NOUVELLE LUNE DU 29 DECEMBRE 2016 – PARIS

(4.0 - LA NOUVELLE LUNE) par sylvietribut le 31-12-2016

Voici une Nouvelle Lune qui devrait receler quelques surprises ou quelque événement surprenant si l’on en croit cet Ascendant Sagittaire, dont Jupiter, le gouverneur, occupe le 20° Balance et la Maison IX s’opposant de façon exacte à Uranus 20° Bélier et la Maison II. Uranus est le gouverneur de la Maison II de cette lunaison, Maison en rapport l’argent, le monde de la finance et notre porte-monnaie. Sur un plan général, doit-on y voir, dans le cadre de la lunaison, une crise financière ? S’agit-il d’une valse des étiquettes et des augmentations des prix ? Ou encore une frénésie de dépenses qui nous obligera à jongler tout au long de la lunaison suite à des dépenses imprévues ou des achats inconsidérés ?

Notez que Jupiter n’est pas seulement Maître d’Ascendant de la lunaison, mais que la planète gouverne aussi la sinistre Maison XII qui évoque problèmes et épreuves. La prudence est donc de mise, non seulement sur le plan financier, mais également dans les déplacements car cette opposition a lieu dans l’Axe III/IX, axe des déplacements en tout genre, plutôt aériens avec Uranus. Comment ne pas penser également à la réception de nouvelles surprenantes et déstabilisantes, bien en rapport avec la Maison III. Il s’agit d’une opposition, il y a là un caractère d’obligation, de contraintes qu’on aura du mal à appréhender et/ou surmonter.

nouvelle-lune-du-29-decembre-2016-paris

Nouvelle Lune du 29 décembre 2016 – 7 h 54 (TU 6 h 54) – Paris

Toutefois, cette opposition pleine d’imprévues est bien soutenue par Saturne sur 21° Sagittaire, pas forcément très efficace puisque Saturne occupe la Maison XII de la Nouvelle Lune. Cette opposition pourrait avoir des conséquences dépassant le cadre de la lunaison, en effet elle est aussi en aspect conflictuel avec Pluton, d’autant que Jupiter rencontrera de nouveau Pluton fin mars/début avril 2017 et puis une autre fois début août 2017. Cette configuration pourrait concerner l’Europe et la France dont les thèmes semblent concernés dans leurs axes Bélier/Balance très chargés planétairement. Jupiter pourrait agir comme une planète-relais réactivant le carré Uranus/Pluton qui a bouleversé l’économie mondiale et bien des vies depuis 2008. Pluton et Uranus se sont séparés, mais Jupiter semble chercher à les réunir et réactiver cette rencontre destructrice et explosive.

La conjonction Mars/Neptune en Poissons et en Maison II, n’est pas de très bon augure non plus, quoi qu’elle soit en bon aspect de la Nouvelle Lune et même de Mercure. C’est surtout la rencontre Mars/Neptune qui est difficile à appréhender… Qu’attendre d’une planète de Feu, Mars, se jetant dans les bras de Neptune, planète d’Eau, et dans le signe d’Eau des Poissons. Le moins que l’on puisse dire est que ce que nous aurons à vivre ne sera pas extrêmement clair et limpide.

Notez aussi que Mercure rétrograde dans le Capricorne et revient même sur le Sagittaire dans l’Ascendant de la Lunaison, jusqu’au 8 janvier 2017. Il semblerait que nous aurons les uns et les autres des choses à apprendre… Comme une nouvelle, une information nous seront apportées.

Quoi qu’il en soit, je profite de cette Nouvelle Lune, la dernière de 2016, pour vous souhaiter une douce, heureuse et prospère année 2017… Que les étoiles fassent briller vos yeux.

glyphe-du-sagittaire-2

Rambouillet, le 31 décembre 2016

deco_noel1Pour vos cadeaux de Noël, pour vos étrennes de Nouvel An, pour une fête, pour un anniversaire, ou tout simplement pour faire plaisir, pensez à offrir une consultation astrologique…Sur mon site, au chapitre de mes chroniques, dans la rubrique « Cadeaux » vous trouverez les modalités d’organisation de cette consultation, ainsi qu’un exemple d’une carte-invitation.

Tagged Under : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

INGRES DU SOLEIL EN LION – 22 JUILLET 2016 – PARIS

(4.5 - L'INGRES) par sylvietribut le 23-07-2016

Le Soleil dans le thème astral

Le signe occupé par notre Soleil natal nous montre la route que nous devons emprunter pour édifier notre Moi et pour nous individualiser. Nous devons développer les qualités positives et constructives de notre signe solaire pour nous réaliser et nous épanouir. Nous devons les intégrer dans notre vie, en y conformant éventuellement le choix de notre profession.

Le signe occupé par notre Soleil natal symbolise le but vers lequel diriger nos efforts conscients et non ce qui vient instinctivement.

Le signe occupé par notre Soleil natal colore également notre image animus-père.

LE SOLEIL3

La Maison qu’occupe notre Soleil natal, et celle dont la cuspide est en Lion ou qui contient ce signe, désigne un domaine de vie dans lequel nous devons nous impliquer activement et où nous avons besoin e nous distinguer, de nous faire remarquer et de nous singulariser. C’est par ce Soleil dans la Maison de notre thème qu’il occupe que nous prenons conscience de nous-mêmes, de notre ego et de notre identité. C’est également là que nous nous séparons de la mère archétypique pour dégager notre Moi séparé.

La vie va nous demander bien des efforts dans la Maison où se trouve notre Soleil, et nous aurons toujours l’impression de pouvoir faire mieux. C’est dans ce domaine de notre vie que nous devons nous battre, comme avec des dragons qui nous empêchent d’avancer ou qui font obstacle à notre développement et notre accomplissement.

Tout ce qui concerne le père ou l’animus peut se voir la Maison où se trouve le Soleil. Cette Maison peut aussi nous renseigner sur la nature d’une éventuelle vocation.

Par ailleurs, toute planète aspectant notre Soleil représente une énergie liée, positivement ou négativement, au développement de notre individualité, de notre sentiment d’identité et de notre expression personnelle. Nous devons trouver le moyen d’exprimer et d’inclure cette énergie dans notre vie, peut-être en choisissant une profession en rapport avec cette planète. Si vous avez, par exemple, dans votre thème un aspect Soleil-Neptune, vous rencontrerez forcément Neptune au cours de votre vie ; vous l’exprimerez peut-être dans une carrière « neptunienne » en rapport avec la musique, les arts ou les professions ‘aide.

En effet, nous rencontrons les planètes aspectant notre Soleil par l’intermédiaire de ceux qui interviennent dans notre vie, surtout lorsqu’il s’agit d’une opposition. Ainsi, si dans votre thème il existe une opposition Soleil-Saturne, vous allez trouver que les autres vous limitent ou vous bloquent. Mais vous devrez en fin de compte reconnaître et intégrer ces qualités initialement projetées sur les autres.

Toute planète aspectant le Soleil influe sur les questions concernant le père et l’animus.

INGRES SOLAIRE DU 22 JUILLET 2013 - 11 h 35 (TU 9 H 35) - PARIS

INGRES DU SOLEIL EN LION – 22 JUILLET 2016 – 11 H 35 (TU 9 H 35) – PARIS

« Ingrès » vient du latin et signifie « Entrer dedans ». Il a donné le mot « ingrédient »… C’est-à-dire en cuisine, ce qui « qui entre » dans la composition d’un plat. De la même façon, l’Ingrès du Soleil en Gémeaux, c’est le moment où l’astre entre dans ce signe. Ainsi, on peut monter un thème d’Ingrès pour toute planète changeant de signe. Il faut rechercher l’heure où la planète atteint le 0°00 du signe qui va héberger la planète.

L’Ingrès de l’équinoxe de printemps ainsi que l’ingrès du solstice d’hiver étaient utilisés par les Anciens, comme une sorte de calendrier annuel pour les prévisions, soit de l’année débutant au solstice d’hiver, soit celle commençant à l’équinoxe de printemps. C’est-à-dire que les planètes activant votre propre thème auraient une influence sur les six ou douze mois à venir, les Ingrès mensuels du soleil apportant des précisions supplémentaires, indissociables du solstice d’hiver ou de l’équinoxe de printemps. Se souvenir que dans la tradition l’année commençait avec l’entrée du Soleil en Bélier, équinoxe de printemps… le Bélier étant le premier signe du zodiaque.

INGRES-SQUARE-LANGEVIN-PARIS-EXPOSITION-UNIVERSELLE-300x225

Square Paul Langevin – Paris – Souvenir Exposition Universelle

Plus que l’analyse de ce thème, il convient de repérer la ou les planètes venant superposer par conjonction une des planètes de votre propre thème natal. Un seul degré d’orbe est toléré. Vous aurez alors une petite idée de ce qui devrait marquer ce passage du Soleil en Cancer. L’événement important étant signifié autant par la planète transitée que par celle qui transite, en prenant en compte la position qu’elle occupe dans la Maison de l’Ingrès et la Maîtrise qu’elles ont l’une et l’autre non seulement dans le thème de l’Ingrès, mais également dans votre propre thème. Ainsi, si le Soleil d’Ingrès vient superposer votre Mercure natal, et si celui-ci est Maître de la Maison II de votre thème natal, on pourra en conclure que se sont vos finances qui seront concernées durant cette période, d’une façon positive ou difficile, selon le contexte de votre thème natal, puisque la Maison II est directement reliée aux finances, gains et pertes, en un mot la gestion de votre avoir.

Sur ce site, tous les mois mon calendrier lunaire indique le changement de signe des planètes et l’heure de ce changement. Ainsi vous pouvez facilement monter tous les Ingrès du soleil, de la lune et des autres planètes.

Toutefois, cette technique d’Ingrès est surtout utilisée en astrologie mondiale. Les thèmes d’Ingrès étant calculés et montés en tenant compte de la latitude et de la longitude du pays que l’on étudie ; au niveau personnel, il faut tenir compte du lieu où l’on se trouve.

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à me les poser en vous servant des « Commentaires » ci-dessous, vos questions comme mes réponses pouvant en éclairer d’autres. Les questions trop personnelles ne peuvent faire l’objet que d’une consultation, tant à mon cabinet que par téléphone.

Attention, on ne s’occupe jamais de la position de la planète de l’Ingrès puisque celle-ci occupe toujours le 0° d’un signe, ici le 0°00 Lion.

rajasthan316qp2

Rambouillet, le 22 juillet 2016

 

Tagged Under : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

NOUVELLE LUNE DU 6 MAI 2016 – PARIS

(4.0 - LA NOUVELLE LUNE) par sylvietribut le 13-05-2016

Les vertes et grasses prairies du Taureau pourraient correspondre à une certaine opulence puisque la Nouvelle Lune a eu lieu dans ce signe, lié à l’avoir, la possession, l’argent. Or, bien que ceux qui nous gouvernent affirment que la croissance est de retour, cette lunaison ne l’évoque pas vraiment. Se souvenir que la Lune représente également la masse, le peuple. On a du mal à voir dans cette Nouvelle Lune occupant la Maison VI, Maison dite « de la servitude » et en analogie avec le Vierge, une quelconque expansion. On pourrait même parler d’une mise en servitude du peuple. Si expansion il y a ce sera pour plus tard. En effet, cette Nouvelle Lune se trouve quand même trigone à Pluton en Capricorne et en Maison II, cette Maison de l’avoir, des finances, en analogie d’ailleurs avec le Taureau. A moins qu’il ne faille y voir la ploutocratie qui ne dit pas son nom mais nous gouverne quand même et que la masse, le peuple, n’ait même pas de miettes à récupérer.

En effet, Pluton est Maître de l’Ascendant de cette Nouvelle Lune, mais également Maître de la Maison XII, une Maison fort discrète et fort secrète… La ploutocratie, la finance, avance ses pions, bien masquée par la Maison XII. De plus, Pluton rétrograde et revient au trigone de Jupiter, pas vraiment efficace dans la Vierge, mais culminant quand même dans ce ciel de Nouvelle Lune.

JUPITER EN EXIL EN VIERGE

Jupiter en exil en Vierge

Pour rester dans la symbolique de la Maison VI, notez que cette lunaison correspond au passage en force des nouvelles lois régissant le travail et la vie des travailleurs, dispositions qu’on va leur imposer et dont personne ne veut. Derrière le mot « servitude » qui caractérise la Maison VI, on doit y mettre, outre la santé, le travail, dans tout ce qu’il a de répétitif, ingrat et souvent peu valorisant. La Maison VI, c’est la Maison des « sans grade » en quelque sorte.

Cependant, dans ce ciel de lunaison, Jupiter est Maître de II, la Maison de l’avoir, de la possession, des finances, mais malheureusement exilé dans la Vierge et surtout, repassant au carré de Saturne ; ce carré sera d’ailleurs exact sur le 13e degré Sagittaire/Vierge à la fin du mois de mai. Ensuite, Jupiter redevenu direct le 10 mai 2016, se libèrera peu à peu du carcan de Saturne qui, lui, continuera sa rétrogradation pour passer au carré de Neptune en dignité en Poissons, donc très puissant et beaucoup plus puissant que Saturne, carré exact que nous trouverons dans la lunaison de juin 2016. Se souvenir que Saturne représente la limitation, la frustration, la récession alors que Jupiter est synonyme d’expansion. Saturne depuis le Sagittaire, signe dont Jupiter est le maître, semble comme museler Jupiter et son aspiration au bien-être que pourrait procurer une expansion revenue.

Autre petite particularité de la lunaison, c’est qu’elle a lieu alors que Mercure rétrograde. Ce qui pourrait bien signifier que rien n’est encore joué ou que des événements pourraient faire qu’on revienne sur des décisions prises.

Noter aussi la forte valorisation des planètes dans ce ciel de Nouvelle Lune : la Lune elle-même est exaltée en Taureau et Vénus y est en domicile. Au total, on trouve quatre planètes en Taureau, signe Fixe, ce qui illustre bien l’idée de passer en force malgré une opposition majoritaire à cette « Loi Travail ». Et personne ne cède. On trouve aussi Neptune en dignité dans les Poissons, très fort, et Jupiter en exil en Vierge, bien faible.

NOUVELLE LUNE - 6 MAI 2016 - 21 h 31 (TU 19 H 31) - PARIS

Nouvelle Lune du 6 mai 2016 – 21 h 31 (TU 19 h 31) – PARIS

Autre position qui mérite l’attention dans cette Nouvelle Lune de mai 2016, la position de Mars en Sagittaire, Maître d’Ascendant de la lunaison, dans l’Ascendant, et rétrogradant vers le Scorpion qu’il aura atteint le 27 mai 2016. Mars et son grand coefficient de violence, pourrait donner de la voix non seulement dans cette lunaison, mais surtout lors des deux prochaines car la planète ne retrouvera le Sagittaire qu’en août prochain. En Sagittaire, il est en conjonction de Saturne dont il essaie de se séparer, Saturne rétrogradant également mais devra s’arrêter au seul carré de Neptune qui s’illustrera lui aussi dans les deux prochaines lunaisons.

MARS DOMICILE SCORPION ET BELIER

Mars en domicile en Scorpion

A noter encore que le passage en force de la loi « Travail » avec l’usage impensable de l’article 49.3 a eu lieu mardi 10 mai 2016 alors que la Lune traversait la Maison lunaire VI où il est dit ; « Menace de tromperie et de trahison ». Monsieur Valls qui en est le protagoniste devrait bientôt connaître un retour de manivelle… Voici son thème pour vous en faire une petite idée :

THEME ASTRAL - MANUEL VALLS

Thème natal de Manuel Valls – 13 août 1962 – 20 heures (TU 19 h) – Horta (Barcelone) – Espagne

Voici un thème bien dans le collimateur de Saturne qui devrait, comme la planète en a l’habitude, détrôner certains puissants, en l’occurrence notre premier ministre. En effet, cette lunaison l’intéresse particulièrement puisqu’il est l’instigateur de cette « loi Travail » et que la rétrogradation de Saturne qui se produit dans le Milieu du Ciel de son thème passera bientôt au carré de Jupiter natal, Maître de ce Milieu du ciel, et en Ascendant de son thème. Par ailleurs, Saturne est Maître de la Maison XII du thème, occupant cette Maison malheureuse et puissant dans son pouvoir de nuisance puisqu’en dignité dans le signe du Verseau. Ce même Saturne sera également au carré de Pluton, Maître de IX en Vierge et en Maison XII du thème natal. Ce qui pourrait s’interpréter de la façon suivante : perte de son poste par obligation, sans doute, de donner sa démission, mais également problème relatif à tout type d’association, on pense qu’il pourrait être persona non grata dans son propre parti, mais également problème pouvant toucher son conjoint, ou avec son conjoint, Notez aussi que dans sa rétrogradation Mars va passer par deux fois au carré d’Uranus, le Maître de son Ascendant Verseau, de notre Premier Ministre. Le premier carré aura lieu à la fin du mois de mai 2016, c’est-à-dire dans le courant de cette lunaison.

Autre configuration très douteuse, le transit de Neptune, second Maître de l’Ascendant qui intercepte les Poissons, en conjonction de Jupiter, Maître du Milieu du Ciel, et opposé à Pluton, Maître de IX. Le moins que l’on puisse dire c’est qu’il s’agit de choses peu claires le concernant, à moins que ce ne soit une grande difficulté à refaire surface rapidement, ou même les deux à la fois. Le transit exact de Neptune en conjonction de Jupiter et opposé à Pluton aura lieu entre fin septembre 2016 et début janvier 2017. Souvent, le transit de Neptune met en lumière ce qu’on tenait caché ou qu’on ne voyait pas venir. Affaire à suivre.

lunaison

Rambouillet, le 12 mai 2016

Tagged Under : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

MAI… DE LA FERTILITE A L’ABONDANCE

(6.6.2 - LES MYTHES DU TAUREAU ET DE VENUS) par sylvietribut le 03-05-2016

Autrefois, semble-t-il, le 1er mai était, en Europe, le jour dédié à l’amour. Ce jour-là, il était coutume de se coiffer d’une couronne de feuillages et de fleurs, ou bien d’en offrir à la personne aimée, comme en témoigne l’enluminure du mois de mai dans les Très riches Heures du duc de Berry, bréviaire réalisé par les frères Limbourg, au début du XVe siècle. Cet ouvrage se trouve aujourd’hui au château de Chantilly.

LES TRES RICHES HEURES DU DUC DE BERRY - MAI

Le Taureau et Mai – Les Riches Heures du Duc de Berry

Du 1er mai aux chaleurs de la canicule, à la fin juillet, fêtes et rites rappellent la fragilité de l’équilibre bienfaiteur entre la pluie et la sécheresse et suggèrent combien la maturation des cultures, plus ou moins avancée selon les lieux et les latitudes, reste tributaire des retournements de la saison, toujours imprévisibles. Par ailleurs, c’est autour de cette date que les animaux quittent les étables et la nourriture sèche pour rejoindre les pâturages aux herbes grasses.

Les cérémonies du 1er mai honorent conjointement le passage vers la saison de la floraison exubérante et l’arbre épanoui, assimilé à l’arbre de vie et de joie ; les rites insistent beaucoup sur la verticalité du tronc, élagué sauf à sa cime, ou du mât couronné de fleurs.

LES SAINTS DE GLACE

Les Saints de Glace : Saint Mamert, Saint Pancrace et Saint Servais

« En mai, chaude et douce pluie fait belle fleur et riche épi », enseigne un dicton populaire, exprimant la crainte que la pluie fasse défaut même sous un climat tempéré, où « Saint Mamert, Saint Gervais, Saint Pancrace, sont toujours de vrais saints de Glace ».

Hommes sauvages, « feuillus » et autres monstres qui apparaissent début mai, dans plusieurs parties de l’Europe, montrent les rapports ambigus entre la luxuriance de la nature et l’humidité. Leur relation aux sources et aux rivières met en évidence la quête de l’eau vive, de l’eau sacralisée et bénite ce jour-là par la grâce du « temps » ou, plus récemment, par la volonté d’un saint. En effet, au cours du mois de mai se multiplient les pèlerinages et les processions qui associent culte religieux et rites de guérison où l’eau joue un rôle prépondérant.

SOURCE EN CAMARGUE

Source en Camargue

Sources et fontaines un peu partout en Europe, à partir du 1er mai, deviennent souvent le pivot de cultes locaux de guérisseurs, qui s’attiraient jadis les faveurs du monde rural. Par ailleurs, les sources étaient symboles de maternité. Les rites aquatiques connaissent une grande popularité autour de la Pentecôte dans l’ensemble de l’Europe.

La crainte de la sécheresse s’exprime dans les pays de la Méditerranée orientale par la lutte du bien et du mal, représentée par la mise à mort d’un dragon meurtrier, crachant le feu, se nourrissant d’hommes et interdisant l’accès aux eaux du lac ou nichant dans une forêt au bord d’une rivière. Saint Georges est le vainqueur le plus célèbre du monstre, mais d’autres saints personnages se partagent dans d’autres régions cette gloire.

Dans ces régions méditerranéennes, où les cultures sont précoces, on faisait appel à la bienveillance des ancêtres et des morts victimes de meurtres pendant le mois de mai, car fécondité, fertilité et richesse des récoltes restent l’apanage du monde souterrain, domaine des défunts qui ne sont pas évacués de la vie sociale. A côté des Anthestéries ou des Rosalies, fêtes de la floraison transcendante, mais aussi évocation des morts, avaient lieux les Lemuria romaines dont on retrouve l’esprit dans les Roussalia, les commémorations funéraires du samedi de la Pentecôte, toujours célébrés dans le onde orthodoxe de Chypre à la Russie.

VENUS LA ROMAINE 2

Vénus la Romaine

Enfin la Vénus romaine, plus charnelle et sensuelle que l’Aphrodite grecque, gouvernait le mois de mai et le Taureau, signe zodiacal de ce mois d’apothéose des forces vitales. Le taureau symbolise lui aussi la fertilité et jadis il représentait Baal, dieu de l’humidité et de l’orage, adoré en Orient sous différentes formes dont le Veau d’or est la plus connue. Ce culte transmuté a migré vers l’Occident comme en témoignent les hécatombes anciennes et les rites taurins que l’on retrouve de la Crète minoenne jusqu’à nos jours dans les jeux de tauromachie de la Méditerranée occidentale, qui commence avec la fin avril et se concentrent ans la période estivale.

La gravité des rites agraires pratiqués pendant la période de départ aux alpages, de maturation des céréales et de mûrissement des fruits se retrouve presque intacte dans les traditions chrétiennes. Les cérémonies anciennes se reflètent dans toute multitude de fêtes et de rituels, très proches ou très semblables dans leur célébration, même si les dates varient selon les pays, instaurés par l’Eglise dans le contexte post-pascal et allant de l’Ascension à la Fête-Dieu. Le pèlerinage des Gitans aux Saintes-Maries-de-la-Mer, en Camargue, reste parmi les manifestations les plus spectaculaires en France de la fin mai, associant les rites de l’époque à l’exubérance de la fête populaire.

PELERINAGE DES GITANS - SAINTES MARIES DE LA MER

Pèlerinage des Gitans – Saintes-Maries-de-la-Mer

Bibliographie

Fêtes et croyances populaires en Europe – Yvonne de Sike – Editions Bordas

 

Tagged Under : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

LA NEWS POISSONS

(01- LA NEWS DU MOIS) par sylvietribut le 20-02-2016

La culture… ce qui a fait de l’homme autre chose qu’un accident de l’univers. André Malraux

POISSONS - OBSERVATOIRE DE JAIPUR

Les Poissons de l’observatoire de Jaipur

Pour les Poissons, l’essentiel est ailleurs…

Dans ce monde étrange où le détail prend une importance extrême, le drame sera surmonté avec un courage inébranlable. Son besoin d’être aimé ne rend pas toujours le Poissons très perspicace. Aussi aura-t-il du mal à se sortir de certaines situations où il s’est fourvoyé lui-même par inconscience : il peut baigner dans une atmosphère floue et vague qui charme les autres mais le désespère lui-même…

On ne comprend pas les Poissons, en général, parce qu’ils s’inscrivent mal dans la réalité du monde actuel « matérialiste », parce qu’ils ne sont jamais ce qu’on appelle de nos jours « des spécialistes », parce qu’il s’éparpille. Pour eux, il s’agit seulement de s’ouvrir aux sollicitations multiples du monde…. Peut-être pour toutes ces raisons la réussite des Poissons sera-t-elle, pour leur entourage, quelque peu mystérieuse, indéfinissable. Elle sera toujours fragile, en tout cas. En effet, il n’est pas certain qu’une fois parvenu au sommet d’une réussite le Poissons n’en sera pas lassé, et ne laissera pas brusquement, un beau jour, tout tomber. Les autres ne comprendront pas : pour lui ce sera normal, puisque l’essentiel est finalement « ailleurs ».

poissons-398

AVANT-PREMIERE

Au fil des semaines retrouvez sur mon site dix nouvelles chroniques : http://www.sylvie-tribut-astrologue.com

Ingrès du Soleil en Poissons le 19 février 2016

Amphitrite, la déesse de la mer

Calendrier et Maisons lunaires – Mars 2016

Ingrès de Mercure en Poissons le 5 mars 2016

Ingrès de Mars en Sagittaire le 6 mars 2016

Nouvelle Lune du 9 mars 2016

Ingrès de Vénus en Poissons le 12 mars 2016

Le carré Jupiter Vierge/Saturne Sagittaire

Dans l’herbier des Poissons… L’immortelle des Sables

L’astrologie dans la salle du conseil du château de Chaumont-sur-Loire

POISSONS AMOUREUX DANS LEUR BOCAL

A l’honneur entre le 19 février et le 20 mars 2016 : LES POISSONS

Vous êtes Poissons ou Ascendant Poissons : 10 Euros de remise vous sont offerts sur le montant de votre consultation, au cabinet ou par téléphone. Vous n’êtes ni Poissons, ni Ascendant Poissons, tentez votre chance… et trouvez le mot qui se cache dans cette charade.

Mon Premier comporte 365 jours ¼

Mon Second est une forme du verbe faire

Mon Troisième est parfois sélectif

Mon Quatrième est un pronom personnel

Mon Tout séduit un jour Neptune.

Dans le thème astral, aux Poissons, douzième signe, correspond la Maison XII. C’est une Maison « occulte ». Et c’est peut-être pourquoi bien des astrologues sont Poissons, ou bien ont les Poissons superposant la Maison XII. Comme le signe, cette Maison fait des astrologues humains. Des astrologues en mesure de comprendre les autres parce qu’ils ont eux-mêmes souffert, parce qu’ils sont ouverts, totalement et infiniment disponibles aux autres ; parce que, tout simplement, leur compréhension de l’autre est affective et non intellectuelle.

Les Poissons perçoivent les ambiances de plein fouet ; ils sont totalement sensibles à ce qu’ils ressentent, vivent en communion avec le monde ; il n’est donc pas étonnant de trouver parmi eux un nombre impressionnant d’artistes et d’écrivains.

Ecrivains ouverts aux autres, en véritable symbiose avec le monde, tels furent Victor Hugo, Bernanos, tous deux natifs des Poissons ; Gilbert Cesbron avait la Lune et Vénus en Poissons et Zola, Vénus et Uranus dans ce signe. D’autres se sont ouverts à l’infini, au divin, tel Paul Claudel qui avait la Lune en Poissons.

Aux Poissons nous trouvons tous ces voyageurs sans but défini, cherchant l’évasion, l’oubli, tels ces jeunes qui, sac au doc, parcourent le monde. Leur recherche n’est-elle pas une véritable quête… Mystique souvent. Malheureusement, bon nombre de Poissons passe par la fuite dans la drogue, destinée à faire naître une prise de conscience cosmique, disent-ils. Le mouvement le plus représentatif de la Maison XII et des Poissons furent les hippies, qui avaient d’ailleurs Neptune en Balance, d’où leur besoin d’amour et de paix. Leur slogan n’était-il pas « faites l’amour et non la guerre ».

Avec le recul, on a l’impression que les hippies ont puisé leur origine à des sources spirituelles et mystiques de Diogène, vivant dans son tonneau, ou bien des premiers chrétiens, mettant leurs biens en communauté, partageant aussi le goût de François d’Assise pour la pauvreté, ou la mystique orientale du côté de Bouddha, Gandhi, Tagore et les Maîtres Zen… De nombreux Poissons sont passés par de telles expériences. Mais il y avait là une recherche mystique réelle.

Le signe est celui de toutes les professions qui se rattachent à la Maison XII, c’est-à-dire aux univers « clos » dans lesquels le natif du signe pourra développer ses sentiments de compassions, d’aide à autrui : psychologues, psychanalystes, psychiatres, médecins, prêtres, astrologues, voyants, médiums. S’ils n’ont pas le Soleil en Poissons, ils possèderont une note Poissons dominante dans leur thème. Toue les professions paramédicales, du magnétisme à la guérison psychique, en passant par les médecines alternatives, voire même les rebouteux et guérisseurs, sont des vocations propres aux Poissons.

C’est encore aux Poissons que l’on trouve la plupart des mystiques car le signe est, dans son essence même, empreint de mysticisme. Bon nombre de saints, de religieux, d’ascètes, de sages, sont marqués par les Poissons. Tournés vers l’humain, ils cherchent à soulager la souffrance des hommes.

Comme on peut l’imaginer, les hommes politiques sont rarement marqués par les Poissons. Ceux qui ont réussi se sont engagés pour défendre les grandes causes universelles : Washington, célèbre président des Etats-Unis, Aristide Briand qui soutint les travaux de la Société des Nations, René Coty… Sans oublier Charles-Quint qui réunissait les qualités d’un grand homme d’Etat et d’un sage puisqu’il décida de finir sa vie dans un monastère, dualité typiquement Poissons… Et puis, le monastère est un lieu clos, un lieu Maison XII par excellence.

Et c’est ainsi qu’on comprendra pourquoi le natif des Poissons préférera souvent « se réaliser » plutôt que « réussir » à tout prix, bien que cette attitude est souvent considérée, de nos jours, comme étrange.

LES POISSONS - PSAUTIER RUTLAND

Tagged Under : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

DANS LA MYTHOLOGIE DU VERSEAU… PANDORE

(6.6.11 - LES MYTHES DU VERSEAU ET D'URANUS) par sylvietribut le 08-02-2015

Tous les dieux, sur l’ordre de Zeus/Jupiter, concoururent à la naissance de Pandore, la première femme : « Je ferai présent aux hommes, dit Zeus, d’un mal en qui tous, au fond du cœur se complairont à entourer d’amour leur propre malheur… Il dit et éclate de rire, le père des dieux et des hommes… commande à l’illustre Héphaïstos, de tremper d’eau un peu de terre sans tarder, d’y mettre la voix et les forces d’un être humain et d’en former, à l’image des déesses immortelles, un beau corps aimable de vierge ; Athéna lui apprendra ses travaux, le métier qui tisse mille couleurs ; Aphrodite/Vénus d’or sur son front répandra la grâce, le douloureux désir, les soucis qui brisent les membres, tandis qu’un esprit impudent, un cœur artificieux seront, sur l’ordre de Zeus, mis en elle par Hermès/Mercure, le Messager, tueur d’Argos. Il dit, et tous obéissent au Seigneur Zeus, fils de Cronos/Saturne. Et dans son sein, le Messager, tueur d’Argos, crée mensonges, mots trompeurs, cœur artificieux, ainsi que le veut Zeus aux lourds grondements. Puis, héraut des dieux, il met en elle la parole et à cette femme il donne le nom de Pandore parce que ce sont tous les habitants de l’Olympe qui, avec ce présent, font présent du malheur des hommes.

PANDORE - JOHN WILLIAM WATERHOUSE 2

Pandore – John Waterhouse

Et c’est ainsi que Pandore va symboliser l’origine des maux de l’humanité : ils viennent par la femme, selon ce mythe et celle-ci a été façonnée sur l’ordre de Zeus, comme un châtiment pour la désobéissance de Prométhée, qui avait volé le feu du ciel pour le donner aux hommes ».

Selon la légende de Pandore, l’homme a reçu les bienfaits du feu, malgré les dieux, et les méfaits de la femme, malgré lui. La femme est le prix du feu. Il n’y a lieu, bien entendu, de retenir que les symboles inclus dans la légende : elle montre l’ambivalence du feu, qui a donné à l’humanité un immense pouvoir, mais celui-ci peut tourner à son malheur, aussi bien qu’à son bonheur, selon que le désir des hommes sera droit ou pervers. Et c’est souvent la femme qui détourne le feu vers le malheur. Le feu symbolise aussi l’amour, que tout humain désire, bien qu’il en souffre. L’homme, qui a ravi le feu des dieux, en subira la brûlure par le feu de son désir. Pandore symbolise le feu des désirs qui causent le malheur des hommes.

ZEUS - MERCURE - PANDORE ET SA BOITE

Zeus/Jupiter – Hermès/Mercure – Pandore et sa boîte

Il faut dire aussi que les dieux créèrent Pandore irrésistiblement belle et parée par toutes les déesses mais curieuse, imprudente, pleine de défauts, fatale en somme. C’est à Epiméthée, frère de Prométhée, qu’ils offriront perfidement cette superbe créature. Cependant, Epiméthée ne possède pas le don de voyance de son frère qui cependant l’avertit du danger.

Selon certains, pourtant, l’avertissement fut efficace et Epiméthée refusa le cadeau, renforçant la colère de Zeus. Mais, selon d’autres auteurs, le frère innocent de Prométhée accueille la belle messagère avec sa boîte, cette fameuse boîte qu’elle ouvre imprudemment et dont s’échapperont toutes les calamités qui désormais ne cesseront de se déverser sur les hommes, et notamment la vieillesse, la maladie, la guerre, la famine, la misère, la folie, le vice, la tromperie, la passion, l’orgueil. Toutefois, au fond de la boîte demeurera un bien, infiniment précieux, « la fée Espérance », comme dit le poète. Grâce à l’espérance, jamais les hommes ne perdront ce goût de la vie qui les obsède et les fait tenir envers et contre tout. Et l’espérance, ne fait-elle pas partie de cette nature Verseau que jamais rien n’empêchera de rêver de jours meilleurs, d’inventions merveilleuses et d’utopies stimulantes.

Selon Hésiode dans son ouvrage « Les Travaux et les jours », une fois installée comme épouse, Pandore céda à la curiosité qu’Hermès/Mercure lui avait donnée et ouvrir la boîte, libérant ainsi les maux qui y étaient contenus. Elle voulut refermer la boîte pour les retenir. Hélas ! Il était trop tard. Seule l’espérance, lente à réagir, y resta enfermée. La boîte qu’elle avait ouverte devint alors la « Boîte de Pandore ».

FRESQUE - ABBAZIA DEI SETTE FRATI - ADAM, EVE ET LILITH

La Tentation – Fresque – Convento dei sette fratelli – Mosciano-Sant-Angelo – Abruzzo – Italie

On ne peut s’empêcher de faire un rapprochement de ce mythe avec ce que relate la Genèse de la chute d’Adam et Eve. Mais dans ces deux mythes, c’est la femme, pourtant avertie par Zeus/Jupiter et Prométhée dans la mythologie et par Dieu dans la Bible, qui commet une irrémédiable erreur : en mangeant le fruit défendu dans la Bible et en ouvrant la boîte dans la mythologie, plongeant l’humanité dans une vie faite de maux et de douleurs.

La version biblique semble a priori plus indulgente pour la femme qui a été poussée à la faute par le serpent tentateur. Elle ne porte pas seule la faute, puisqu’ensuite le fruit est partagé avec l’homme. La conséquence de ce péché originel sera que désormais « elle enfantera dans la douleur ». Cependant, il existe un verset de la Genèse qui promet la victoire finale de la femme sur le serpent qui l’a trompée : « Je ferai régner la haine entre toi, le démon ou le serpent, et la femme, entre ta postérité et la sienne. Celle-ci te visera à la tête et toi, tu l’attaqueras au talon ».

Dans le mythe de Pandore, on perçoit une mentalité polythéiste qui donne à l’homme la possibilité de s’améliorer dans les épreuves et l’adversité, ce que les monothéistes appellent « les maux ». Elle lui donna aussi la force d’affronter ces épreuves grâce à l’espoir. Dans la philosophie païenne, Pandore est, à la fois, la source des maux, de la force, de la dignité et de la beauté, puisque l’être humain ne peut s’améliorer sans adversité.

LA BOITE DE PANDORE

Bibliographie

Dictionnaire des Symboles – Jean Chevalier et Alain Gheerbrant – Robert Laffont/Jupiter – Collection Bouquins

Dieux et Héros du Zodiaque – Joëlle de Gravelaine – Robert Laffont

Tagged Under : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

DANS LE BESTIAIRE VERSEAU… LES ANIMAUX DU CIRQUE… DONT L’OURS…

(09 - LES ANIMAUX DU ZODIAQUE) par sylvietribut le 12-02-2014

D’ours en ourse… de la bête à la belle étoile

Dans plusieurs traditions sibériennes, l’ours représente un ancêtre, qui revêt de temps en temps sa fourrure et quitte la montagne à la rencontre de ses descendants. C’est alors un privilège réservé aux membres du clan, de tuer l’aïeul ours, venu au devant leurs armes afin d’assurer par son sacrifice leur nourriture par son sacrifice. Jadis, un étranger qui réussissait à tuer un ours dans la forêt d’un village se voyait, de ce fait, admis dans les ranges du clan local, pour satisfaire la volonté du parent défunt. Plus à l’ouest, du Caucase aux Pyrénées, les traditions donnent au plantigrade le rôle d’un ancêtre biologique. On raconte souvent qu’un ours est descendu des montagnes jusqu’au village pour enlever une femme. Il l’enferme dans sa tanière, d’abord comme prisonnière ; avec le temps, la femme partage pleinement la vie de l’ours et elle lui donne un enfant fort, beau et intelligent, lequel à son tour engendre une dynastie humaine, comme c‘est le cas pour les Orsini en Italie, les Medved et les Boyan dans les pays slaves.

PITIGLIANO - OURS DES ORSINI 

L’ours des Orsini – Pitigliano – Italie

Parfois, la jeune épouse de l’ours est reprise de force par ses frères qui, à son grand désespoir, tuent la bête. Parfois, en revanche, elle se considère toujours comme une prisonnière jusqu’au moment où le fils, doté d’une grande force physique, parvient à déplacer le rocher qui ferme l’entrée de la caverne. Libérée, la mère retrouve le village avec l’enfant qui devient Jean de l’Ours, homme fort et redoutable. Il travaille comme quarante, mange de même et, ne pouvant plus vivre dans la misère du village isolé, il prend le chemin qui mène à la ville et au-delà à la capitale du royaume. Son voyage est une quête initiatique et à la fin d’un parcours semé d’épreuves et riche d’expériences, il épouse la fille unique du roi pour le bonheur de tous les habitants du royaume.

Une autre série de contes des Balkans donne à une femme le rôle d’ancêtre des ours. En voici la trame générale : mise au défi de blanchir une laine de couleur noire, une jeune fille rencontre un vieillard qui lui ordonne de se déshabiller et de s’emmitoufler dans la laine après l’avoir lavée et fait sécher. Depuis, transformée en ourse, elle vit dans la forêt où les ours prolifèrent. Cette histoire transmise naïvement par les traditions orales n’est pas sans rappeler celle de Callisto, la nymphe de la mythologie grecque qui, transformée en ourse hideuse sera métamorphosée en constellation.

JUPITER SEDUIT CALLISTO TRAVESTI EN DIANE CHASSERESSE

Callisto séduite par Jupiter travesti en Diane chasseresse reconnaissable au croissante de lune posé sur sa tête

Callisto était une belle nymphe, compagne de chasse d’Artémis, la Lune, et sœur d’Apollon, le Soleil. Elle portait les mêmes vêtements que la déesse et elle avait, comme elle, fait vœu de chasteté. Zeus/Jupiter l’époux infidèle d’Héra/Junon, très amoureux de la jeune femme, la viola, ayant pris à cet effet l’apparence d’Artémis, selon les uns, d’Apollon selon les autres. Ensuite, il transforma en ourse sa maîtresse enceinte pour la protéger de la vengeance de son épouse. Cependant, l’épouse trompée révéla à Artémis la grossesse de sa compagne ; furieuse la déesse vierge tenta de la percer de flèches, parce qu’elle n’avait pas respecté son vœu de chasteté. Zeus/Jupiter métamorphosa Callisto en une constellation, la Grande Ourse, son fils devenant la Petite Ourse où brille l’étoile Polaire.

LA GRANDE OURSE 2

La Grande Ourse

Une autre tradition grecque ancienne associe également Artémis à l’ourse et aux rites de puberté des jeunes Athéniennes. Ainsi, le sanctuaire d’Artémis Braunaria, actuelle Vraona, édifié sur le littoral oriental de l’Attique, et en un lieu de culte déjà très ancien (IIIe millénaire) fut créé pour apaiser la déesse dont on avait tué l’ourse favorite. Hommes et bêtes périssaient alors en grand nombre. Il fut convenu qu’on lui consacrerait pendant un an des adolescentes : les « ourses » qui, après une période d’initiation, dont on ne connaît rien, auraient le droit de prendre mari et donner naissance à des enfants légitimes. L’ourse mythique des anciens Grecs est toujours, fait remarquable, de sexe féminin.

LE DIEU VOLOS

Le dieu Volos

C’est dans la mythologie slave que l’ours devient une divinité masculine thériomorphe, sous forme de bête sauvage, et anthropomorphe à la fois : c’est le dieu Volos, poilu, velu, dont le culte était très répandu chez les Slaves avant leur christianisation. Le dieu était représenté par l’ours, animal au système pileux développé, se tenant sur ses deux pieds, faisant l’amour comme les hommes. Il était le maître de la forêt et le détenteur de ses richesses.

Dans une grande partie de l’Europe contemporaine, l’ours mâle, ancêtre et force fécondante, est présent lors de la sortie des masques d’hiver, rite qui se déroule dans toute l’Europe centrale entre la Saint-Nicolas et la fin janvier ; la même coutume se prolonge ailleurs dans les déguisements du carnaval avec toujours les mêmes attributs : ceux de l’homme sauvage, ou d’ancêtre, qui détermine la fécondité de la terre, le retour du printemps et l’épanouissement des plantes. L’ours en peau de bête, l’ours en paille se livrent toujours à la même gestuelle, parfois obscène ; il chasse les femmes pour les caresser, pour les enlever, pour les rendre fécondes.

Il est vraisemblable que la tradition de l’homme sauvage humanisé, selon l’histoire du noble Valentin et d’Orson tire son origine des rites agraires et des apparitions de masques lors des fêtes d’hiver. La reine Bellissant, ayant dû quitter Constantinople pour rentrer en France chez son frère le roi Pépin, accoucha de deux garçons en traversant la forêt d’Orléans. Une ourse se saisit d’un des jumeaux et disparut. La jeune mère reprit son voyage vers Paris avec un seul enfant, Valentin. L’ourse éleva l’autre enfant. Tandis que Valentin devenait prince héritier de France, Orson semait la terreur dans la région d’Orléans. Valentin, chargé de capturer le monstre, le ramena à la cour. Orson, au terme d’un long processus d’humanisation, enfin rasé et habillé, retrouva son statut de chevalier et succéda à son père sur le trône d’Alexandrie, avant de quitter le monde du château pour finir sa vie ermite au fond des bois.

On est ici loin des contes populaires où l’ours est accepté avec toute sa vigueur, toute sa sauvagerie. Les hommes du peuple s’habillent de peaux de bêtes pour trouver la force de l’animal. Dans le roman chevaleresque, c’est le barbier et le tailleur qui humanisent le sauvage.

LA MONTREUSE D'OURS

La Montreuse d’ours

L’intelligence et la taille de l’animal l’ont vite condamné au rôle de bête de cirque et aux démonstrations ambulantes. Déjà à l’époque romaine, l’ours démystifié amusait le peuple en imitant grossièrement le comportement humain. Depuis quelques siècles, le plantigrade est dressé par des montreurs qui, dans leur grande majorité, sont des tziganes. Le tzigane et l’ours deviennent ainsi progressivement représentatifs de l’exclusion de l’ordre quotidien, ils forment un ensemble placé d’emblée dans la marginalité. La personnalité du tzigane, toujours nomade, mal intégré dans le cadre des sociétés rurales, fait de l’ours un animal lui aussi suspect. La raréfaction des ours n’a pas atténué cette méfiance : mal traités, traînés dans les villes dans des conditions déplorables, ils ne sont plus les fiers animaux de la forêt, mais des bêtes rusées et agressives, en quête de nourriture, dans un milieu hostile.

En fait, les montreurs d’ours n’étaient pas que des amuseurs, mais aussi des personnages redoutés, mis à l’écart de la société et de la civilisation par leur rôle même de dompteur. Dans l’imaginaire populaire, l’apprivoisement de la bête sauvage était obtenu par des sortilèges. Par ailleurs, les oursaillers étaient souvent en même temps des forgerons, traditionnellement investis de forces redoutables. Maître des animaux, répliques négative d’Orphée et de Saint Blaise, ils sont par extension, maîtres des âmes.

Une légende commune aux tziganes des Balkans propose une parenté de l’ours dressé à leur « race exceptionnelle », grâce à un miracle : « Une jeune vierge se trouva enceinte sans avoir jamais eu de relations sexuelles. Horrifiée, elle décida de se noyer. Un homme surgit alors de l’eau où elle allait se jeter et lui apprit qu’elle donnerait naissance à un animal capable de travailler comme un homme. La jeune fille accoucha d’un ourson. Les Tziganes de sa tribu acceptèrent d’élever l’étrange animal et lui apprirent à danser et à faire mille tours. Depuis, tous les Tziganes sont des montreurs d’ours ».

Dans le monde du mythe et des traditions populaires, l’ours a souvent servi de miroir. Excessif car excessivement humais, sauvage puisque sauvagement humain, lié aux forces souterraines c’est-à-dire inconscientes, divinisé ou haï, il a toujours été l’Autre de l’homme. 

Ours de Winchester

Ours de Winchester

Bibliographie

Fêtes et croyances populaires en Europe – Yvonne de Sike – Editions Bordas

 

 

Tagged Under : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,