LA NEWS DE SYLVIE – AOÛT 2017

(01- LA NEWS DU MOIS) par sylvietribut le 26-07-2017

L’astrologie dévoile les relations intimes qu’entretient le caractère avec la destinée : la destinée d’un individu est l’expression de son caractère – Aphorisme n° 5 du Centiloque – Bernard Duchatelle

SONY DSC

Le Lion – Portail de la Cathédrale de Chartres

Dans de nombreuses civilisations, le Lion est considéré comme destructeur du mal et de l’ignorance, associé à de grandes figures, comme celle de Krishna, celui parmi les animaux, qui rugit de toute sa puissance, et se nourrit de l’énergie divine. Le soleil a ses rayons ondulés et rectilignes, en alternance, symbolise la chaleur pour les uns et la lumière pour les autres. On parle aussi des cheveux de Shiva. Le Christ lui-même sera appelé le Lion de Judas. Tout comme Ali le gendre de Mahomet sera nommé le Lion d’Allah. On perçoit là la désignation d’un bras droit, du bras exécutant d’une force supérieure. Parmi les quatre évangélistes, Marc sera le Lion, Luc le Taureau, Matthieu le Verseau et Jean le Scorpion-aigle, les quatre piliers de l’Eglise, bras agissants du Christ.

En fait nous retrouvons toujours le Lion associé à la loi et à l’éveil de la conscience. Comme on le verra sur le trône de Salomon, symbole également de sceptre, de royauté, de pouvoir temporel et intemporel. En Egypte le lion est aussi un animal solitaire associé au passé et à l’avenir, à la vigueur retrouvée. Même en Afrique, chez les Bambaras, on le voit lié au savoir divin.

Pourtant Saint Jean de la Croix mentionne l’impétuosité de l’appétit, l’irascibilité, la force incontrôlée, telle qu’on la rencontre chez Héraklès/Hercule. D’ailleurs, on représente parfois sa massue comme l’ancêtre du sceptre royal, en plus primitif.

Quant au Soleil, le Maître du Lion, il est fécondateur mais renvoie aussi à des images d’excès et de feu. Le Soleil n’a pas toujours été masculin. En effet, quelques peuples l’associent à la Lune, en souvenir d’Apollon, dieu lunaire avant sa « mutation » ou sa permutation vers la force solaire de sa jumelle. En astrologie, le soleil est représenté comme un cercle, avec un point au centre, évoquant l’œil symbolique du monde. Un disque solaire offrant la même image était suspendu au cou des Hébreux.

Parfois le soleil est psychopompe, accompagnateur des morts, à l’image de la barque solaire. Il s’enfonce dans la terre avec le mort et réapparaît au matin. D’où la grande terreur des humains de le voir disparaître à jamais.

LE SOLEIL

AVANT –  PREMIERE

Sur mon site www.sylvie-tribut-astrologue.com au fil des jours venez découvrir dix nouvelles chroniques :

Ingrès Solaire en Lion – 22 juillet 2017

Ingrès de Mercure en Vierge – 25 juillet 2017

Hélios, le dieu Soleil  

Rétrogradation e Mercure entre Lion et Vierge, de juillet à septembre 2017.   

Calendrier lunaire et Maisons lunaires – août 2017

  • Ingrès et Rétrogradation de Vénus en Cancer – 31 juillet 2017
  • Dans l’herbier du Lion… Le pissenlit
  • Nouvelle Lune du 21 août 2017
  •       Dans le bestiaire du Lion… La cigale
  • Une ville Lion… Rome

LE SOLEIL

A l’honneur du 22 juillet au 23 août 2017 : LE LION

Vous êtes Lion ou Ascendant Lion : Sylvie vous offre 10 Euros de remise sur le montant de votre consultation, au cabinet ou par téléphone. Vous n’êtes ni Lion, ni Ascendant Lion, tentez votre chance et gagnez une remise identique de 10 Euro si vous connaissez les réponses au petit quizz ci-dessous. Communiquez-moi vos réponses, avec vos coordonnées de naissance (date, heure précise et lieu de votre naissance), nous conviendrons d’un rendez-vous : sylvietribut@club-internet.fr

Offre valable jusqu’au 23 août 2017

leo3

QUIZZ

  1. Le Lion est-il un signe de Terre, de Feu, d’Air, ou d’Eau ?
  2. Trouvez l’intrus parmi ces cinq mots : Feu, Bélier, Lion,  Maison V, Scorpion.
  3. Le Soleil a rendez-vous avec la Lune, c’est alors la Pleine Lune ou la Nouvelle Lune ?
  4. La rencontre du Soleil et de Saturne évoque : l’opulence, un frein ou la liberté ?   

SOLEIL DE BRONZE - CASTELLO VISCONTEO - PAVIA - LOMBARDIE

Soleil de bronze – Castello Visconteo – Pavie – Lombardie – Italie

LE SOLEIL

Deux fleurs à la gloire du Soleil : L’héliotrope et le Tournesol

L’héliotrope symbolise le soleil tournant ou la lumière mobile dont le soleil est la source. La fleur est une ontophanie de la lumière. Après avoir orné les têtes d’empereurs romainsn des rois d’Europe orientale et d’Asie, elle est utilisée dans l’iconographie chrétienne pour caractériser les personnes divines, la Vierge, les anges, les prophètes, les apôtres et les saints. Ce végétal figure dans un vitrail de Saint-Rémi à Reims : deux tiges d’héliotrope sortant du nimbe qui entoure le Visage de la Vierge et de Saint Jean qui assistent éplorés à la mort du Christ.

heliotrope1

L’héliotrope

La propriété de cette plante est d’avoir un mouvement tournant pour suivre l’évolution du soleil, symbolise l’attitude de l’amante, de l’âme, qui tourne continuellement son regard et sa pensée vers l’être aimé, la perfection toujours tendue vers une présence contemplative. Aussi l’héliotrope symbolise également la prière. Fleur solaire, elle chante, selon Proclus, la louange du chef de la série divine à laquelle elle appartient, louange spirituelle et louange raisonnable, ou physique, ou sensible. Pour Proclus, l’héliotrope, en sa couleur de ciel, prie parce qu’il se tourne toujours, en une insigne fidélité vers son Seigneur.

Une légende grecque raconte que Clytia fut aimée, puis délaissée par le Soleil, pour l’amour d’une autre jeune fille. Inconsolable, Clytia se consuma de chagrin et se transforma en héliotrope, la fleur qui tourne toujours autour du Soleil, comme autour de l’amant perdu. Elle symbolise l’incapacité de surmonter sa passion et la réceptivité à l’influx de l’être aimé. Par son parfum suave, elle symbolise aussi l’enivrement, celui de la mystique, comme ceux de la gloire ou de l’amour.

Le tournesol est un nom emprunté à l’italien « girasole » qui signifie « qui tourne avec le soleil ». Il existe de nombreux noms ou expressions vernaculaires pour le désigner : grand soleil, soleil des jardins, soleil commun, graine à perroquet, hélianthe…. Ces grands soleils furent immortalisés par Vincent Van Gogh, mais aussi par le célèbre Professeur Tournesol si cher à Tintin. 

TOURNESOL

Le Tournesol

En Chine, le tournesol est une nourriture d’immortalité. Sa couleur changeante pourrait être en rapport avec les orients et le caractériserait donc lui-même comme héliotrope.

Le tournesol est sujet à  l’héliotropisme avant la floraison. Ce phénomène agit sur la croissance de la tige en fonction de l’éclairement. Il permet aux feuilles de garder tout au long de la journée une exposition optimale au soleil. Au début de la floraison, la fleur pointe définitivement dans la direction Est/Sud-Est.

Quand le tournesol est jeune, il pousse très vite au cours de la journée. Au fur et à mesure de sa croissance, il se tourne vers le soleil. Le côté à l’ombre poussant plus vite que le côté qui reçoit la lumière, sa tige se courbe en fonction du mouvement du soleil, donnant l’impression que la fleur suit le soleil. Quand le tournesol parvient à maturité, ce mouvement s’arrête. 

Magique cette fascination pour le Soleil… et il en est qui jure que les astres n’ont aucune influence sur le vivant !

LE SOLEIL

 

Tagged Under : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

JASON… UN HEROS BELIER

(6.6.1 - LES MYTHES DU BELIER ET DE MARS) par sylvietribut le 15-04-2017

L’histoire de Jason est la plus représentative de la nature du Bélier. Elle met en scène le héros partant à la conquête de la Toison d’or, embarquant avec lui sur l’Argo, superbe navire brillant comme le soleil, une cinquantaine de valeureux compagnons qu’on appellera les Argonautes.

L’histoire des Argonautes conduit par Jason est une sorte de bande dessinée qui relate ce long voyage, plein de bruit et de fureur, de morts, de passions et de larmes, aboutissant à la fois au succès de l’entreprise et la conquête de la Toison d’or, mais aussi au drame personnel de Jason, pour crime de légèreté face à Médée la redoutable.

JASON ET LA TOISON D'OR - IL BARGELLO - FLORENCE

Jason et la Toison d’or – Il Bargello – Florence

                                                                           On reconnaît le Bélier dans le médaillon au-dessus de Jason

Pour les Grecs, le soleil était représenté par un bélier et c’est également le soleil que désigne l’étincelant vaisseau. Mais ne dit-on pas que le Bélier est le lieu d’exaltation du Soleil ? 

L’histoire se passe avant la guerre de Troie et précède le voyage d’Ulysse. Certains, d’ailleurs, prétendent que Jason avait Ulysse pour cousin. Assurément, Jason était un prince grec, fils d’Aéson, roi d’Iolcos en Thessalie, détrôné par Pélias son demi-frère. Comme bien des Béliers, Jason a le sens de la justice et décide de rendre son trône à son père. Jason a été éduqué par Chiron, le grand Centaure pédagogue et savant, instructeur de bien des héros.

Pélias avait appris par un oracle qu’il serait menacé par un homme n’ayant qu’une sandale au pied. Or, Jason, en aidant Héra déguisée en vieille femme à traverser une rivière, avait perdu une chaussure dans l’eau. Cependant, on dit aussi que les Eoliens combattaient toujours avec une seule sandale au pied, signalant ainsi leur nature de guerrier.

Averti du danger, Pélias prit peur et promit de restituer le trône mais à une condition : Jason devrait lui rapporter la Toison d’Or cachée en Colchide et gardée par un serpent toujours éveillé.

Mais qui est Jason ? Un jeune homme courageux, parfois irréfléchi et souvent impulsif, pur homme d’action qui fait face à la peur ou la nie, souvent de façon moins futée que ne le fera ultérieurement un héros tels qu’Ulysse le rusé, plus complexe, plus « saturnien-mercurien » à la fois que Jason. Mais Chiron l’a éduqué à devenir un héros, comme plus tard il éduquera Achille, pour devenir un homme conscient plutôt que soumis à ses pulsions. Mais dans l’histoire de Jason, l’inné l’emportera sur l’acquis. De plus, on vient de le voir Jason agit en bon Bélier, avec désintéressement, en aidant la déesse sans connaître son identité et sa position de déesse, mais en manifestant sa spontanéité généreuse, il a mis Héra dans son camp.

Bien à la manière d’un Bélier, Jason va droit au but, sans aucune diplomatie, sans aucune prudence, sans se demander s’il se met en quoi que ce soit en danger : « C’est moi l’héritier du trône, affirme-t-il fou de rage, et je viens reprendre mon bien ». Naïf, franc, direct, Jason va trouver son rival. Il préfère l’attirer dans un piège plutôt que d’assassiner un homme qui s’apprête à sacrifier aux dieux. Assurément, cela lui porterait malheur. De son côté, Pélias fait semblant d’être conciliant et de bonne volonté. Il lui promet le trône mais on sait à quelle exorbitante condition.

L'ARGO ET JASON

Départ de Jason sur l’Argo

Si valeureux qu’il soit, l’homme chargé de cette mission a toutes les chances de mourir cent fois avant de toucher le but. Avant de surmonter les obstacles innombrables semés sur sa route, Jason risquera en effet mille fois la mort pour lui et ses compagnons ; tous d’ailleurs ne reviendront pas.

Au XVIIIe siècle, Jason et les Argonautes, suscitaient aussi l’intérêt. Et en 1728, Isaac Newton défendait l’idée selon laquelle une bonne part des constellations dérivait de la geste des Argonautes. Ainsi :

  • Le Bélier est la Toison d’or ;
  • Le Taureau représente ceux que Jason soumet au joug en Colchide ;
  • Les Gémeaux sont les Dioscures qui viennent en aide à Jason, et le Cygne leur mère Léda ;
  • Le Dragon est celui de Cadmos et le Corbeau perche sur son cadavre ;
  • Le Navire Argo a droit à sa propre constellation, divisée en trois constellations plus petites : la Carène, la Poupe et les Voiles ;
  • La coupe est celle de Médée ;
  • Le Centaure est Chiron auquel est associé l’Autel ;
  • Hercule, l’un des Argonautes, est représenté avec ses victimes : l’Hydre de Lerne, le Cancer, ce crabe envoyé par Héra pour contrarier le héros pendant son combat avec l’Hydre, le Lion de Némée et le Vautour, aujourd’hui la Lyre, abattue par la Flèche.

LA TOISON D'OR

La toison d’or

Bibliographie

Dieux et Héros du Zodiaque – Joëlle de Gravelaine – Robert Laffont Editeur

 

Tagged Under : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

INGRES DE MERCURE EN POISSONS – 5 MARS 2016

(4.5 - L'INGRES) par sylvietribut le 05-03-2016

Mercure en aspect avec Neptune

Du fait même de la nature de Neptune et du flou de ses frontières, il est difficile de faire des distinctions entre aspects faciles et aspects difficiles. Les aspects difficiles sont généralement calamiteux. D’abord la rencontre Mercure/Neptune accentue la sensibilité et la réceptivité de la personne qui pourra être extrêmement intuitive, et pourra s’exprimer sur un mode poétique ou visionnaire. Cependant, les aspects difficiles : conjonction, carré et opposition, apportent parfois une certaine confusion mentale : troubles psychiques et parfois des problèmes d’alcoolisme, de toxicomanie ou de dépendance médicamenteuse. Souvent la personne se ment tellement à elle-même, qu’elle se trompe toute seule avant de tromper les autres.

Neptune diffuse Mercure. La pensée de ceux qui ont un aspect Mercure/Neptune dans son thème peut paraître vague ou confuse, alors qu’en fait il leur est difficile de soutenir une seule version de la vérité ou de défendre une idée ou une théorie particulière, car ils ont une tendance innée à voir les autres et les situations à travers de nombreuses perspectives différentes. Cela explique les fluctuations de leurs opinions et leur côté caméléon. Parfois, ces personnes semblent approuver votre point de vue sur un sujet donné, puis elles font volte-face en tombant d’accord avec d’autres personnes ayant des convictions totalement différentes.

MERCURE EN CHUTE EN POISSONS

Mercure en chute en Poissons

Mercure en aspect de Neptune dans un thème fait souvent éprouver  de l’intérêt pour la spiritualité, l’occultisme ou le mysticisme et les personnes apprécient énormément l’art, la musique et la beauté et tout ce qui aide à transcender les limites de l’égo et procure un sentiment d’élévation spirituelle ou morale.  Certains sont de véritables médiums qui captent les pensées et les sentiments flottant dans l’atmosphère. Leur empathie est si forte qu’ils peuvent lire dans l’esprit des autres et s’y identifier étroitement.

Neptune universalise les planètes qu’il touche. Ceux qui possèdent un aspect Mercure/Neptune dans leur thème sont parfois plus éloquents lorsqu’ils interviennent en faveur des autres que lorsqu’ils s’expriment uniquement pour eux-mêmes. Mais le problème c’est qu’on observe chez certains une forte sensibilité aux drogues, médicales ou autres, et ont besoin d’une moindre quantité de substance pour ressentir l’effet désiré. D’autres, au contraire, se tiennent à distance de l’alcool et des stupéfiants, comme s’ils se préservaient instinctivement du danger de leurs effets pernicieux, ou tombent dans l’excès inverse d’une consommation abusive.

Avec un carré et une opposition Mercure/Neptune, la personne sait bien raconter les histoires, bien qu’il lui arrive facilement de mentir ou de déformer la vérité, un peu à l’image de Hermès/Mercure prétendant effrontément à Apollon ne pas savoir où pouvait bien se trouver son troupeau qu’il venait de lui voler.

Souvent qui a un aspect Mercure/Neptune dans son thème comprend les choses de travers et en tire des conclusions erronées. On ne peut que lui conseiller de toujours prendre le temps d’examiner soigneusement les faits, et notamment si un transit est en train d’activer cette brumeuse configuration.

Prenons l’exemple d’un transit de Jupiter sur un Mercure en aspect difficile avec Neptune, Neptune est sensibilisé par la même occasion : la personne va se laisser séduire par quelqu’un, un projet, un placement pour découvrir ensuite qu’on l’a trompée ou mal informée. Il est plus que nécessaire durant toute la durée d’un tel transit d’avoir un ami de confiance ayant un trigone ou un sextil Mercure-Saturne qui puisse surveiller et lui dire si elle fait fausse route et poursuivrait un mirage.

Un aspect difficile Mercure-Neptune donne des difficultés à se concentrer, à apprendre et un côté assez confus sur le plan pratique. On se trompe d’adresse ou de jour dans les rendez-vous. Il peut exister aussi des problèmes de mémoire, d’élocution, d’audition, de dyslexie et autres difficultés du même genre. Ces personnes sont probablement des penseurs de type cerveau droit, à l’inverse des types rationnels cerveau gauche. Les contacts Mercure-Neptune peuvent donner une instabilité mentale prenant éventuellement une forme paranoïaque ou générant des états similaires.

Dans le cas d’aspects positifs entre Mercure et Neptune, la plupart du temps la personne aura le besoin de s’exprimer d’une façon créative. Elle peut aussi dégager une vibration et une présence que les proches trouvent apaisantes et bienfaisantes. Certains peuvent même guérir avec les mains. D’autres ont peut-être dû se sacrifier pour leur famille en s’occupant d’un frère ou d’une sœur plus jeune, ou bien d’un frère ou d’une sœur malade ou handicapé. Cependant, on retrouve également ces aspects dans le thème d’enfants uniques à qui manquait la compagnie de frères et sœurs et certains d’entre eux ont pu soulager leur solitude en s’inventant des amis imaginaires.

Un aspect favorable entre Mercure et Neptune semble avoir une bonne influence pour qui embrasse une carrière intellectuelle, cependant le sens pratique est faible, de sorte que cette bonne influence ne semble pas constituer un indice de prospérité financière.

En cas d’aspect défavorable, le jugement est peu sûr car il se fonde sur des impressions, souvent fausses, plus que sur un véritable raisonnement. Il existe beaucoup de confusion et une certaine incapacité à fixer son attention. Cet aspect incline à se plonger dans l’occultisme mais cela peut provoquer trop d’emballements, voire même du fanatisme. Dans les cas graves, un aspect difficile entre Mercure et Neptune peut aussi engendrer un déséquilibre mental et des idées extravagantes. On comprend donc pourquoi le choix d’une profession est toujours difficile et le hasard veut souvent que la personne s’arrête à un genre d’activité ne correspondant nullement aux capacités ou, tout au moins, les goûts pèseront davantage sur la décision qu’une judicieuse appréciation des aptitudes réelles.

INGRES DE MERCURE EN POISSONS - 5 MARS 2016 - 11 h 20 - PARIS

Ingrès de Mercure en Poissons – 5 mars 2016 – 11 h 20 (TU 10 h 20) – PARIS

« Ingrès » vient du latin et signifie « Entrer dedans ». Il a donné le mot « ingrédient »… C’est-à-dire en cuisine, ce qui « entre » dans la composition d’un plat. De la même façon, l’Ingrès du Soleil en Capricorne, c’est le moment où l’astre entre dans ce signe. Ainsi, on peut monter un thème d’Ingrès pour toute planète changeant de signe. Il faut rechercher l’heure où la planète atteint le 0°00 du signe qui va héberger la planète.

L’Ingrès de l’équinoxe de printemps ainsi que l’Ingrès du solstice d’hiver étaient utilisés par les Anciens, comme une sorte de calendrier annuel pour les prévisions, soit de l’année débutant au solstice d’hiver, soit celle commençant à l’équinoxe de printemps. C’est-à-dire que les planètes activant votre propre thème auraient une influence sur les six ou douze mois à venir, les Ingrès mensuels du Soleil apportant des précisions supplémentaires, indissociables du Solstice d’hiver ou de l’Equinoxe de printemps. Se souvenir que dans la tradition l’année commençait avec l’entrée du Soleil en Bélier, Equinoxe de printemps… le Bélier étant le premier signe du zodiaque.

INGRES-SQUARE-LANGEVIN-PARIS-EXPOSITION-UNIVERSELLE-300x225

Square Paul Langevin – Paris – Souvenir Exposition Universelle

Plus que l’analyse de ce thème, il convient de repérer la ou les planètes venant superposer par conjonction une des planètes de votre propre thème natal. Un seul degré d’orbe est toléré. Vous aurez alors une petite idée de ce qui devrait marquer ce passage de Mercure en Poissons. L’événement important étant signifié autant par la planète transitée que par celle qui transite, en prenant en compte la position qu’elle occupe dans la Maison de l’Ingrès et la Maîtrise qu’elles ont l’une et l’autre non seulement dans le thème de l’Ingrès, mais également dans votre propre thème. Ainsi, si Mercure d’Ingrès vient superposer votre Mars natal, et si celui-ci est Maître de la Maison II de votre thème natal, on pourra en conclure que ce sont vos finances qui seront concernées durant cette période, d’une façon positive ou difficile, selon le contexte de votre thème natal, puisque la Maison II est directement reliée aux finances, gains et pertes, abus de confiance, en un mot la gestion de votre avoir.

Sur ce site, tous les mois mon calendrier lunaire indique le changement de signe des planètes et l’heure de ce changement. Ainsi vous pouvez facilement monter tous les Ingrès du soleil, de la lune et des autres planètes.

Toutefois, cette technique d’Ingrès est surtout utilisée en astrologie mondiale. Les thèmes d’Ingrès étant calculés et montés en tenant compte de la latitude et de la longitude du pays que l’on étudie ; au niveau personnel, il faut tenir compte du lieu où l’on se trouve.

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à me les poser en vous servant des « Commentaires » ci-dessous, vos questions comme mes réponses pouvant en éclairer d’autres. Les questions trop personnelles ne peuvent faire l’objet que d’une consultation, tant à mon cabinet que par téléphone.

Attention, on ne s’occupe jamais de la position de la planète de l’Ingrès puisque celle-ci occupe toujours le 0° d’un signe, ici le 0°00 Poissons.

POISSONS 8

Rambouillet, le 5 mars 2016

Tagged Under : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

LES PANIQUES DU DIEU PAN… UN PERSONNAGE SATURNIEN

(6.6.10 - LES MYTHES DU CAPRICORNE ET DE SATURNE) par sylvietribut le 13-01-2016

Dans la mythologie du Capricorne tout le monde connaît la chèvre Amalthée qui nourrit Jupiter bébé. Mais personne n’imagine que le dieu Pan appartient également à ce monde de Saturne et du Capricorne. Il était même le dieu des pâturages et plus particulièrement des moutons et des chèvres. Comme son père, Mercure/Hermès, il avait des liens étroits avec l’Arcadie. Son nom évoque sa fonction pastorale et signifie « berger » ou, littéralement, « nourricier », alors qu’en grec archaïque ce mot se traduit par « paon ».

En fait, on ne sait pas très bien de qui Pan est le fils : Mercure/Hermès pour certains, Zeus/Jupiter pour d’autres, voir même Apollon/le Soleil, ou encore Cronos/Saturne. Pour sa mère, on hésite entre Callisto ou Pénélope, peut-être une fille de Dryops, ou Hybris ou même une chèvre. Quoi qu’il en soit, lorsque sa mère vit à qui elle avait donné naissance, elle s’enfuit et abandonna l’enfant et ce sont les nymphes qui l’élevèrent à sa place. Il faut dire que l’enfant avait les membres inférieurs d’un bouc et de petites cornes sur la tête. L’image médiévale du diable a d’ailleurs pour origine cette représentation de Pan. Cependant, malgré la laideur du nouveau-né, Hermès fut fier de le montrer aux dieux de l’Olympe. Dieu rustique, Pan était aussi lubrique et poursuivait les nymphes de ses assiduités. Il passait aussi pour responsable de la fertilité du menu et du gros bétail.

LE DIEU PAN - Musei CAPICOLINI - ROME

Le dieu Pan – Musei Capitolini – Rome

Comme Apollon, Pan était musicien, mais n’était pas vraiment doué. Il y eut un jour en Lydie un concours entre les deux dieux, et Tmolos, le juge, accorda le prix à Apollon ; c’est à cette occasion que Midas, pour ses commentaires stupides, fut affligé d’oreilles d’âne.

L’instrument sur lequel jouait Pan était la « syrinx », ou flûte de Pan, au son de laquelle les nymphes et les satyres avaient coutume de danser. Il obtint sa flûte lors d’une de ses aventures amoureuses, alors qu’il poursuivait la nymphe Syrinx, ou Novacris. Lorsque cette dernière atteignit le fleuve Ladon, elle s’aperçut avec désespoir qu’elle ne pouvait le traverser et demanda aux nymphes de la transformer en roselière. Sa prière fut exaucée, Pan coupa quelques roseaux et en attacha les morceaux de différentes longueurs pour en faire une flûte. Pan aima aussi Séléné, la déesse lunaire, et l’attira dans les bois en lui promettant une toison de laine blanche.

PAN POURSUIVANT SYRINX

Pan poursuivant Syrinx – Bas-relief de Claude Michel dit Clodion – Musée du Louvre

Il apparaissait parfois comme une divinité effrayante, comme le suggère le mot « panique », auquel le nom  de ce dieu Pan est associé. Il se fâchait si on le dérangeait pendant son sommeil, tant la nuit que durant la chaleur du jour. Il était l’un des personnages préférés des poètes bucoliques, comme son demi-frère Daphnis, qu’il aima tendrement et qu’il pleura quand il mourut.

Pan protégeait aussi les Athéniens : on racontait que, lorsque Pheidippidès se rendit précipitamment à Sparte pour demander de l’aide avant la bataille de Marathon, en 490 avant Jésus-Christ, en traversant le mont Parthénion en Arcadie ; le dieu l’appela par son nom et lui demanda pourquoi les Athéniens ne lui rendaient pas de culte alors qu’il était si souvent venu à leur secours. Aussi, après la victoire de Marathon, lors de laquelle les Perses s’étaient enfuis dans la grande « panique », Athènes éleva un sanctuaire à Pan et offrit des sacrifices et des processions en son honneur. Pan sema aussi la panique dans les rangs des géants lorsqu’ils livrèrent combat aux dieux, en poussant un grand cri qui les frappa de terreur. Les Romains identifièrent Pan au dieu des bois Silvanus.

Mais revenons aux paniques de Pan. Edith Stengers, a écrit « la crise de panique serait une sorte de transition de phase… un changement d’identité… La panique désigne un moment mythique ». La panique, c’est une sorte d’explosion dans la conscience, qui se situe au-delà de la colère et de la peur, et semble figer sur place ceux qui en sont victime, ou provoquer un état où le temps est arrêté, où on est immobilisé dans l’espace.

PAN DANSANT AVEC LES NYMPHES - WILLIAM-ADOLPHE BOUGUEREAU (1825-1905)

Pan dansant avec les nymphes – William-Adolphe Bouguereau

Et malgré tout, Pan aimait divertir les dieux de l’Olympe, car il faut bien reconnaître qu’il méritait d’être l’objet de moquerie au regard de ces dieux bien peu compatissants en général. En effet, sa tête n’est-elle pas ornée de cornes, d’une barbichette, son corps n’est-il pas couvert de poils, agrémenté d’une queue et de pattes de bouc, vraiment rien qui le rende gracieux. Pourtant, il avait le caractère gai et un beau tempérament. Il ne faut pas négliger cette dimension du signe du Capricorne : le goût de l’humour, de la dérision, même si elle s’exerce à ses propres dépens, du rire et une belle vitalité qui va de pair avec un robuste appétit, une sensualité secrète et impérieuse, voire une avidité extrême qui explique ainsi ses insondables frustrations. Car comment être frustré si on n’est pas avide, désespérément assoiffé de tout ?

Toujours en rapport avec la nature terrienne du Capricorne, les activités de Pan qui sont agrestes. Il s’occupe des richesses de l’Olympe et, d’ailleurs, garde les troupeaux, soigne les ruches, donne un coup de main aux chasseurs pour les aider à débusquer le gibier. Serviable, en quelque sorte, en quête d’amour par tous les moyens. Il adore danser dans les montagnes avec les nymphes et les dryades.

De caractère facile, on le dit insouciant et on le veut paresseux parce qu’il a le goût de la sieste. Ne serait-ce pas plutôt pour se réfugier dans le sommeil lorsqu’il trouve la vie difficile, par philosophie paisible et conviction que Sommeil et Nuit sont ses amis ? Malheur pourtant à celui qui vient troubler sa régression tranquille : on dit qu’il poussait un cri si terrible et si soudain face à celui qui prétendait le réveiller qu’il engendrait sur-le-champ la fameuse panique qui lui doit son nom.

Robert Graves nous conte qu’en dépit de son bon caractère il n’inspirait pas le respect. Par exemple, les chasseurs qui rentraient bredouille malgré ses conseils le frappaient avec des scilles dont l’effet devait être piquant ou brûlant. Encore une atteinte à la peau fragile du Capricorne. Ce pauvre Pan ne méritait pas pareil traitement mais la vie lui accordait quelques compensations.

LA NYMPHE ECHO ET NARCISSE

La nymphe Echo et Narcisse – Watherhouse

On lui prête plus de succès féminins qu’on ne l’imaginerait. Pan illustre bien le principe selon lequel les femmes, et même les nymphes, préfèrent un homme laid qui les fait rire… et se donne du mal pour les combler, à un homme ou un dieu beau comme Apollon, qui ne se soucie que de lui-même. Pan a aimé, dit-on, la nymphe Echo et ils auraient eu ensemble Iynx. Hélas, Echo tombera précisément dans le piège tendu par la beauté de Narcisse sidéré par sa propre perfection Histoire qui finira mal, mais là est une autre histoire.

Avec Euphémé, la nourrice des Muses, Pan aurait eu Crotos, le Sagittaire, montrant bien toute l’ambiguïté qui subsiste en matière de Centaures, entre hommes-chevaux et hommes-chèvres.

Vantard comme il était, Pan fait volontiers croire qu’aucune Ménade ne lui aurait résisté, surtout lorsque l’ivresse faisait tomber leurs éventuelles inhibitions, bien qu’on leur en connaisse peu. Mais on dit aussi qu’il risquait sa vie en s’accouplant avec ces créatures sauvages.

LE DIEU PAN ET SELENE LA LUNAIRE

Pan et Séléné

Pourtant, on lui connaît aussi des échecs, notamment avec Pitys et Syrinx, mais Séléné, la déesse Lune, accepta de monter sur son dos et ne lui refusa pas ses faveurs.

Pan fut parfois victime de certains héros et, s’il faisait rire, il arrivait que ce fût à ses frais. C’est ainsi qu’il tomba éperdument amoureux d’Omphale, convaincu qu’il n’aimerait plus jamais personne, qu’elle seule pouvait combler son désir. Robert Graves raconte l’aventure à sa façon, récusant la version qui fait d’Héraklès/Hercule celui qui « file la laine aux pieds d’Omphale » habillé de vêtements féminins et coiffé comme une femme. Selon Robert Graves, Pan guette Omphale, bien décidé à se glisser dans sa couche par surprise, à la nuit tombée. Mais la reine de Lydie a perçu ses intentions. Elle échange ses vêtements avec Héraklès, s’étend… Trompé par les apparences, Pan rentre dans le lit d’Héraklès et se fait cueillir par un violent coup de pied qui l’expédie au diable, auquel on l’associe si souvent, et provoque l’hilarité du couple.

Pan fut même la victime d’Hermès/Mercure, son père, dont on sait qu’il ne brille pas toujours par son honnêteté et sa rigueur morale. Pan avait laissé tomber une flûte car il en fabriquait beaucoup et en jouait sans cesse pour accompagner les nymphes ou les Ménades dans leurs danses. Hermès la ramasse et la vend à Apollon, en se faisan passer aux yeux de ce dernier pour l’inventeur ou le fabricant de l’objet. Ce qui n’empêchera pas Pan, peu rancunier, d’aider Hermès à récupérer les tendons de Zeus/Jupiter que Typhon avait sectionnés et cachés.

PAN ET SA FLUTE

Bibliographie

Dictionnaire de la Mythologie – Michael Grant et John Hazel – Marabout

Dieux et Héros du Zodiaque – Joëlle de Gravelaine – Robert Laffont Editeur

Tagged Under : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

INGRES DE MERCURE EN CAPRICORNE – 10 DECEMBRE 2015 – PARIS

(4.5 - L'INGRES) par sylvietribut le 10-12-2015

Mercure en Capricorne ou la rencontre de Mercure et de Saturne

De par la nature propre à ces deux astres, cette rencontre de Mercure et de Saturne accentue la cérébralité. Elle donne un petit côté sec et un peu froid et confère une sorte de frein à la liberté divagatrice de Mercure, avec une certaine dose de gravité et d’intériorisation. Cette rencontre astral relie l’intelligence (Mercure) et la rigueur (Saturne).

Lorsqu’il s’agit d’un aspect harmonieux, c’est sur le plan intellectuel surtout que ces forces planétaires joueront au mieux car le raisonnement logique et déductif atteint au maximum car le raisonnement logique et déductif atteint son maximum. Le sujet est rigoureux et la pensée peut aboutir à un résultat effectif. La concentration de l’esprit facilite l’aboutissement des idées ou la tendance à l’abstraction.

C’est une rencontre planétaire synonyme de méthode, de rigueur, de profondeur, de sérieux, de continuité, de persévérance aussi, d’une rationalité qui frôle le jusqu’au-boutisme. De telles armes ne peuvent qu’aboutir à la certitude. On peut dire que cette configuration astrale correspond à un esprit cartésien. Le revers de la médaille, c’est que cela exclut toute fantaisie, toute donnée intuitive. Pratiquement, le sujet a le sens de ses responsabilités et en même temps il est fortement attaché à ses idées qui deviennent des principes. Et, se croyant très objectif, il lui arrive de ne pas l’être. Professionnellement, cette rencontre planétaire est un atout pour un expert-comptable, un contrôleur de gestion, un directeur financier. La conjonction relève des aspects harmoniques, mais il s’en faut parfois de peu pour que, l’âge aidant, elle atteigne la dissonance.

MERCURE CAPRICORNE

Mercure en aspect de Saturne ou Mercure en Capricorne fait le stoïque

En cas de dissonance, cette rencontre astrale évoque beaucoup de blocages, des inhibitions qui viennent d’une mauvaise perception des faits et parfois d’un ralentissement des fonctions cérébrales. Des retards ou des difficultés ont pu freiner l’épanouissement de la personnalité tant au niveau moteur que dans l’expression verbale. C’est souvent l’aspect des dyslexiques, du bégaiement. Cet aspect dissonant fait manquer de confiance en soi. Il raréfie les contacts extérieurs et ferme aux idées nouvelles. Il fait douter le sujet de ses capacités intellectuelles. La cérébralité (Mercure) peut tourner à l’introversion ou à la rumination mentale (Saturne). Il existe une méfiance naturelle qui peut devenir esprit de recherche. La tendance à se cantonner dans une routine sécurisante n’est pas rare.

Une certaine dureté se fait jour, rendant les contacts humains difficiles, sans ouverture, car le sujet se montre soupçonneux, calculateur, trop intéressé, routinier, sceptique, sans idéal, sectaire dans ses idées. Peu confiant en lui-même, il manque de courage physique et tombe parfois dans l’apathie, le renoncement à l’effort. Il voit avant tout l’avantage qu’il peut tirer. Sa froideur décourage les amitiés. Il ne comprend pas les actes désintéressés, il est plus souvent amer et déçu qu’heureux et épanoui. On l’aura compris, un aspect difficile entre Mercure et Saturne rend la communication difficile et favorise les erreurs de jugement.

INGRES DE MERCURE EN CAPRICORNE - 10 DECEMBRE 2015 - 5 H 49 - TU 4 H 49 - PARIS

Ingrès de Mercure en Capricorne – 10 décembre 2015 – 5 h 49 (TU 4 H 49) – Paris

INGRES-SQUARE-LANGEVIN-PARIS-EXPOSITION-UNIVERSELLE-300x225

Square Paul Langevin – Paris – Souvenir Exposition Universelle

« Ingrès » vient du latin et signifie « Entrer dedans ». Il a donné le mot « ingrédient »… C’est-à-dire en cuisine, ce qui « qui entre » dans la composition d’un plat. De la même façon, l’Ingrès du Soleil en Sagittaire, c’est le moment où l’astre entre dans ce signe. Ainsi, on peut monter un thème d’Ingrès pour toute planète changeant de signe, la Lune comprise. Il faut rechercher l’heure où la planète atteint le 0°00 du signe qui va héberger la planète.

L’Ingrès de l’équinoxe de printemps ainsi que l’ingrès du solstice d’hiver étaient utilisés par les Anciens, comme une sorte de calendrier annuel pour les prévisions, soit de l’année débutant au solstice d’hiver, soit celle commençant à l’équinoxe de printemps. C’est-à-dire que les planètes activant votre propre thème auraient une influence sur les six ou douze mois à venir, les Ingrès mensuels du soleil apportant des précisions supplémentaires, indissociables du solstice d’hiver ou de l’équinoxe de printemps. Se souvenir que dans la tradition l’année commençait avec l’entrée du Soleil en Bélier, équinoxe de printemps… le Bélier étant le premier signe du zodiaque.

Quoi qu’il en soit la règle de l’Ingrès reste la même. Plus que l’analyse de ce thème, il convient de repérer la ou les planètes venant superposer par conjonction l’une des planètes de votre propre thème natal. Un seul degré d’orbe est toléré.

Dans ce thème d’Ingrès, l’événement important sera signifié autant par la planète transitée que par celle qui transite, sans oublier de prendre en compte la position qu’elle occupe dans la Maison de l’Ingrès et de la Maîtrise qu’elles ont, l’une et l’autre, non seulement dans le thème de l’Ingrès, mais également dans votre propre thème. Ainsi, si Mercure d’Ingrès vient superposer votre Jupiter natal, et si celui-ci est Maître de la Maison II de votre thème natal, on pourra en conclure que vous allez vous chercher à négocier, à commercer, à vendre, pour augmenter de façon substantielle vos revenus.

Attention, on ne s’occupe jamais de la position de la planète de l’Ingrès puisque celle-ci occupe toujours le 0° d’un signe, ici le 0°00 Capricorne.

capricorne21

Rambouillet, le 10 décembre 2015

Tagged Under : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

SATURNE EN SAGITTAIRE – 18 SEPTEMBRE 2015/20 DECEMBRE 2017

(4.3.4 - SATURNE) par sylvietribut le 20-09-2015

C’est le 18 septembre à 3 h 30 (1 H 30 TU) que Saturne a fait son entrée dans le Sagittaire, voilà près de trente ans que cela n’était pas arrivé. Saturne quitte donc le Scorpion sous l’influence très sombre de Pluton et sous celle très destructrice de Mars. Avec le Sagittaire Saturne passe sous l’influence plus expansive, plus chaleureuse, plus philosophe aussi, de Jupiter. Tous les espoirs sont permis de voir notre quotidien un peu plus facilité.

  • Dans un premier temps Saturne direct traverse les 16 premiers degrés du Sagittaire et du 3 mars au 16 avril 2016, Saturne stationnera sur 16° Sagittaire, devenant rétrograde le 26 mars 2016 sur 16°24 Sagittaire. Seront donc particulièrement concernés par ce transit saturnien :  
  • – Sur un mode difficile le second décan du Sagittaire, et particulièrement si vous avez le Soleil, l’Ascendant, le Maître d’Ascendant, la Lune, ou toute autre planète, sur les 15e et 16e degrés du signe et en particulier entre le 13 février et le 6 avril 2016, puis de nouveau en novembre 2016, Les situations quelles qu’elles soient sembleront comme bloquées ou mettront dans l’obligation d’un travail très important, tant sur le plan physique qu’au niveau de la concentration, ou toute autre forme d’obligation. Concernés aussi sur un mode difficile ces mêmes degrés Poissons et Vierge qui recevront le carré de Saturne, aspect difficile s’il en est qui oblige de chercher au plus vite des solutions pour dépasser l’obstacle que Saturne représente. Et puis, les Gémeaux qui recevront l’opposition de Saturne, celle-ci évoque encore plus une situation de blocage. Entre la conjonction, le carré et l’opposition, c’est cette dernière qui est la plus difficile à vivre, car comme le mot « opposition » l’indique, tout semble contre nous.

JUPITER ET SATURNE 2

Jupiter et Saturne

– Ce milieu du second décan du Sagittaire, des Gémeaux, de la Vierge et des Poissons devront également supporter Jupiter stationnant sur 15°/16° Vierge et donc au carré exact de Saturne, dans la seconde moitié de mars et début avril 2016. C’est une configuration difficile et contradictoire puisque ce conflit planétaire met en rapport un Jupiter, symbole d’expansion, mal placé dans la Vierge, signe qui ne convient pas à la planète puisqu’elle y est en exil, et Saturne dans le signe de Jupiter, au carré l’une de l’autre, c’est-à-dire en conflit. On pourrait dire également que cette configuration sera peu propice aux relations avec l’administration et les organismes officiels : erreurs de calcul, d’appréciation, de perspectives. Parfois, il existe une tendance à négliger ses devoirs, à faire preuve de désinvolture en regard des règlements et de l’ordre établi : faiblesse des scrupules, indépendance poussant à l’irrespect de l’autorité et de la légalité, mais également relâchement de la prudence et de la prévoyance. Souvent il existe une crise de conscience entre le désir de liberté et d’expansion d’une part, propre à Jupiter, et les habitudes, la routine et la tradition, domaine de Saturne. La tendance s’inversera totalement lorsqu’à partir de septembre 2016 Jupiter entrera dans la Balance, alors les deux planètes s’épauleront par un sextil prometteur, et notamment en novembre 2016 quand on trouvera sur les 15e et 16e degrés Balance Jupiter, et sur les 15e et 16e degrés Sagittaire Saturne, configuration qu’on retrouvera fin décembre 2016 et janvier 2017, sur 21°, 22°et 23°, de nouveau entre Jupiter en Balance et Saturne en Sagittaire.

CHRONOS

Saturne portant le monde qui symbolise bien, dans son genre, le Sagittaire

  • Le 16 avril 2016, Saturne retrouve le 15e degré rétrogradant jusqu’au 9°47 Sagittaire, degré sur lequel Saturne repartira en direct. C’est donc toujours le premier décan du Sagittaire qui est concerné par la conjonction de Saturne au Soleil, à l’Ascendant, au Maître de l’Ascendant, à la Lune, ou bien à toute autre planète. Il en ira de même pour la Vierge et les Poissons du premier décan qui recevra le carré de Saturne, et malheureusement, ce même premier décan des Gémeaux qui sera concerné par l’opposition de Saturne. Dans cette rétrogradation, on note une rencontre difficile entre Saturne en Sagittaire, sur 11° à 9°, au carré de Neptune en Poissons, rétrogradant également sur 11°/10°, entre fin juin et fin septembre 2016. C’est un aspect on ne peut plus douteux. Saturne représente la structure, la rigueur et Neptune le laisser-aller, le laisser-prise, l’avachissement. Voilà une influence très déprimante pour le psychisme. On peut vivre dans l’angoisse, dans l’appréhension d’un malheur et on a tendance à dramatiser la moindre difficulté ou le moindre malaise. On en arrive très vite à se croire condamné à un sombre destin, à être victime d’une malchance inexorable contre laquelle il est inutile de lutter. Qui est touché par ce transit perd momentanément la foi et toute forme d’idéalisme. La tendance est de se replier sur soi-même, en proie à un « cafard » que rien ne peut dissiper. Les accès de désespoir découlent surtout de la peur, de craintes insensées. Il s’agit bien souvent d’une maladie du moral. Et c’est durant ce type de transit qu’on s’attire inconsciemment la malchance et toutes sortes de complications et d’ennuis.
  • Du 29 juillet au 29 août 2016, Saturne stationne sur ce 9° Sagittaire, et les effets seront les mêmes que lors de son stationnement sur les 15e et 16e degrés Sagittaire, et pour les quatre signes de la croix Mutable sur un mode difficile : Sagittaire, Vierge, Poissons et Gémeaux. Par contre, ce Saturne sera positif pour le Verseau, le Bélier, le Lion, la Balance.
  • A partir du 29 août 2016 Saturne repart en direct sur ce 9e degré Sagittaire et ainsi qu’au 27e degré Sagittaire. Seront concernés les seconds et pratiquement les troisièmes décans du Sagittaire, Vierge, Poissons et Gémeaux sur un mode difficile, mais ce transit de Saturne en Sagittaire sera plus favorable pour le Verseau, le Bélier, le Lion et la Balance. A noter, entre fin décembre 2016 et janvier 2017, le trigone de Saturne à Uranus sur 21° Sagittaire, ainsi que le sextil à Jupiter sur 21°Balance, mais s’opposant quand même à Uranus.

SATURNE ET URANUS

Saturne et Uranus

On retrouve le trigone de Saturne à Uranus en mai 2017, sur 25/26° Sagittaire pour Saturne et 25°/26° Bélier pour Uranus, notamment en novembre 2017. C’est une très bonne influence qui donne le sens de l’exactitude, de la précision, de la prudence et de la circonspection dans bien des activités et notamment les travaux scientifiques. L’esprit se fait inventif tout en restant objectif car Uranus s’appuie sur l’expérience de Saturne. De même l’intuition ne risque pas d‘être faussée par l’imagination. L’influence de Saturne tempère aussi l’esprit d’aventure et d’indépendance propre à Uranus. Tout en restant partisan du progrès et d’aller de l’avant, on ne désire pas courir de risques inules. On prend les opportunités qui se présentent avec mesure et on prend toute la sécurité qui s’impose pour éviter tout imprévu désagréable. Et c’est ainsi que l’évolution matérielle se fait lentement (Saturne), mais sûrement, donnant des résultats concrets, solides et durables. Pour beaucoup, cette harmonie entre Saturne et Uranus renforcera la solidité des amitiés, à moins qu’on retrouve des amis perdus de vue. Les relations formées pendant cette période seront sincères, profondes et constantes. On pourra compter les uns sur les autres.

  • Du 5 mars au 8 mai 2017, Saturne stationnera sur 27° Sagittaire.
  • Du 8 mai ai 26 août 2017, Saturne rétrograde, passant de 27° à 21° Sagittaire.
  • Du 24 juillet au 27 septembre 2017, Saturne stationne sur 21° Sagittaire redevenant direct le 26 août sur 21°33 Sagittaire.
  • Le 26 août 2017, Saturne en direct passe de 21°33 Sagittaire à 0° Capricorne, le 20 décembre 2017, la planète entrant dans le Sagittaire.

Ce sont bien sûr les mêmes signes déjà cités qui seront concernés par le transit de Saturne sur ces différents degrés, en positif ou en négatif, comme déjà évoqués précédemment. Par contre, vous avez sans doute noté que c’est la croix Mutable qui sera perturbée et limitée par Saturne : Sagittaire, Poissons, Gémeaux et Vierge, quel que soit le degré occupé par Saturne.

Par contre, comme vous avez dû le constater le Capricorne, le Taureau, le Cancer et le Scorpion ne seront pas concernés par le transit de Saturne en Sagittaire.

SATURNE ET LE SAGITTAIRE

Rambouillet, le 19 septembre 2015

 

Tagged Under : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

LES ATTRIBUTS DE MERCURE

(6.6.3 - LES MYTHES DES GEMEAUX ET DE MERCURE) par sylvietribut le 05-09-2015

Mercure du latin « Mercurius » est le dieu du commerce, en particulier celui des grains, et des voyages. On le disait aussi bien le patron des marchands que des voleurs ; on se souvient que tout enfant il vola le troupeau d’Apollon qui ne lui en tint pas rigueur car ils restèrent de grands amis et il fit de lui le protecteur des bergers. Il lui enseigna aussi l’art de prévoir l’avenir à l’aide de petits cailloux et lui remit un bâton, le caduceus, comme marque de ses pouvoirs. On voit souvent Hermès portant un bélier sur ses épaules : il est alors le protecteur des troupeaux.

On dit encore qu’il protégeait les voyageurs et apportait la chance. Dans la mythologie romaine, il est le messager des autres dieux, assimilé au dieu grec Hermès. Son nom est lié au mot latin « merx » qu’on traduit en français par « marchandise », mais aussi à « mercari » qui a donné le verbe « commercer » et enfin « merces » qui n’est autre que le « salaire ». Aussi, ses attributs traditionnels étaient la bourse, le plus souvent tenue à la main, le pétase, le caducée, des sandales ailées ainsi qu’un coq et/ou un bouc.

LE PETASE AILE DE MERCURE - JEAN-BAPTISTE PIGALLE

Le pétase ailé de Mercure par Jean-Baptiste Pigalle

Le pétase était un chapeau rond à bord large et plat qui s’attachait avec un cordon. Les Grecs le pensaient d’origine thessalienne. Il était porté en même temps que la chlamyde, par les éphèbes au gymnase d’où l’expression « mener sous le pétase », c’est-à-dire « conduire au gymnase ». Les ailes sur le pétase étaient bien l’attribut particulier d’Hermès/Mercure, le protecteur des éphèbes. Pour les Etrusques, c’était le chapeau du paysan alors que les Romains l’utilisaient également, au théâtre, pour se protéger du soleil.

APOLLON PORTANT LA CHLAMYDE

Apollon portant la chlamyde

La chlamyde était une draperie portée exclusivement par les hommes originaires de la Grèce antique et plus précisément de Thessalie. La chlamyde était munie des deux côtés de pointes en forme de triangle. Le carré ou le rectangle était placé dans le dos et on ramenait les pointes en avant en les fixant sous le cou par une agrafe. Selon la fantaisie ou l’élégance les deux pointes étaient symétriques ou déplacées de côté. Ce vêtement était principalement utilisé par les cavaliers, les voyageurs et les jeunes gens. Ces derniers le portaient d’ailleurs durant toute leur éphébie. A partir d’Alexandre le Grand, la chlamyde pourpre servit de manteau royal. La véritable chlamyde thessalienne est extrêmement petite car lorsque les cavaliers la portaient, elle flottait au vent.

LE CADUCEE DE MERCURE

Le caducée de Mercure

Le caducée, ce bâton avec deux serpents entrelacés, était un don d’Apollon à Mercure. En grec ancien, c’était le « sceptre du héraut ». Les deux serpents s’enroulaient sur le bâton et se faisaient face à son sommet. Parfois, on le trouve représenté avec une paire d’ailes. A l’origine ce n’était qu’un bâton orné de rubans qui flottaient au vent, remplacés avec le temps par les fameux serpents. Le caducée symbolisait tout ce qui se rapportait au commerce et au transport, voire à l’alchimie. Ces deux serpents se faisant face symboliseraient les substances élémentaires que sont le soufre et le mercure quand elles se trouvent en parfait équilibre. Ce caducée faisait de lui le dieu de la Médecine et des médecins.

LA TALARIA DE MERCURE

La talaria de Mercure

Les Talarias étaient les sandales ailées de Mercure. Elles rappelaient que Mercure était le messager de Jupiter et des dieux, des voyageurs car il était aussi le gardien des routes et des carrefours. C’est lui qui débarrassait les pierres dont les routes étaient jonchées. Des monuments, les hermès, commémorent cette besogne ; érigés le long des routes, leur culte était associé à celui du phallus, car Hermès était aussi l’un de dieu de la fertilité. A l’origine, les hermès étaient de simples amoncellements de pierre autour d’un pilier. Par la suite, ce pilier, de section carrée, fut surmonté d’une tête et orné d’un phallus ; ces hermès d’un type plus élaboré ornaient les rues des cités, les cours et les gymnases. Hermès avait tout particulièrement la faveur des athlètes ; des statues le représentant sous la forme d’un jeune homme athlétique, l’éphèbos, étaient souvent érigés sur les terrains où l’on pratiquait les différents sports.

MERCURE L'EPHEBE SPORTIF

Mercure l’Ephèbe sportif

Il connut d’ailleurs une grande ferveur en Gaule, et en Provence en particulier, sans doute à cause du passé grec de la Provence et du lien fort qui unissait Marseille à Hermès. En Provence, les Chrétiens ont d’ailleurs donné une part importante aux anges et archanges qui sont souvent considérés comme proches d’Hermès/Mercure dans leurs fonctions de messagers. Comme Hermès/Mercure, ils sont dotés d’ailes.

Enfin, Mercure avait d’une épée d’or sertie de diamants.

Mercure est souvent accompagné d’un coq, symbole de la nouvelle journée, d’un bélier ou d’une chèvre, symboles de la fertilité, ou encore d’une tortue, faisant référence à l’invention légendaire de la lyre avec une carapace de tortue.

Et puis, Mercure était aussi un dieu « psychopompe » qui conduisait les âmes récemment décédées dans l’au-delà. On dit qu’il guidait les ombres jusqu’à royaume d’Hadès/Pluton.

Hermes_e_due_galli_stefano_tofanelli

Mercure et son équipage constitué de deux coqs

Mercure était un dieu ludique, on dit qu’il inventa le jeu d’osselet.

Le jour de Mercure est le « Mercredi » qui dérive étymologiquement de « Mercure ». Mercure était célébré le 15 mai en particulier. Mercure n’appartenait pas au groupe des premières divinités romaines. Il n’avait pas reçu de « flamine », c’est-à-dire de « prêtre ». On l’honorait cependant lors d’une fête importante, les Mercuralia, fête au cours de laquelle les marchands s’arrosaient la tête et leurs marchandises d’eau tirée du puits sacré de Mercure près de la Porta Capena à Rome.

Le temple de Mercure fut construit en 495 avant Jésus-Christ dans le Circus Maximus, entre les collines de l’Aventino et du Palatino. C’est un lieu particulièrement adapté pour adorer un dieu du commerce connu pour sa rapidité, car c’était le centre majeur du commerce et on y trouvait un hippodrome. La situation du temple de Mercure placé entre l’Aventino tenu par la plèbe et le Palatino, centre politique des patriciens, souligne son rôle en tant que médiateur.

Mercure n’apparaît pas parmi les divinités « di indigetes » de la religion romaine archaïque. Au moment de son assimilation avec le dieu grec Hermès, commençant vers le IVe siècle avant Jésus-Christ, il réunit les fonctions des Dei Lucrii, ces anciennes divinités du commerce, de l’échange et du profit. Certains historiens voient en Mercure la fusion du dieu grec Hermès et d’un dieu pré-romain, peut-être étrusque, du contrat. Ce terme de contrat serait à prendre au sens large : aussi bien contrat marchand, qu’accord entre des personnes portant sur des choses non monétaires.

Enfin, tel un ectoplasme, la puissance du dieu était due à sa capacité à prendre la forme des circonstances. Jamais il n’était figé dans une forme donnée et c’est ainsi qu’il put mettre à sac l’Olympe. Selon la reprise romaine de la légende grecque d’Hermès, Mercure était le fils de Jupiter et de la nymphe Maia, fille d’Atlas.

Mercure a eu plusieurs relations avec des déesses, comme Vénus, Chioné et même Hersé. A noter que la plupart de ses enfants ont des caractéristiques sexuelles particulières, comme Hermaphrodite, Pan ou Cupidon.

Le nom de Mercure fut associé aux débuts de la presse périodique, chargée de communiquer les nouvelles, ainsi le Mercurius Politicus anglais, en 1659, consacré à l’actualité des nouvelles étrangères et des événements en cours dans les « trois nations d’Angleterre, d’Ecosse et d’Irlande pour l’information du public ».

Le Mercure galant fut l’un des premiers périodiques français, né en 1672, il donnait à ses lecteurs les nouvelles de la Cour de Paris. Il inspirera aussi la création de Der Teutsche Merkur à Weimar en 1773. Il existe encore aujourd’hui un certain nombre d’organes de presse qui portent le nom de Mercure comme par exemple le quotidien national chilien El Mercurio.

LA LYRE DE MERCURE

La lyre à carapace de tortue de Mercure

Bibliographie

Dictionnaire de la Mythologie : Michael Grant et John Hazel – Marabout

Tagged Under : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,