LA NEWSLETTER DE SYLVIE

(01- LA NEWS DU MOIS) par sylvietribut le 27-08-2016

La tradition n’est pas le retour à un passé désuet mais la permanence des origines dans la durée. Frédéric Tristan

VIRGO - LA VIERGE

AVANT-PREMIERE

La Vierge c’est la Terre mutable. Fortement marquée de cérébralité, elle analyse, critique, jauge, juge, combine. Mais son appartenance à la Terre lui fait toujours prendre appui sur les faits et l’expérimentation. C’est l’union heureuse de la théorie et de la pratique. Venant après le Lion, qui suit les élans de son cœur, la Vierge fait un choix parmi les conquêtes de ce dernier et ne retient judicieusement que l’utile et le raisonnable.

Mercure est la planète qui régit la Vierge ainsi que les Gémeaux. Lorsque cette planète superpose le signe de la Vierge dans un thème, la personnalité est attachante, l’esprit est clair, logique, aimant faire de grandes synthèses, cependant cette position donne peu de chances d’occuper des postes de premiers plans, à moins que la planète ne soit culminante dans le thème.

Si Mercure occupe la Maison VI du thème, sixième signe, la Vierge, la personne aura à cœur d’organiser la vie de la maison grâce à ses aptitudes pour le bricolage. Cependant, sur le plan de l’activité, les succès professionnels sont limités et dans des postes subalternes.

LA VIERGE

Au fil des semaines retrouver sur mon site : www.sylvie-tribut-astrologue.com dix nouvelles chroniques :

La conjonction Mars-Saturne et Antarès en Sagittaire – Août 2016

Ingrès Solaire en Vierge – 22 août 2016

Les Plantes et les herbes de la Bible

Ingrès de Vénus en Balance – 30 août 2016

Calendrier et Maisons lunaires – Septembre 2016

Nouvelle Lune du 1er septembre 2016

Dans l’herbier de la Vierge… La saponaire

Ingrès de Jupiter en Balance – 9 septembre 2016

Septembre 2016 à octobre 2017… Jupiter en Balance

La Fontaine Mercurielle

LA VIERGE

A l’honneur du 22 août au 22 septembre 2016 : LA VIERGE

Vous êtes Vierge ou Ascendant Vierge : 10 Euros de remise vous sont offerts sur le montant de votre consultation, au cabinet ou par téléphone. Vous n’êtes ni Vierge, ni Ascendant Vierge, tentez votre chance et si vous découvrez l’adjectif qui se cache dans la charade et bénéficiez, vous aussi, d’une remise de 10 Euros. Sans attendre, communiquez-moi votre réponse ainsi que vos coordonnées de naissance (date, heure précise et lieu de votre naissance), nous conviendrons d’un rendez-vous : sylvietribut@club-internet.fr     

  • C’est le prénom de la mère de la Vierge, à l’italienne, qui constitue Mon Premier ;
  • Dans mon second le fleuve s’y vautre, et pas que lui d’ailleurs, vous aussi je pense ;
  • Quant à Mon troisième, c’est un verbe qui évoque votre moue si l’addition est un peu salée.
  • MON TOUT : Un des adjectifs qui caractérisent très bien la Vierge.

 Offre valable jusqu’au 22 septembre 2016.

vierge 

Le symbole de la Vierge n’est pas celui d’une jeune fille passive et faible, mais plutôt celui d’une représentation de la Terre-mère, la déesse de la fertilité. Elle est pure, certes, mais robuste. Le signe est un des plus pratiques, matérialistes et productifs du zodiaque. Le natif a le sens du travail et du sacrifice de soit. C’est un être de « service ». Mercure apporte à la Vierge son esprit d’analyse, ce qui lui procure un énorme avantage pour la réalisation de ses projets.

Le natif de la Vierge est très soupe au lait, maniaque et pointilleux pour tout ce qui touche à la propreté, la précision, l’ordre, l’économie. Sa bonne volonté légendaire peut faire de lui la victime d’exploiteurs peu scrupuleux. Les paresseux parviennent très facilement à le faire travailler à leur place. Le sujet a naturellement la mentalité rêvée pour être bureaucrate.

En amour ou en société, le natif de la Vierge est timide. Il manque de confiance en lui et exprime rarement ses sentiments. Il a peur de ce qui dérange la belle ordonnance de ses certitudes. Tout ce qui et marqué du sceau de l’extravagance le fait fuir. Ses idéaux, cependant, sont très élevés, et il peut avoir la dent dure et la critique acerbe. Le natif de la Vierge est un perfectionniste. 

Vierge_img

Tagged Under : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

LA NEWS

(01- LA NEWS DU MOIS) par sylvietribut le 22-07-2016

                                Il suivait une idée. C’était une idée fixe et il était surpris de ne pas avancer. Jacques Prévert 

Lion Probus Siscia

                                               

Le Lion Probus Sciscia

Le lion est surnommé « le roi des animaux » car sa crinière lui donne un aspect semblable au Soleil qui apparaît comme « le roi des astres ».

Cependant, l’une des plus anciennes représentations du signe zodiacal du Lion représente une lionne portant un soleil sur son dos. Si le Lion est superbe et généreux, c’est la lionne en fait qui déploie l’activité la plus importante. C’est elle qui, la plupart du temps, organise la chasse et ramène les proies.

De même le Soleil du Lion, sa force de rayonnement, est à double tranchant ; tantôt il vivifie, tantôt il tue. D’ailleurs, l’un des hiéroglyphes utilisés pour incarner le Lion est un couteau, manipulé par des génies particulièrement dangereux pour l’homme. Il faut bien reconnaître que ce signe zodiacal ne dote pas les êtres d’un caractère facile. Il leur procure une intensité de vie indéniable, un sens du durable et du permanent qu’ils commencent, dans la plupart des cas, par appliquer à eux-mêmes.

La figure symbolique de la Lionne portant un soleil pose un problème clair : le Lion est-il capable de supporter la lumière dont il est habité ? Aura-t-il les qualités nécessaires pour rayonner, pour transmettre la clarté dont il est dépositaire et ne pas la monopoliser à son profit ?

De ce fait, le Lion s’impose naturellement. Il apparaît, il est. Impossible de ne pas tenir compte de lui, même quand on ne l’aime pas. Quel que soit son niveau d’évolution, il représente une puissance qu’on ne peut rayer d’un trait de plume. Le Lion et un réalisateur-né. Il transforme en concret, en efficace, tout ce qu’il touche. C‘est également l’une des causes les plus directes de son succès. Avec son allure et son prestige naturels, le Lion se fait remarquer, même s’il ne le désire pas.

La notion de réussite est fondamentale pour un Lion. Il y a son « Moi » d‘un côté et le monde de l’autre. Il lui faut absolument imposer son Moi au monde, dans des proportions appréciables. Des échecs répétés risquent de briser son énergie.

Un Lion se veut noble. Il apprécie le style, l’élégance, le maintien, dans la pensée comme dans l’action. Mais lui-même doit se montrer digne de cette noblesse, ne pas confondre fierté et vanité.  Quoi de plus ridicule et de moins noble que ces Lions pour lesquels le « moi, moi, moi » est la seule règle de vie ? La noblesse léonine n’est vécue de manière pleine et harmonieuse qu’au moment où le Lion est devenu un authentique seigneur, qui se sent également responsable de lui-même, de sa tâche et de ceux qu’il protège.

LE GLYPHE DU LION

Le Lion

A l’honneur du 22 juillet au 22 août 2016

Au fil des jours rendez-vous sur mon site http//:www.sylvie-tribut-astrologue.com pour y découvrir dix nouvelles chroniques :

Ingrès du Soleil en Lion – 22 Juillet 2016

Un mythe Solaire… Apollon, le dieu solaire, un dieu très susceptible

Ingrès de Mercure en Vierge – 30 juillet 2016 

Calendrier et Maisons lunaires – Août 2016

Ingrès de Mars en Sagittaire – 2 août 2016

Nouvelle Lune en Lion – 2 août 2016

Dans le bestiaire du Lion… Le loriot

Ingrès de Vénus en Vierge – 5 août 2016

Dans l’herbier du Lion… L’agapanthe   

Une étoile Fixe Lion… Régulus

LE GLYPHE DU LION

Si vous êtes Lion ou Ascendant Lion, Sylvie vous offre 10 Euros de remise sur le montant de votre consultation. Vous n’êtes ni Lion, ni Ascendant Lion, tentez votre chance et sans attendre trouvez ce que cache la charade ci-dessous et gagnez vous aussi une remise de 10 Euros sur le montant de votre consultation. Offre valable jusqu’au 22 août 2016.

          1) MON PREMIER est la 5e lettre et la seconde voyelle de l’alphabet.                                                       

           2) MON SECOND est toujours de maître…                                                                                                        

                    3) MON TROISIEME n’est que dédain et mépris…                                                                                                  

                           4) De la métamorphose de MON QUATRIEME apparaît le pou…                                                                                  

5) MON TOUT on l’évoquait dans un célèbre film des Frères Taviani : La Notte di San Lorenzo.

Vous connaissez la réponse, communiquez-la moi à l’adresse suivante : sylvietribut@club-internet.fr

SOLEIL DE BRONZE - CASTELLO VISCONTEO - PAVIA - LOMBARDIE

Soleil de bronze – Castello Visconteo – Pavie – Lombardie – Italie

Le domicile du Soleil est le Lion. Or, le plus vieux symbole du Soleil est la royauté. Ce n’est pas par hasard que Louis XIV se faisait appelé « le Roi Soleil ». Très longtemps, la royauté était considérée comme l’incarnation terrestre de la divinité et le roi comme l’interprète humain de la volonté divine ici-bas. Dans les temps anciens, le roi avait également une fonction religieuse et son rôle ne se limitait pas à gouverner le peuple. Il était le « pontifex », le « faiseur de ponts », l’intermédiaire entre le ciel et la terre.

Même s’il nous faut parfois lutter pour l’exprimer, notre nature lunaire ne se bat pas consciemment pour réaliser des objectifs dans le monde extérieur. Cette faculté de sollicitude envers nous-mêmes est innée ; il nous suffit de l’écouter. La Lune est, en outre, de nature régressive et nous ramène sans cesse vers le passé et le lien avec notre mère, car nos besoins fondamentaux, émotionnels et physiques restent pratiquement identiques toute notre vie. Le Soleil, en revanche, induit la progression ; il est un principe actif et dynamique qui se déploie tout au long de notre existence, un processus en devenir dirigé vers une vision ou un but futur. Dans tous les mythes solaires, le héros est toujours sur la voie de la réalisation. Il n’est pas héros de naissance, mais il doit mériter le droit de le devenir, d’accéder à la royauté, et de représenter le dieu qui le protège.

Le héros, toujours masculin, n’est pourtant pas la propriété exclusive des hommes, de même que la mère lunaire n’est pas celle des femmes. Nous possédons tous les deux dimensions, solaire et lunaire, dans notre nature. Le déroulement de l’aventure du héros correspond au développement de notre Soleil, et il est aussi pertinent pour les femmes que la sagesse nourricière de la Lune l’est pour les hommes. Les adjectifs « masculin » et « féminin » employés pour décrire une image symbolique ne font pas allusion à un sexe particulier. Ils qualifient les qualités d’énergie, dynamiques ou réceptives, que symbolisent les divinités masculines ou féminines de la mythologie et leurs images évocatrices. De même, la conjonction ou le mariage mythique du Soleil et de la Lune décrit un potentiel intérieur de relation entre ces différents aspects de la personnalité chez les deux sexes.

lion

Rambouillet, le 22 juillet 2016

 

Tagged Under : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

DANS L’HERBIER DU CANCER… LA LAITUE

(07- DE LA PLANTE A L'ETOILE) par sylvietribut le 08-07-2016

On l’appelle aussi Lactuca sativa, mais aussi Herbes des sages, herbe des philosophes, et même l’herbe des eunuques. On la surnomme encore « laitue-boussole » parce que ses feuilles s’orientent vers le soleil à midi en lui présentant leur tranche.

Voici ce que répondait l’empereur romain Dioclétien, après son abdication, à un ami qui le suppliait de revenir au pouvoir : « Si tu voyais les belles laitues que je fais pousser, tu ne me presserais pas tant à reprendre ce fardeau ! ». Rien que pour cela, ce légume mériterait de figurer au palmarès des plantes.

LAITUE

Lactuca sativa ou laitue

Depuis la plus lointaine Antiquité, la laitue est surtout connue pour ses propriétés narcotiques qui, d’une part facilitent le sommeil, mais d’autre part, exercent une action sédative sur l’appareil génital, ce qui évidemment, au temps de l’érotisme-roi, ne sera pas du goût de toute le monde.

Selon la légende, c’est Junon, déesse-reine de l’Olympe, épouse de Jupiter, qui prôna les vertus narcotiques de la laitue en mettant au monde sa fille Hébé. Un accouchement qui se passa sans douleurs grâce à la laitue sauvage que la déesse avait mangée juste avant. Junon est la déesse du Taureau, lieu d’exaltation de la Lune.

HEBE - LA DEESSE DE LA JEUNESSE

La déesse Hébé qui personnifie la jeunesse

Hébé est donc la fille de Jupiter et de Junon, une déesse qui personnifiait la jeunesse, la vitalité et la vigueur des jeunes. Elle protégeait les jeunes mariées. Son équivalent romain est Juventas. Jupiter lui donna comme époux Héraclès, l’Hercule romain.

Avec la laitue, on est de plein pied dans le monde de la Lune et du Cancer. Le Cancer n’est-il pas le signe le plus rêveur du zodiaque qui a besoin de dormir plus que tout autre signe, ensuite la Lune régit l’appareil génital, notamment des femmes. Et puis, le lait que secrète la laitue est également l’aliment Cancer et Lunaire par excellence.

Pour en revenir aux Anciens médecins, Hippocrate l’indiquait comme calmant. Et Galien déclarait : « Venant vers l’âge auquel temps on ne dort si bien qu’en jeunesse, j’étais fort fâché de ne pouvoir dormir ; contre lequel ennui, je n’ai trouvé aucun meilleur remède que de manger de laitue le soir ».

Desséché au soleil, le suc laiteux de la laitue forme une masse brunâtre qu’on nomme le lactucarium que Dioscoride, Columelle et Galien utilisaient comme calmant et antispasmodique. Savez-vous que pendant longtemps le lactucarium remplaça l’opium ans les cures de désintoxication.

Suétone rapporte qu’on éleva une statue à Musa, médecin d’Auguste, pour avoir guéri cet empereur de la mélancolie en lui faisant manger de la laitue. En même temps, les Pythagoriciens la baptisaient « plante es eunuques » et Dioscoride recommandait son suc pour tempérer la luxure.

Au Moyen Age, la laitue passe pour augmenter le lait des nourrices et « éteindre l’ardeur de la paillardise ». Si bien qu’à travers les siècles s’établit sa réputation de saper la puissance génératrice et de nuire à la fécondité, ce qui conduit à se défier d’elle comme du nénuphar « destructeur du plaisir et poison de l’amour ».

Pourtant, ce préjugé ne résiste pas au bon sens. « Il suffit, pour se rassurer à cet égard de voir les villageois manger tous les soirs une ample salade de laitue au milieu d’une nombreuse famille », nous dit le docteur Cazin, et il est évident que ce n’est pas une portion, même double, de salade de laitue qui risque de compromettre le capital amoureux, même si certains ermites, dit-on, faisaient appel à la laitue pour supporter les rigueurs du célibat. Ils ont dû en consommer à hautes doses, même si les médecins l’ont prescrite contre le priapisme, la spermatorrhée ou l’excitation sexuelle involontaire chez la femme, ce ne peut être que sous la forme concentrée de lactucarium, autrement dit du suc ou latex blanc qui coule de la plante, la posologie n’ayant, dans ces cas-là, rien de comparable avec les faibles quantités de produit actif enfermées dans une bonne ration de salade.

La laitue sauvage est un hypnotique léger conseillé chez les enfants. Elle calme l’excitation nerveuse et la toux, ainsi que les cauchemars. Elle est également recommandée contre les palpitations et régule les fonctions digestives.

LA ROMAINE 2

La romaine est une laitue

Outre les vitamines que la laitue apporte à l’organisme, elle est également reconnue pour ses vertus rafraîchissantes et émollientes. Elle favorise également la digestion et le transit intestinal. Pour qui est sujet à la constipation, mieux vaut consommer la laitue le soir pour faciliter le repos et l’évacuation du bol intestinal le lendemain matin.

On lui reconnait également des effets bénéfiques contre la rétention d’urine et les engorgements viscéraux. Elle calme les inflammations douloureuses du foie, de la vésicule biliaire et des intestins. Sous forme d’alcoolature, c’est-à-dire une macération dans l’alcool, la laitue pourrait diminuer de 30 % le taux e glycémie chez les diabétiques.

On peut l’utiliser en décoction : trois tasses par jour, entre les repas. On peut, selon la saison, on peut remplacer la laitue par sa graine qui faisait partie des quatre « semences froides » de l’ancienne pharmacopée : 20 à 30 grammes pour un litre d’eau, faire bouillir dix à quinze minutes, à raison de trois tasses par jour.

A l’extérieur, la décoction de plante fraîche ou de graines est employée en lotions ou compresses contre l’acné, l’érysipèle, les furoncles, les inflammations de la peau en général, et l’ophtalmie. Elle sert, enfin, à ose éventuellement plus forte, d’eau de beauté adoucissante qui satine la peau et calme les coups de soleil.

FEUILLES DE LAITUE FARCIES DE JAMBON PUREE

Feuilles de laitue farcies de jambon et de purée

Pour bien déguster une laitue, il faut la couper au fur et à mesure de son développement et la consommer immédiatement. On peut la conserver deux jours au réfrigérateur. Le plus souvent nous consommons la laitue crue en oubliant qu’elle est tout aussi délicieuse cuite. Par exemple, c’est la laitue qui confère cette onctuosité aux petits pois et carottes. Elle participe aussi à la réalisation de très bons potages et on peut même en farcir ses feuilles comme on le fait avec des feuilles de chou.

Enfin, sachez qu’en plus d’être très digeste, et c’est aussi pourquoi elle est recommandée dans les régimes, la laitue apporte 13 kcal/100 g et contient un peu de calcium. Elle est aussi riche en vitamine B9, en vitamine C et en bêta carotène.

La laitue appartient à la famille des Astéracées dont certaines espèces sont cultivées pour leurs feuilles tendres consommées en salade verte. Il existe plus de cent espèces de laitues, dont la romaine et la feuille de chêne.

Dans le calendrier républicain, la laitue était le nom attribué au 16e jour du mois de Germinal.

LAITUE ET FEUILLE DE CHENE

Bibliographie

Nos grand-mères savaient – La vérité sur les plantes et la vie naturelle – Jean Palaiseul

 

 

Tagged Under : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

INGRES DE VENUS EN GEMEAUX – 24 MAI 2016 – PARIS

(5.5 - L'INGRES) par sylvietribut le 30-05-2016

Vénus en aspect à Mercure

Mercure et Vénus ne peuvent jamais être éloignés de plus de 76° l’un de l’autre, aussi les seuls aspects possibles entre les deux astres sont la conjonction, le semi-sextile, le semi-carré, le sextile et le quintile, aucun carré et aucune opposition ne peuvent exister dans un thème entre ces deux astres.

Mercure en tant que planète de la communication ne peut que s’entendre avec Vénus, planète du goût, de la beauté, de l’élégance. Leur rencontre donne généralement une voix aux sonorités agréables, un langage bien tourné : on séduit (Vénus) par la parole (Mercure).

Un aspect Mercure/Vénus dans le thème donne également un esprit (Mercure) artistique (Vénus), ou bien une imagination (Mercure) créative. Ne pas oublier que Mercure est une planète mentale, cérébrale à l’image du signe des Gémeaux.

MERCURE30

Mercure et Vénus

Qui a un aspect Vénus/Mercure dans son thème l’utilisera pour améliorer ses relations et ses rapports avec les autres ; ceux-ci seront considérés sans malveillance ou agressivité, préférant accorder le bénéfice du doute plutôt que de polémiquer. Vénus c’est le gouverneur de la Balance et donc de la diplomatie.

L’aspect Vénus/Mercure fait apprécier les belles choses et la personne est instinctivement attirée par tout ce qui est vénusien : l’art, les relations, l’argent. Elle fera toujours preuve d’une grande gentillesse et son allure aura quelque chose de très gracieux. Pourtant, avec la conjonction ou le semi-carré, il arrive qu’un excès d’amabilité et de prévenances se traduise par une attitude superficielle et mielleuse qui peut aller jusqu’à l’hypocrisie.

Ne pas oublier que Mercure en tant que gouverneur des Gémeaux et de la Maison III a un rapport avec le proche entourage et la fratrie. Un bon aspect entre Mercure et Vénus suggère une bonne entente avec les frères, les sœurs, les cousins, les voisins, les collègues.

Mercure régit également les petits voyages et déplacements. La rencontre de Mercure et de Vénus dans un thème promet que ceux-ci seront agréables et attrayants. Et il n’y a pas forcément besoin d’aller très loin pour rencontrer l’amour de sa vie, à moins que ce ne soit qu’un nouveau flirt agréable. A la faveur d’un bon transit sur cette configuration Mercure/Vénus, en prenant son bus ou le métro, ou même le train, alors qu’on se rend à son travail ou qu’on rentre chez soi, suffit pour faire cette rencontre.

Mercure symbolise également l’écriture, pourquoi ne pas voir dans son flirt avec Vénus, une vocation d’écrivain public, spécialisé dans les lettres d’amour.

INGRES DE VENUS - 24 MAI 2016 - 11 h 40 (TU 9 h 40) - PARIS

Ingrès de Vénus en Gémeaux – 24 mai 2016 – 11 h 40 (TU 9 h 40) – PARIS

« Ingrès » vient du latin et signifie « Entrer dedans ». Il a donné le mot « ingrédient »… C’est-à-dire en cuisine, ce qui « qui entre » dans la composition d’un plat. De la même façon, « l’Ingrès du Soleil en Gémeaux, c’est le moment l’astre entre dans ce signe. De la même façon, on peut monter un thème d’Ingrès pour toute planète changeant de signe. Il faut rechercher l’heure où la planète atteint le 0°00 du signe qui va héberger la planète.

L’ingrès de l’équinoxe de printemps ainsi que l’ingrès du solstice d’hiver étaient utilisés par les Anciens, comme une sorte de calendrier annuel pour les prévisions, soit de l’année débutant au solstice d’hiver, soit celle commençant à l’équinoxe de printemps. C’est-à-dire que les planètes activant votre propre thème auraient une influence sur les six ou douze mois à venir, les ingrès mensuels du soleil apportant des précisions supplémentaires, indissociables du solstice d’hiver ou de l’équinoxe de printemps. Se souvenir que dans la tradition l’année commençait avec l’entrée du Soleil en Bélier, équinoxe de printemps… le Bélier étant le premier signe du zodiaque.

INGRES-SQUARE-LANGEVIN-PARIS-EXPOSITION-UNIVERSELLE-300x225

Square Paul Langevin – Paris – Souvenir Exposition Universelle

Plus que l’analyse de ce thème, il convient de repérer la ou les planètes venant superposer par conjonction une des planètes de votre propre thème natal. Un seul degré d’orbe est toléré. Vous aurez alors une petite idée de ce qui devrait marquer ce passage du Vénus en Gémeaux. L’événement important étant signifié autant par la planète transitée que par celle qui transite, en prenant en compte la position qu’elle occupe dans la Maison de l’Ingrès et la Maîtrise qu’elles ont l’une et l’autre non seulement dans le thème de l’Ingrès, mais également dans votre propre thème. Ainsi, si le Vénus d’Ingrès vient superposer votre Soleil natal, et si celui-ci est Maître de la Maison II de votre thème natal, on pourra en conclure que se sont vos finances qui seront concernées durant cette période, d’une façon positive ou difficile, selon le contexte de votre thème natal, puisque la Maison II est directement reliée aux finances, gains et pertes, en un mot la gestion de votre avoir.

Sur ce site et tous les mois mon calendrier lunaire indique le changement de signe des planètes et l’heure de ce changement. Ainsi vous pouvez facilement monter tous les Ingrès du soleil, de la lune et des autres planètes.

Toutefois, cette technique d’Ingrès est surtout utilisée en astrologie mondiale. Les thèmes d’Ingrès étant calculés et montés en tenant compte de la latitude et de la longitude du pays qu’on étudie ; au niveau personnel, il faut tenir compte du lieu où l’on se trouve.

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à me les poser en vous servant des « Commentaires » ci-dessous, vos questions comme mes réponses pouvant en éclairer d’autres. Les questions trop personnelles ne peuvent faire l’objet que d’une consultation, tant à mon cabinet que par téléphone.

Attention, on ne s’occupe jamais de la position de la planète de l’Ingrès puisque celle-ci occupe toujours le 0° d’un signe, ici le 0°00 Gémeaux.


gemeaux3

Rambouillet, le 28 juin 2016

Tagged Under : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

SUR UN AIR DE VERSEAU… MAIS DANS QUELLE ERE ?

(6.6.11 - LES MYTHES DU VERSEAU ET D'URANUS) par sylvietribut le 27-01-2016

C’est la précession des équinoxes qui a donné lieu à la théorie des ères : l’ère du BELIER, correspondant à l’époque où le Soleil traversait la constellation du même nom lors de l’équinoxe de printemps, a précédé l’ère des Poissons que nous allons quitter pour entrer dans l’ère du Verseau.

Tous les 25 920 ans, arrive la grande année où se superposent très exactement signes et constellations. En divisant 25 920 ans par 12, on obtient un cycle de 2 160 ans qui marque la naissance, l’apogée et le déclin des civilisations.

Ce cycle progresse à rebours des signes du zodiaque. Ainsi, la civilisation placée sous le signe du CANCER s’effondra-t-elle avec l’engloutissement de l’Atlantide.

La civilisation des GEMEAUX vit la suprématie des villes jumelles de Memphis et de Thèbes (la première dynastie de Memphis se situe à environ 5 000 ans avant J.C.).

C’est le signe du TAUREAU qui marque l’éclosion de la civilisation de la Basse-Chaldée (3 000 ans avant J.C.), des rois de Babylone et d’Assur. Le signe du Taureau est traditionnellement celui de l’architecture, de la brique et les constructions monumentales sont l’un des aspects importants de cette civilisation.

Rome, fondée en 753 avant J.C., le sera sous le signe du BELIER et de MARS, dieu de la guerre, prépondérant dans le Parthénon romain.

Quant au Christianisme, il verra son expansion sous le signe des POISSONS que l’on retrouvera constamment dans l’iconographie chrétienne primitive. C’est d’ailleurs grâce à un petit poisson stylisé que les premiers Chrétiens se reconnaissaient dans la clandestinité.

L’ère du VERSEAU serait donc encore à venir.

LE VERSEAU - PAVEMENT DE LA BIBLIOTHEQUE DU CONGRES - WASHINGTON

Le Verseau – Pavement de la bibliothèque du Congrès – Washington

Les contempteurs de l’astrologie, Voltaire l’un des premiers, ont souvent été tentés d’opposer aux thèses de ses partisans l’argument de la précession des équinoxes. Or, bien avant, Manilius, au Ier siècle de l’ère chrétienne, puis Ptolémée, un siècle plus tard, ont répondu à cette objection : les signes du zodiaque sont avant tout des signes topiques, c’est-à-dire qu’ils situent une naissance à l’intérieur du grand rythme cosmique de l’univers et n’ont que le nom en commun avec les constellations.

Cependant, à partir du moment où nous sommes entrés dans l’ère atomique, nous avons commencé à aborder l’ère du Verseau. Même s’il faut tenir compte d’une transition de cinq cents ans, les découvertes, les techniques, les inventions, les fabuleuses avancées de la science et de la médecine, au risque d’échapper au contrôle de l’être humain et d’y perdre notre humanité, nous entraînent vers ce vertige du savoir et de l’expérimentation. Certains êtres plus conscients tendront vers la connaissance pure.

L’informatique, la génétique, la robotique… tous ces mots de notre époque qui se terminent en « ique » sont des manifestations de cette ère, avec les risques de manipulations, les victoires sur la maladie, les technocraties en marche. Cependant, il ne faut pas oublier que « science sans conscience n’est que ruine de l’âme ». Cette formule nous ne pouvons l’ignorer aujourd’hui. Ni faire aveuglément confiance au sursaut de l’homme et de sa conscience, ni aux miracles. Le Verseau est conscient de l’impact de ses inventions ou ne l’est pas. En nous efforçant de ne pas oublier que Yahvé, ou Zeus/Jupiter, ont été régulièrement tentés de détruire leurs créatures pour insolence, désobéissance, méchanceté, orgueil et autres vices divers, ou même pour mettre un terme à une surpopulation galopante.

Dans la nature du Verseau, il y a ce déconcertant mélange de naïveté, de génie, de soif de liberté et d’accès tyranniques ; cette tentation de jouer avec les idées sans toujours se préoccuper de les concrétiser. Mille idées par jour, le Verseau les a, mais le plaisir qu’il éprouve à jongler avec est supérieur à son goût de l’action. Cependant, le Verseau n’est pas l’homme de l’abstraction mais celui de l’expérimentation.

Et puis, ce Verseau, onzième signe du zodiaque, qui correspond au second mois de l’hiver, participe à la double nature uranienne et saturnienne. Et l’Air est son élément. Cet avant-dernier signe du zodiaque et avant tout caractérisé par sa nature aérienne. Il ne faut pas se méprendre : malgré sa représentation symbolique qui évoque l’eau courante, le Verseau n’a rien d’aquatique. Il faut voir dans le symbole du porteur d’eau le symbole de celui qui dispense aux assoiffés ce dont ils ont avant tout besoin pour apaiser leur soif. On cerne ainsi la plus grande qualité du natif, mais aussi son plus grand défaut : il est fait pour comprendre et faire profiter les autres de ses connaissances. Est-ce un défaut ? Peut-être si cette tendance est poussée à l’extrême, car le besoin de donner est alors si fort que le Verseau prend le manque de passion d’autrui pour de l’indifférence. Vexé, il se réfugie dans une tour d’ivoire où il ne tarde pas à ruminer de noires pensées.

Quant à la tendance uranienne du thème, elle le pousse à rechercher une indépendance de tous les instants. La liberté est ce qu’il chérit avant tout. En contrepartie, elle peut lui faire adopter des positions trop anticonformistes. Mais après tout, le Verseau n’est-il pas libre comme l’Air.

verseau2

Bibliographie

Dieux et Héros du Zodiaque – Joëlle de Gravelaine – Robert Laffont Editeur

Dictionnaire de l’Astrologie – Jean-Louis Brau – Librairie Larousse – Paris

Tagged Under : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,