine sont ajoutées crues aux salades, sauces et mayonnaise. Elles ont une saveur piquante et aromatique qui n’est pas sans rappeler celle du cresson alénois. Les boutons floraux et les jeunes fruits sont parfois conservés dans du vinaigre et ont eux aussi un goût piquant.

Par ailleurs, depuis qu’Elisabeth-Christine, la fille du célèbre botaniste suédois Linné, fut la première à signaler qu’au crépuscule des chaudes journées d’été des éclairs s’échappaient du cœur de la fleur, à partir des étamines et des styles, les savants se sont intéressés à la composition chimique de la plante. Selon eux, cet étrange phénomène est lié à sa richesse en acide phosphorique. On en a donc tiré des conclusions thérapeutiques. Maintenant, on sait, par exemple, que c’est un puissant antibiotique naturel qui a le mérite de ne pas détruire la flore intestinale, d’où sa commercialisation comme tel par un laboratoire allemand, et elle possède également des vertus rajeunissantes et aphrodisiaques, signalées par le Professeur Binet qui l’appelait « une fleur d’amour ».

4.0M DigitalCAM

Capucines au potager

La capucine est la fleur des jardins et des potagers par excellence. Afin de limiter les dégâts commis par les pucerons, on pratique le jardinage biologique en plantant des capucines, notamment au pied des arbres fruitiers. Les capucines ont effectivement pour particularité d’attirer les pucerons. Rapidement les capucines se couvrent de ces insectes piqueurs et suceurs, tandis que les plantes avoisinantes restent intactes. Il suffit alors de sacrifier les capucines en les brûlant. Alternativement, il est possible de laisser les pucerons sur les capucines, si celles-ci sont assez nombreuses, afin de laisser un garde-manger aux auxiliaires, comme par exemple les coccinelles, et tendre à l’équilibre biologique naturel. Les capucines sont également souvent plantées à proximité d’autres plantes pour les protéger contre le moucheron blanc.

La capucine est riche en vitamine C. Elle a aussi des propriétés antiseptiques, stimulantes, expectorantes et diurétiques. Elle est conseillée aux sujets atteints de bronchite chronique, de catarrhe pulmonaire, d’emphysème : infusion de feuilles fraîches, 2 à 3 grammes d’eau bouillante, laissez infuser cinq minutes. A prendre deux ou trois fois par jour.

FRUIT DE LA GRANDE CAPUCINE

FRUIT SECHE DE LA GRANDE CAPUCINE

Fruit naissant et fruit séché de la Grande Capucine

Ses fruits, mûrs et desséchés, à dose de 0,60 gr, écrasés et pris dans une cuillerée de miel ou dans un demi-verre d’eau sucrée, sont purgatifs et ont l’avantage de ne donner aucune colique.

Elle est surtout « la plante pour les cheveux », sans doute en raison de sa forte teneur en soufre : 100 gr de feuilles en contiennent jusqu’à 0,17 g, car elle arrête leur chute et favorise leur croissance en tonifiant le cuir chevelu.

le lion2

Voici la recette d’une lotion capillaire que vous pouvez préparer vous-même : feuilles, fleurs et semences fraîches de capucine : 100 gr ; feuilles fraîches d’ortie : 100 gr ; feuilles fraîches de buis : 100 gr : alcool à 90° : 500 gr. Hacher les plantes. Les faire macérer quinze jours dans l’alcool. Passer en exprimant. Parfumer avec quelques gouttes d’essence de lavande ou de romarin. A utiliser en massage fréquents et énergiques du cuir chevelu ou encore en frictions avec une brosse un peu dure.

A noter que la chevelure est en rapport avec le signe du Lion, celui-ci ne porte-t-il pas une crinière. Et puis, la couleur des capucines n’évoque-t-elle pas un soleil couchant rougeoyant ?   

CAPUCINES

                                                                             

Bibliographie

Nos grand-mères savaient – La vérité sur les plantes et la vie naturelle – Jean Palaiseul – Editions Robert Laffont

 

 

Tagged Under : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

LA LUNE ET LE CORPS HUMAIN

(5.3.2 - LUNE) par sylvietribut le 19-07-2014

La Lune est symbole de l’instinct, de la vie végétative, de tout ce qu’il y a en nous de plus végétal et animal. La Lune c’est notre corps physique.

C’est dans la petite enfance que l’influence de la Lune est la plus marquante : visage lunaire des enfants, grands yeux et joues rondes, peu de traits anguleux et un aspect humide.

Dans le corps, la Lune régit d’abord l’estomac, l’appareil digestif en général, et ce n’est pas sans relation avec le stade oral des psychanalystes, l’enfant étant sous une bien plus grande dépendance à la nourriture que l’adulte.

La Lune gouverne aussi la lymphe, le grand sympathique, la vision et plus particulièrement l’œil gauche. Aussi les troubles de la vue relèvent d’une Lune mal configurée dans le thème.

HOMME ZODIAQUE - MEDECINE CELESTE

Homme-zodiaque et Médecine céleste

Bien sûr, la Lune préside au fonctionnement de l’appareil génital féminin, à la grossesse, à la naissance. Le cervelet, la vessie, les tissus adipeux et séreux paraissent dépendre de cet astre, ainsi que pour certains astrologues, les voies respiratoires.

Si dans un thème la Lune est difficilement aspectée, il existera une certaine vulnérabilité aux maladies de l’appareil digestif. On sait d’ailleurs que pour un bébé une diarrhée peut être mortelle, alors que chez un adulte, cela n’entraîne pas la mort. Indigestion, gastralgie, dyspepsie, aérophagie, empoisonnement ou infection d’origine alimentaire proviennent de la Lune, affectant plus particulièrement la zone du corps désignée par le signe dans lequel habite la Lune. Ainsi, la Lune en Vierge affectera l’appareil digestif au niveau des intestins.

L’influence lunaire se conjugue avec celle de Jupiter pour provoquer l’obésité, la cellulite, les maladies d’engorgement et de pléthore.

 

 

 

Tagged Under : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

DANS LE BESTIAIRE LUNAIRE… LA GRENOUILLE

(09 - LES ANIMAUX DU ZODIAQUE) par sylvietribut le 18-07-2014

La grenouille est en rapport avec son élément naturel : l’Eau. Dans la Chine ancienne les grenouilles étaient utilisées, ou imitées, pour obtenir la pluie. Des grenouilles étaient représentées sur les tambours de bronze, parce qu’ils rappelaient le tonnerre et appelaient à pluie.

La grenouille, qui se distingue assez mal du crapaud, est un animal lunaire, qui correspond à l’eau et à l’élément yin. Aux équinoxes, la caille, oiseau de feu, yang, est censée se transformer en grenouille, animal aquatique, yin, pour redevenir caille, selon le rythme fondamental de la nature. Cependant, et les différents points de vue ne sont pas sans rapport, la Grande Grenouille est aussi en Inde le support de l’Univers et le symbole de la matière obscure, indifférenciée.

GRENOUILLE... SON ELEMENT... L'EAU

La grenouille… Animal lunaire… Son élément… l’Eau

En Occident, la grenouille a été considérée comme un symbole de résurrection, en raison de ses métamorphoses. Pour les montagnards du Sud-Vietnam, elle est, au même titre que l’araignée, une forme de l’âme en voyage, tandis que dort le corps : la maltraiter, c’est risquer d’attenter à la vie du sujet.

Eli l’Ecdicos fait des grenouilles les symboles des pensées fragmentaires et dispersées qui tiraillent les méditants encore attachés aux soucis matériels du monde. Ce point de vue trouve un écho dans celui des Vietnamiens qui retiennent surtout l’inlassable et stupide coassement de l’animal : ils en ont fait, en de multiples images, le symbole de l’enseignement ânonnant et routinier.

Dans la poésie védique, les grenouilles sont présentées comme l’incarnation de la terre fécondée par les premières pluies de printemps ; leur chœur s’élève alors pour remercier le ciel des promesses de fruits et de richesses qu’il a faites de la terre. On parle de leur ivresse, on les qualifie de « brahmanes du soma, d’officiantes qui suent à chauffer la cuve. Elles sont les chantres, les prêtres de la terre-mère, et l’hymne aux grenouilles du Rig-Veda se termine ainsi :

            « Plaise aux grenouilles, lors du multiple pressurage nous gratifiant de vaches par centaines, de prolonger le temps de notre vie ».

La terre est muette et aride pendant les mois d’hiver et de sécheresse ; le chant soudain des grenouilles, c’est la manifestation du renouveau accompli, le signal du réveil annuel de la nature.

la grenouille baromètre

La grenouille-baromètre

Comme les grenouilles sortent en temps de pluie et que la pluie permet les récoltes, les grenouilles ont toujours symbolisé la fertilité et donc de la prospérité du peuple.

La grenouille a l’habitude d’aspirer. Au Japon, l’on croit ainsi que la grenouille attire le bonheur. On dit aussi que la grenouille retourne toujours à son point de départ, même si on l’éloigne. Le mot japonais « kaeru » signifie aussi « retourner ». Elle est devenue une sorte de protecteur des voyageurs. Certaines personnes portent en guise d’amulette l’image d’une grenouille appelée « la grenouille remplaçante », c’est-à-dire que cette grenouille se substitue à l’homme qui est son propriétaire, s’il survient un sinistre quelconque. La poésie suivante, la plus connue peut-être au Japon, résume le symbolisme :

            « Un vieil étang ! Une grenouille y plonge : Ah ! Quel clapotis ! ».

Dans l’ogdoade, le groupe égyptien des huit, qui comprend les quatre couples de forces élémentaires précédant la création organisée du monde, figurent des grenouilles avec des serpents :

« Forces obscures d’un monde encore inorganique… créatures spontanées des eaux primordiales ».

Le terme « grenouille » est un nom vernaculaire attribué  à certains amphibiens, principalement dans le genre « Rana ». A un de ses stades de développement, la larve de la grenouille est appelée « têtard ». Les grenouilles sont des quadrupèdes de l’ordre des Anoures, tout comme les rainettes, qui sont en général plus vertes et arboricoles, les crapauds dont la peau est plus granuleuse et les Xénopes strictement aquatiques. Tous ces termes usuels correspondent à des apparences extérieures plus qu’à des classements strictement taxinomiques.

En Europe, parmi les espèces de grenouilles les plus connues figurent la Grenouille verte et la Petite grenouille verte, la Grenouille des champs, la Grenouille rousse et, en élevage, la Grenouille rieuse. Certaines espèces comme la Grenouille-Taureau d’Amérique du Nord, la Grenouille Goliath d’Afrique ou Litoria infrafrenata ou grenouille géante sont remarquables pour leur très grande taille.

LES CUISSES DE GRENOUILLES AU CITRON

Fricassée de cuisses de grenouilles au citron

La grenouille est utilisée par l’homme depuis l’aube des temps. Des grenouilles sont élevées pour consommer la chair de leur cuisses, d’autres servent à l’expérimentation et certaines sont adoptées pour l’agrément. Les grenouilles sont souvent évoquées dans les textes anciens et sont présentes dans les représentations artistiques.

La grenouille est également un personnage important du folklore populaire ou enfantin sous forme d’animal plutôt répugnant et maléfique, ou au contraire, magique et bénéfique, en particulier à travers le mythe du prince ou de la princesse transformés en grenouille ou, le plus souvent, en crapaud.

Les grenouilles sont parfois présentes dans d’étranges phénomènes, comme les pluies d’animaux. Dans la Bible, la seconde des dix plaies d’Egypte est l’invasion des terres par des milliers de ces batraciens. D’après les scientifiques qui se sont penchés sur cet événement, le phénomène pourrait s’expliquer par une sécheresse ou par l’empoisonnement des eaux du Nil. En effet, dans des situations de stress, ces animaux sont capables d’accélérer leur développement pour fuir plus vite leur milieu, d’où une explosion de leur nombre. De fait, on peut lire dans la bible de nombreuses références négatives sur les grenouilles.

VERSAILLES - LE BASSIN DE LATONE ENTOUREE DE GRENOUILLES

Parc du château de Versailles – Bassin de Latone et ses enfants entourés des grenouilles

Dans les Métamorphoses d’Ovide, on trouve une référence négative aux grenouilles : Latone ou Leto, mère d’Apollon et de Diane, est poursuivie par la colère de Junon en raison des relations adultères que son mari, Jupiter, entretient avec elle. Latone se retrouve un jour assoiffée sur les berges d’un fleuve de Lycie. Les paysans de ce pays veulent l’empêcher de s’abreuver. Alors, Latone les transforme en grenouilles.

GRENOUILLE ACROBATE

Bibliographie

Dictionnaire des Symboles – Jean Chevalier et Alain Gheerbrant – Robert Laffont/Jupiter – Collection Bouquins  

Tagged Under : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,