DANS LE BESTIAIRE SATURNIEN… LES CHAMEAUX DES ROIS MAGES… EPIPHANIE… FETE DES ASTROLOGUES

(09 - LES ANIMAUX DU ZODIAQUE) par sylvietribut le 04-01-2014

Le chameau est communément pris comme symbole de sobriété et de caractère difficile. Il est l’attribut de la tempérance. A cause des longues caravanes qui la sillonnent, l’Asie a été souvent figurée par un chameau.

Du Capricorne le chameau reprend le caractère difficile et la sobriété, disons la sobriété alimentaire, car certains Saturniens ou Capricornes sont de grands dépendants, de grands frustrés qui, pour compenser un manque intérieur, boivent, fument, sont avides. Saturne, Maître du Capricorne, dans le mythe ne dévore-t-il pas ses enfants dans sa boulimie de pouvoir… Le chameau est sobre, il conserve ses réserves car il sait qu’il lui faudra survivre à une route longue, aride, pénible et difficile. Le Saturnien ou le Capricorne sait se contenter de peu, tendu qu’il est vers sa quête du pouvoir et de la réussite, comme le chameau l’est dans son espoir de pouvoir atteindre la prochaine oasis.

BALADE A DOS DE CHAMEAUX

Caravane

Notez aussi que le chameau connaît une certaine longévité puisqu’il peut vivre jusqu’à 70 ans, ce qui est un bel âge pour un animal.

Enfin, dans l’Empire romain d’Occident, le chameau, ou le dromadaire, était utilisé non seulement comme monture, mais surtout comme animal de trait et de bête de somme, principalement dans l’armée. On voit là les travaux ingrats, difficiles et pénibles souvent dévolus au Capricorne. Quant à l’armée, elle n’est pas sans rappeler que le Capricorne est le lieu d’exaltation de Mars, le soldat.

MARS EXALTE DANS LE CAPRICORNE

Mars exalté en Capricorne

Moins Capricorne, le côté voyageur du chameau et sa haute taille qui ne sont pas sans évoquer le Sagittaire.

Le Lévitique le considérait comme un animal impur. Etaient réputés impurs les animaux que les païens consacraient à leurs faux dieux ou qui, paraissant répugnant à l’homme, ne pouvaient qu’être censés déplaire à Dieu.

Le chameau est présenté, très exceptionnellement il est vrai, dans l’iconographie hindoue, comme l’emblème de yogini sinistres en relation avec la mort.

Le chameau est cependant et avant tout la monture qui aide à traverser le désert ; grâce à laquelle on peut donc atteindre le centre caché, l’Essence divine. Compagnon du désert, il est le véhicule qui conduit d’oasis en oasis. Les Rois Mages sont figurés arrivant à la crèche montés sur des chameaux. C’est pourquoi divers textes anciens, notamment ceux d’Honorius d’Autun, établissent une équivoque phonétique entre les chameaux et les camilles, qui sont les serviteurs des rois, et aussi des autels, en même temps que les transmetteurs de la philosophie hermétique.

Le Zohar parle de chameaux volants semblables aux dragons et aux serpents ailés, qui auraient été les gardiens du paradis terrestre et dont il serait question dans l’Avesta, le livre sacré de la Perse antique.

En Asie centrale, le chameau est symbole, non de mauvais caractère, mais de prétention. « Parce que le chameau se jugea grand, il perdit l’armée », proverbe bouriate.

ADORATION DES MAGES - PANNEAU D'UN SARCOPHAGE ROMAIN - IVe SIECLE - CIMETIERE SAINTE-AGNES A ROME

Adoration des Mages – Panneau d’un sarcophage romain – IVe siècle – Cimetière Sainte Agnès à Rome

Pour en revenir aux rois mages ou astronomes/astrologues, selon l’évangéliste Matthieu, ils se présentèrent devant Hérode, en Judée, à la recherche d’un nouveau-né dont une étoile leur a indiqué la naissance et le destin royal. Hérode les dépêche à la recherche de l’enfant. Suivant l’étoile, les mages arrivent près de Jésus qu’ils adorent et auquel ils offrent l’or, l’encens et la myrrhe. « Puis divinement avertis en songe de ne pas retourner vers Hérode, ils regagnent leur pays par un autre chemin ». Les Evangiles apocryphes mentionnent l’épisode en y ajoutant des détails. De ce récit, c’est l’épisode de l’adoration des mages qui a été le plus souvent représenté.

L’évangéliste ne précisait pas le nombre des mages. Il semble que ce soit Origène (185-224) qui le premier en fixe le nombre à trois, information reprise par Maxime de Turin e Léon le Grand. Tertullien en fait des rois en s’appuyant sur une prophétie tirée des psaumes de David, ce que confirme Césaire d’Arles. Enfin, c’est sans doute au IXe siècle qu’apparaissent les noms de Gaspard, Melchior et Balthazar dans le « Liber Pontificalis » de Ravenne.

Le thème apparaît dans l’art des catacombes en liaison avec celui de la nativité, puis de façon autonome. Il s’agit d’un des thèmes les plus populaires de l’iconographie chrétienne. Les premières représentations ne distinguent guère les trois mages. Elles figurent le Christ et Marie, les mages portant les présents, l’étoile qui les a guidés et les chameaux qui leur ont servi de monture, plus tard des chevaux. Le Christ accepte les présents ou bénit le mage qui s’incline devant lui. Les deux autres mages regardent la scène ou observent l’étoile.

GIOTTO - ADORATION DES MAGES

Giotto – L’Adoration des Mages

C’est le mage le plus âgé qui est représenté agenouillé devant l’enfant, formant avec lui un couple symbolique : articulation du passé et du futur. Selon une autre interprétation, les trois rois représentent les trois parties du monde alors connues : l’Europe, l’Asie et l’Afrique, avec un mage africain. Gaspard représente l’Afrique noire, Abyssinie ou Ethiopie, il apporte l’encens ou la myrrhe. Melchior représente les Maures ou l’Asie et apporte la myrrhe ou l’or. Quant à Balthazar il symbolise l’Europe et apporte l’or ou l’encens. 

les rois mages

Bibliographie

Dictionnaire des Symboles – Jean Chevalier et Alain Gheerbrant – Robert Laffont/Jupiter – Collection Bouquins. 

J’EN PROFITE POUR VOUS SOUHAITER UNE TRES BONNE ANNEE 2015

Deco_Noel1Pour vos étrennes de Nouvel An, pour une fête, pour un anniversaire, ou tout simplement pour faire plaisir, pensez à offrir une consultation astrologique… Sur mon site, au chapitre de mes chroniques, dans la rubrique « Cadeaux », vous trouverez les modalités d’organisation de cette consultation ainsi qu’un exemple d’une carte-invitation.

 

Tagged Under : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,