LA DEESSE ROMAINE FEBRIS

(6.6.11 - LES MYTHES DU VERSEAU ET D'URANUS) par sylvietribut le 12-02-2017

La déesse Febris était une déesse romaine. On la fêtait le 14 février. Elle était associée à la guérison de la malaria qui sévissait dans les marais pontins, une région au sud de Rome. Elle recevait les offrandes de ses fidèles qui espéraient éviter de contracter cette maladie. Febris pouvait donc apporter et faire disparaître les maladies.

C’est Numa Pompilio qui dédia le mois de février au dieu Februus, d’où son nom. Les longues fêtes dédiées à la Déesse culminaient le 14 février, avec les Februalia. Comme l’Avent pour le Christianisme, le 14 février deviendra au contraire la catholique fête de Saint Valentin, au nom de la « fièvre d’amour ».

LA DEESSE ROMAINE FEBRIS

La déesse romaine Febris

Cette Febris, la déesse romaine de la fièvre, est toujours à demeure dans la vallée du Tibre. Elle avait trois chapelles à Rome : au Mont Palatin, sur l’Esquilin et sur le Quirinal.  Une fois guéris les malades suspendaient dans ces chapelles les remèdes qu’ils avaient portés sur eux, le plus souvent dans des amulettes.

Il n’en demeure pas moins que Fébris était la déesse très redoutée de la Fièvre, à Rome, dans les bas-fonds comme au Forum et au Vélabre, et même les vallées plus élevées entre le Quirinal et Viminal, qui restèrent longtemps humides et malsaines. Simple puissance, « numen » était une maléfique qu’on cherchait à se concilier.

Fébris n’a pas de légende. Son sanctuaire le plus ancien semble avoir été un autel archaïque sur le Mont Palatin. On en connaît pourtant un autre, sur le plateau de l’Esquilin, à l’endroit où l’on enterrait les esclaves et les petites gens : les puticuli de l’époque classique. Et puis il y avait dans le haut du Vicus Longus, à la tête de la vallée du Quirinal, où il y avait des suintements d’eau et des sources.

FONTAINE AU MONT PALATIN

Fontaine au Mont Palatin – Rome

Tagged Under : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

INGRES SOLAIRE EN SAGITTAIRE – 21 NOVEMBRE 2016 – PARIS

(4.5 - L'INGRES) par sylvietribut le 24-11-2016

Soleil en Sagittaire ou en aspect avec Jupiter

La symbolique du Soleil et celle de Jupiter s’harmonisent fort bien et font particulièrement ressortir la franchise, la magnanimité, le sens de l’organisation, le magnétisme personnel et surtout le souci de la réputation, de l’honorabilité.

Voilà une configuration qui rend sympathique, honnête, généreux. C’est un indice de fierté et l’air est souvent majestueux. La personne recherche les honneurs. Elle procède par idées générales, ses capacités de synthèse sont assez étroites, en ce sens qu’elle cherche à faire entrer l’univers dans le cadre de ses conceptions, plutôt que de conformer celles-ci à l’étude de ses lois. Sa morale est stricte et immuable. Il existe chez elle un constant processus vers la stabilité et la sérénité.

soleil-jupiter

Jupiter couronné du Soleil

Qui possède ce type d’aspect dans son thème connaît généralement un destin très favorable et sans à-coups et le succès social est certain. L’indépendance est acquise, en général de bonne heure, parfois à la tête d’une administration, d’une industrie. C’est également une excellente rencontre astral pour l’acquisition de biens, ainsi que pour les voyages et les contacts avec l’étranger.

Parfois on bénéficie d’un réseau d’amitiés important et puissant. Les appuis favorisent en général considérablement le sujet Soleil/Jupiter. C’est un aspect qui peut favoriser la notoriété.

En cas de conjonction ou de bons aspects entre les deux astres, la santé est excellente et les maladies peu nombreuses. La croissance est rapide et la vitalité remarquable, donnant une impression de plénitude et de force tranquille ; la stature est généralement élevée. Cependant, la conjonction prédispose l’apoplexie et fait trop ressortir l’importance des sens.

Toutefois, en cas d’aspect difficile entre le Soleil et Jupiter, ou un Soleil mal configuré en Sagittaire, la santé est moins bonne car la tendance est à l’embonpoint, fait qui provient d’un amour immodéré de la table et de l’insuffisance d’exercices physiques. Certaines complications peuvent en résulter, comme des troubles hépatiques, de l’asthme ; la circulation est irrégulière et il existe un risque de congestion.

Par ailleurs, un aspect difficile du Soleil avec Jupiter rend le sujet vaniteux, orgueilleux, il manque de tact et parfois de franchise. Ses jugements sont erronés ou bien il est d’esprit trop étroit. C’est souvent un puritain, ce qui ne l’empêche pas d’adopter des idées extravagantes, surtout en matière de religion ; certain de lui-même, le sujet Soleil/Jupiter mal configuré, il est impossible de le convaincre, même de ses erreurs. De plus, c’est un être intolérant.

Souvent la personne Soleil/Jupiter difficile connaît des pertes d’argent, spécialement à la fin de la vie, soit par suite de procès, soit par le jeu. La vie est plutôt malchanceuse à cause des erreurs de jugement, la personne est trompée et dépouillée par ses amis. Elle est incapable de faire face à ses responsabilités. Elle manque de discernement et s’engage dans des aventures désastreuses ou se ruine en procès.

le-cerf-blanc-portant-le-disque-solaire-kano-yeino-genroku-1691

Le cerf blanc, symbole jupitérien, portant le disque solaire

ingres-solaire-21-novembre-2016-22-h-25-tu-21-h-25-paris

Ingrès du Soleil en Sagittaire – 21 novembre 2016 – Paris

« Ingrès » vient du latin et signifie « Entrer dedans ». Il a donné le mot « ingrédient »… C’est-à-dire en cuisine, ce qui « entre » dans la composition d’un plat. De la même façon, l’Ingrès du Soleil en Sagittaire, c’est le moment où l’astre entre dans ce signe. Ainsi, on peut monter un thème d’Ingrès pour toute planète changeant de signe. Il faut rechercher l’heure où la planète atteint le 0°00 du signe qui va héberger la planète.

L’Ingrès de l’équinoxe de printemps ainsi que l’Ingrès du solstice d’hiver étaient utilisés par les Anciens, comme une sorte de calendrier annuel pour les prévisions, soit de l’année débutant au solstice d’hiver, soit celle commençant à l’équinoxe de printemps. C’est-à-dire que les planètes activant votre propre thème auraient une influence sur les six ou douze mois à venir, les Ingrès mensuels du soleil apportant des précisions supplémentaires, indissociables du solstice d’hiver ou de l’équinoxe de printemps. Se souvenir que dans la tradition l’année commençait avec l’entrée du Soleil en Bélier, équinoxe de printemps… le Bélier étant le premier signe du zodiaque.

ingres-square-langevin-paris-exposition-universelle-300x225

Square Paul Langevin – Paris – Souvenir Exposition Universelle

Plus que l’analyse de ce thème, il convient de repérer la ou les planètes venant superposer par conjonction une des planètes de votre propre thème natal. Un seul degré d’orbe est toléré. Vous aurez alors une petite idée de ce qui devrait marquer ce passage du Soleil en Cancer. L’événement important étant signifié autant par la planète transitée que par celle qui transite, en prenant en compte la position qu’elle occupe dans la Maison de l’Ingrès et la Maîtrise qu’elles ont l’une et l’autre non seulement dans le thème de l’Ingrès, mais également dans votre propre thème. Ainsi, si le Soleil d’Ingrès vient superposer votre Mercure natal, et si celui-ci est Maître de la Maison II de votre thème natal, on pourra en conclure que se sont vos finances qui seront concernées durant cette période, d’une façon positive ou difficile, selon le contexte de votre thème natal, puisque la Maison II est directement reliée aux finances, gains et pertes, en un mot la gestion de votre avoir.

Sur ce site, tous les mois mon calendrier lunaire indique le changement de signe des planètes et l’heure de ce changement. Ainsi vous pouvez facilement monter tous les Ingrès du soleil, de la lune et des autres planètes.

Toutefois, cette technique d’Ingrès est surtout utilisée en astrologie mondiale. Les thèmes d’Ingrès étant calculés et montés en tenant compte de la latitude et de la longitude du pays que l’on étudie ; au niveau personnel, il faut tenir compte du lieu où l’on se trouve.

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à me les poser en vous servant des « Commentaires » ci-dessous, vos questions comme mes réponses pouvant en éclairer d’autres. Les questions trop personnelles ne peuvent faire l’objet que d’une consultation, tant à mon cabinet que par téléphone.

Attention, on ne s’occupe jamais de la position de la planète de l’Ingrès puisque celle-ci occupe toujours le 0° d’un signe, ici le 0°00 Sagittaire.

le-sagittaire-de-la-cathedrale-dautun

Le Sagittaire de la cathédrale d’Autun

deco_noel1Pour vos cadeaux de Noël, pour vos étrennes de Nouvel An, pour une fête, pour un anniversaire, ou tout simplement pour faire plaisir, pensez à offrir une consultation astrologique…

Sur mon site, au chapitre de mes chroniques, dans la rubrique « Cadeaux » vous trouverez les modalités d’organisation de cette consultation, ainsi qu’un exemple d’une carte-invitation.

Tagged Under : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

DANS L’HERBIER DE LA BALANCE… LA VERVEINE

(6.6.7 - LES MYTHES DE LA BALANCE ET DE VENUS) par sylvietribut le 06-10-2016

On l’appelle aussi Verbena officinalis, Verveine officinale, Verveine commune ou des champs, herbe aux sorciers, herbe aux enchantements, herbe sacrée, herbe à tous les maux, guérit-tout, herbe du foie, herbe du sang. Les verveines sont des plantes de la famille des Verbenaceae.

Les Romains l’avaient dédiée à Vénus. Ils l’appelaient « Veneris herba » : herbe de Vénus ou « Veneris vena » : veine de Vénus, car ils la croyaient propre à rallumer les feux d’un amour près de s’éteindre ; ils en offraient des bouquets porte-bonheur pour le nouvel an, la mettaient à tremper dans de l’eau dont ils arrosaient les salles de banquet afin de réjouir le cœur des convives.

verveine

Verveine

Chez les Gaulois, les druides, avant le sacrifice, lavaient leurs autels avec de l’infusion de fleurs de verveine alors que chez les Germains, les prêtresses s’en couronnaient. Plus tard, elle entra dans la confection de la plupart des philtres, surtout ceux d’amour. Elle servait aussi à prédire l’avenir, à jeter des sorts ou à les lever. Par exemple, le chasseur qui pensait avoir ratait son gibier parce qu’on avait ensorcelé son fusil, annulait le « mauvais œil » en frottant son arme avec de la verveine.

Pour protéger les maisons contre les esprits malins, on accrochait une branche de verveine à la porte. Aujourd’hui, certains disent encore qu’un enfant qui porte sur lui un brin de verveine qu’il sera bien élevé, éveillé, de bonne humeur et qu’il aimera les sciences.

La verveine a été, partout et longtemps, la plante magique par excellence. Si bien que le célèbre médecin Matthiole était encore en droit d’écrire à la fin du XVIe siècle : « Les magiciens perdent leur sens et entendement à l’endroit de cette herbe. Car ils disent que ceux qui s’en seraient frottés obtiendront tout ce qu’ils demanderont, ayant opinion que cette herbe guérit des fièvres et fait aimer la personne, et en somme, qu’elle guérit de toutes maladies et de plusieurs autres ».

Dans le calendrier républicain français, le 27e jour du mois de Prairial est officiellement dénommé « jour de la verveine ».

la-verveine-planche-botanique

La verveine – Planche botanique

Cette verveine associée à tous ces prodiges, est, bien entendu, l’’espèce indigène qui pousse spontanément en Europe depuis toujours, car il existe une autre variété, généralement plus connue, originaire d’Amérique u Sud, vraisemblablement du Chili, qui n’a été acclimatée, puis cultivée chez nous qu’après l’époque des grands navigateurs découvreurs de terres nouvelles.

Quoi qu’en disent certains auteurs, c’est la première, la sauvage offerte gratuitement par la nature, qui possède les vertus les plus marquées. D’ailleurs, c’est elle qui est « officinale » tandis que sa sœur venue du Nouveau Monde est connue des botanistes sous les noms de « Verbena triphylla », parce que ses feuilles sont groupées par trois sur sa tige ; et « Verbena citriodora » parce qu’elle dégage une odeur citronnée qui lui vaut d’être baptisée aussi « citronnelle ».

La verveine des champs pousse au bord des chemins et des fossés, en lisière des forêts, dans les prés sablonneux. Elle ne dépasse guère 40 à 60 cm de haut. Ses tiges principales sont quadrangulaires. Ses feuilles sont opposées deux par deux, élégantes car très découpées en lobes inégaux, le terminal était beaucoup plus grand. Ses fleurs sont petites, mauve pâle, avec un calice à cinq lobes, disposées au sommet des rameaux en épis assez allongés. Elle est légèrement aromatique quand on l’écrase.

verveine-officinale

La verveine officinalis

L’autre verveine, au contraire, se fait remarquer par sa forte odeur qui lui vaut d’être désignée communément sous l’étiquette parlant de « verveine odorante » et qui la fait employer aussi bien en parfumerie que pour masquer le goût désagréable de certaines tisanes.

Cultivée dans les régions méditerranéennes, c’est un véritable arbuste qui atteint souvent la taille d’un homme. Ses feuilles sont en forme de lance et ses fleurs, petites, rose violacée, en épis terminaux, sont en fait son seul point commun avec sa sœur.

Différentes dans leur aspect, les deux verveines le sont également dans leurs composants. L’analyse a démontré que la première est de loin la plus riche ; elle contient notamment un glucoside amer, la verbénaline, qui agit sur le foie et qui est tenu pour tonique, digestif, antinévralgique et fébrifuge. C’est pourquoi, lorsqu’on le peut, il est conseillé de leur accorder la préférence.

La verveine se prend en décoction légère : 50 gr de plante séchée : sommités fleuries et feuilles séchées à l’ombre le plus rapidement possible afin de leur conserver leurs couleurs, pour un litre d’eau ; tremper à froid pendant dix à quinze minutes ; chauffer et faire bouillir seulement quelques secondes ; laisser infuser dix minutes. On peut en boire trois à quatre tasses par jour.

tisane-de-verveine

Tisane de verveine

La verveine est indiquée contre les maladies du foie, la jaunisse en particulier, mais aussi de la rate, la congestion de l’organe, et des reins car c’est un excellent diurétique, mais également en cas de digestions difficiles, de diarrhée, les gaz fébriles. On a même comparé son action à celle de la quinine. Elle est efficace également en cas de règles douloureuses et irrégulières, surtout lorsqu’elles sont accompagnées de migraine.

La verveine est également à usage externe, on fait cette même décoction, au besoin un peu plus corsée en augmentant la dose de plante, s’applique en compresses pour nettoyer et cicatriser les plaies et les ulcères, pour soulager la douleur en cas de foulure, d’ecchymoses et de névralgies faciales ; elle est indiquée en gargarismes contre les maux de gorge, en gains de bouche contre l’inflammation des gencives et la mauvaise haleine. Badigeonnée sur le front et les tempes, elle calme les maux de tête.

Une décoction concentrée ajoutée à l’eau de la baignoire procure un bain délassant et réparateur. Compter un sachet de 200 grammes pour deux litres d’eau.

Les cataplasmes de verveine appliqués le plus chaud possible, s’emploient couramment à la campagne en cas de lumbago et de points de côté douloureux. Compter deux grosses poignées de plante fraîche écrasée ou de plante séchée trempée à froid dix minutes, puis bouillies quelques secondes dans le minimum de vinaigre de vin.

une-plante-de-venus-et-de-mercure-la-verveine

Bibliographie

Nos grand-mères savaient – La vérité sur les plantes et la vie naturelle – Jean Palaiseul – Editions Robert Laffont.

Tagged Under : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

INGRES DE MERCURE EN SAGITTAIRE

(4.5 - L'INGRES) par sylvietribut le 21-11-2015

Ou la rencontre de Mercure et de Jupiter

En règle générale, les aspects harmonieux entre Mercure et Jupiter sont excellents. C’est une capacité à voir tout en détail (Mercure) sans perdre de vue l’ensemble (Jupiter). L’esprit capte en quelque sorte l’ensemble de ce qui se présente ou de ce qu’on doit organiser.

Un bon aspect Mercure Jupiter peut se comparer à une association, lorsque Zeus et Hermès, dans la mythologie, travaillaient de concert dans les meilleures conditions possibles. L’esprit (Mercure) est comme ouvert à l’inspiration supérieure jupitérienne, tout en conservant la capacité mercurienne de pratiquer sagesse et discernement spirituel dans la vie de tous les jours.

Ce rapport entre ces deux astres permettent en outre de s’enthousiasmer et d’inspirer les autres par la parole et les idées. Cependant, les aspects même harmonieux peuvent donner une tendance à trop parler ou à se surmener mentalement. Comme on rencontre Jupiter par l’intermédiaire de Mercure, une conjonction bien aspectée, un trigone ou un sextile entre ces deux planètes suggèrent généralement une relation bénéfique avec les proches. C’est peut-être l’un des frères ou sœurs qui font connaître un élargissement de la pensée, ou bien qui va un jour aider financièrement ou matériellement dans un moment difficile. Ce peut être tout simplement un cousin, un voisin, un collègue.

MERCURE EN CHUTE EN SAGITTAIRE

Mercure en chute en Sagittaire

La rencontre de Mercure et de Jupiter dans un contexte favorable suggère que parcourir le monde stimule l’esprit. C’est un facteur de chance en voyage et la possibilité d’assister à quelques festivités.

Une configuration difficile entre ces deux astres ne signifie pas pour autant quelque chose de foncièrement négatif, mais elle présente pourtant quelques risques. Une conjonction ou un carré donne souvent un mental agité et surmené et parfois une excessive prolixité verbale. De même on peut faire une montagne d’un rien, en gonflant exagérément des événements ou des incidents mineurs. On peut aussi commettre des erreurs de jugement.

Lorsqu’il existe un contact difficile Mercure-Jupiter touché par un transit ou une progression, le danger est de ne plus voir les gens ou les situations clairement ni correctement ; mieux vaut alors être prudent dans toute entreprise spéculative et faire très attention avant d’accorder sa confiance à qui que ce soit.

MERCURE ET JUPITER - ZELOTTI - 1570 - LONDRE

Mercure et Jupiter – Zelotti – 1570 – Londres 

C’est toutefois la possibilité de savoir communiquer son enthousiasme aux autres, sans toutefois les rebuter avec des excès de zèle qui manquent parfois de mesure. L’opposition Mercure-Jupiter rencontre les mêmes difficultés que le carré et la conjonction et elle a de plus la particularité de provoquer des discussions politiques, religieuses ou philosophiques très animées.

Une rencontre positive entre Mercure et Jupiter accorde un jugement juste et rapide, une grande faculté de synthèse et de vulgarisation, de l’intuition et une grande force morale, en même temps qu’un sens pratique très précieux. Si Mercure l’emporte en puissance, selon le signe que la planète occupe, on peut espérer du fructueux succès littéraires. Si c’est Jupiter qui prédomine, la situation est plutôt commerciale ou administrative. De toute façon, la vie est large et facile, généralement heureuse. C’est un des meilleurs aspects pour l’argent.

Cette bonne rencontre Mercure et Jupiter favorise et développe considérablement la croissance et les fonctions végétatives dans l’adolescence ; le système nerveux est solide, bien équilibré. En cas de configuration difficile, risque de troubles de la circulation sanguine, irrégulière ou trop peu active. Par ailleurs, l’esprit est très superficiel, sujet à de nombreuses erreurs d’appréciation, sceptique, plaisantin, sans fond solide ; le caractère est bonhomme et mou, essentiellement versatile, sans volonté. C’est encore l’indice d’une grande naïveté, peu d’opinions sont arrêtées. C’est pourquoi la destinée est le reflet du caractère, la vie est déréglée, inconsistante, sans relief, comme celle d’un employé subalterne qui se sent prisonnier de son travail et esclave dans son foyer.

 INGRES MERCURE EN SAGITTAIRE - 20 NOVEMBRE 2015

Ingrès de Mercure en Sagittaire – 20 novembre 2015 – Paris

« Ingrès » vient du latin et signifie « Entrer dedans ». Il a donné le mot « ingrédient »… C’est-à-dire en cuisine, ce qui « qui entre » dans la composition d’un plat. De la même façon, l’Ingrès du Soleil en Scorpion, c’est le moment où l’astre entre dans ce signe. Ainsi, on peut monter un thème d’Ingrès pour toute planète changeant de signe. Il faut rechercher l’heure où la planète atteint le 0°00 du signe qui va héberger la planète.

L’Ingrès de l’équinoxe de printemps ainsi que l’ingrès du solstice d’hiver étaient utilisés par les Anciens, comme une sorte de calendrier annuel pour les prévisions, soit de l’année débutant au solstice d’hiver, soit celle commençant à l’équinoxe de printemps. C’est-à-dire que les planètes activant votre propre thème auraient une influence sur les six ou douze mois à venir, les Ingrès mensuels du soleil apportant des précisions supplémentaires, indissociables du solstice d’hiver ou de l’équinoxe de printemps. Se souvenir que dans la tradition l’année commençait avec l’entrée du Soleil en Bélier, équinoxe de printemps… le Bélier étant le premier signe du zodiaque.

INGRES-SQUARE-LANGEVIN-PARIS-EXPOSITION-UNIVERSELLE-300x225

Médaillon – Square Paul Langevin – Paris – Exposition Universelle

Quoi qu’il en soit la règle de l’Ingrès reste la même. Plus que l’analyse de ce thème, il convient de repérer la ou les planètes venant superposer par conjonction l’une des planètes de votre propre thème natal. Un seul degré d’orbe est toléré. Vous aurez alors une petite idée de ce qui devrait marquer ce transit de Mercure en Sagittaire, à savoir jusqu’au 10 décembre 2015, jour où Mercure fera son entrée dans le Capricorne. L’événement important étant signifié autant par la planète transitée que par celle qui transite, en prenant en compte la position qu’elle occupe dans la Maison de l’Ingrès et de la Maîtrise qu’elles ont, l’une et l’autre, non seulement dans le thème de l’Ingrès, mais également dans votre propre thème. Ainsi, si Mercure d’Ingrès vient superposer votre Mars natal, et si celui-ci est Maître de la Maison III de votre thème natal, on pourra en conclure si les configurations sont difficiles que vous pourriez avoir des conflits avec votre proche entourage : frères, sœurs, cousins, voisins, collègues, confères. Si les aspects sont favorables, vous aurez plaisir à vous revoir ou à faire de choses ensemble, peut-être un petit déplacement, ou même voyager seul.

Attention, on ne s’occupe jamais de la position de la planète de l’Ingrès puisque celle-ci occupe toujours le 0° d’un signe, ici le 0°00 Sagittaire.

Alchimie_de_Flamel11

Rambouillet, le  21 novembre 2015

Tagged Under : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

DANS LE BESTIAIRE DU BELIER… LE MOUFLON

(09 - LES ANIMAUX DU ZODIAQUE) par sylvietribut le 16-04-2014

Le mouflon est un ovin sauvage, un lointain ancêtre du mouton domestique. Il est originaire de Corse, de Sardaigne et de Chypre. Cependant, ce n’est pas un ovin insulaire, on le trouve aussi sur le continent. On l’appelle aussi mouflon d’Eurasie ou mouflon des Alpes.

Le mot « mouflon » vient de l’italien « muflone », de la racine pré-latine « muff-el » qui explique les mots « moufle » (corps enveloppant) ou « mufle » de l’allemand « muffel » qui se traduit pas « gros museau). On pourrait dire également que cela évoque quelque chose de gonflé et de doux.

Le mouflon est bien sûr un ruminant qui appartient à la famille des Bovidae et à la sous-famille des Caprinae. Les différentes espèces de mouflons possèdent de grandes cornes spiralées et recourbées qui sont permanentes. La longueur des cornes d’un mouflon mâle varie entre 85 et 125 cm, mais peut atteindre 190 cm chez l’argali, pour respectivement 25 à 50 kg, et 150 kg et plus chez l’argali. Au printemps, les combats entre les mâles se font entendre à des kilomètres à la ronde tant leurs cornes s’entrechoquent de manière spectaculaire.

Mouflon

Le mouflon et ses magnifiques cornes

Le mouflon, animal très musclé, est extrêmement rapide à la course, sa vitesse de pointe est de 60 km/heure.

Le mouflon vit en général en petit groupe familial de cinq à trente individus. Comme ils vivent en altitude, ils sont très peu familiers avec l’homme et sont même très farouches, au point qu’en Amérique du Nord et en Asie, le mouflon est un trophée de chasse exceptionnel.

L’histoire des mouflons commence au début du pléistocène, c’est-à-dire il y a environ 2,5 millions d’années. Les mouflons partagent sans doute, à cette époque, un ancêtre commun avec les chèvres et les bouquetins. Cet ancêtre des « Ovis », avait une silhouette plutôt caprine et possédait à la fois les caractères des « Ovis » et ceux des « Capra ». A partir de ce type, ou d’une forme proche, les deux groupes auraient évolué parallèlement.

On a retrouvé, dans le sud des Montagnes Rocheuses, des restes fossiles vieux de 20 000 ans qu’on a attribué à « Ovis catclawensis », ce mouflon antique, aujourd’hui disparu, qui était plus grand et plus lourd que le mouflon actuel des Montagnes Rocheuses. Cependant, pour les scientifiques, il s’agirait bien de l’ancêtre de notre mouflon actuel. 

MOUFLON DANS LE CAROUX

Mouflon dans le Caroux

Ce mouflon aurait été le premier à avoir traversé le détroit de Béring il y a environ 100 000 ans. Il est probable que ce mouflon ait ressemblé au mouflon des neiges qui vit aujourd’hui à l’est de la Sibérie. A la fin du pléistocène, les mouflons peuplaient tout l’hémisphère Nord, de l’Afrique du Nord à l’Amérique du Nord. On distinguait aussi les mouflons d’Asie, dans les montagnes du Proche et du Moyen-Orient et dans celles de l’Asie centrale, ainsi que les mouflons d’Amérique et de Sibérie.

Les mouflons ne sont pas des partenaires fidèles. A la saison des amours, les femelles en chaleur ont l’orifice génital légèrement gonflé et excrètent des hormones dans leurs urines. Pour reconnaître une femelle réceptive, le mâle lui flaire l’arrière-train et, lorsqu’elle urine, prélève quelques gouttes dans sa bouche, où une glande spéciale l’informe de l’état de sa partenaire. Parfois, la femelle prend l’initiative et attire le mâle. La copulation est très brève. La durée des chaleurs est de 48 heures, mais il peut y avoir un nouveau cycle, quelques jours plus tard, si la fécondation n’a pas eu lieu.

Durant ces moments, il peut arriver que le mâle dominant ait à repousser les assauts de quelques rivaux ou même ceux de mâles subalternes qui profitent des temps de repos du couple pour tenter leur chance. Mais il arrive aussi que ce soit la femelle qui l’abandonne pour un autre prétendant, plus imposant ou simplement plus en forme, car les mâles sont polygames et s’épuisent lors de ces intenses activités.

En général les femelles commencent à s’accoupler à l’âge de 2 ans et ont leur première portée à 2 ans et demi. Cependant, certaines battent des records de précocité et mettent bas à 18 mois. Quant à l’âge de la maturité sexuelle des mâles, elle varie entre 18 et 36 mois. Toutefois, avant l’âge de 7 ans, les mouflons ont peu de chance de séduire une femelle car leurs cornes ne sont pas assez imposantes. Enfin, au-delà de 13 0 15 ans, ils ne descendent plus sur les lieux de reproduction car ils ne procréent plus. 

mouflons

Troupeau de mouflons

Tagged Under : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,