LA NEWS CANCER – SYLVIE TRIBUT – ASTROLOGUE

(01- LA NEWS DU MOIS) par sylvietribut le 21-06-2017

« Les grands esprits discutent des idées; les esprits moyens discutent des événements; les petits esprits discutent des gens. » – Socrate

CANCER 15 

Pour l’astrologue le Cancer, signe d’Eau, est sous l’influence de la Lune. Cette Lune, dont le disque apparent est de la même dimension que celui du Soleil, a en astrologie un rôle particulièrement important. Elle symbolise le principe passif, mais fécond, la nuit, l’humidité, le subconscient, l’imagination, le psychisme, le rêve, la réceptivité, la femme et tout ce qui est instable, transitoire et influençable, par analogie avec son rôle astronomique de réflecteur de la lumière du Soleil.

La Lune fait le tour du Zodiaque en 28 jours et certains historiens pensent que le Zodiaque lunaire des 28 demeures, peu usité actuellement en astrologie occidentale, est plus ancien que le Zodiaque solaire des douze signes, ce qui explique l’importance de la Lune dans toutes les religions et traditions.

Les Bouddhistes croient que Bouddha médita 28 jours sous le figuier, c’est-à-dire un mois lunaire, ou un cycle parfait de notre monde sublunaire, avant d’atteindre le Nirvâna et d’arriver à la connaissance parfaite des mystères du monde. Les Brahmanes enseignent qu’au-dessus de l’état humain, il y a 28 états angéliques ou paradisiaques, c’est-à-dire que l’influence lunaire s’exerce aussi bien sur les plans subtils, surhumains, que sur le monde physique.

Les Hébreux rattachent le Zodiaque lunaire aux mains d’Adam Kadmon, l’homme universel, le 28 étant le nombre du mot « eHaLal » = vie, et des phalanges des deux mains. La main droite, celle qui bénit, est en rapport avec la Lune montante, et la main gauche, celle qui jette les maléfices, avec les 14 jours de la Lune descendante. Les images symboliques des 28 Demeures lunaires hindoues figurent dans l’Astronomie Indienne de l’abbé Guérin (Paris, 1847).

Sources d’innombrables mythes, légendes et cultes, donnant aux déesses son image : Isis, Ishtar, Artémis ou Diane, Hécate, la Lune est un symbole cosmique étendu à toutes les époques, depuis les temps immémoriaux jusqu’à nos jours, généralisé à tous les horizons.

Signe du Cancer

Avant Première

Au fil des semaines retrouvez sur mon site douze nouvelles chroniques : www.sylvie-tribut-astrologue.com

Solstice d’Eté – Ingrès solaire – 21 juin 2017

L’Acropole d’Alatri – Italie

Ingrès de Mercure en Cancer – 21 juin 2017

Nouvelle Lune du 23 juin 2017

L’hydre aux mille têtes

Les cinq ans de la Présidence d’Emmanuel Macron

Calendrier et Maisons lunaires – Juillet 2017

Ingrès de Vénus en Gémeaux – 5 juillet 2017

Etre ravi au 7e ciel

Ingrès de Mercure en Lion – 6 juillet 2017

Dans le potager du Cancer… la Courge

Ingrès de Mars en Lion – 20 juillet 2017

Signe du Cancer

A l’honneur entre le 21 juin et le 22 juillet 2017 : LE CANCER

Vous êtes Cancer ou Ascendant Cancer : 10 Euros de remise vous sont offerts sur le montant de votre consultation, au cabinet ou par téléphone. Vous n’êtes ni Cancer, ni Ascendant Cancer, tentez votre chance…

Pourriez-vous citer trois métiers Cancer ?

Communiquez-moi votre réponse : sylvietribut@club-internet.fr

Signe du Cancer

A la chasse avec Diane

Fille de Latone et de Jupiter, la déesse Diane est associée à la nature, aux bois et aux forêts. Les Grecs l’appelaient Artémis ou Phébé. Elle est la Lune.

Elle est armée d’un arc comme son frère jumeau Apollon, et vit entourée d’une troupe d’animaux : la biche est son animal favori.

Diane passe son temps à chasser et à courir les forêts, solitaire et farouche, parfois en compagnie des nymphes. On ne la rencontre pas souvent dans les aventures héroïques : elle intervient surtout pour venger l’honneur de sa mère Latone, comme dans l’épisode avec Niobé.

Comme Minerve, elle a obtenu de Jupiter de rester toujours vierge. Elle se montre d’ailleurs sans pitié envers les hommes qui ont voulu la séduire ou empiéter sur son intimité : Actéon le paiera de sa vie.

Afin de courir plus librement à travers bois, Diane est la déesse à la robe retroussée : c’est le sens même de l’adjectif latin « succinca ». Attachée avec une ceinture, sa robe devient tunique : la Diane de Versailles, célèbre sculpture de la déesse (IVe siècle avant Jésus-Christ), la représente dans cette tenue.

ARTEMIS DEESSE DE LA CHASSE2

Diane chasseresse, personnification de la Lune et de ses errances

Tagged Under : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,