LE ZODIAQUE AMOUREUX… MONSIEUR CAPRICORNE AMOUREUX

(14 - LE ZODIAQUE AMOUREUX) par sylvietribut le 18-01-2012

Les liaisons amoureuses intriguent Monsieur Capricorne, bien que son intérêt ne se borne pas seulement à ses propres relations mais s’étende aussi à celles d’autrui. Très conscient de la différence sexuelle, Monsieur Capricorne peut ressentir de la difficulté à être naturel en présence de l’autre sexe parce qu’il cherche constamment à lancer quelque défi, provoquant de nombreuses joutes d’esprit, et ce pas toujours de façon souhaitable car ces joutes peuvent s’avérer pleines d’allusions malveillantes. Il faut dire que ses appétits physiques sont de l’espèce modérée car les extrêmes ne conviennent pas à son caractère.

il_capricorno

Pendant sa jeunesse, Monsieur Capricorne se montre incorrigible flirt, mais avec le temps cette disposition peut changer et se transformer en un fort instinct protecteur, quelque peu paternaliste. Cependant, Monsieur Capricorne est méfiant. Il a peur d’être échaudé, de souffrir et d’être abandonné. Aussi, il s’avance vers l’amour sur la pointe des pieds, l’âme soupçonneuse et bien souvent l’abord revêche.

Comme c’est en outre un moraliste, il donne aux autres l’impression qu’il les juge. Ce qui n’est pas tout à fait vrai, mais il a vite fait de voir leurs faiblesses et leurs « petits côtés ». Tout cela, bien souvent, l’installe dans le célibat. Il a tant de mal à se décider, à faire confiance, à s’assurer qu’il ne se trompe pas. Il a d’autant plus peur de s’engager qu’il est de tempérament fidèle et n’aime pas le changement. Il sait qu’une fois qu’il aura dit « oui », il ne reviendra pas en arrière, si ce n’est sans beaucoup d’efforts et de souffrances. Et puis, Monsieur Capricorne a le goût du « solide ». Il aime les habitudes qui sont pour lui rassurantes.

les-amoureux-de-peynet-3

Les Amoureux de Peynet

Monsieur Capricorne a souvent du mal à extérioriser ses sentiments, à l’autre de savoir une fois pour toute qu’il est aimé. En revanche, il a besoin d’affection. Toutefois, il existe plusieurs types de Capricorne : le détaché qui vit fort bien dans son célibat ; un autre qui satisfera sa part physique et charnelle, très exigeante, mais sans s’abandonner à l’amour. Quant au troisième, plus féminin, qui donne et demande de la tendresse et qui, une fois ses défenses tombées, se montre infiniment affectueux, vigilant et présent, toujours avec un peu de pudeur.

On a du mal à comprendre Monsieur Capricorne car il s’épanche peu et ne veut jamais avouer les sentiments qu’il ressent, comme s’il en avait honte. Avec lui, il faudrait toujours faire les premiers pas et encore… le plus doucement possible. Son comportement est donc très déroutant car il pourra subitement céder à une passion qui emportera tout, après une longue période de calme et de repli sur soi. Au fond, c’est l’égoïsme qui est le pire ennemi de Monsieur Capricorne dans ces questions sentimentales : ou bien il refoule impitoyablement toutes les manifestations de son cœur pour ne penser qu’à ses ambitions, ou bien encore il pense trop à lui-même pour tomber vraiment amoureux, pesant le pour et le contre, oubliant totalement qu’il faut donner pour recevoir.

capricorno-7

Le Capricorne tourné vers le passé

Souvent, Monsieur Capricorne reste figé sur le passé. Il remâche des déceptions anciennes et revit les beaux souvenirs. Parfois, il est fixé à son enfance. D’ailleurs, il lui faudrait s’en détacher pour être intégralement adulte, seulement un tel détachement ne s’opère pas facilement. Peu précoce dans les manifestations de sa vie amoureuse, peu exigeant dans sa sensualité, à moins qu’elle ne glisse dans des complications raffinées, il pense que le temps travaille pour lui, chaque étape vers le succès étant entremêlée de réflexions et de retours en arrière.

Le problème sentimental de Monsieur Capricorne, c’est que sa maturité affective est généralement beaucoup plus tardive que sa maturité psychique et intellectuelle. C’est donc le parfait mari des unions tardives.

vieux-couple

Partager

 

Tagged Under : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,