SOLEIL DU LAC… LE THE DES POISSONS

(7.01 - LES THES DU ZODIAQUE) par sylvietribut le 08-03-2011

C’est son anniversaire… c’est votre anniversaire… offrez-lui… offrez-vous… le thé de son signe… le thé de votre signe…

20 février au 20 mars : le thé des Poissons

poissons_b

SOLEIL DU LAC

Les POISSONS – Signe d’Eau – Signe Féminin – Signe Mutable – Ses Maîtres : Neptune l’empathique et Jupiter le généreux.

Et si les Poissons était une saveur de thé… elle serait à l’image de l’immensité océanique du signe, un goût mêlé de fruits de la Passion, d’hibiscus, de rhubarbe, de vanille, avec une pointe de lavande, d’abricot, de pèche, de cerise que coloreraient le bleuet et le souci. De plus, SOLEIL DU LAC est un mélange de thé noir de Chine et d’Oolong, qui se déguste aussi bien chaud que froid.

lac-et-plantation-de-the

Plantation de thé au bord d’un lac

De tous temps, le lac symbolise l’œil de la terre par lequel les habitants du monde souterrain peuvent regarder les hommes, les animaux et les plantes… Alors que le marais est l’œil qui a trop pleuré.

Dans la dépression du Fayoum, en Egypte, s’étend un immense lac. Les théologiens égyptiens de l’Antiquité y voyaient la manifestation réelle et terrestre de la Vache du ciel… un ciel liquide où le soleil s’était mystérieusement caché… un affleurement de l’Océan primordial, mère de tous les dieux, faisant vivre les humains, la garantie de l’existence et de la fécondité. Des lacs artificiels furent creusés à proximité des temples ; sur leurs rives se déroulaient les mystères nocturnes et, dans leurs eaux, des prêtres faisaient leurs ablutions rituelles ; ils symbolisaient les forces permanentes de la création.

Pour les Gaulois, les lacs étaient des divinités ou les demeures de dieux. Ils jetaient dans leurs eaux des offrandes d’or et d’argent, ainsi que des trophées de leurs victoires.

Les lacs sont considérés comme des palais souterrains, de diamant, de bijoux, de cristal, d’où surgissent fées, sorcières, nymphes et sirènes, mais qui attirent aussi les humains dans la mort. Ils prennent alors la signification redoutable de paradis illusoires. Ils symbolisent les créations de l’imagination exaltées, d’où en style trivial « tomber dans le lac ».

Dans les œuvres d’art ou motifs décoratifs, on parle d’entrelacs, symbole aquatique, figurant l’ondulation et le chevauchement des vagues.

Pour l’astrologue, entrelacs et lacs sont du monde de Neptune et des Poissons. On y retrouve non seulement l’élément liquide, l’eau, mais aussi leur côté caché et mystérieux, on parle d’Océan primordial, d’ablutions rituelles. L’univers de Neptune et des Poissons est mystique, religieux. Les nymphes et les sirènes appartiennent elles aussi à cet univers des paradis illusoires, tout comme le cristal ou le mouvement des vagues propres aux entrelacs.

the-soleil-du-lac

Soleil du lac

Outre l’élément Eau qui symbolise bien le monde de Neptune et des Poissons, le thé Soleil du lac est, à l’image des Poissons, dans la dualité. Il est à la fois thé noir et thé Oolong.

Mais qu’est-ce qu’un thé noir ? C’est un thé qui a subi une oxydation complète. Lui aussi est double puisqu’il est dit « anglo-indien ». Il faut savoir que la plupart des thés consommés en Occident sont des thés noirs, fabriqués selon le procédé « orthodoxe » ou procédé « CTC », deux modes de fabrication mis au point par les Anglais au XIXe siècle. Il faut également savoir qu’un thé noir peut se conserver plusieurs années sans perdre sa saveur alors qu’un thé vert perdra sa fraîcheur après 12 à 18 mois. Le thé noir est plus tannique et contient davantage de caféine.

Le thé Oolong,  qui signifie « dragon noir » en mandarin, est un type de thé à oxydation incomplète, constitué traditionnellement de feuilles entières, pauvre en caféine. En termes d’oxydation, il se situe entre les thés noirs, entièrement oxydés, et les thés verts non oxydés. Ce type de thé est sans amertume. En Chine, il est désigné à partir de la couleur de son infusion. Il est dit thé bleu-vert.

L’Oolong trouve son origine dans la région chinoise de Fujian dont provient un grand nombre d’Oolongs renommés. A côté de la Chine continentale, Taiwan est l’autre grand pays de l’Oolong où sa production date du XIXe siècle. L’Oolong est un type de thé très populaire en Asie où il est communément servi dans les restaurants.

Le mot Oolong ou Dragon noir trouve son origine dans une légende chinoise. On raconte qu’un planteur vit surgir un dragon noir d’un théier dont les feuilles ont révélé les notes boisées de la châtaigne et de la noisette de l’Oolong.   

tha-oolong-ou-dragon-noir

Une excellente adresse et un charmant magasin pour trouver ce thé « Soleil du Lac » :

CAF’THE – 15 bis rue Chasles  à RAMBOUILLET

Laurence CHIRONI -Tél. 01.34.83.33.11

tasse-de-the-fumante 

Partager

 

Tagged Under : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,