NOUVELLE LUNE DU 29 DECEMBRE 2016 – PARIS

(4.0 - LA NOUVELLE LUNE) par sylvietribut le 31-12-2016

Voici une Nouvelle Lune qui devrait receler quelques surprises ou quelque événement surprenant si l’on en croit cet Ascendant Sagittaire, dont Jupiter, le gouverneur, occupe le 20° Balance et la Maison IX s’opposant de façon exacte à Uranus 20° Bélier et la Maison II. Uranus est le gouverneur de la Maison II de cette lunaison, Maison en rapport l’argent, le monde de la finance et notre porte-monnaie. Sur un plan général, doit-on y voir, dans le cadre de la lunaison, une crise financière ? S’agit-il d’une valse des étiquettes et des augmentations des prix ? Ou encore une frénésie de dépenses qui nous obligera à jongler tout au long de la lunaison suite à des dépenses imprévues ou des achats inconsidérés ?

Notez que Jupiter n’est pas seulement Maître d’Ascendant de la lunaison, mais que la planète gouverne aussi la sinistre Maison XII qui évoque problèmes et épreuves. La prudence est donc de mise, non seulement sur le plan financier, mais également dans les déplacements car cette opposition a lieu dans l’Axe III/IX, axe des déplacements en tout genre, plutôt aériens avec Uranus. Comment ne pas penser également à la réception de nouvelles surprenantes et déstabilisantes, bien en rapport avec la Maison III. Il s’agit d’une opposition, il y a là un caractère d’obligation, de contraintes qu’on aura du mal à appréhender et/ou surmonter.

nouvelle-lune-du-29-decembre-2016-paris

Nouvelle Lune du 29 décembre 2016 – 7 h 54 (TU 6 h 54) – Paris

Toutefois, cette opposition pleine d’imprévues est bien soutenue par Saturne sur 21° Sagittaire, pas forcément très efficace puisque Saturne occupe la Maison XII de la Nouvelle Lune. Cette opposition pourrait avoir des conséquences dépassant le cadre de la lunaison, en effet elle est aussi en aspect conflictuel avec Pluton, d’autant que Jupiter rencontrera de nouveau Pluton fin mars/début avril 2017 et puis une autre fois début août 2017. Cette configuration pourrait concerner l’Europe et la France dont les thèmes semblent concernés dans leurs axes Bélier/Balance très chargés planétairement. Jupiter pourrait agir comme une planète-relais réactivant le carré Uranus/Pluton qui a bouleversé l’économie mondiale et bien des vies depuis 2008. Pluton et Uranus se sont séparés, mais Jupiter semble chercher à les réunir et réactiver cette rencontre destructrice et explosive.

La conjonction Mars/Neptune en Poissons et en Maison II, n’est pas de très bon augure non plus, quoi qu’elle soit en bon aspect de la Nouvelle Lune et même de Mercure. C’est surtout la rencontre Mars/Neptune qui est difficile à appréhender… Qu’attendre d’une planète de Feu, Mars, se jetant dans les bras de Neptune, planète d’Eau, et dans le signe d’Eau des Poissons. Le moins que l’on puisse dire est que ce que nous aurons à vivre ne sera pas extrêmement clair et limpide.

Notez aussi que Mercure rétrograde dans le Capricorne et revient même sur le Sagittaire dans l’Ascendant de la Lunaison, jusqu’au 8 janvier 2017. Il semblerait que nous aurons les uns et les autres des choses à apprendre… Comme une nouvelle, une information nous seront apportées.

Quoi qu’il en soit, je profite de cette Nouvelle Lune, la dernière de 2016, pour vous souhaiter une douce, heureuse et prospère année 2017… Que les étoiles fassent briller vos yeux.

glyphe-du-sagittaire-2

Rambouillet, le 31 décembre 2016

deco_noel1Pour vos cadeaux de Noël, pour vos étrennes de Nouvel An, pour une fête, pour un anniversaire, ou tout simplement pour faire plaisir, pensez à offrir une consultation astrologique…Sur mon site, au chapitre de mes chroniques, dans la rubrique « Cadeaux » vous trouverez les modalités d’organisation de cette consultation, ainsi qu’un exemple d’une carte-invitation.

Tagged Under : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

UN PERSONNAGE GEMEAUX ET MERCURIEN… ALI BABA

(6.6.3 - LES MYTHES DES GEMEAUX ET DE MERCURE) par sylvietribut le 20-06-2016

Ali Baba et les quarante voleurs est un récit que l’on présente souvent comme faisant partie des contes des Mille et Une Nuits bien qu’il n’ait jamais été présent dans les manuscrits initiaux, mais à leurs côtés.

Ali Baba, dont le nom a pour sens « Dieu de la porte ». Le conte nous apprend qu’il était un pauvre bûcheron. Un jour alors qu’il arrivait dans la forêt pour couper du bois, il entendit des voix. Il se cache dans un arbre et découvre de son observatoire un chef de bande de quarante voleurs qui prononce une sorte de formule magique « Sésame, ouvre-toi ! » et une porte dans la roche s’ouvre. Tous entre dans la grotte et Ali Baba le voit bientôt ressortir et le chef de bande de prononcer une autre formule magique « Sésame, ferme-toi ! ». Une fois les voleurs partis, Ali Baba descend de son arbre et devant la porte de la grotte prononce à son tour la formule, la porte s’ouvre et Ali Baba entre dans la grotte pour y découvrir des trésors accumulés et emporte une partie de l’or. Il rentre chez lui. Ali Baba a un frère, Cassim, qui lui est un riche marchand et dans les mois qui suivent il en vient à s’étonner de la fortune soudaine d’Ali Baba qui lui raconte son aventure. Cassim va alors se rendre à la caverne, mais troublé par la vue de tant de richesses, il ne retrouve plus la formule qui lui permettrait de sortir de la grotte. Il sera surpris par les bandits qui le tuent et le découpent en morceaux… Je vous laisse relire ce conte merveilleux qui n’est pas seulement destiné aux enfants.

ALI BABA ET LES 40 VOLEURS

Ali Baba et les Quarante voleurs

Pourquoi faire de ce récit, un conte Gémeaux. Tout d’abord parce qu’on associe ce signe aux commerçants et aux voleurs et en lisant la suite du conte, et après la mort de son frère, Ali Baba qui a quand même volé les voleurs, reprendra le commerce de son frère. Cependant, les Gémeaux représentent aussi la communication le langage, la parole.

L’homme est un être de langage et de mots. Il ne peut évoluer harmonieusement dans le monde que s’il est capable de nommer, de reconnaître, d’identifier. Le mot éclaire, ouvre et donc chasse l’angoisse. Nommer, c’est posséder et maîtriser sans l’avidité du pouvoir, car le mot donne accès au contenu qu’il désigne et qu’il a identifié. Appris au bon moment, le mot est toujours plein d’émotions et parce qu’on a su toucher son essence vivante, on est allé plus loin que le concept qu’il représente. C’est tout cela qui est illustré dans l’histoire d’Ali Baba et les quarante voleurs.

« Le Dieu de la porte » que représente Ali Baba désigne la partie active de la porte, c’est-à-dire la serrure, le mécanisme qui permet de l’ouvrir et de la fermer à volonté. Ce récit montre que seule la possession du bon mot au bon moment peut nous livrer toutes sortes de richesses. Ainsi, le bon mot employé au moment juste pourra désamorcer un conflit et tout faire basculer dans un bon sens. C’est par exemple la parole du diplomate, ou même être une parole de guérison. Quiconque a le bon langage a une force intérieure qui l’ouvre à d’autres réalités affectives et sexuelles : c’est ainsi que l’on chasse la peur. Le langage d’abord tuteur, devient libérateur et salvateur, car tout est langage.

Ali-Baba

Ali Baba et le trésor des voleurs dans la caverne

On ne saurait dire l’origine de cette injonction magique « Sésame, ouvre-toi » que prononçait Ali Baba pour faire ouvrir la porte de la caverne mystérieuse dans laquelle les quarante voleurs enfermaient leurs richesses, mais elle demeure un symbole lié sans doute à la fécondité, puisque c’est la graine, qui en s’ouvrant, donne toutes les richesses de la terre.

Du point de vue psychologique, le « Sésame, ouvre-toi » n’est pas non plus sans signification en face de toutes les portes fermées que sont les êtres les uns pour les autres ; il suffit d’un petit mot magique pour que s’ouvrent non seulement les cœurs, mais les chemins secrets de l’inconscient. Le « Sésame, ouvre-toi » est le cri d’appel, lancé à la richesse enfermée dans la caverne, que cette caverne soit celle de la graine nourrissante et fécondante, qu’elle soit le coffre des richesses matérielles, qu’elle soit le refuge de la révélation spirituelle ou le labyrinthe de l’inconscient.

LES GRAINS DE SESAME

Les graines de sésame

Il faut savoir aussi que le sésame est un fortifiant traditionnel chinois, bien que la plante ne soit pas originaire de Chine. Ses graines sont considérées comme devant permettre de s’abstenir de céréales et d’atteindre la longévité. Lao-tseu et Yin-hi, partis vers les terres de l’Ouest, se nourrissaient de graines de sésame.

Cette histoire d’Ali Baba est tombé dans le langage courant, encore une fois le langage si propre aux Gémeaux. Ne qualifie-t-on pas de « caverne d’Ali Baba » un lieu rassemblant diverses choses. De même, un moyen permettant d’avoir accès très vite à quelque chose est souvent qualifié de « sésame ».

23 - ALI BABA ET LES QUARANTE VOLEURS

Bibliographie

Dictionnaire les symboles – Jean Chevalier et Alain Gheerbrant – Robert Laffont/Jupiter – Collection Bouquins.

 

 

 

Tagged Under : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

MAI… DE LA FERTILITE A L’ABONDANCE

(6.6.2 - LES MYTHES DU TAUREAU ET DE VENUS) par sylvietribut le 03-05-2016

Autrefois, semble-t-il, le 1er mai était, en Europe, le jour dédié à l’amour. Ce jour-là, il était coutume de se coiffer d’une couronne de feuillages et de fleurs, ou bien d’en offrir à la personne aimée, comme en témoigne l’enluminure du mois de mai dans les Très riches Heures du duc de Berry, bréviaire réalisé par les frères Limbourg, au début du XVe siècle. Cet ouvrage se trouve aujourd’hui au château de Chantilly.

LES TRES RICHES HEURES DU DUC DE BERRY - MAI

Le Taureau et Mai – Les Riches Heures du Duc de Berry

Du 1er mai aux chaleurs de la canicule, à la fin juillet, fêtes et rites rappellent la fragilité de l’équilibre bienfaiteur entre la pluie et la sécheresse et suggèrent combien la maturation des cultures, plus ou moins avancée selon les lieux et les latitudes, reste tributaire des retournements de la saison, toujours imprévisibles. Par ailleurs, c’est autour de cette date que les animaux quittent les étables et la nourriture sèche pour rejoindre les pâturages aux herbes grasses.

Les cérémonies du 1er mai honorent conjointement le passage vers la saison de la floraison exubérante et l’arbre épanoui, assimilé à l’arbre de vie et de joie ; les rites insistent beaucoup sur la verticalité du tronc, élagué sauf à sa cime, ou du mât couronné de fleurs.

LES SAINTS DE GLACE

Les Saints de Glace : Saint Mamert, Saint Pancrace et Saint Servais

« En mai, chaude et douce pluie fait belle fleur et riche épi », enseigne un dicton populaire, exprimant la crainte que la pluie fasse défaut même sous un climat tempéré, où « Saint Mamert, Saint Gervais, Saint Pancrace, sont toujours de vrais saints de Glace ».

Hommes sauvages, « feuillus » et autres monstres qui apparaissent début mai, dans plusieurs parties de l’Europe, montrent les rapports ambigus entre la luxuriance de la nature et l’humidité. Leur relation aux sources et aux rivières met en évidence la quête de l’eau vive, de l’eau sacralisée et bénite ce jour-là par la grâce du « temps » ou, plus récemment, par la volonté d’un saint. En effet, au cours du mois de mai se multiplient les pèlerinages et les processions qui associent culte religieux et rites de guérison où l’eau joue un rôle prépondérant.

SOURCE EN CAMARGUE

Source en Camargue

Sources et fontaines un peu partout en Europe, à partir du 1er mai, deviennent souvent le pivot de cultes locaux de guérisseurs, qui s’attiraient jadis les faveurs du monde rural. Par ailleurs, les sources étaient symboles de maternité. Les rites aquatiques connaissent une grande popularité autour de la Pentecôte dans l’ensemble de l’Europe.

La crainte de la sécheresse s’exprime dans les pays de la Méditerranée orientale par la lutte du bien et du mal, représentée par la mise à mort d’un dragon meurtrier, crachant le feu, se nourrissant d’hommes et interdisant l’accès aux eaux du lac ou nichant dans une forêt au bord d’une rivière. Saint Georges est le vainqueur le plus célèbre du monstre, mais d’autres saints personnages se partagent dans d’autres régions cette gloire.

Dans ces régions méditerranéennes, où les cultures sont précoces, on faisait appel à la bienveillance des ancêtres et des morts victimes de meurtres pendant le mois de mai, car fécondité, fertilité et richesse des récoltes restent l’apanage du monde souterrain, domaine des défunts qui ne sont pas évacués de la vie sociale. A côté des Anthestéries ou des Rosalies, fêtes de la floraison transcendante, mais aussi évocation des morts, avaient lieux les Lemuria romaines dont on retrouve l’esprit dans les Roussalia, les commémorations funéraires du samedi de la Pentecôte, toujours célébrés dans le onde orthodoxe de Chypre à la Russie.

VENUS LA ROMAINE 2

Vénus la Romaine

Enfin la Vénus romaine, plus charnelle et sensuelle que l’Aphrodite grecque, gouvernait le mois de mai et le Taureau, signe zodiacal de ce mois d’apothéose des forces vitales. Le taureau symbolise lui aussi la fertilité et jadis il représentait Baal, dieu de l’humidité et de l’orage, adoré en Orient sous différentes formes dont le Veau d’or est la plus connue. Ce culte transmuté a migré vers l’Occident comme en témoignent les hécatombes anciennes et les rites taurins que l’on retrouve de la Crète minoenne jusqu’à nos jours dans les jeux de tauromachie de la Méditerranée occidentale, qui commence avec la fin avril et se concentrent ans la période estivale.

La gravité des rites agraires pratiqués pendant la période de départ aux alpages, de maturation des céréales et de mûrissement des fruits se retrouve presque intacte dans les traditions chrétiennes. Les cérémonies anciennes se reflètent dans toute multitude de fêtes et de rituels, très proches ou très semblables dans leur célébration, même si les dates varient selon les pays, instaurés par l’Eglise dans le contexte post-pascal et allant de l’Ascension à la Fête-Dieu. Le pèlerinage des Gitans aux Saintes-Maries-de-la-Mer, en Camargue, reste parmi les manifestations les plus spectaculaires en France de la fin mai, associant les rites de l’époque à l’exubérance de la fête populaire.

PELERINAGE DES GITANS - SAINTES MARIES DE LA MER

Pèlerinage des Gitans – Saintes-Maries-de-la-Mer

Bibliographie

Fêtes et croyances populaires en Europe – Yvonne de Sike – Editions Bordas

 

Tagged Under : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,